Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'Irak fout la honte à la France | Page d'accueil | MoDem, le paradoxe de la défaite »

dimanche, 14 mars 2010

Maintenant, il faut tout donner pour Jean Lassalle

Court ce billet : maintenant, il faut mettre le paquet pour aider autant qu'on le peut Jean Lassalle. S'il est un homme d'honneur et de parole qui mérite d'être soutenu, c'est bien lui. Ensuite, il faudra faire les comptes avec François (et Marielle) sur le naufrage de la stratégie vers la gauche appliquée depuis la présidentielle.

23:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : modem, jean lassalle |  Facebook | | |

Commentaires

et Marielle ...oui, bien dommage qu'elle ait été à contre courant de François qui disait lui, revenir aux discours de 2007. le centre doit rester au centre ... était-ce trop demander ?

je croise les doigts pour Jean Lassalle

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 14 mars 2010

Ehu ... d'accord pour Jean Lassalle mais il faudrait faire les comptes aussi avec tous ceux qui vivent les yeux rivés dans le retroviseur

Écrit par : Claudio Pirrone | lundi, 15 mars 2010

Personnellement je l'avais dit dès avril 2007 :

le PS est un parti solide.

Croire que le PS allait se décomposer, et que le Modem prendrait sa place, c'était stupide.

Quand on le disait, on nous accusait d'être des trolls sarkozystes.

L'anti-sarkozysme de Bayrou pour toute stratégie ne lui a même pas laissé la place du rassemblement au-dessus des clivages : c'est Europe Ecologie qui a occupé cette place.

Coincé entre un PS solide malgré ses divisions, et une Europe Ecologie jouant la carte de l'union nationale autour des grands enjeux du monde, Bayrou ne pouvait qu'aller au mur, il n'avait aucun espace à gauche et il n'osait plus parler à droite.

---

Ajoutons une confiance excessive en Internet, qui ne pèse pas lourd surtout avec des amateurs comme Nicolas Voisin, qui n'a aucun fond politique et ne fait que jouer avec des gadgets comme Twitter, au lieu de penser une vraie stratégie de communication...

On ne confie pas sa communication politique à un mec pareil.

Quel est le résultat du site Les Démocrates, annoncé avec autant de pompe et d'orgueil mégalo, alors que ce n'est que du vent et du vide ??

Cette défaite était annoncée depuis longtemps, on n'a fait que l'annoncer à Bayrou depuis avril 2007.

Écrit par : Défaite annoncée | lundi, 15 mars 2010

Erreur cher Ami, en Guadeloupe l'arc républicain prôné par François et Marielle et par le MoDem Guadeloupe paye, car nous avons une candidate élue sous les couleurs du MoDem (l'exception qui confirme la règle!)avec une alliance PS, Vert, UMP dissidents et Démocrate !
L'exemple à suivre dans l'Hexagone ?

Écrit par : Didier | lundi, 15 mars 2010

Bien sur l' hérétique. :)
@Didier, c'est une belle nouvelle :)

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

@Didier
c'est un cas particulier.
@Défaite annoncée
Je ne vois pas en quoi Nicolas Voisin serait responsable de cette débâcle. Ce qui compte, c'est ce qu'on fait de l'outil. lesdemcorates.fr est sous-exploité de longue date. Je l'ai dit en début de campagne, et je ne suis pas le seul : Jean-François Martins a écrit un rapport en ce sens, après, si le chef suprême ne veut pas comprendre ni se bouger, on ne peut rien faire...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 15 mars 2010

Lasalle: pas modem ... mais Forces Aquitaine ;-)

Écrit par : Géraldine | lundi, 15 mars 2010

@Géraldine,
La politique, il semblerait que vraiment pas votre "truc"...

Écrit par : Martine | lundi, 15 mars 2010

Les commentaires sont fermés.