Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Alain Lambert rejoint François Bayrou | Page d'accueil | Nucléaire durable ? »

mardi, 15 novembre 2011

J'ai mieux : ni Hollande, ni Sarkozy, mais Bayrou !!!

Bon, Val le Nain me demande de trouver 10 bonnes raisons de ne pas laisser Hollande entrer à l'Élysée. Ben moi, je suis d'accord, à condition que ce ne soit pas Sarkozy qui prenne sa place. Parce que là, le Sarko, quand je l'entends tenter de lancer le discrédit sur une partie de la population et essayer de trouver de nouveaux bouc-émissaires avec ses fraudeurs, j'ai des éruptions de boutons partout.

Mais la meilleur raison de ne pas laisser Hollande occuper l'Élysée, c'est tout simplement que Bayrou est un bien meilleur candidat et serait un bien meilleur président, tout simplement :-)

Bon, y'a des soirs, comme ça, je n'ai pas trop envie de développer, c'est fatigant. Pour l'instant, Hollande me paraît relativement raisonnable, mais j'ai encore en mémoire son "moi j'aime pas les riches" de 2007 qui vaut bien le "moi j'aime pas les fraudeurs" de Sarko.

Cela dit, il y a dans le programme de Hollande des choses infaisables qu'il persiste à maintenir :

- la retraite à 60 ans. On sait pourtant que c'est ça qui a foutu la grouille dans l'équilibre des caisses de retraites conçues au lendemain de la Libération. Avec une retraite toujours à 65 ans, les caisses de retraites seraient largement excédentaires aujourd'hui. Il aurait mieux valu descendre tout doucement vers 62 ans, et à l'heure actuelle, en dépit de la crise, tout serait nickel.

- il a approuvé les 35 heures. Dans le privé, je ne dis pas, soit, mais dans le public, c'étaient des dépenses tout à fait inconsidérées. 

- ses 60 000 postes de profs sont une embrouille. Cela m'agace, au passage, de voir les Socialistes continuer à opposer prisons et écoles, puisque Sarko veut créer des prisons. Les prisons sont nécessaires, particulièrement à l'heure actuelle, même si elles ne résoudront à l'évidence pas les lenteurs alarmantes de la justice et le manque de moyens criant des tribunaux.

Je ne vais pas épiloguer. Bien évidemment, je préfère de loin Hollande à Sarkozy, et dans un second tour, si les deux devaient être opposés, je n'aurais aucune hésitation à voter pour le premier. Mais bon, cela n'en reste pas moins un candidat par défaut, dans de telles circonstances, et, pour moi, un candidat par défaut, ce n'est pas un bon candidat. 

C'est bien pour cela, qu'à ma modeste mesure, j'essaierai de faire ce que je peux pour que ce soit Bayrou qui soit au second tour en mai 2012, que ce soit contre Hollande ou que ce soit contre Sarkozy.

En tout cas, voilà une chaîne qui mérite quelques tags en bonne et due forme :

Voyons, voyons, h16, évidemment, le mal pensant que j'ai eu grand plaisir à lire pendant les primaires du PS et qu'on aimerait voir à nouveau tapoter quelques notes savoureuses sur son clavier, Alexandre, Xerbias, les deux sont de vrais blogues de droite, mon bouvier favori, et l'expert en politique qu'est Hervé. J'aurais bien ajouté CSP dans la liste pour rigoler, mais ce n'est pas le genre à répondre à ce genre de chaînes...du fond de son goulag, mais il doit être occupé à réparer un mirador en Sibérie, je pense...

23:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : bayrou, hollande, sarkozy |  Facebook | | |

Commentaires

Taggé deux fois (par Val et toi) ! Je m'y mets, c'est promis !

Écrit par : h16 | mercredi, 16 novembre 2011

1)il fait parti du(des) ps(Ce qui lui permet une liberté d'action et de propositions d'idées réellement sérieuses et courageuses)
2)il a approuvé les 35H, (ce qui a engendré une augmentation de la compétitivité de notre pays vis-à-vis des autres)
3)il est le candidat du retour à la retraite à 60ans (pourquoi pas, nous avons eu le candidat du pouvoir d'achat)
4)il veut créer 60 000 postes (au départ c'était 70 000)dans l'enseignement (je dis oui, nous avons énormément d'argent à dépenser)
5)il veut lutter contre la dette (depuis très longtemps, il mène ce combat tambour battant, y compris dans son département)
6)il est un acteur de la bipolarisation (cette confrontation de la droite et de la gauche apporte énormément à notre pays)
7)il a un programme (très clair et très précis, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est un candidat sérieux)
8)il n'aime pas les riches (mais il sera quand même le président de tous les français)
9)il a une équipe très solidaire (Martine a toujours mis en avant ses qualités)
10)il est le seul à avoir la stature d'un homme d'état (ce qui est vrai, si on doit faire le bilan de tous les candidats officiellement déclarer à l'élection présidentielle)

Écrit par : tsss : pas bien d'usurper une identité (NDLR)Yves Calvi (et toute l'équipe de France5) | mercredi, 16 novembre 2011

Je crois que je vais trouver 10 bonnes raisons en plus de la même que toi, l'Hérétique.

Écrit par : Hervé Torchet | mercredi, 16 novembre 2011

@Hervé
J'attends avec impatience de lire cela !

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 novembre 2011

Voilà, c'est fait.

Écrit par : Hervé Torchet | mercredi, 16 novembre 2011

Bonjour
Oui, je reconnais que ce n'est pas bien d'usurper une identité. Mais j'ai un sérieux problème avec l'émission "C'est dans l'air", je trouve que cette émission manque d'impartialité. Pouvez-vous me rassurer, en me disant que ce n'est pas une psychose? Car je trouve, par exemple, que cette émission met trop en avant le PS alors que (selon certaines périodes)il n'y a pas forcement lieu d'être. Ou lorsque par exemple, le sujet parle du centre ou de François BAYROU (ce qui est rare), j'ai l'impression qu'ils en parlent comme un mal aimé. J'ai également l'impression (et vous allez voir à quel point je suis tordu dans mon raisonnement) que ce genre d'émissions sont responsables (en partie) des sondages qui donne notamment François HOLLANDE à plus de 30% au premier tour de la présidentielle. Pouvez-vous me rassurer sur mon état de santé?

Merci

Écrit par : Nicolas ou le faux Yves Calvi | jeudi, 17 novembre 2011

Bonjour Nicolas

Eh bien je ne vous suis pas trop là-dessus : je trouve que Yves Calvi est globalement plutôt impartial et pose souvent des questions atypiques. Cdanslair est l'une des rares émissions que je regarde sans a priori.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 novembre 2011

Répondu ! Merci de m'avoir suggéré ce thème plutôt amusant. :-)

http://gerardmentor.wordpress.com/2011/11/17/10-bonnes-raisons-de-voter-francois-hollande/

Écrit par : Alexandre GERARD | jeudi, 17 novembre 2011

Merci pour votre réponse bien qu'elle n'influence pas mon scepticisme. Lorsqu'il y aura des passages des émissions futures ou la digestion sera douloureuse, je ne manquerai pas de revenir vers vous, docteur. ;-)

Écrit par : Nicolas | jeudi, 17 novembre 2011

Pour ma part, j'ai également répondu, mais sans second degré : http://xerbias.free.fr/blog/index.php/2011/11/17/701-francois-hollande-en-10-points

Par contre, comme Alexandre, j'ai moi aussi été surpris par l'analogie suivante :

'j'ai encore en mémoire son "moi j'aime pas les riches" de 2007 qui vaut bien le "moi j'aime pas les fraudeurs" de Sarko'

Est-ce qu'être fraudeur, c'est aussi honorable qu'être riche ? Ou inversement ?

Écrit par : xerbias | jeudi, 17 novembre 2011

@xerbias
c'est du même acabit : tenter de monter la population contre une minorité, jeter la suspicion (contre la richesse d'un côté, contre ceux qui demandent de la protection de l'autre). Je rejette également l'un et l'autre.
Je vais lire votre réponse.
@Alexandre
itou, je vais lire
@Pas de problème
dites A et votez Bayrou :-)

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 novembre 2011

@Nicolas
pas de problème, dites A et votez Bayrou :-)

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 novembre 2011

Bayrou ? Ah non !

Avec François, c'est le printemps arabe, le vrai, enfin, en mai prochain, chez nous.

Et je laisserai passer ça ?

Écrit par : NeverMore | dimanche, 20 novembre 2011

Si nous voulons nous sortir, nous devons être nombreux à voter Bayrou.

Il faut qu'il soit en position de forc e au deuxième tour.

Lui seul avait vu arriver la crise en 2007 et avait une solution pour combattre la dette.

Écrit par : Aristochat | lundi, 21 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.