Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Maintenant, il faut tout donner pour Jean Lassalle | Page d'accueil | Les Régions au cas par cas, avis d'un militant MoDem »

lundi, 15 mars 2010

MoDem, le paradoxe de la défaite

Nouvelle réflexion sur la débâcle du MoDem : paradoxalement, ces élections régionales pourraient vraiment nous donner un tremplin pour rebondir. Pour une raison très simple : la gauche de la gauche est désormais à 10% en totalisant les scores des partis d'extrême-gauche et du Front de Gauche. Or, ceci va amener le PS à recomposer alliances et discours. Europe-écologie est dominé par les Verts, clairement à gauche d'obédience. Il y a donc une voie large pour le MoDem, à condition de cesser d'imiter la gauche et les écologistes, contrairement à ce que souhaite Madame Lepage.

De l'autre côté, l'erreur originelle du Nouveau Centre incapable de se présenter seul à une élection, et le positionnement bonapartiste de Nicolas Sarkozy laissent une large place aux libéraux et aux modérés de centre-droit. C'est de ce côté qu'il faut chercher, qui était celui de Bayrou lors de la présidentielle.

Bref, par chance, d'une certaine manière, personne n'a encore emprunté vraiment l'autoroute. A nous de la prendre et de cesser de sortir de route. Cela passe par une véritable indépendance, par une mise en veilleuse sérieuse de l'anti-sarkozysme proclamé (ce qui ne signifie nullement s'allier à Sarkozy, bien au contraire) et par un renoncement aux discours gauchistes : dénonciation du capitalisme, des banquiers, des libéraux, des marchés, des puissances de l'argent, des sondeurs, des médias, et cetera, sauf lorsque c'est clairement fondé et ponctuel. Il faut en finir avec les théories du complot de toute sorte et adopter un positionnement original, ce qui n'est pas si compliqué qu'on le pense.

Par exemple, au lieu de marcher dans les traces des Verts, nous ferions mieux de heurter de front leurs idées (ce que Jean Lassalle fait régulièrement) avec des propositions clairement alternatives. Finissons-en aussi avec l'épithète "Démocrate" claironné sur tous les tons : je l'ai dit déjà, des démocrates, il y en a dans tous les partis. Si nous nous disions personnalistes, libéraux, ou sociaux-libéraux, au moins nous aurions une identité marquée. Alors le grand rassemblement social, démocrate et écologique...si je devais en dire tout le mal que j'en pense de longue date...

Certains ont peur de l'adjectif libéral ? En Angleterre, les Lib-Dems, en Allemagne le FDP (F pour Frei qui signifie libre, libéral) n'ont aucune hésitation à en endosser l'identité avec comme résultat d'osciller entre 15 et 20% des suffrages...

Il va y avoir une curée générale contre Bayrou et le MoDem. Moi, je crois que ce parti n'est pas foutu. Je crois aussi que Bayrou peut rebondir. Mais il doit absolument revenir de ses errements. Il y a également un ménage à faire au sein du MoDem, j'en reparlerai bientôt. Si certains veulent se rallier à Europe-écologie, qu'ils le fassent une bonne fois pour toutes. Mais pour d'autres, qui essaient de tuer le MoDem de l'intérieur, à commencer par quelques individus qui en sont salariés de longue date (généralement issus de l'UDF), il est temps qu'ils partent, que ce soit de leur plein gré ou à grands coups de pied dans le c..

Bref, vous croyez à la troisième voie, vous pensez que le rassemblement social, écologique et démocrate est l'avenir, vous avez flingué le MoDem sans relâche depuis plusieurs mois, Europe-écologie vous ouvre les bras, les amis...

Commentaires

Que faire ?

Construire l'alternative. La vraie, la seule possible :
http://benoitb.lesdemocrates.fr/2010/03/lalternative-democratique/

Écrit par : benoitb | lundi, 15 mars 2010

ça fait plaisir de lire un retour de moral et d'optimisme.. bravo en ce lundi matin..

Écrit par : lg | lundi, 15 mars 2010

@ l'hérétique : même vision que toi :) !!!!

@benoitb : alternative démocrate (cavada) représente quoi actuellement ? on n'en entend pas beaucoup parler, et comme le NC, il satellise l'UMP

Écrit par : Mirabelle | lundi, 15 mars 2010

Mes analyses

1) Le Modem aurait dû organiser des primaires sur Internet pour choisir ses candidats. Cela n’aurait pas forcément donné de meilleurs candidats, mais au moins, cela aurait motivé davantage les militants, et évité des départs.

2) L’électorat de centre gauche s’est reporté sur Europe Ecologie. C’est dommage, Europe Ecologie ; c’est les verts, et les verts, c’est plus proche de l’extrême gauche que du centre gauche. Il aurait peut-être fallu le rappeler davantage et être plus offensif.

3) Dire, avant les élections, qu’il n’y aurait pas d’alliance avec la droite était maladroit. Cela a fait fuir les électeurs du centre droit. Je pense qu’il aurait été préférable de faire comme pour les municipales, à savoir, prévoir des alliances fondées sur les problématiques locales.

4) Un boulevard s'est de nouveau ouvert au centre. La gauche (et en particulier, Europe Ecologie) va délaisser le centre. Les écologistes indépendants ont perdu. L’UMP sarkoziste va continuer à faire fuir les véritables centristes. Mais pour exploiter ça, il faudra que le modem se remette en question et se réforme en profondeur, en faisant jouer à 100% la démocratie interne. Il faudra aussi résister à la tentation du coup de barre à droite. Sinon, c’est fini.

Écrit par : jm | lundi, 15 mars 2010

Tout à fait d'accord avec ton billet, l'hérétique.
J'ai du mal à croire que c'est la même personne qui appelle à voter UMP sur un média que je ne citerai pas. C'est contradictoire.
Pour ce qui me concerne, voter UMP, jamais !!!.
Et voter PS, ce serait moins douloureux, mais dur quand même.
Normal, je suis centre gauche, tu es centre droit. Pourtant, je suis très souvent d'accord avec toi.
Pour que le Modem soit lisible, il faudrait mieux comprendre ce qui distingue (et ce qui rapproche) les centre droits des centres gauches.

Écrit par : anne | lundi, 15 mars 2010

D'accord avec votre annalyse maispar pitié, remplace "centre droit" par "centre"!

Écrit par : Phil | lundi, 15 mars 2010

@anne
Je n'ai pas appelé à voter UMP : j'ai appelé à voter UMP contre Meirieu en Rhône Alpes qui représente la frange la plus haïssable de la politique à mes yeux.
Ensuite, j'ai dit que je ne voterai pas Huchon en IDF. Ça ne veut pas dire que je voterai UMP.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

"synergie centriste" ???

Écrit par : Mirabelle | lundi, 15 mars 2010

"social", "libéral", ce sont des catégories du passé.
Ce qui rapproche les centristes, à mon avis, c'est le refus du clientèlisme corporatiste, et le désir d'une politique fondée sur le souci de l'intérêt général et du long terme.

Écrit par : jm | lundi, 15 mars 2010

@l'hérétique
C'est comme pour les présidentielles, quand Bayrou a dit "je ne voterai pas sarko", tout le monde a entendu "je voterai ségolène"...
On peut voter blanc, mais ça ne compte malheureusement pas.
Regardes les commentaires du susdit média, qu'ont entendus les lecteurs ? que tu appelais à voter UMP.
Sans vouloir te chercher des noises, car j'ai grand respect pour toi :))
Bon, j'arrête là, car encore une fois, je suis un peu hors sujet.

Écrit par : anne | lundi, 15 mars 2010

@anne
Oui, hier l'hérétique appelait à un modem qui redeviendrait comme l'udf d'avant, assujetti à la droite.
Mais la nuit porte conseil, son opinion a évolué, d'où ses premiers mots, "Nouvelle réflexion".

Écrit par : jm | lundi, 15 mars 2010

@jm
un UDF assujetti à l'UMP hors de question. Justement l'UDF à laquelle j'ai adhéré avait choisi l'indépendance.
@anne
Oui, j'ai trouvé que Marianne y allait un peu fort. J'ai dit qu'on pouvait voter parfois UMP comme parfois s'abstenir ou encore voter socialiste. Voir mon tout dernier billet.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

Ouff je suis content de lire ce billet car j'étais un peu inquiet de la teneur de celui d'hier soir...

je suis en accord sur la majeure partie de votre billet ;o)

Par contre sur l'appelation du mouvement je ne suis pas franchement d'accord... Démocrate ça me convient bien...
Le terme libéral est interprété différement en fonction des pays... Force est de constater qu'en France il est assimilé à l'ultra libéralisme économique qui n'a jamais eu le vent en poupe en France et c'est logique...

Je ne pense pas qu'il serait pertinent d'user notre energie à tenter une réhabilitation, qui serait fort difficile, de ce terme...
En 2007 lors de la création du mouvement ce nom a été accepté et commence à avoir une notoriété (même si elle ne paie pas pour le moment) donc continuons avec....

Bonne journée

Écrit par : serge92 | lundi, 15 mars 2010

@ l'Hérétique
dites vous que les élections font le larron : on donnait récemment le PCF, les Verts et le FN pour morts, ils ressussitent aujourd'hui. Il peut tout à fait en etre de meme pour le MoDem, pour autant qu'il soit en mesure de faire réver et de donner envie aux électeurs. Ce n'était clairement pas le cas aux régionales (et pour moi ça n'était plus le cas depuis les municipales).
les scores de Rodolphe thomas ou jean lassale valident toutefois un certain positionnement, qui fera probablement fuir lepage, mais peut etre revenir certains électeurs;
la difficulté toutefois pour 2012, c'est qu'il n'y a plus de personnalité implantée localement au Modem hormis les dernières têtes d'affiche (joncour, wehrling, henno...) qui ont été sorties à toutes les dernières élections. C'est une véritable faiblesse pour un relais efficace du discours centriste sur le terrain...

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

@ l'hérétique
par ailleurs, l'électeur cible centriste "traditionnel" que je suis, qui ne souhaite pas spécialement s'aligner sur les idées de gauche, ne se sent pas représenté aujourd'hui : le NC est inexistant et sans programme, le modem est insignifiant, et je ne parle pas de l'alliance centriste.
j'ai voté NDA, car c'est à droite le dernier représentant d'une certaine indépendance d'esprit, mais si un Lassale avait été présent en IDF, j'aurai voté pour lui sans aucune hésitation.

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

@centriste
oui, il y a un immense trou électoral au centre-droit : Meilcour, Authuei, moi-même, le constatons...un trou non seulement en termes d'offre, mais aussi de votes : pas mal d'abstentionnistes de ce côté-là, apparemment...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

Je suis d'accord avec toi pour ton idée de faire renaître le centre.

Par contre je pense que ce n'est pas incompatible avec la démarche de Corinne Lepage, que tu dénatures. C'est une vraie centriste et tu assimiles par défaut les "écologistes" aux Verts et gauchistes, ce qui montre que tu restes toujours dans de vieux schémas alors que tu es au MoDem.

Au contraire, Corinne Lepage réaffirme le positionnement initial du MoDem 2007 (du moins dans l'esprit de la majorité de ses adhérents): démocrate ET écologiste.

Le fait qu'elle ait des affinités avec Europe Ecologie et Cohn-Bendit montre au contraire qu'elle cherche avec eux à faire pendant à l'influence hégémonique des Verts au sein d'EE pour essayer de créer une confédération plus large de partis autour de valeurs communes.

C'est peut être un rêve, mais créer une troisième force passe peut-être par ce chemin-là.

A moins qu'il ne passe de manière plus traditionnelle par l'exemple des Lib-Dems, comme tu le suggères ? C'est à voir.

Moi je crois que les abstentionistes attendent du neuf, mais je respecte aussi les partis traditionnels à partir du moment où ils ont quelque chose à proposer ou promeuvent des compétences.

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

en tout cas, comme le disait avec lucidité J-L Bourlanges, le centre est bel et bien orphelin aujourd'hui.

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@ Fotini
le seul probleme d'EE, c'est qu'il est clairement à GAUCHE et pas au centre : DCB veut négocier un soutien d'EE au PS en échange de députés...

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

Les branches, c'est pour les singes, pas pour les cigales.

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

@Fotini
Ce n'est pas en flinguant Bayrou à tour de bras comme tu le fais depuis deux ans que le centre va renaître. Quant à Lepage, c'est clair, c'est désormais quelqu'un que je ne soutiendrai plus.
A ma connaissance EE se réclame de la gauche et pas d'autre chose. Dans le meilleur des cas, ce sont des libertaires de gauche. Je préfère encore Mélenchon...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

@Serge92 : complètement d'accord, il faut redonner leur sens premier aux termes "démocratie", "démocratique", et "démocrate" qui ont été totalement dévoyés. Contrairement à ce que dit l'hérétique, des démocrates véritables, il n'y en a nulle part dans les autres partis politiques.

@jm : "il faudra que le modem se remette en question et se réforme en profondeur, en faisant jouer à 100% la démocratie interne. Il faudra aussi résister à la tentation du coup de barre à droite."

tout à fait, et même radicalement. Quelle organisation peut être mise en place :
http://benoitb.lesdemocrates.fr/2010/03/lalternative-democratique/

@Mirabelle : merci de lire mon billet avant de commenter... complètement à côté...

Écrit par : benoitb | lundi, 15 mars 2010

@benoit : désolée j'ai confondu avec alternative démocrate ... Quant à la démocratie, la vraie, rassure toi, ça n'existe pas :D !!! nous ne faisons que tendre vers un modèle, c"est tout !

Écrit par : mirabelle | lundi, 15 mars 2010

L'air éthique serait-elle devenue Paralytique ? Le Modem est un cas d'école pour ceux qui voudrait prendre aujourd'hui d'assaut un mouvement pluriel...ils ne feront pas cette bêtise, les urnes viennent de le leur rappeler...en tout cas il n'y a rien eu de nouveau...cela fait un an qu'on le crie...même si vous nous avez tant décriés....

Écrit par : KERMORVANT | lundi, 15 mars 2010

@Mirabelle : oui, la démocratie véritable est une asymptote, mais dont nous nous éloignons à grand pas...

Écrit par : benoitb | lundi, 15 mars 2010

asymptote ? ... c'est une façon de voir :)
je n'utiliserai pas des termes matheux, mais bon ...

Écrit par : mirabelle | lundi, 15 mars 2010

Alors disons "horizon" ;-)

Écrit par : benoitb | lundi, 15 mars 2010

@lhérétique

Bayrou n'a pas besoin qu'on le flingue, il le fait tout seul. Continue à te leurrer.
Si tu relis Bourlanges, il ne dit rien d'autre et pourtant il défend ce centre qui t'est cher.

Ton allergie anti-gauche t'aveugle.

Comment veux-tu prétendre incarner le renouveau si tu colles des étiquettes aussi caricaturales ?

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@Fotini
je ne suis pas allergique :il y a des gens de gauche avec qui on peut s'entendre ; de là à devenir un parti de gauche, c'est autre chose.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

@centriste en vadrouille

et si le principal n'était pas la présidentielle ?

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@l'hérétique

J'ai pourtant parlé d'une confédération écolo-démocrate, pas des seuls Verts.

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@ fotini :
et donc ???
si c'est ce dont vous parlez, l'anti sarkozysme ne fait pas un programme présidentiel.

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

Eh ben...Mes prédictions vont s'avérer justes je le crains.
@Fotini,
Nous ne sommes ni en Suisse, ni dans un pays nordique ni en Allemagne, est-ce trop difficile à comprendre?
De plus le terme "confédération" fait référence à des états et non pas à des partis ou idéologies.
@L' hérétique, exact l'individu ce qu'il est, ce qu'il fait qui prime, pas sa couleur ni de peau ni politique.

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

@centriste en vadrouille


"DCB veut négocier un soutien d'EE au PS en échange de députés..."

Ben il n'a pas tort, des députés feront plus qu'un candidat vert à la présidentielle s'il n'a aucune chance. Cela peut permettre de faire émerger des têtes nouvelles et de former des gens.

@Martine

"Nous ne sommes ni en Suisse, ni dans un pays nordique ni en Allemagne, est-ce trop difficile à comprendre?"

Dans ce cas, surtout ne changeons rien !

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

Les errements dont il faut absolument revenir pour reprendre la route ouverte en 2007... Tout à fait d'accord !

Mais la curée, je n'aime pas ça... Je n'ai jamais aimé la chasse... y compris aux boucs émissaires qui ne font que suivre le mouvement, persuadés qu'ils sont qu'il n'y a pas d'autre possibilité.

Qui ignore que François Bayrou est capable de sortir de la route tout seul comme un grand sans avoir été poussé par des types (ex UDF !!!!,transformés en sorcières qui doivent expier les erreurs de stratégie du Mouvement Démocrate) dont le seul péché est leur servilité (partagée avec les Conseillers nationaux qui ne pipent mot parce qu'on ne contrarie pas le chef) ?

C. Lepage, c'est évident, doit tirer sa révérence, elle a tellement tiré sur l'ambulance qu'il n'y a pas d'autre solution !

Quant au verdissement du Mouvement Démocrate, que dire de l'omniprésence de Jean-Luc Bennahmias, partisan d'un rapprochement avec la gauche... et expert en... en quoi déjà ?

Soit on revient au projet d'espoir... soit... il ne reste qu'à attendre 2012 en croisant les doigts !
Marie,
DEMOCRATE, libre et indépendante

Écrit par : Marie THUREAU | lundi, 15 mars 2010

@ fotini
ben le pb c'est bien que si EE est uniquement à gauche, EE ne représente pas la 3e voie. c'est aussi simple que cela, et c'est toute la supercherie EE.

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

@Fotini,
Vous etes hilarante, certaines choses fonctionnent ailleurs car un travail de terrain est fait à la base via l'éducation qui n'existe pas chez nous.
Alors vous savez, la "charrue avant les boeufs", ce n'est vraiment pas ma tasse de thé!
Pour preuve que les francais sont prets et comprennent 'hachement bien: les scores du FN dans l'est, le nord et paca mais aussi en LR par exemple, EE meme sans présence du MoDem a fait un tabac! Pourtant nous allions voir ce que nous allions voir!
Allez, je vous laisse à vos carottes et marottes,je vais prendre l'air! :))

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

Bonjour,

"On a eu le sentiment que le parti a été sacrifié dans cette élection à l'obsession présidentielle de François Bayrou. Ce qui est arrivé hier soir n'est pas la faute des militants, des têtes de liste, des valeurs démocrates, c'est la responsabilité du président dans sa stratégie générale"

Vous n'êtes pas d'accord ?

Il y en a marre que FB s'en foute du MoDem. Le MoDem et le projet du MoDem ne lui appartient pas à lui tout seul. En plus à force de ne pas s'occuper de l'organisation du mouvement, de ne pas déléguer, de faire des "plébiscites", de s'asseoir sur les statuts, il a dégoûté de nombreux militants...

Le seul "vainqueur" de cette élection est Jean Lassalle. Alors pourquoi pas Jean Lassalle Président du Modem ?

FB souhaite être candidat en 2012, ce n'était pas une raison pour saboter toutes les élections entre 2007 et 2012 !

Et dire que j'aurais encore envie de le soutenir... !!

m'enfin !
@+

Écrit par : snoop | lundi, 15 mars 2010

@L'hérétique

Bravo pour ce billet !
J'avais cru voir une lueur de réflexion sur le billet d'hier.

Me voila rassuré : toujours aussi borné : Pour vous rien à changer dans la gouvernance du parti : 2 mesures et nous allons rebondir de 4 à 18 % : Aller sur notre droite et virer Corinne Lepage...

Avec des stratèges tels que vous, le MoDem va revenir vers les sommets

c'est à désespèrer...

Écrit par : Fabio Lauresti | lundi, 15 mars 2010

@centriste en vadrouille

C'est justement pour cela que les non-Verts et non-gauchos d'EE auraient besoin des "démocrates" pour faire pendant.

Suffit d'un peu d'imagination... ça ne vous choquait pourtant pas qu'au MoDem il y eut des centristes, des ex-socialos, des ex-écolos... ?

Alors pourquoi ne serait-il pas possible de réaliser ailleurs ce que le Modem n'a pas pu réaliser à cause de ses dirigeants ?

Reste bien sûr la question des egos à gérer.

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@Fabio
Je n'ai pas parlé de virer Corinne Lepage : elle est bien assez grande pour prendre ses décisions elle-même. Ne me prêtez pas vos obsessions, svp.
Bien sûr il y a des choses à changer dans l'organisation du parti, mais c'est l'orientation stratégique et sa ligne politique qu'il convient d'éclaircir et de différencier.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

+ 1
Parti libéral-démocrate (LibDem), ça serait plus clair en termes de positionnement (ni conservateur, ni socialiste) que MoDem. Et très cohérent avec l'ADLE qui fait à mon sens du bon boulot.

Écrit par : Modem d'en bas | lundi, 15 mars 2010

@L'hérétique

"mais c'est l'orientation stratégique et sa ligne politique qu'il convient d'éclaircir et de différencier."

C'est notre plus grand divergence, pas sur le fond mais sur la forme. Et j'admets que ma force de persuasion ne vous atteint pas, pourtant même un enfant de 10 ans le comprendrait.

ON NE PEUT PAS discuter de l'orientation du parti dans un burex où TOUS LES MEMBRES sont nommés (donc redevables) par CELUI QUI DEFINIT LUI MEME L'ORIENTATION DU PARTI

ON NE PEUT PAS discuter de l'orientation du parti avec un CONSEIL NATIONAL qui est CONVOQUE par CELUI QUI DEFINIT L'ORIENTATION DU PARTI,dont IL FIXE L'ORDRE DU JOUR et y DISTRIBUE LA PAROLE

ON NE PEUT PAS discuter de l'orientation du parti avec UN PRESIDENT QUI DECIDE au final QUI SERA INVESTI OU NON, car remettre en cause L'ORIENTATION DU PARTI qu'il à LUI MEME DONNEE voudrais dire PAS D'INVESTITURE, donc ceux qui veulent être candidat NE MOUFFTENT PAS

je ne comprends pas, que quelqu'un d'aussi fin dans ses analyses de sujet de fonds , puisse être aussi benêt quand il s'agit de parler de mécanismes politiques !!!

Écrit par : Fabio Lauresti | lundi, 15 mars 2010

@ fotini
votre projet est illusoire.

EE est noyauté par les Verts qui ne veulent pas de centristes avec eux.

il existe un réel sectarisme de gauche qui a d'ailleurs éloigné du modem un certain nombre de ses militants et électeurs de centre droit, dont je fais partie.

Écrit par : centriste en vadrouille | lundi, 15 mars 2010

@centriste en vadrouille

Dans ce cas pourquoi se battre aussi contre le bipolarisme ?

Si tout est joué d'avance...

Écrit par : Fotini | lundi, 15 mars 2010

@Fabio
J'entends ce que vous dites, mais je pense en revanche qu'on peut parler à toutes ces personnes et les faire changer d'avis. Marielle contre laquelle j'entends souvent des critiques injustes s'est montrée attentive à ce que plusieurs militants lui disaient sur le Stade Jean Bouin, à Paris, par exemple.
Je sais que Bayrou lit nos blogues et essaie d'y trouver des idées et des lignes de force.
On peut changer quelque chose dès lors qu'on a des propositions solides à amener.
De toutes façons, avec ses échecs successifs, il va bien finir par comprendre...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

@L'hérétique

quelques anecdotes :

1) 700 contributions pour Seignosse

Bayrou salue le travail effectué et sort une feuille qu'il à rédigé lui même , où 10 lignes sont inscrites : nous avions notre charte éthique et elle n'était pas discutable.
Les 700 contributions servent de presses-livre désormais

2) A Villepinte, sur certains points litigieux des statuts, Bayrou disait bon on passe au vote mais moi je vous previens, je vote contre

3) Après les Européennes, des centaines de questionnaires remplis, des milliers de propositions : qu'en ai t'il sorti ?

4) Ne confondez pas les sujet de fonds, où Marielle qui quoiqu'on en pense est une femme politique de qualité quand il s'agit de la vie de la cité et écoute les éléments qu'on peut lui fournir et les sujets internes où Marielle est la pire des gestionnaires de groupes humains.

J'en passe et des meilleures...

En fait Bayrou n'écoute que sa cour , tous ces gens qui ne lui veulent que du bien, qui lui disent que tout va bien et qui lui vitrifient le sol pour lui éviter d'entendre la base , et ce, afin de préserver leurs prérogatives

Écrit par : Fabio Lauresti | lundi, 15 mars 2010

Jean Bouin, je me souviens...Pfiouou, ce que j'ai pu m'agacer...des news?

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

@ L'Hérétique

On ne peut pas jouer au yo-yo comme ça.

Cette stratégie (le centre-droit) était à faire dès avril 2007.

Après la stratégie du centre-gauche, appliquée depuis trois ans, changer maintenant ferait perdre toute crédibilité à Bayrou.

Votre analyse oublie complètement ce paramètre confiance.

Bayrou ne fera pas oublier ses erreurs et ses positions des trois dernières années.

Il ne peut plus recréer l'UDF maintenant.

Une force de centre-droit se reconstituera, mais sans lui, et il faudra dix ans.

Écrit par : Défaite annoncée | lundi, 15 mars 2010

TRÈS BONNE analyse de "l'hérétique" (JM aussi d'ailleurs).
Oui il existe une autoroute entre Europe Ecologie et l'UMP.
OUI il faudrait que quelqu'un tente enfin de contre dire le discours mystique des "Escrolos".
Pourquoi faudrait-il "faire comme tout le monde" ?
Subir la mode verte qui a su noyauter toutes les instances politiques et partis majeurs de ce pays ?
Franchement Bayrou était ridicule ces derniers temps, travesti en BOBO parisien nostalgique d'une époque bien révolue : le 19° siècle !
Pourquoi subir la pression médiatique ?
On voit bien que ça n'a pas été bénéfique, le MoDem est bien plus mauvais état aujourd'hui qu'après les Européennes !
Moi franchement cette fois-ci j'ai eu du mal à glisser mon bulletin orange dans l'urne !
Sachant que le discours fallacieux de Lepage avait réussi a s'accaparer le parti, je n'arrivais pas à me faire à l'évidence : Bayrou et le MoDem, font comme tout le monde il suivent le vent !
C'est en lisant les déclarations sur l'agriculture de Mme DE SARNEZ hier matin, que je me suis dit que tout n'est peut-être pas perdu ! (Je suis agriculteur)

Si le parti se ressaisi, se réinvente autour des thèmes identitaires qui lui sont chers, il y a là de quoi rassembler du monde !
Pourquoi vouloir copier "ce qui marche" ?
Les Vert font du buzz et alors ?
Si vous reprenez leurs idées vous ne ferez que conforter leur électorat dans l'idée que ce n'est pas une utopie !
Bayrou va-t-il cautionner la DÉCROISSANCE ?
Remettre en cause les médicaments, parce que les bactéries développent toujours des résistances ?
Etre contre la voiture électrique pour rendre plus plausible la "sortie du nucléaire" ?
En bon béarnais Bayrou devrais savoir que "surfer la vague" n'est jamais éternel. Il faut toujours se dégager à un moment avant de percuter la plage !

Franchement l'association avec Corinne LEPAGE a été l'épisode le plus difficile à digérer de l'aventure UDF !
Cette femme qui travaille au cabinet Huglo-Lepage, qui vit de la défense de gens très honnêtes comme MDRGF, Amis de la Terre ... Elle préside le très polémique CRIIGEN, financé par GreenPeace et Carrefour. Franchement comme imposture écolo on ne pouvait trouver pire !

Oui il existe une AUTOROUTE d'arguments fleuve pour dénoncer les mensonges proférés par les Verts.
Si le MoDem fait du clientélisme électoral avec les Vert, tout comme Sarkozy où est l’intérêt ?
- Pas de différenciation possible
- Pas d’innovation non-plus
NON les Verts ne parlent pas de protection de l’environnement !
Ils ont juste un discours religieux bien appris pour satisfaire leur idéologie alter-modialiste. Comme le disait Patrick Moore (Ex membre fondateur de GreenPeace) :
« Des écologistes je n’en vois plus ! Tous mes ex amis sont en fait des pastèques : Rouges dedans avec un pellicule de Vert à l’extérieur ! »

Écrit par : La coupe est pleine | lundi, 15 mars 2010

Bonjour a tous
vos discutions me demoralisent! Pourquoi vouloir sans cesse tout remettre en cause? personellement je me retrouve dans le discours de francois bayrou: humanisme, refus du capitalisme sauvage, des banquiers vereux et du systhéme financier actuel. une certaine ethyque dans la politique et dans la gestion de la société, refus des discours de gauche sectaires et excluant, effort à faire sur la formation et le comblement des deficits et enfin un volet ecologiste fort. Il n'a pas varié. Ce n'est pas un stratége tres affirmé et il n'utilise pas au mieux ses temps de parole parce qu'il a une élocution plus lente que DCB ou cecile Duflot. Vous pouvez rigoler mais c'est important dans une societe televisuelle. C'est notre leader, c'est lui qui nous a rassemblé sur les valeurs citées plus haut et on en a pas un autre. Malheureusement la politique est devenu plus une affaire de personne que d'idées. La moitié des electeurs ne se sont pas rendus aux urnes simplement parce que il n'y a pas aux regionales le suspense montant genre star academy organisé par les medias qui est aux presidentielles. Jean lassalle est une star de par sa mediatisation(greve de la faim, chants) c'est pour cela qu'il a fait un score bon sans etre fulgurant au pays de Bayrou.les autres candidats modem inconnus ont fait de leur mieux, et il faut qu'ils occupent le devant de la scéne pour les cantonales l'année prochaine. Pas assez de public au rendez vous. Pour 2012 notre presidentiable a encore toutes ses chances car sa cote de sympathie est bonne et il ne deparera pas dans la galerie des personnages. Chirac s'est fait elire grace aux guignols et sarkozy avec des boniments qui on le voit ne trompe plus grand monde. Arretons de nous diviser, moi aussi j'aime bien Dupont Aignan mais aussi Melanchon et parfois Cohn Bendit et quelques socialistes ou UMP en prime mais je reste derriere francois Bayrou sans me poser des questions tout les quatres matins. Courage

Écrit par : l'aubergiste | lundi, 15 mars 2010

@Défaite annoncée
Oui, c'est un argument. Mais que faire d'autre ? Il y a une base programmatique qui nous permet pourtant de nous démarquer. C'est sûr que maintenant, cela va être dur, nous nous sommes déjà tellement ridiculisés...
@la coupe est pleine
entièrement d'accord
@l'aubergiste
désolé, mais j'attends de vrais clivages de la part du MoDem.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

@Martine
Le tribunal administratif a contraint Delanoë à surseoir.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

Le parti libéral démocrate existe depuis un an, il s'est approché de la tentative malheureuse d'Arthuis de reconstituer un centre autonome. Le PLD n'attend que les centristes pour se développer, faire évoluer sa ligne et occuper cet espace politique encore vierge.

Je pense que la sociale démocratie est parvenue au terme de sa pensée. Aujourd'hui, il est temps de réapprendre à vivre ensemble en respectant nos différences plutôt qu'en cherchant systématiquement à les encadrer, voire à les interdire. Ce respect de la diversité des choix de vie, cette défense de nos libertés aujourd'hui rognées, c'est la vieille pensée libérale française qui l'assure le mieux.

Jusqu'ici, c'est la seule proposition qui n'existe pas sur l'échiquier politique.

Écrit par : Aurelien | lundi, 15 mars 2010

@Défaite,
En 2007 nous étions attendus sur ce positionnement, il y a eu démultiplication de listes "ump" dans certaines villes lors des municipales...
Pour les européennes, EE y a pourvu en grignotant aussi des voix à G... ;)
Donc personnellement, j'opterais plutot pour centre puisque ce terme est celui qui revient (g ou d es igual), et architecturalement le seul compréhensible rien de plus. ;)

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

Je trouve que le malheur du Modem c'est de confondre Bayrou avec les idees qu'il proclame.

Ce sont pour les idees que les adherents et les electeurs sont venus et c'est bien souvent a cause des actes de bayrou qu'ils partent.

Les ideaux de rassemblement et de renouvellement sont toujours aussi capables qu'avant de faire trembler la scene politique mais quand on voit Bayrou insulter qui la droite, qui les verts, qui la gauche je me dis que comme porte parole il est carbonise.

Bayrou a ete un formidable poulain en 2007 mais je pense objectivement que son image est trop gravement atteinte aujourd'hui pour qu'il ait la moindre chance en 2012. Non qu'il ait fait scandale comme Le Pen, mais il a montre sous les projecteurs qu'il n'etait pas la hauteur de ses idees. (souvenez vous des Europeennes!)

Donc L'Heretique, et si le menage etait finalement a faire du cote du president du Modem???? on en a eu besoin pour la creation du Modem en 2007, mais aujourd'hui ne serait-il pas devenu encombrant pour defendre nos idees?

En tout cas faire le menage en laissant partir Cap 21 et Corinne Lepage me semble encore etre un pas pour eloigner le Modem de son statut de 3eme force qui est indispensable a nos idess pour un jour les mettre a la premiere place.

Je precise que je ne suis pas la pour casser du Bayrou (j'en ai rien a fouttre de lui), mais pour aider a promouvoir des idees que je pense bonnes pour notre Nation. Je precise aussi que j'ai claque la porte du Modem mais que je reverais qu'il se mette en "mouvement" comme on y croyait au debut. Et cela ne peut se faire que sans bayrou... ou sans le modem si Bayrou continue d'y regner en maitre absolu.

Écrit par : David T | mardi, 16 mars 2010

@L'aubergiste

"Arretons de nous diviser, moi aussi j'aime bien Dupont Aignan mais aussi Melanchon et parfois Cohn Bendit et quelques socialistes ou UMP en prime"

Tu sais que le FN refait du score maintenant ?
La sur-sécurité tu trouve ça bien aussi ?
Le PEN = instiller la peur de l'extérieur, de l'étranger, des immigrés et même des "mauvais" Français ! (ceux qui ne le sont que depuis 2 générations)
Discours simpliste mais efficace !

Les VERT = instiller la peur aussi mais de l'alimentation, des OGM, des nano-Techs, de l'énergie, de la croissance démographique.
Leur discours est aussi BASIQUE et réducteur que celui du FN et c'est pour ça que sa marche si bien !
Un exemple ?
Colorants alimentaires = Cancer
Donc mangez BIO ! ....
Simple et efficace

"... mais je reste derriere francois Bayrou sans me poser des questions tout les quatre matins..."
Sans te poser de question, je crois bien que c'est là le problème ...

Écrit par : La coupe est pleine | mardi, 16 mars 2010

Franchement on peut tergiverser éternellement des échéances politiques nationales Franco-Françaises.
Bien que l'on sorte d'une campagne politique qui voulais nous faire croire que nos petites régions Françaises étaient devenues des puissances économiques mondiales.
Les vrais décisions qui façonnent notre vie quotidienne : C'est Bruxelles !
Quand je vois qu'une proposition MoDem était de mettre en place une "régulation des prix agricoles" au niveau de la région !
Non mais stop à la démagogie ! Moi mon maïs je le vends aux Espagnols selon la cotation de Chicago, Illinois !

Non restons sérieux ! Qui veux bien reprendre un vrais discours PRO-EUROPE en France ?
C'était LE thème de prédilection de Bayrou non ?
Aujourd'hui tous nos élus se dédouanent sur la commission de Barroso !
Pourtant la candidature de Barroso a été approuvée par Sarkozy non ?
Taper sur l'Europe et la commission, flatter l'égo surdimensionné des Français, c'est vendeur ! Mais est-ce vraiment honnête ?
La politique économique de Sarkozy ne tient que par la volonté de la BCE !
Défendre une agriculture Française c'est bien, mais défendre la PAC c'est plus logique !
Les élus de notre pays détricotent constamment le tissus Européen et s'étonne que ça marche moins bien !
Là aussi il y a une autoroute à exploiter.
Pour le sommet de Copenhague, la France fière chemise ouverte et poitrine bombée, se targuait de montrer "la voie" au monde entier ? Dénigrant même ces partenaires Européens.

- Europe
- Pragmatisme politique
- contre pouvoir des "Escrolos"
Ce serait bien des sujets neufs à porter dans le paysage politique national !

Écrit par : La coupe est pleine | mardi, 16 mars 2010

Pour moi la seule question reste la suivante: FB est-il capable de comprendre ce qui s'est passé et de réagir efficacement sans raidir encore plus sa position?
Je le soutiens depuis 2002 mais cette fois j'ai des doutes. Même si les dernières prises de parole pendant la campagne m'ont un peu rassuré.
Si le staff du MoDem se contente d'incriminer les déçus et les "traîtres" pour expliquer cette déroute sans remettre le fond en question, c'est foutu.
Je viens de recevoir un appel à cotisation avec mon reçu fiscal 2009 et pour la première fois depuis 2002 j'hésite et j'envisage d'attendre un peu. Pourtant une marque de confiance aiderait le parti, c'est sûr...
Triste fin d'hiver: une carte de Cap21 qui part au pilon, et le lien avec FB qui s'effiloche... :( (à propos, quelqu'un ici a-t-il un contact quelconque avec lui? Lit-il encore les mails?)

Écrit par : Pierre67 | mardi, 16 mars 2010

@pierre
Je suis d'accord, ce ne sont pas les déçus ni les traîtres le problème, mais l'absence de clivage dans nos propositions.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 16 mars 2010

J'ai aussi l'impression que le "lien" avec la base, si fort en 2007, est au moins distendu. J'espère que quelqu'un arrivera à la dire à FB - et qu'il saura entendre...

Écrit par : Pierre67 | mardi, 16 mars 2010

La stratégie du sommet du parti doit être revue. L'attitude de Bayrou est en complet décalage avec ce qui semblait transparaitre en 2007 et qui l'a mené à 18%

Pour en revenir à 2007... Il est monté, monté...puis quand il a du proposer son projet simplement... Plouf... bin le soufflet est retombé. Le Projet du Mouvement Démocrate n'est pas assez identifiable. Voir n'est pas identifiable du tout.

Écrit par : christophehumbert | mardi, 16 mars 2010

@ Christophehumbert et l'Hérétique:
L'utilisation décalée du terme d'"humanisme", impropre et décalée, reflète bien la caractère inabouti d'un projet dont le volet "éducation" est incroyablement décevant. Quand on pense que FB a enseigné, je m'étonne qu'il ait laissé passer certaines choses.

Écrit par : Pierre67 | mardi, 16 mars 2010

PS: un peu pressé, je me relis mal. Désolé pour les doublons...

Écrit par : Pierre67 | mardi, 16 mars 2010

"laissent une large place aux libéraux et aux modérés de centre-droit. C'est de ce côté qu'il faut chercher, qui était celui de Bayrou lors de la présidentielle"

Villepin s'y trouve déjà... Non ?

Écrit par : christophehumbert | mardi, 16 mars 2010

@pierre
oui, humaniste, cela ne veut pas dire grand chose, et en tout cas, ce n'est pas clivant.
@christophe humbert
Oui, jusqu'à un certain point, en effet, mais ce n'est pas pour autant un centriste.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 17 mars 2010

Défendre des idées libérales (des vraies hein : moins d'impôts,moins de charges sociales, moins de fonctionnaires, fin du monopole de la Sécu, fin de la retraite par répartition, fin de la PAC, fin des subventions à tout un tas de secteurs et d'associations qui ne servent à rien et nuisent au pays) en ayant défendu des idées socialistes pendant des années, ça va faire passer le Modem pour un parti de girouettes. Une partie des électeurs ne s'y retrouveront pas et iront voir ailleurs. En face, ils tireront à boulets rouges en disant "le Modem montre enfin son vrai visage, on avait raison quand on vous disait qu'il fallait pas s'allier avec lui". Bref, c'est se tirer une balle dans le pied.

Défendre les idées libérales, c'est bien, les mettre en oeuvre, c'est mieux. Si c'est pour faire du sarkommunisme et continuer comme avant en attendant la chute finale, c'est à dire en ne faisant absolument rien pour redresser le pays, autant s'asbtenir.

Écrit par : Théo31 | samedi, 20 mars 2010

Dans l'état actuel de la France, le Modem c'est un peu de la sodomisation de choléoptères. Et en définitive, les français l'on bien compris, une affaire de celui qui veut être calife à la place du calife. Il a été monté en épingle en 2007 pour passer pour le 3ème homme par les médias afin que cela ne soit pas Le Pen et c'est tout. Le "soufflé" ne pouvait que retomber !
Que la "droite" soit un vrai parti de droite serait déjà le moindre mal, mais on arrive à ne plus savoir ce qu'est une vraie droite. Pour l'UMP en tous cas, il n'y a que le constructivisme étatique qui vaille, de façon que ce parti et ses affidés restent aux manettes. Alors la défense de la France et des français ils s'en foutent ! Donc ce parti est out à tous points de vue pour de réformer tant l'électorat de droite - resté à la maison dimanche dernier - n'avait pas de champion à défendre. Les peurs réciproques PS vs UMP qui tenaient de seuls programmes de conquête du pouvoir en France ont fait - enfin - long feu. Les français qui voient dans tous les cas leurs conditions de vie se dégrader ne sont plus dupes et ne veulent plus l'être. Seuls restent tous ceux qui vivent de l'Etat, de l'Etat providence et des impôts payés par "les autres" veulent que le statu quo pourtant invivable subsiste et votent pour ceux qui défendent ce point de vue pour le faire durer le plus longtemps possible, même en bloquant la France, la gauche !
Mais cette vie de château ne peut plus durer alors si la gauche peut continuer à réciter ses sornettes tant que personne en face ne leur mette le nez dans leurs cacas, soit. Mais à droite et pour la défense de ce qu'il faut faire demain, à l'instar de nos partenaires européens et du monde développé, il faut que l'économie et ses principes cartésiens intangibles prennent le pas sur les considérations politiques que la France ne peut plus se payer. L'opposition à la gauche doit être pragmatique et donc libérale pour "libérer" toutes les potentialités des individus et forcer les fainéants à se remettre au travail. Ce parti doit se recomposer en dehors des lourdeurs et des menteurs de l'UMP.
Quant à un parti du centre, Modem soit-il, quelle place peut-il avoir dans ce schéma ? Aucun, il n'y a plus de place pour faire des ronds de jambes, fait de discours aussi creux que possible.
Le programme de la gauche on le connaît, il s'agit de ne rien changer à notre "modèle social", belle démagogie ! Maintenant il reste au nouveau et vrai part de droite, d'annoncer clairement le sien et avec des hommes qui ne puissent pas avoir les préjugé défavorable des menteurs vis à vis des français abstentionnistes. Il ne pourra être que libéral. Sans cela la France continuera à s'enfoncer.
Pour ce qui est de la démocratie, j'ai bien peur aussi que pour mettre en place un tel programme, après un vote des français d'accord sur ce nouveau parti et la mise en place de ce programme de redressement de la France et de ses finances, il faille mettre l'armée dans le coup avec des lois d'exception pour empêcher les "troisièmes tours" sociaux dont la gauche a le secret avec jusqu'ici la bénédiction des socialistes de l'UMP.

Écrit par : Pierre MICHON | mardi, 23 mars 2010

@Pierre Michon
Il existe bien sûr une place pour un parti centriste, comme l'était l'UDF, à condition qu'il se positionne clairement au centre, ce qui n'a pas été le cas du MoDem.
Quant à son programme, il est en effet à revoir, mais, il a le mérite d'être le seul à être clair sur la dette.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 23 mars 2010

Les commentaires sont fermés.