« Radars : Députés frondeurs 1 - gouvernement 0 | Page d'accueil | le FMI aux BRICS ? Ah non... »

mercredi, 25 mai 2011

L'oiseau-lyre

Une rencontre insolite, aujourd'hui : je faisais tranquillement réviser sa poésie à mon fiston, l'Oiseau-lyre quand je me suis soudainement avisé que le poème de Jacques Prévert associait un instrument de musique et des chiffres. Or, il me semble que c'est là un principe philosophique chez les pythagoriciens puisqu'ils sont réputés avoir inventé la musique en combinant des proportions géométriques, à commencer par le fameux nombre d'or. Or, la structure de la lyre réplique, par ses rapports de proportion entre les cordes, ce nombre. 

Deux et deux quatre
quatre et quarte huit
huit et huit font seize…
Répétez ! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l’oiseau lyre
qui passe dans le ciel
l’enfant le voit
l’enfant l’entend
l’enfant l’appelle
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau !

Soucieux de vérifier mon hypothèse, je me suis empressé de faire une recherche sur google, histoire de voir si quelqu'un avait pu soupçonner un sens caché similaire dans le poème de Jacques Prévert. Nada. Nitchevo. Rien trouvé.

Rien non plus sur une connexion entre Jacques Prévert et le pythagorisme. Peut-être un hasard alors ? A défaut, mes recherches m'ont amené sur quelque chose d'assez surprenant : l'oiseau-lyre n'est pas un mot valise ! C'est un oiseau qui existe vraiment, en Australie, et la petite bête est pour le moins surprenante. Vous allez bien rire...

18:33 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : pythagore, musique, prévert, oiseau-lyre | |  Facebook | | | |

Commentaires

Excellent!
En échange, un animal que j'ai cotoyé entre enfance et adolescence. ;D

Écrit par : Martine | mercredi, 25 mai 2011

Oups, ai oublié le lien:
http://www.youtube.com/watch?v=5FFkH-62pnM
Rigolo non? Son cri...Un aboiement! ;))

Écrit par : Martine | mercredi, 25 mai 2011

Pinaise, il n'y avait pas de pub quand j'ai déposé le lien...Sont fatigants^^^.

Écrit par : Martine | mercredi, 25 mai 2011

Extraordinaire !
J'admire déjà les orchidées indigènes comme l'Ophrys apifera pour le mimétisme qu'il utilise, mais reconnaissons que ton oiseau-lyre est une vedette.

On dit que l'homme n'a rien inventé, que la roue. Tout autrement est dans la nature.

Je vais aussi aller voir le lien que nous propose Martine.

Belle soirée.
Dany

Écrit par : Danielle Therèse | mercredi, 25 mai 2011

Etonnant cet oiseau ! merci j'ai bien ri.

Écrit par : gilou | mercredi, 25 mai 2011

Moaa aussi, j'ai ri beaucoup, énormément! :DDD
Pfiouou, je regrette un défaut de lien musical, du Bach m'aurait paru trèès adapté. ;o)))

Écrit par : Martine | mercredi, 25 mai 2011

En parlant de Bach, il y avait il y a quelques années un certain nombre de disques (plutôt de la période baroque et renaissance) publiés aux "éditions de l'oiseau-lyre", une filiale de Decca. Les disques étaient beaux, blancs, et le logo était l'incroyable bestiole en question ! Merci pour ce superbe lien.

Écrit par : A.A. | jeudi, 26 mai 2011

Avec plaisir :) Merci à vous d'avoir compris ma "pensée" si déroutante pour certains.
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 26 mai 2011

Yep l'hérétique,
Aschenbach ou mort à Venise...

Écrit par : Martine | jeudi, 26 mai 2011

La vidéo est hilarante.

Écrit par : Hervé Torchet | jeudi, 26 mai 2011

@Hervé
Cette petite bête nous renvoie à nos propres usages avec beaucoup de drôlerie :-)

Écrit par : l'hérétique | samedi, 28 mai 2011

Très juste. :)

Écrit par : Martine | samedi, 28 mai 2011

Écrire un commentaire