Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Wikileaks ? Pas de quoi fouetter un chat | Page d'accueil | Il est vraiment frappé... »

lundi, 29 novembre 2010

Sans papiers, ok, mais de là à les laisser crever de froid...

Il y aura toujours des fonctionnaires zélés pour essayer de se faire bien voir aux yeux de leur hiérarchie. Derrière idée en vogue, dégager les SDF étrangers sans-papiers des centres d'accueil et les renvoyer dehors par 0°. Charitable, quoi. 

C'est à l'État de se débrouiller pour expulser les sans-papiers qui doivent l'être. Mais tenter de les faire partir en leur menant une vie impossible, c'est minable.

Et encore plus lamentable quand c'est une famille avec de jeunes enfants qui sont mis à la porte.

Il me semble que face au froid, il n'y a pas de nationalité et que notre pays s'honorerait à ne pas pratiquer d'imbéciles discriminations dans ce genre de circonstances.

On est là, dans la confusion débile qui agite constamment les esprits faibles et limités : on ne comprend pas, dans certains milieux, qu'on peut renvoyer des gens qui sont en illégalité sur notre territoire sans pour autant abjurer toute forme d'humanité. Et au passage, le refus de les accueillir est en contradiction avec une circulaire datant de l'hiver dernier fixant les conditions d'accueil des SDF. La situation administrative est censée ne pas être prise en compte. C'est bien d'énoncer des grands principes, mais après, il faut les tenir.

Ces pratiques sont symptomatiques d'un délitement inquiétant des valeurs aux sommets des hiérarchies administratives. Probablement pas qu'administratives, d'ailleurs...

Bon, Benoist Apparu, le Secrétaire d'État au logement s'est déclaré choqué : «Quand quelqu'un est dans une période de froid dehors, on ne se préoccupe pas de savoir s'il a des papiers ou pas des papiers, on le met à l'abri et ça doit être valable dans tous les départements».

Y'a plus qu'à, camarade de la majorité. Peut-être pourrais-tu aussi te demander comment des administratifs en arrivent à concevoir des stratégies aussi perverses...

Commentaires

Tiens, nous avons "pondu" sur le même sujet !:)
y a surtout des baffes qui se perdent.

Écrit par : corto74 | lundi, 29 novembre 2010

Tiens, nous avons "pondu" sur le même sujet !:)
y a surtout des baffes qui se perdent.

Écrit par : corto74 | lundi, 29 novembre 2010

et merci pour le lien, j avais pas vu !

Écrit par : corto74 | lundi, 29 novembre 2010

Malheureusement, pas seulement le cas de "sans papier"...
Il est apparu d'ou le Benoist? :o)) Pfiou... :-(
J'en ai ras la...D'entendre parler de certains thèmes exclusivement quand il fait froid, très froid...Pourtant, la réalité terrain dit toute l'année .

Écrit par : Martine | lundi, 29 novembre 2010

Tiens, je vois que rimbus te linke
http://rimbusblog.blogspot.com/2010/11/arret-de-ce-blog.html

Je trouve le contexte de ce link très très moyen...

Écrit par : h16 | mardi, 30 novembre 2010

Je trouve aussi, certainement dérangez-vous l' hérétique alors tous les moyens sont-ils bons^^^.
Deuxième fois en peu de temps et cela ne fait que débuter à mon humble avis.

Écrit par : Martine | mardi, 30 novembre 2010

pratique qui me fait honte d'être française... c'est digne des collabos d'une autre époque ...

Écrit par : Mirabelle | mardi, 30 novembre 2010

@Mira,

Effectivement pratique inhumaine et scandaleuse.
" Peut-être pourrais-tu aussi te demander comment des administratifs en arrivent à concevoir des stratégies aussi perverses..."
Aurais-tu une idée? Des failles dans les textes autorisant une libre interprétation?

Écrit par : Martine | mardi, 30 novembre 2010

@ Martine : le régime de Vichy tout odieux qu'il ait été était pourtant juridiquement légal ... alors tu sais ...c'est rémanent ce comportement en France, hélas ...

Écrit par : Mirabelle | mardi, 30 novembre 2010

@Mira,
Je parle problème de lecture^^^ou d'interprétation, du thème du billet en fait.

Écrit par : Martine | mardi, 30 novembre 2010

@h16
Il est vraiment frappé. Ce mec-là n'a pas de leçon d'opposition à me donner alors que j'y suis depuis plus longtemps que lui, et que le jour où il se sera couché devant ses petits camarades socialistes, je serai toujours dans l'opposition.
Pour le reste, on n'a jamais vu un centriste s'allier avec un facho. En revanche,le rouge-brun, ça s'est déjà vu, et pas qu'une fois.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 30 novembre 2010

Apparu m’est apparu !

C’est monsieur APPARU, qui a été nommé ministre des gens à la rue.
Il va, paraît-il résoudre la crise du logement…
Autrement dit, de l’enterrement pour ceux qui sont encore vivants !
Il était temps…puisque plus personne ne veut plus endosser le costume de locataire, à part Fillon…

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Studio

Écrit par : le journal des tueursnet | jeudi, 02 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.