Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une rose pour Ophélia | Page d'accueil | L'oiseau-lyre »

mardi, 24 mai 2011

Radars : Députés frondeurs 1 - gouvernement 0

Dans la catégorie idéologique, j'avais trouvé l'idée de supprimer les panneaux avertissant de la présence de radar particulièrement mal venue et perverse.

En somme, le principe était que Big Brother puisse en permanence coincer le vilain citoyen désobéissant.

Généralement, les députés UMP sont des députés godillots, mais, pour une fois, ils se sont fait entendre du gouvernement et Guéant semble se ranger sagement à leur avis.

Les radars pédagogiques sont à mon avis tout aussi efficaces que la peur du gendarme : voir un panneau lumineux prévenir que sa vitesse n'est pas conforme amène vraisemblablement le conducteur à lever le pied. C'est donc une très bonne idée d'en installler beaucoup plus.

Cherche à coincer le conducteur donne en revanche la très déagréable impression d'être sous l'oeil de Moscou en permanence. Tous ceux qui aiment la liberté et la responsabilité doivent trouver une telle pratique extrêmement désagréable.

Bref, encore un effort, messieurs les députés de droite, faites reculer votre gouvernement, d'autant que sur un tel sujet, il ne faut pas compter sur les députés de gauche qui applaudissent certainement des deux mains une telle mesure (je ne sais pas ce que pensent les députés centristes...)...

Du côté du MoDem, Olivier Henno, qui s'occupe des questions de sécurité au sein du Shadow Cabinet du MoDem, partage en tout cas mon avis : c'est sur l'information bien plus que la répression qu'il faut compter, et, comme le note Henno, à cet égard, les systèmes d'information embarqués (traduction, les fameux coyotes) sont très efficaces, et ce, d'autant qu'ils sont davantage coopératifs.

Ce ne sont d'ailleurs pas les conducteurs possesseurs de ces systèmes qui provoquent des accidents.

Voilà : le MoDem et moi, on est parfaitement en phase sur la question.

Commentaires

Les députés godillots ont surtout eu peur pour leur réelection.
Si cela est avéré cette reculade gouvernementale est lamentable

Écrit par : corto74 | mardi, 24 mai 2011

Itou, l' hérétique en harmonie avec O Henno sur ce thème.
@+

Écrit par : Martine | mardi, 24 mai 2011

Bonjour,
Peut-être que Guéant s'est aperçu qu'au final c'était une connerie et que cela se servait pas la sécurité routière...
Donc au final... Bravo Guéant ! ;o)
@+
PS : je n'ai pas compris le passage : "encore un effort, messieurs les députés de droite, faites reculer votre gouvernement,"
=> si je ne me trompe, c'est déjà fait : Guéant a annoncé qu'avant tous les radars fixes, il y aurait des radars "pédagogiques" avertissant la présence de radars fixes (et il y aura aussi installation de radars pédagogiques sans radars fixes derrière...). Donc c'est bon a priori. (?)

Écrit par : nap | mardi, 24 mai 2011

@nap
pas sûr : ce n'est pas encore gagné. Il a parlé de suspension seulement. Faut maintenir la pression...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 24 mai 2011

Yep, suspension à un certain procès... :o))

Écrit par : Martine | mardi, 24 mai 2011

Oups, pas celui de DSK, mais d'un requinos à la mouette, qui use et abuse de chantage:
"Puisque c'est comme ca: serais candidat"!
Rhalala, pitoyable...
Quand je pense, que moi qui suis traitée de foldingue. Enfin bon bref.

Écrit par : Martine | mardi, 24 mai 2011

Au fait, quelles sont les entreprises qui les fabriquent, ces fameux radars ? Peut-être que c'est ça, l'info vraiment intéressante à connaître ?

Écrit par : Ch. Romain | mardi, 24 mai 2011

Très franchement, je crois que pas la préoccupation majeure du citoyen lambda.

Écrit par : Martine | mardi, 24 mai 2011

@Nap,
Bah "les verts" me paraissent étonnemment muets, sauf en ce qui concerne récup via défilés etc...N'est-ce-pas? ;o))

Écrit par : Martine | mardi, 24 mai 2011

@martine : les verts... je sais pas trop... (je crois qu'ils veulent interdire la voiture... ce sera plus simple comme ça... ;o)

Écrit par : nap | mardi, 24 mai 2011

Le MoDem et Henno donnent dans l'électoralisme brut de fonderie. Il n'y a rien d'autre à ajouter.

Un radar avec un avertisseur juste avant, mais franchement on se fout de la gueule de qui? Pourquoi pas un panneau ou un dispositif GPS indiquant "attention, contrôle policier dans 2 kilomètres, tournez à gauche dès que vous le pourrez"?

Écrit par : JF le démocrate | mardi, 24 mai 2011

"en permanence" ? ah bon, il y a des radars sur chaque kilomètre de chaque route française ? ça doit coûter encore plus cher que ces ineptes panneaux pseudo-pédagogiques...

"chercher à coincer le conducteur" ? ah bon, l'idée même de contrôle (au sens d'observation/vérification, pas de maîtrise/domination) est donc assimilable à un honteux piégeage du malheureux contrevenant qui n'est pas fichu de respecter les règles communes (qui plus est dans un objectif de respect de la vie) ? donc les inspecteurs des services d'hygiène qui font des visites chez les restaurateurs ou dans les entreprises agro-alimentaires pour vérifier le respect de la chaîne du froid et autres frivolités microbiologiques, vous préférez qu'ils arrêtent ce scandaleux flicage ? un automobiliste qui joue le jeu et conduit avec responsabilité ne peut pas se faire "piéger", c'est un non sens...

au MoDem, Bayrou a déclaré qu'il n'était pas opposé à la suppression de ces panneaux mais qu'il fallait procéder avec méthode : d'abord expérimenter dans une ou deux régions, et généraliser uniquement si cela fait la preuve de son efficacité en termes de résultats

on trouvera pas mal d'éléments intéressants dans cet article et ses commentaires :

http://verel.typepad.fr/verel/2011/05/morts-sur-la-route-et-conduite-du-changement.html

en particulier le fait que l'un des soucis majeurs dans ce pataquès était le signal défavorable envoyé par l'assouplissement du système de permis à points, qui semble bien avoir déclenché un funeste relâchement des comportements...

Écrit par : florent | mercredi, 25 mai 2011

Ces nouveaux radars sans appareil-photo sont une excellente idée!

Surtout que, en grande majorité, les excès de vitesse ne sont pas le fait de délinquants de la route. Se faire gauler à 51 km/h pour 50 quand le compteur affiche une valeur indéfinie entre 50 et 55 me semble être plus une question de pognon que de sécurité routière.
Moi qui conduis depuis bientôt trente ans, j'ai vu fleurir peu à peu des panneaux de limitation de vitesse partout. Parfois on peut traverser un bled d'un seul kilomètre avec trois ou quatre limitations différentes au point que l'on passe plus de temps à regarder le compteur que la route, de quoi s'emmêler facilement les pinceaux sans qu'il n'y ait la moindre volonté d'enfreindre la loi. La signalisation routière est elle-même de plus en plus confuse et surchargée, autant dans les panneaux que les marquages au sol et autres originalités locales, ce qui ne manque pas de faire contre-emploi et encore une fois conduire à la faute beaucoup d'automobilistes dont le but n'a jamais été d'enfreindre les règles du code de la route.
Il serait temps qu'ils trouvent autre chose plutôt que la surenchère signalétique et le couperet de l'amende parce-que quand je vois l'incapacité d'une majorité de conducteurs à maîtriser l'ordre de passage à un simple carrefour ou de mettre le clignotant dans la bonne direction dans un rond-point, je me dis que tous ces zigouigouis ne doivent pas servir à grand-chose sinon faire du fric ; tout le monde ne peut pas être docteur es-conduite automobile mais chacun doit pouvoir rouler quand-même...

Écrit par : Didier | mercredi, 25 mai 2011

J'ai idée, quand même !!! qu'il y a plus important que ces panneaux routiers qui mériterait une "fronde" autrement plus massive des députés que ces misères électoralistes et "exclusives" aux conducteurs de véhicules - parmi lesquels certains tueurs, ravageurs de familles.
D'infiniment plus important et pour le bien de tous - Mais là, nos députés sont nettement aux abonnés absents.

Écrit par : POURLEBOSS | mercredi, 25 mai 2011

"Tous ceux qui aiment la liberté et la responsabilité doivent trouver une telle pratique extrêmement désagréable."

Sur la liberté, peut-être, mais sur la responsabilité, on est en plein dans le sujet : être tenu responsable de sa conduite.

On parle des conducteurs qu'il faudrait "coincer" comme s'il faudrait tous les punir. Il n'y que ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse qui sont visés.

Didier : "Se faire gauler à 51 km/h pour 50 quand le compteur affiche une valeur indéfinie entre 50 et 55 me semble être plus une question de pognon que de sécurité routière."

Les radars automatiques n'envoient pas d'amendes pour une vitesse de 51 km/h, il y a une tolérance minimale de 5 km/h.

"Moi qui conduis depuis bientôt trente ans, j'ai vu fleurir peu à peu des panneaux de limitation de vitesse partout."

Depuis trente ans environ, le nombre de morts sur les routes chaque année a été divisé par trois, alors que le trafic est bien plus important. Toutes ces restrictions y sont pour quelque chose.

Écrit par : xerbias | mercredi, 25 mai 2011

" Bayrou a déclaré qu'il n'était pas opposé à la suppression de ces panneaux mais qu'il fallait procéder avec méthode : d'abord expérimenter dans une ou deux régions, et généraliser uniquement si cela fait la preuve de son efficacité en termes de résultats"
Tout à fait exact Florent.

Écrit par : Martine | mercredi, 25 mai 2011

Puisqu'apparemment le sens de mon précédent commentaire n'était pas clair pour tout le monde, voilà un petit début de sous-titrage :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/05/24/01016-20110524ARTFIG00671-radars-pedagogiques-un-surcout-difficile-a-evaluer.php

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 25 mai 2011

@ Xerbias
Vous vous trompez, la marge officiellement autorisée est purement technique, elle correspond à l'erreur possible de mesure du radar. Car comme tout instrument de mesure, il n'a pas une précision absolue. Ne faites pas croire qu'il s'agit d'une tolérance de 5 km/h laissée aux automobilistes (ce que je prône par ailleurs), car c'est complètement faux.

@ Ch. Romain
Personnellement, j'aime bien les radars dits de prévention, car pour un coût finalement pas si élevé que ça (va comparer ça aux privilèges accordés à la famille Bettencourt...), ils ont une vertu pédagogique, du moins pour les conducteurs "normaux". Pour les autres évidemment, ils ne servent à rien. Mais en revanche, leur couplage à des radars destinés à sanctionner me semble relever de l'électoralisme le plus primaire en vue des présidentielles et surtout des législatives de 2012.

Écrit par : JF le démocrate | mercredi, 25 mai 2011

xerbias,
l'abaissement du chiffre accidents mortels sur la route ces dernières décennies vient certainement des limitations de vitesses ainsi que de la répression mais pas autant que l'on veut nous le faire croire.
Le développement du réseau autoroutier et l'amélioration des véhicules (airbags, abs, contrôle technique obligatoire, progrès divers et variés en matière de pneumatiques ou systèmes d'éclairage, etc...) comme l'abaissement du taux acceptable d'alcoolémie au volant sont certainement pour bien plus dans cette évolution positive que n'importe quoi d'autre.

Écrit par : Didier | jeudi, 26 mai 2011

xerbias,
l'abaissement du chiffre accidents mortels sur la route ces dernières décennies vient certainement des limitations de vitesses ainsi que de la répression mais pas autant que l'on veut nous le faire croire.
Le développement du réseau autoroutier et l'amélioration des véhicules (airbags, abs, contrôle technique obligatoire, progrès divers et variés en matière de pneumatiques ou systèmes d'éclairage, etc...) comme l'abaissement du taux acceptable d'alcoolémie au volant sont certainement pour bien plus dans cette évolution positive que n'importe quoi d'autre.

Écrit par : Didier | jeudi, 26 mai 2011

Les responsables de la Sécurité Routière en viennent régulièrement à traiter des gens qui ne font que rouler trop vite, même seulement un peu trop vite, d'assassins. Pourquoi pas de terroristes ? Il y a même eu une gigantesque campagne d'insultes en 4x3 à ce sujet il y a quelques années.
Le problème n'est pas tant celui des panneaux que le double langage consistant à hystériser le discours sécuritaire jusqu'à la caricature tout en supprimant des postes de fonctionnaires de police.
Il y a des radars automatiques pour les mêmes raisons qu'il y a des guichets automatiques de banque, d'autoroute, de cinéma ou de supermarché : c'est pour économiser sur le personnel.

Écrit par : Erasmus Tharnaby | jeudi, 26 mai 2011

vitesse libre sur autoroute, comme en Allemagne !

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 26 mai 2011

Les commentaires sont fermés.