« Lutte contre les déficits, semi-satisfecit | Page d'accueil | J'ai mieux : ni Hollande, ni Sarkozy, mais Bayrou !!! »

lundi, 14 novembre 2011

Alain Lambert rejoint François Bayrou

Eh bien, ce n'est pas la moindre des personnalités qui rejoint François Bayrou, désormais : il s'agit ni plus ni moins que d'Alain Lambert, figure émérite et pionnier de la blogosphère s'il en est.

Je ne puis évidemment que m'en réjouir, car c'est un homme intègre dont j'ai souvent loué le mérite ici ou sur son blogue. Je me suis souvent étonné qu'il ne se joigne pas à Bayrou, eh bien c'est chose faite !

Au passage, j'apprends également qu'il présentera une candidature centriste aux prochaines législatives à Paris dans la 2ème circonscription. Il a d'ailleurs préparé un blogue ad hoc ! Peut-être sera-ce l'occasion de mener une campagne ensemble, qui sait...

Je partage nombre d'analyses avec Alain Lambert : par exemple, le refus de faire des marchés les bouc-émissaires de nos propres errances budgétaires. Point de vue dans lequel je me retrouve tout à fait.

Si j'en crois ce que dit François Bayrou, nous avons, au fond, tous les trois le sentiment que la clef des difficultés dans lesquelles est plongée la France ne se trouve pas ailleurs mais bien en France-même.

Même si je crois François Hollande relativement raisonnable il n'en reste pas moins que toute la gauchosphère continue à véhiculer des mythes en lesquels elle accorde une foi immodérée. Et il faut bien dire que tous ces racontars sont largement alimentés par la classe politique de gauche. Dans son E-reputation, Edouard Filias dit qu'une des caractéristiques d'Internet, c'est sa viralité.De fait, la contamination sur nos ondes électroniques, se propage jusqu'aux esprits les plus sains

Ils répondent directement aux fantasmes de la droite que l'UMP et les serviteurs zélés de Nicolas Sarkozy ne cessent à leur tour de nourrir. On sait que nous avons besoin de trouver 65 à 70 milliards d'économies, et l'UMP nous bassine avec la fraude sociale, tout comme le FN essaie de nous faire croire qu'en virant les immigrés, nous allons réaliser des milliards d'économies. La fraude sociale totalise des sommes dérisoires au regard de nos besoins, et l'immigration, même si elle a généré de nombreux problèmes en France, a rapporté au final plus à la France qu'elle ne lui a coûté.

Gauche, droite, gauche de la gauche, FN, ils utilisent tous le même langage : ils essaient de nous faire croire que l'Eldorado existe. Ce sont des parieurs, des joueurs de casino qui croient avoir trouvé la martingale unique. Des fous, en somme, qui voudraient diriger un pays en confondant les étoiles et les lucioles.

Seul Bayrou a la lucidité et le courage d'oser dire la vérité sans pour autant se flageller, parce qu'il pense sincèrement, sur le fond, que la France est capable de se redresser : c'est en nous-mêmes que nous trouverons les ressources qui sont nécessaires pour nous sortir de l'ornière. Et pour que ces mots ne soient pas de simples incantations, il a d'ores et déjà dessiné une ébauche de projet présidentiel, un espoir crédible, faisant de la relocalisation, de la réduction des déficits et d'une instruction pragmatique, les clefs de notre avenir. 

23:30 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : alain lambert, bayrou, gauche, droite | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bon billet, je suis parfaitement d'accord avec celui-ci :)

Écrit par : AG59 | mardi, 15 novembre 2011

"ils essaient de nous faire croire que l'Eldorado existe" .... tu ne crois pas que tu exagères un peu quand même, là ????
bon, tu défends ton centre comme tu peux, mais faut pas charrier non plus ... c'est plutôt réducteur tout ça !

Écrit par : Mirabelle | mardi, 15 novembre 2011

C'est une bonne nouvelle...

Écrit par : falconhill | mardi, 15 novembre 2011

Bayrou a tout intérêt à faire une campagne, non pas en dénigrant la droite et/ou la gauche, mais en se hissant, lui, à un autre niveau, celui de la fiabilité de ses propositions et les convictions fortes qui l'habitent.

Écrit par : Kristine | mardi, 15 novembre 2011

@Mira,
Une bonne idée ce lien vers ce style d'ouvrage cela peut aider beaucoup de personnes en souffrance, tu aurais du en faire un billet à lui seul. :)
@Falcon,
Suis passée vous lire, vous n'etes pas en forme et je comprends, pas joli joli tout ca, espérons que cela cesse et ne se termine pas en jets d'épluchures ou autres matches "de boxe".
Vous sugggère pour évacuer les idées sombres de vous occuper de votre jardin, pas encore trop tard pour les plantations à éclosion printannière. Une fois remis sur pieds, une cure d'oligo éléments et vous devriez passer l'hiver sans trop de souci. Courage! :)
@+

Écrit par : Martine | mardi, 15 novembre 2011

@Mirabelle
Non, je n'exagère pas, et c'est bien ce qui m'agace à l'UMP, au PS et au FN : ils cherchent constamment des coupables.
@falconhill
oui, très bonne
@Martine
quel lien, martine ?
@AG
merci
@Kristine
exactement : et je compte sur lui pour cela.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 novembre 2011

Entre cherchez des coupables et faire croire en l'Eldorado, il y a une marge !!!
je te trouves réducteur en ce moment !

Écrit par : Mirabelle | mardi, 15 novembre 2011

Oups, je parlais du livre à la fin du billet, ne l'ai pas lu alors si elle voulait bien nous en dire un peu plus...

Écrit par : Martine | mardi, 15 novembre 2011

@Mira,
Ben "réenchanter" ca veut dire quoi exactement?
Ensuite," chercher des coupables" j'en ai personnellement un peu assez @@@@@ de cette recherche de clivages perpétuelle ou du c'est pas ma faute c'est la leur, ou encore la faute aux Roms par exemple, patin couffin...

Écrit par : Martine | mardi, 15 novembre 2011

Tu sais ce qu'elles te disent les lucioles ? LOL !

Oui la France est bien fautive mais le système a aussi sa part, on ne peut pas l'ignorer non plus.

Mais c'est vrai qu'il y a un mal français. Chacun veut pour sa chapelle, sans donner de retour.

Le mal français est aussi d'être un pays sclérosé, nombriliste, incapable d'objectivité et de recul. C'est flagrant quand tu vis à l'étranger (à condition de ne pas être replié sur ta communauté).

Les Français sont persuadés d'être les meilleurs, d'avoir raison en tout, et d'être à la pointe (enfin, ça change sur ce dernier point, actuellement). Pendant que le monde passait à l'internet, ils s'accrochaient à leur minitel, qui fut précurseur au temps d'une gloire passée. Et cet exemple marquant illustre le reste, je trouve, même si ce n'est qu'un exemple.

Pour nous sortir de cette mouise, si tant est que ce soit encore possible, il faudrait une équipe d'envergure internationale. C'est pas gagné.

Une luciole (qui ne s'est jamais prise) pour une étoile re-lol.

Enfin, pour le coup, c'est mieux que l'histoire du ver dans la prune (pour ceux qui suivent ce blog). C'était un brin de fantaisie, n'y voyez surtout rien de perso.

Écrit par : Isabelle | mardi, 15 novembre 2011

@Isa,
Pas certaine que tes LOL et fantaisies soient appréciés par Mira, elle aime que l'on soit S E R I E U S E, enfin ce qu'elle m'a dit il y a longtemps^^^. :p
Alors, à son intention puisqu'elle est fan de pétition et citoyenneté un ouvrage tout frais, dont l'extrait m'a beaucoup touchée, vous imaginez^^:)
http://www.cherche-midi.com/theme/La_parole_donnee-Jean_LASSALLE_-9782749108865.html
Le retour du citoyen bien sur, la suite...
@+

Écrit par : Martine | mardi, 15 novembre 2011

+ 1: en osmose avec ton post.

Écrit par : orange sanguine | mardi, 15 novembre 2011

Ah, ah ! Isa-belle Luciole, je me doutais que tu réagirais et que tu parlerais aussi du "petit verre de mirabelle"...
Ave César : à ta santé !

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 16 novembre 2011

Écrire un commentaire