Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ça crève d'envie d'exterminer du juif en Turquie... | Page d'accueil | MoDem, de l'incantation à l'action »

mercredi, 10 novembre 2010

Pagny, tu te fous de nous...

Il est trop drôle ce Florent Pagny. Bien sûr, il ne s'agit pas de faire une affaire d'état pour les propos qu'il a tenu. Ce gars-là n'est pas raciste, il faut cesser de dire n'importe quoi. En revanche, lui, il pourrait déjà commencer par apprendre à utiliser des termes exacts avant de tomber sur son fiston.

Bon, qu'il arrête de nous prendre pour des cons :

a) pas besoin de s'exiler à Miami pour éviter au fiston de parler le langage "racaille". Même dans les zones difficiles les Catholiques ont mis en place des écoles privées qui permettent d'y échapper et les familles d'origine immigrée qui accordent de l'importance à l'école ne se privent pas d'y inscrire leurs enfants.

b) le "rebeu", comme dit Pagny, c'est du français transformé. Ridicule de parler de "re-beu" dans ces conditions.

c) Pour finir, mon gars, assume un peu ton rôle de parent : les enfants qui reviennent avec des vilains mots de l'école, c'est dans toutes les écoles. Quand on n'en veut pas à la maison, il suffit de le leur dire et d'être clair. Utiliser le langage qui convient quand il faut et avec qui il faut, cela s'appelle s'adapter à la situation de communication. Une compétence sociale apprise en principe grâce à la famille...

J'aurais pu comprendre qu'une famille modeste coincée dans le 93 dérapât ainsi, mais Pagny qui est pété de tunes, c'est trop drôle. Arrête de te payer notre tête, mon gars : si tu te barres à Miami, c'est pas pour ton fiston, c'est pour ne pas payer tes impôts, point à la ligne.

13:38 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : pagny, impôt, école |  Facebook | | |

Commentaires

Et toc, ça c'est envoyé !

Écrit par : melclalex | mercredi, 10 novembre 2010

C'est clair que Pagny il a les moyens. d'envoyer sa marmaille dans le privé. Et tout son baratin est pour le moins étrange. Tout comme le ramdam qui est fait autour. Il s'agit de Florent Pagny, donc d'un type qu'est pas fini (donc pas la peine d'en faire un buzz crétin). Mais qui a compris, effectivement, comment mettre son pognon à l'abri. Du fisc français.
Et d'entendre ce type, hier, sur Canal+ (en fait, aujourd'hui, par le site de la chaîne à péage) dire qu'il est bienheureux de ne pas vivre en France quand il voit les raffineries bloquées (c'est sûr que les retraites, les gens qui triment, ça lui passe au-dessus de la tête - s'il en a une) bref, entendre un mec qui pète dans la soie, s'est cassé pour ne pas contribuer, raconter - comme d'habitude - "N'Importe Quoi" (qui est le titre de son premier succès) c'est juste pas possible. Qu'il chante, je m'en fous, ça me fait rien. Ça ne m'intéresse pas. Mais qu'il vienne ramener sur sa fraise sur des sujets auquel il entrave que couic, au nom de sa "liberté de penser" (alors qu'il avoue lui-même qu'il ne pense pas beaucoup) non !

Écrit par : Philippe Sage | mercredi, 10 novembre 2010

@philippe Sage: houlala, on se calme, on se pose , on se relit et on ne fait pas un fromage de ce qui n'en vaut pas la peine. Cela vous évitera de déraper inutilement!
cordialement,

Écrit par : corto74 | mercredi, 10 novembre 2010

Mais ce qui est fort divertissant, c'est la réaction psittaciste des officines de propagande habituelles, pas la phrase de ce malheureux pousseur de goualantes !

Sinon, je ne vois pas pourquoi Pagny aurait moins le droit d'aligner des banalités consternantes et des stupidités politiques que des Emmanuelle Béart, des Balasko, des Debbouze, des Zazie, etc. Ah, si, bien sûr : parce qu'il n'est pas de gauche estampillée, lui.

Écrit par : Didier Goux | mercredi, 10 novembre 2010

Pfff, encore un qui "a oublié de tourner la langue sept fois dans sa bouche avant de parler". Mieux vaut en rire, l'exemple de Miami pour ceux qui connaissent cette ville, vaut son pesant de cacahouettes^^^
Bref, pas de quoi faire un fromage, zappetteette ??? :DDDDD
http://www.youtube.com/watch?v=AYHJC1pmUnc

Écrit par : Martine | mercredi, 10 novembre 2010

Bah Voui... Rien à redire à cet excellent post.
Juste pour apporter de l'eau à ce moulin : si Pagny voulait éviter la banlieue, il pouvait s'exiler au fin fond du Cantal avec sa marmaille.
Regarde Renaud ou Thierry Lhermitte, personne vient les emmerder ici quand ils pêchent ou font du cheval... Florent pouvait faire de la moto sur nos p'tites routes dans les gorges du Lot.
Ah oui, j'oubliais... on paie ses impôts en France quand on est Cantalien.

Écrit par : Boisset (Cantal) | mercredi, 10 novembre 2010

Bah Voui... Rien à redire à cet excellent post.
Juste pour apporter de l'eau à ce moulin : si Pagny voulait éviter la banlieue, il pouvait s'exiler au fin fond du Cantal avec sa marmaille.
Regarde Renaud ou Thierry Lhermitte, personne vient les emmerder ici quand ils pêchent ou font du cheval... Florent pouvait faire de la moto sur nos p'tites routes dans les gorges du Lot.
Ah oui, j'oubliais... on paie ses impôts en France quand on est Cantalien.

Écrit par : Boisset (Cantal) | mercredi, 10 novembre 2010

Si on m'avait dit que je défendrais Pagny sur mon blog...

En tous cas, il est normal que le mec n'aie pas envie que son fils mette du "zyva" partout. Après le zyva n'est pas de l'arabe.

Écrit par : romain blachier | mercredi, 10 novembre 2010

Tout ça... Pour ça !?!?!!!!!
Incroyable ce qu'une phrase, ou plutôt une expression mal placée, peut entrainer...
On s'insurge contre un interprète, qui a la sincérité de se définir comme tel, qui parle certes un peu trop vite mais n'essaie pas de nous faire croire qu'il est parfait, qui répond comme il le pense aux questions qu'on lui pose(parce qu'il n'en est pas venu à parler de la pénurie de carburant comme ça, au milieu de son discours promo dans le GJ !), qui ne s'est jamais caché d'avoir voulu échapper à la fiscalité française, d'être souvent égocentrique et de faire des erreurs, qui sait qu'il a de la chance et en profite...
Alors c'est vrai, M.Pagny devrait sans aucun doute apprendre à tourner sa langue 7 fois (voire plus) dans sa bouche avant de parler. Mais personnellement je préfère les gens cash qui restent naturels au risque de dire des conneries, à ceux qui ne savent que réciter un discours formaté. Après, à chacun sa "liberté de penser". Et "si tu n'aimes pas Florent Pagny", c'est ton droit. Mais réagir ainsi c'est accorder beaucoup d'importance à quelqu'un qu'on apprécie pas, non ?
Et que celui qui n'a jamais dit de connerie lui jette la 1ère pierre...
A bon entendeur !

Écrit par : Vivihel | mercredi, 10 novembre 2010

Son surnom, désormais, ce sera : "Pagny de la dernière plaie"...

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 11 novembre 2010

Dans quelle société vit-on....

Un anonyme ou une personnalité fait une boulette de langage (ou pas) et tout le monde crie au loup avant de savoir si c'est du lard ou du cochon car tout est sujet a sur-interprétation, a sur-désinformation, a sur-exploitation ( dans quel but?)d'un propos qui peut-être banal ou pas!

Il faudrait a chaque fois remettre le propos dans son contexte. Par exemple il serait intéressant de connaitre les propos tenus avant et après, de savoir sur quel ton était faite l'itw, etc....

D'avant de réagir et de participer a cette "démocratie de l'émotion" exacerbée par la "buzz attitude" il faudrait, analyser, réfléchir avant de jouer ....

Il y en a marre de toutes ces associations qui pour exister tapent sur tout ce qui bougent sans un minimum de réflexion et qui sont dans une logique de concours "de celui qui réagira le plus vite."

De plus il faudrait différencier ce qui est vraiment raciste (condamnable par la loi)de de qui tient de la liberté d'expression sans connotation raciste(mais qui peut-être interprétée comme raciste par certains champions de la victimisation) et de ce qui tient plus de la boulette ....

Écrit par : europium | jeudi, 11 novembre 2010

moi ce qui me choque ce sont le comportement éxilatoire de certains chanteurs pseudo engagés...on peut attendre ce genre de propos d alain delon qui a toujours été fidéle à ce genre d idée ( liberté d expresion comme tout à chacun..!! ) mais que des chanteurs qui crachent dans la soupe puissent tenir de tels propos ( pagny ne se voit pas dans un pays ou l on bloque les raffineries..!! )me ' vénére " vraiment..!!

Écrit par : liberté etc..etc.. | jeudi, 11 novembre 2010

renaud et lui meme combat..!! la sécurité de la vieillesse fait oublier la liberté de la jeunesse ..!! je sais que lorsque j entends renaud chanter ( société tu m aura pas ! ) ç a me fait marrer grave.. et peut etre que dans ces momments là j ai plus de respect pour alain delon qui a toujours été fidéle à lui meme ( meme si je ne pense pas idem comme lui !!) que pour tout ces artistes speudo gauchistes qui n ont jamais connu la vraie misére et c est encore donner de l importance que leur répondre..!! mais bon quelque fois on a besoin de pousser un coup de gueule histoire de se dire qu on est pas devenu indifférent aux autres..!!

Écrit par : liberté etc..etc.. | jeudi, 11 novembre 2010

Dans les années 80, l'association financée par le contribuable "sos racisme" a inventée les mots "beur" et "beurette". (afin désigner des jeunes Français et des jeunes Françaises).

N'était-ce pas faire une différence entre Français?
N'était-ce pas faire du communautarisme?

Écrit par : Djamel | jeudi, 11 novembre 2010

confondre arabe et reubeu ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 11 novembre 2010

Tient je vois que d'autres cantaliens commentent ici :-)

Ca fait plaisir

Écrit par : vincent15 | jeudi, 11 novembre 2010

C'est bien de s'inquiéter pour ses gosses... C'est bien d'exiger une société idéale pour l'épanouissement des gosses.
Encore faut-il être assez lucide pour déterminer une échelle des dangers qui menacent nos gosses : cigarette, alcool, drogue (bientôt dépénalisé), violence, intolérance...
Aux states, Florent Pagny sera le rebeu des américains. Car, il ne faut pas oublier qu'on a beau être blanc, il y a toujours plus blanc que vous. On a beau être beur ou black, il y a toujours plus beur ou plus black que vous. En Italie, par exemple, il n'y a pas de beurs. Hé bien les beurs des italiens "BLANCS" c'est les italiens du sud. Il ya quelques temps à peine, les beurs des français "blancs", c'étaient les provençaux, les corses et même les gens d'origine italienne comme Mr. Pagny.

Écrit par : Mohand Ali Berrani | dimanche, 14 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.