Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tours triangles, querelle des Anciens et des Modernes ? Vraiment ? | Page d'accueil | Les plus belles plumes de la blogosphère politique (et le wikio d'avril avec) »

jeudi, 31 mars 2011

4000 questions pour Bayrou en une heure sur twitter

François Bayrou vient de faire l'expérience de la réactivité de twitter en organisant le premier tweetinterview en France. Il a reçu sur son compte près de 4 000 questions en moins d'une heure, tentant d'y répondre aussi largement que possible. Il a testé les réponses en 140 caractères à des questions parfois complexes et n'a pu donner que 75 réponses au final (ce qui n'est pas si mal, car cela signifie qu'il a donne une réponse toutes les 50 secondes en moyenne !!!).

L'équipe du compte MoDem sur twitter s'est engagée à tenter de répondre aux questions restantes sur son propre compte.

Il a évidemment essayé d' s'exprimer sur les thèmes qui lui étaient proposés par les internautes.

1svep.jpg

En ce qui me concerne, je lui ai demandé ce qu'il pensait de la mise en place de l'évaluation par compétences dans les écoles et les collèges. Il m'a répondu qu'il n'était pas contre de grandes compétences générales et bien faites, car cela permettait de valoriser les élèves. Bon. On n'est pas franchement sur la même longueur d'ondes sur ce sujet.

On lui a demandé ce qu'il pensait de l'obligation de devoir voter aux échéances électorales. Il a répliqué qu'il défendait l'objection de conscience dans ce domaine.

Il a rappelé quelques uns des thèmes qui lui sont chers, l'interdiction des déficits en période de croissance, l'indépendance de la justice ce qui commence par supposer de donner aux juges les moyens de fonctionner, son soutien à la fonction de juge d'instruction, son engagement d'abroger le principe de la nomination par l'exécutif dans l'audiovisuel public, une proportion modérée de suffrage universel aux élections (25% par exemple), sa foi en l'isolation énergétique à grande échelle pour réduire nos dépenses et notre consommation dans ce domaine ; il a également rappelé son attachement aux langues et cultures régionales.

Il s'est permis, enfin, le luxe de répondre à certaines provocations comme celle d'intox2007 : hautement comique ! Ce reliquat de la grande période royaliste, sur la foi d'une vidéo particulièrement bêtasse et démago, lui reprochait d'avoir approuvé des lois de sécurité intérieure et de maîtrise de l'immigration entre 2002 et 2007. Ouf, heureusement il les a votées ! On n'est pas non plus des gauchistes au MoDem qui considérerions que tout le monde il est beau il est gentil et qu'il y a plein de méchants policiers qui cherchent qu'à taper sur les gentils délinquants pas compris de la société. Eh, oh, mai 68 et les "il est interdit d'interdire", c'est fini, mon gars, faut se réveiller...

En fait, merci d'avoir donné ce lien : il montre que Bayrou, contrairement à la majeure partie de la gauche, n'est pas laxiste, lui, au moins...

Bon, Bayrou a été sympa, il lui a répondu. Bien bon, même, vu le niveau de la question. Il lui a répondu qu'il avait voté en conscience, ce en quoi il a parfaitement raison.

Un transcript du tweetinterview devrait figurer d'ici peu sur le site du Mouvement Démocrate.

17:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : modem, bayrou, twitter |  Facebook | | |

Commentaires

Pardon, mais que signifie "une proportion modérée de suffrage universel aux élections (25% par exemple)" ??? Il me semblait que nos élections - hors sénatoriales - se font à 100% de suffrage universel, non ? Le MoDem envisagerait-il de revenir au suffrage censitaire ?

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 31 mars 2011

Les GG sur RMC ce midi ont complétement démonté cet interview sur twitter. Je ne sais plus quoi penser à la fin.

Écrit par : max | jeudi, 31 mars 2011

@christian
oups, proportionnel, je voulais dire !
@max
Comment peuvent-ils démonter quelque chose qui n'avait pas encore eu lieu...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 31 mars 2011

J'allais poser la même question que Christian, je ne comprenais pas ce 25% de suffrage universel.

Au passage, Christian, même les sénatoriales se font au suffrage universel ; il est juste indirect.

Écrit par : KPM | jeudi, 31 mars 2011

"Comment peuvent-ils démonter quelque chose qui n'avait pas encore eu lieu..."
Excellente question. ;)
J'ai ma petite idée sur le sujet. Y'en a qui ont du cancanner com d'hab.Orthez fut riche d'enseignements...

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mars 2011

Dommage qu'au boulot je n'avais pas accès à Twitter. Cependant, le site de "La République des Pyrénées" acait ouvert une fenêtre en direct sur les messages qui s'échangeaient au fil de l'eau et j'ai pu les voir mais sans répondre. Il y en avaient beaucoup qui étaient superficiels, certains très limites ...

Écrit par : Marianne | jeudi, 31 mars 2011

Le principe de Twitter est de toute façon limite, je trouve, et j'imagine mal Bayrou très à l'aise dans ce medium.

@ l'Hérétique: réponse certes décevante pour le Socle Commun, mais mais tout est dans l'adjectif "générales". Le délire du socle tient dans l'usine à gaz qu'il sous-tend dans le détail. S'il fallait s'en tenir à de très grandes lignes, ce sera déjà mieux.

Écrit par : Pierre67 | jeudi, 31 mars 2011

@ Pierre67 : bien vu. Evaluer des compétences, de façon générale, n'est pas une idée idiote. Décomposer les programmes scolaires et multiplier les indicateurs en fonction d'une myriade de compétences à mesurer chez tout le monde, est un délire bureaucratique (et je pèse mes mots ;-) ).

Écrit par : FrédéricLN | jeudi, 31 mars 2011

@FrédéricLN

J'ai une solution à ça: empêcher les gens d'accéder à la haute fonction publique s'ils n'ont pas travaillé dans un service 5 à 10 ans.
Voilà ma première réforme de l'état, tant pour l'ENA que pour les grands corps techniques (ceux-ci ne seraient plus atteint que sur concours ouverts à tous, avec un niveau proche de la botte de l'X)

Écrit par : Fabrice_BLR | jeudi, 31 mars 2011

@ Pierre67 & Frédéric LN
Tout à fait d'accord. Le socle commun de compétences, s'il est peut-être une bonne idée dans l'absolu, devient dans la pratique impossible à évaluer... Idée, ou plutôt déclinaison purement bureaucratique quand tu nous tiens...

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 31 mars 2011

en fait Bayrou n'a arrêté de voter tout ce que propose l'ump qu'à partir des présidentielles? Parce qu'il y a eu des trucs gratinés sous Chirac...

Écrit par : romain blachier | jeudi, 31 mars 2011

Merci à l'Hérétique d'avoir évoqué l'évaluation de l'enseignement par compétences . A vrai dire , je doute que François Bayrou sache vraiment de quoi il s'agit . Sa réponse est une réponse de Normand , comme on dit !
Cette évaluation par compétences est une vaste fumisterie . Dans l'enseignement des langues on regroupe les élèves par groupes de compétences : il s'agit en fait , si on veut bien faire preuve d'objectivité, d'une reconstitution des groupes de niveaux tant décriés par le passé .
Nos Inspecteurs , qui manifestement ne sont plus à présent que des courroies de transmission du pouvoir , jusqu'à y "perdre leur âme" , nous "pondent" des grilles de compétences : si on exige des enseignants d'utiliser ces grilles pour noter , je suis prêt à parier que nous n'aurons plus assez de nos journées de 24 heures pour corriger les copies et qu'il faudra rapidement penser à construire des hôpitaux psychiatriques.....Eh , oui , les sciences de l'Education sont bien à l'oeuvre.
A vrai dire , je me demande qui va nous sortir de cet enfer dans lequel on est entrain d'engouffrer notre système Educatif. Quand on compare les programmes pour l'Ecole de l'UMP et du PS dans la perspective des présidentielles futures (blanc bonnet -bonnet blanc) , il y a de quoi s'inquiéter. Alors peut-on compter sur François Bayrou ? Je l'espère . Comme l'a déjà fait remarquer à plusieurs occasions l'Hérétique , on peut s'interroger du "programme " du Modem pour l'Ecole.
J'invite François Bayrou à lire Sophie Coignard du début à la fin de son livre , même si certaines lignes ne lui sont pas spécialement favorables . Pour moi, qui enseigne depuis pas mal de temps , ce bouquin est un véritable réconfort : voilà enfin quelqu'un qui comprend la situation et qui ne se laisse pas embobiner par les pédagogistes à la Philippe Mérieu.

Écrit par : Daniel54 | vendredi, 01 avril 2011

François Bayrou a du courage de s'être lancé dans ce genre de sport avec Twitter .Je ne ferais pas de ce genre de pratique mon ordinaire : elle contribue à faire de notre société , une société du zapping , d'ailleurs critiquée par François Bayrou lui-même . J'aurais tendance à écrire "sérieux , s'abstenir" de répondre à des questions dont les réponses ne méritent pas d'être survolées .

Écrit par : Daniel54 | vendredi, 01 avril 2011

@ Daniel54: parfaitement d'accord sur tout.
Concernant les langues, j'ai une amie qui enseigne l'anglais et qui a joué le jeu des directives sur un paquet de copies: note normale PLUS évaluation par compétence (on coche les compétences acquises sur un feuillet séparé, pour chaque élève, pour chaque copie): 6 heures pour une classe de 3e de 27 élèves je crois. C'est aussi absurde que délirant.
Et là-dessus, l'Europe servant d'excuse, tout le monde est d'accord, y compris le MoDem semble-t-il (je ne mets pas Bayrou dans le même sac, cf sa réponse, mais malheureusement il ne semble pas suivre la chose de près).
Le plus drôle, c'est que par un jeu terrifiant de vases communicants, on observe que plus on en demande aux enseignants - c'est exponentiel depuis 3-4 ans, vraiment - moins on en demande aux élèves eux-mêmes. Comme si un genre d'affairisme pathétique devait masquer une bombe dont la détonation, même si elle intervient à retardement, n'en laissera pas moins tout le pays sur le carreau. Car la propension à l'effort et au travail, elle s'évapore, ELLE!

Écrit par : Pierre67 | vendredi, 01 avril 2011

Euh...L'évaluation DES compétences existe déjà depuis de nombreuses années dans les maternelle et primaire et se pratique semestriellement.

Écrit par : Martine | vendredi, 01 avril 2011

Certes Martine, mais vous devriez voir les savants listings des "items" à "valider" de façon "transversale" au fil des différents "cycles" du Collège.
Si je m'appuie sur les bulletins de mes enfants lorsqu'ils étaient dans le primaire, les compétences auxquelles vous faites références sont "générales" (cf Bayrou). Je n'ai rien contre.
Le "Socle" tel qu'il est défini en collège n'a rien à voir. C'est une usine à gaz.
Un point sur lequel j'attends également des explications de la part des ânes qui ont pondu l'ensemble: en quoi le fait de savoir qu'il acquiert des compétences et des savoir-faire va-t-il motiver plus l'élève, dans le contexte socio-économico-politique actuel? N'est-ce pas plutôt la société dans son ensemble qui devrait essayer de réintroduire un minimum de sens de l'effort, ne serait-ce que par doses homéopathiques?

Écrit par : Pierre67 | vendredi, 01 avril 2011

"Les différents cycles", excellent :DDD
Sachant que CM1/CM2 et 6è font parties d'un meme "cycle"^^^pdlol ! La sixième est dite à présent de consolidation des acquisitions du primaire... Ils ne souviennent meme plus de leurs réformes! Boudiouou...Ah la "réformite aigue" fait faire n'import' nawak!
"L'usine à gaz" devrait-elle etre considérée comme volontaire afin d'éloigner les parents (non initiés au décodage) du processus d'orientation?

Écrit par : Martine | vendredi, 01 avril 2011

Mouais, bof.....

Je croyais qu'FB était contre les opérations de communication et qu'il préférait improviser.....

les thèmes développés par HOLLANDE sont intéressants comme ceux du concept de priorisation, de mettre l'accent sur la jeunesse, de remettre en débat la réforme fiscale... Qu'en pense FB qui ne fait que commenter la vie politique mais qui ne propose pas grand chose en fait de nouveau pour l'instant......

Écrit par : Europium | vendredi, 01 avril 2011

Bah... "la créatitude power de la recyclagitude ", I'm sooo impressed.

Écrit par : Martine | vendredi, 01 avril 2011

Je l'ai vu peu après,il avait l'air abasourdi par le nombre de questions mais content de l'exercice. Et c'est vrai que l'équipe Modem a ensuite été à l'oeuvre pour répondre à toutes les questions que François n'a pu traiter ...
François Bayrou reste un repère pour de nombreux Français.

Écrit par : juste milieu | samedi, 02 avril 2011

Faut pas m'en vouloir, jeune veuve avec deux enfants, donc hier ai été tributaire de relais en retard, avec effet boule de neige.
Suis passée: pour preuve, trois ouvriers dans la cour, occupés à ravalement et repavement.
Ainsi va la vie...

Écrit par : Martine | dimanche, 03 avril 2011

exercice tres interessant et reussi pour Francois Bayrou. innovant par dessus le marche. a reiterer!

Écrit par : SandraL92 | lundi, 04 avril 2011

Les commentaires sont fermés.