Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je voterai pour le MoDem et Marielle de Sarnez | Page d'accueil | Bonne réaction, François ! »

dimanche, 07 juin 2009

Crash du MoDem, bravo François...

Bon, la campagne européenne étant finie et n'étant plus tenu à un devoir absolu de solidarité, je sens que je vais pouvoir dire ce que j'ai sur l'estomac, maintenant. François, si tu ne sais pas tenir tes nerfs, envoie quelqu'un de calme dans les débats. Je sais que ta sortie contre Cohn-Bendit n'était pas préméditée, que cela a été sous le coup de la colère. Je sais aussi qu'il y avait une tendance favorable aux Verts, mais là, tu as aggravé les choses. Nous autres blogueurs, nous avons vu immédiatement les dégâts sur la Toile. On pouvait craindre que cela soit amplifié dans l'opinion. Personnellement, je m'attendais à ce que nous tombions entre 10 et 11. Ben non, ça a été pire. Quand tu sens que tu es à cran, dans un débat, demande à Marielle d'y aller ! Elle, je sais qu'elle reste d'un calme olympien en toutes circonstances. De plus, elle sait très bien débattre. T'as vu le résultat de ta sortie à la c... ? Cohn-Bendit était un peu pénible, ok, mais il y a eu clairement une disproportion entre ta réaction et ses exagérations.

On fait quoi, maintenant ? On fusionne avec le PS au point où l'on en est ?

Autre remarque : jusqu'à Abus de pouvoir, ok, tout allait bien. Excellent bouquin. Ensuite, tu m'as semblé prendre un virage en disant que nous avions un programme et que nous allions le montrer à tout le monde. Je m'attendais à une offensive généralisée sur le thème de l'Europe de la part du MoDem. A la place, j'ai eu droit à un pitoyable appel à un vote-sanction contre Sarkozy. Ok, lâche l'affaire avec Sarko ! le MoDem, je le conçois comme une force de proposition, et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on y est pas.

Nous avions de bonnes têtes de liste, un programme pas mal, des conventions thématiques extra qu'aucun parti n'avait, et où tu avais dit des choses très intéressantes, au demeurant. Eh bien tu as torpillé tout cela.

Il fallait se concentrer sur l'Europe, comme l'ont fait avec intelligence les Verts depuis le début (et ils n'ont pas volé leur très remarquable score, je les félicite).

Lâche également les médias, on va finir par se couvrir de ridicule si on continue. Ok, de temps à autre, il y a des écarts envers nous, mais ce n'est pas systématique et tu as eu ton temps de parole avec Abus de pouvoir. Il aurait d'ailleurs fallu lancer vraiment l'Europe dans les débats à ce moment, ce que tu n'as pas su faire.

Je te soutiens et je continuerai à te soutenir, mais, nom de D..., change de disque, reprends ce qui a fait ta force pendant les élections présidentielles. Reprends l'initiative, fais des propositions et cessons de passer pour des râleurs invétérés sans génie ni propositions.7

Ras-le-bol !

Les prochaines élections, ce sont les régionales. Il ne va pas falloir les rater celles-là. Parce que là, tu commences à sérieusement hypothéquer tes chances pour les élections présidentielles, à force de te polariser sur Sarko, sans jamais rien proposer (ou presque) en alternative.

Ah, et scrute et écoute aussi avec plus d'attention la Toile (blogosphère y compris) tu pourras y voir des tendances très intéressantes se dessiner.

Je vais t'en donner au moins une : prends le classement politique des blogs par wikio : nous avions autrefois de nombreux blogs dans les 50 premiers. Aujourd'hui, nous n'en avons pas 5 qui se réclament ouvertement du MoDem. Dans les 20 premiers, il n'y a plus que moi. Et dans les 50 premiers, il reste Luc Mandret, Nelly et Ginisty. Et encore : Luc, cela fait deux fois qu'il n'est pas clair à la veille d'une élection...(Note, ce coup-là, je peux comprendre qu'il ait été agacé : il attendait une campagne européenne du MoDem, et à la place, il a eu une pré-campagne présidentielle mal faite de surcroît...). En somme, si je fais le compte, de blogs fiables clairement assumés MoDem, on n'est plus que 3. Trois sur cinquante...Après on on peut avoir quelques blogs et sites qui nous sont de temps à autre favorables, mais c'est de temps à autre seulement, et ils ont une forte propension à ne pas trop aimer les dérapages...

Bref, François, reprends-toi un peu, et cette fois, pour la prochaine élection, travaillons  notre communication avec de bonnes propositions et des thèmes sur lesquels nous aurons travaillé avec efficacité. Laissons les autres partis et leur leaders en paix sauf pour attaquer leurs propres propositions si nous estimons que nous en avons de meilleures.

Excuse-moi, mais il fallait que ça sorte.

21:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (102) | Tags : bayrou, modem, europe |  Facebook | | |

Commentaires

je signe des 2 mains !

Écrit par : Nicolas007bis | dimanche, 07 juin 2009

Très bien dit. Je n'aurais pas écrit mieux. Il faut faire passer ce message en interne. Il faut donner la parole aux militants, à ceux qui ont tracté, etc. qui sentaient un bon élan le samedi 30 mai, et qui ont bien compris hier, 6 juin, que FB avait fait foirer la 2e semaine de campagne.

Écrit par : Militant Modem | dimanche, 07 juin 2009

Bonsoir,

Je crois que tout est résumé dans le résultat de ce soir.
Tout est la faute de Bayrou, quand on crée un mouvement, on pense d'abord à faire adhérer les électeurs, puis en temps voulu on peut éventuellement parler des présidentielles.

Je suis écoeuré par le comportement de M. Bayrou dans cette campagne !!

Écrit par : udfpuismodem | dimanche, 07 juin 2009

pas mieux...
de plus il flirte dangereusement avec les méthodes du FN et de tous extremisme, à savoir la théorie du complot. Il suffit de se rappeler la fin du débat (c'était sur le fameux sondage) et ce regard de connivence entre lui et le pen. j'avoue que j'étais quelque peu géné...

Écrit par : Alain | dimanche, 07 juin 2009

@ Alain
Oui, moi aussi j'ai vu cette image en priant pour que personne ne la remarque...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Allez, au boulot, il faut redresser la barre.

Haut les coeur, et changeons de disque

Écrit par : vincent15 | dimanche, 07 juin 2009

@ vincent
Oui, il faut redresser la barre, mais il va falloir changer certaines choses. On n'a pas fini de faire nos comptes et mécomptes.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Je crois que vous vous méprenez : la sortie de Bayrou contre Cohn-Bendit et ses conséquences sur la campagne ne sont que le déclencheur de tout ce que les militants Modem et le peuple voient depuis des mois si ce n'est des années. A savoir que le Modem n'est que l'écurie présidentielle de Bayrou. Ni plus, ni moins.
A part lui, qui sont les grosses têtes d'affiches? Une équipe ne peut gagner même si elle a un Pelé, un Messi, ou un Maradona à l'attaque. Il lui faut des défenseurs, des récupérateurs, des donneurs de ballons, des stratèges, des gens avec du panache et de la gouaille, des casse-couille, bref tous les profils.
Quand je regarde l'UMP, et Dieu sait qu'un libéral comme moi peut le regretter, je vois une équipe avec un casting de rêve. Un pit-bull de mauvaise foi (Lefebvre), une radoteuse (Morano), des people (Dati), des forces tranquilles (Fillon, Bertrand), des seconds couteaux et des tocards, des anciens et des jeunes, etc.
Bref : si on applique l'analyse de la dynamique d'une entreprise au Modem, ce parti à tout faux. Un positionnement qui n'intéresse pas les clients, une stratégie de distribution totalement bizarre, des talents d'équipe absents ou non exploités, etc.

Les régionales seront une nouvelle occasion, soit de vous prendre une autre branlée, soit d'être l'élection où vous aurez tiré toutes les conséquences de vos erreurs.

Soit vous décidez d'être comme le Cameroun au foot, qui passe une tête en coupe du monde de temps en temps grâce à des talents individuels, soit vous pensez votre parti comme quelquechose à installer durablement, et là il faut faire comme Jacquet en 2008 : construire l'équipe, lourder ceux qui ne servent à rien (Peyrelevade, c'est un peu le Cantona de votre parti, tiens!), et repartir sur de bonnes bases.

Chitah, totalement frustré de ne plus voir de foot à la télé.

Écrit par : Chitah | dimanche, 07 juin 2009

arrêtez de tirer à boulet rouge sur Bayrou ! beaucoup de gens ne regardent pas les émissions politiques et se foutent pas mal de ce qui s'est passé ! je crois seulement que la gauche reste la gauche et a préféré voter écolo que MOdem ... ainsi on ne pourra plus dire que le modem c'est la gauche ! le modem c'est le modem, et il faut maintenant que ce petit parti prenne sa forme, son discours et il finira par grandir... tout est une question de temps ... et de patience !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

Chitah : votre commentaire a croisé le mien, je suis totalement d'accord avec vous.

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

En France, quel est le taux d’abstention aux élections européennes ?

En 1979, le taux d’abstention était de 39,29 %.
En 1984, le taux d’abstention était de 43,27 %.
En 1989, le taux d’abstention était de 51,2 %.
En 1994, le taux d’abstention était de 47,29 %.
En 1999, le taux d’abstention était de 53 %.
En 2004, le taux d’abstention était de 57,24 %.
En 2009, le taux d’abstention est de 60 %.

Conclusion : plus on fait l’Europe, plus les citoyens français s’abstiennent. Le divorce entre l’Union Européenne et les citoyens français est consommé.

En 1979, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (27,61 %).
En 1994, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (25,58 %).
En 1999, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (21,95 %).
En 2009, le parti politique au pouvoir en France arrive en tête (28,3 %).

Conclusion : ce soir, les membres de l’UMP qui disent que c’est la première fois que le parti au pouvoir arrive en tête sont des menteurs.

20h28, au siège de l'UMP. L'ineffable Frédéric Lefebvre pérore : « Depuis 1979, c'est la première fois qu'une majorité présidentielle remporte une élection européenne. »


http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:%C3%89lections_europ%C3%A9ennes_en_France

Écrit par : BA | dimanche, 07 juin 2009

@ Mirabelle

Peut-être, mais il n'y a pas que ça.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Pour ma part, bien que carté Modem, je n'ai pas voté, et j'envisage bien de rendre ma carte, le Modem est mort, c'est devenue le parti d'un seul homme dans sa conquête du pouvoir, Cohn Bendit bien que détestable, a pour moi, bien résumé le Modem lors de l'émission de jeudi soir. Les centristes ont besoin d'un véritable parti centristes et non le NC ou le Modem.

Écrit par : Max | dimanche, 07 juin 2009

têtes d'affiche, programmes, buzz certes mais la campagne sur le terrain a été très mal menée car nous nous somme regardé le nombril dans les cafés démocrates et personnes n'a voulu tiré la sonnette d'alarme sur le désintérêt que nous produisions.
Contrairement à toi l'hérétique je pense que pour 2012 c'est DEJA foutu pour FB. J'espère qu'il va savoir tirer les conséquences de cet échec qui lui incombe en grande partie, je ne parle pas de démissionner (et je ne le souhaite pas) mais qu'il redonne aux élus et militants du terrain la parole et le soutien nécessaire pour les régionales que nous continuons à exister comme force de proposition charnière qui fera le prochain président de la république (qui ne sera pas lui, hélas pour lui).
Ils nous le doit.

Écrit par : Tarik | dimanche, 07 juin 2009

@ Tarik et Max
Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais en revanche, il va falloir des remises en question dans la stratégie du MoDem.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Je partage bien évidemment ton point de vue, et j'y ajoute celui de Chitah. Bayrou a fait une campagne désastreuse à laquelle s'est ajouté les faiblesses du MoDem en lui-même. Pas de programme lisible, pas de stratégie efficace, pas d'équipe... tout repose sur un homme, qui n'arrive semble-t-il plus à transcender sa solitude.

Le prochain rendez-vous des régionales s'annonce très très mal.

Comment le MoDem peut-il rebondir en si peu de temps ?

Comment trouver des candidats crédibles ?
Comment bâtir un discours et un programme qui fasse du MoDem autre chose que la boutique de Bayrou ?

Comment peser au 1er tour alors que vous allez traîner le score des européennes ?

Comment jouer un rôle au second alors que les alliances avec l'UMP sont devenues impossibles et que celles avec le PS seront accessoires suite au score qu'a réalisé ce soir Europe Ecologie ?

J'avoue qu'en plus d'être critique négatif, j'aimerais pouvoir faire des propositions positives... mais je n'en vois pas...

Écrit par : Bob | dimanche, 07 juin 2009

Bonjour

Je fais un petit post pour dire que si en France je suis Modem sans aucun doute (et meme encartée), pour les européennes, j'ai voté pour Dany et cela pour plusieurs raisons :
- je n'ai pas compris le message du modem, comme quoi l'europe était aussi la France (ou qqch comme cela). Pourtant, malgré mon attention à entendre le programme, je n'ai entendu que des critiques sur Sarko et compagnie... Précisément ce que je reprochais avant au PS..
- les soupçons de complots, qui meme si sont réelles, ne mérite pas de prendre le pas sur le programme,
- ma fibre verte bien sure... qui s'est exprimée dans le but de vraiment faire changer les choses. (et quoi qu'en dise France 2, Home a fini de me convaincre !)D'auntant plus que Dany a toujours été super clair dans ses propositions concretes.
-j'ai également cherché à comparer entre modem et europe écologie sur la base des alliances avec les autres groupes européens, et je ne me suis pas reconnue dans le groupe qui receuille le modem.. peut-être faudrait-il une alliance autre qu'avec les libéraux...

Bref, je suis très déçue par la campagne du Modem (que je n'ai pas suivi auprès de ma section, car jeune maman, j'ai d'autres occupatiosn bien prenantes ;) et bien sur, des résultats en France.

Mais je suis sure que mon vote a été utile pour l'Europe.
Je pense qu'il faudrait entendre beaucoup plus parlé d'europe.
Perso depuis que j'en ai entendu parlé, j'y vais très souvent, sur ce site : http://www.presseurop.eu/fr
Ca permet au moins de savoir les préoccupations de nos voisins. Mais, il y a mieux, les sites du parlement de l'Europe... ou on peut trouver tout un tas de trucs sympas et interessant, dont on ne parle pas du tout en France et ça, c'est nul !! J'espère que mon post ne sera pas inutile !

A bon lecteur..

Écrit par : zibouiboui | dimanche, 07 juin 2009

Le modem vire trop bobo socialiste et le nouveau centre beaucoup trop pro-UMP, je suis centriste, aucun des deux ne répond plus à mes attentes, c'est se voilés la face que de ne pas l'admettre.


Je refuse donc de tomber dans le socialisme, le populisme ou assimilés. Ce soir, à ma permanence, je n'étais pas le seul à penser pareil.

Écrit par : Max | dimanche, 07 juin 2009

@ zibouiboui

Merci. Oui, je pense que votre post sera très utile. Je comprends très bien ce que vous voulez dire.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

@ Max

Oui, je sais qu'on verse parfois dans certains travers. Toutefois, on avait fait un bon travail sur l'Europe. C'est pour cela que c'est rageant de l'avoir gâché en fin de campagne.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Oui, il est temps de fonder un vrai parti centriste. J'avoue être un peu perdu, mais nous ne pouvons plus continuer avec Bayrou

Écrit par : Max | dimanche, 07 juin 2009

Je reste à disposition du modem pour expliquer les raisons de mon choix...
Pour la France, de toute façon, c'est le Modem qui emporte ma voix !

Écrit par : zibouiboui | dimanche, 07 juin 2009

Très bon billet, je signe sauf le passage sur les 50 premiers, tout le monde s'en branle

Écrit par : LCDM | dimanche, 07 juin 2009

@ mon hérétique : je pense que tu es très déçu et défait(iste)...on rebondira, je t'assure... question de temps !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

Salut Crapaud

Les 50 premiers c'était juste une observation.
@ Mirabelle
Oui, on rebondira.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

@ zibouiboui

Oui, merci. Je pense que nous aurons l'occasion d'en reparler.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Et si Bayrou proposait ce que d'autres n'ont jamais proposé dans les faits : le libéralisme? Quitte à pipeauter un peu, et changer le sens des mots, ne peut-il pas faire en sorte de faire embrasser au Modem les idéaux libéraux?

A côté de ça, je crois que Bayrou devrait se prendre la même cure de jouvence que Jospin s'est pris entre 1992 et 1995 pour revenir plus fort dans deux ou trois ans.

Marielle de Sarnez passe plutôt bien à la télé, il faudrait épaissir un peu son discours politique, et lui adjoindre deux trois snipers avec elle pour tirer sur tout ce qui bouge, avec comme cibles essentiellement le PS et leur vacuité programmatique.
Bayrou pourrait se retrouver dans un rôle plus de back-office à silloner la France, comme Chirac entre 1993 et 1995, pour prêcher la bonne parole et surtout construire des fédérations efficaces sur le terrain. Il a la légitimité du patriarche sur ce point. Lui laisser les régionales de l'an prochain dans sa région, histoire qu'il ne disparaisse pas totalement, mais ne lui laisser que cela.

Après, en 2012, il fait son come back.

Écrit par : Chitah | dimanche, 07 juin 2009

Oui François Bayrou s'est laissé emmené par Daniel Con Bendit sur un terrain glissant.

Mais Dany, à n'en point douter, a agi en service commandé...

Résultat accompli pour le mari de Carla : Un ps explosé et un Modem en rade...

Mais gare au rebond.....

Écrit par : emeyza | dimanche, 07 juin 2009

Oui François Bayrou s'est laissé emmené par Daniel Con Bendit sur un terrain glissant.

Mais Dany, à n'en point douter, a agi en service commandé...

Résultat accompli pour le mari de Carla : Un ps explosé et un Modem en rade...

Mais gare au rebond.....

Écrit par : emeyza | dimanche, 07 juin 2009

@Chitah

En effet, une petite mise en retrait pourrait être une bonne idée, afin de ne pas finir de dégrader l'image de François !
j'adhère, d'autant que je suis tout à fait d'accord sur le fait que Marielle s'en sorte bien à la télé, tout comme Benhammias qui était sur F2 tout à l'heure.. J'aime le discours sans langue de bois !!
Par contre, il faut pas que François se remette trop en question, je pense que c'est plus la forme que le fond qui a péché.
Et pour ma part, les explications concretes ont été trop absentes !
Mais je suis contre l'idée de ne faire que voir les "défauts" ou "erreurs" des autres... la je pense qu'il va falloir la jouée fine et pas trop se la ramener... il faut faire un bilan interne sur ce qui à pécher avant de critiquer à tout bon de champs !!!

Écrit par : zibouiboui | dimanche, 07 juin 2009

oui, les lendemains seront durs ... je l'ai dit dans un très bref article

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

@ Chitah

Un libéralisme pragmatique et vert ça me plairait bien, personnellement.

@ emeyza
Je ne connais pas tous les tenants, mais François devait se contrôler. Il n'est pas tout seul, bon sang !

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

J'écrirai demain un billet sur le sujet. Jusqu'à ce moment je m'étais tenu à un certain de voir de réserve partisan. Je ne pense pas personnellement que l'incident Bayrou-Cohn Bendit ait eu une grande influence, sauf peut-être par le fait qu'il a été été exploité un maximum - et c'est le moins que l'on puisse dire -, à 3 jours du vote.
Je crois que la plus grande erreur du MoDem aura été de miser sur deux "chevaux" inégaux en terme de popularité, et ce probablement sur la base de sondages indiquant qu'en gros 50% des Français feraient un vote sanction et 50% voteraient en fonction du projet européen: place donc à F. Bayrou pour l'anti-Sarkozysme (ce qui a surtout été retenu) et à M. de Sarnez pour le Projet européen. Au finale, on a retenu l'anti-Sarkozysme et non pas le projet européen; et il est intéressant de remarquer que les grands gagnants sont ceux qui ont su afficher "Ecologie" et "Lutte contre la corruption financière"...
Le fonctionnement de l'Europe est tellement compliqué, la campagne TV aura été tellement brève que seuls la présidence européenne de N. Sarkozy et des "slogans" auront été retenus, au milieu d'une abstention record.

Écrit par : JF le démocrate | dimanche, 07 juin 2009

@L'Hérétique, Drôle de réaction qui met beaucoup sur le compte du chef.
Comme je préfère celles de Benhamias ou Corinne Lepage !!
La chamaillerie et quelques erreurs tactiques ou d'argumentations responsables ?
Oui mais cela est du à des raisons plus en profondeur sur lesquelles il sera impossible du moins je l'espère de faire l'impasse.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 07 juin 2009

C'était vraiment du tout cuit pour le Modem : L'Europe, l'environnement et du social. Résultat : Patatras à cause de l'obsession du complot et de la Présidence.

Il faut plus de démocratie au Modem.

Écrit par : Disparitus | dimanche, 07 juin 2009

@ Disparitus
Quand tu penses qu'on était à plus de 12 avant la calamiteuse émission...
Il eût fallu envoyer quelqu'un d'autre et parler des propositions écologiques du MoDem...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

@disparitus : nonononon ... c'était pas une élection si facile que ça... nous n'avons pas fait le plein alors que l'ump+nc ne font plus que 29% de 40% !!!! il y a un vrai travail devant nous ...
quant au complot,ben, dis, il a bien joué le sarko avec DCB, non ????

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

Pffft pas un de triste pour la future construction européenne qui me semble trèèès mal engagée. Mais bon chacun le bout de sa lorgnette!!!
Et le pack énergie??? Heing? Et l'économie?
Bon, je ferme l'espagnolette!!
Et vais dormir!!!

Écrit par : Martine | dimanche, 07 juin 2009

@Martine, je ne te le fais pas dire, cette Europe là, elle est mal barrée !!! ça va mal finir !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 07 juin 2009

D'accord sur l'ensemble

Écrit par : KaG | dimanche, 07 juin 2009

C'est un peu facile de rejeter la faute sur F.Bayrou et son discours. Ca a certainement joué mais je ne crois pas à un impact majeur de l'altercation avec D.Cohn Bendit : l'écart est trop grand.

Le programme du Modem était là, c'est indéniable. Donc le problème n'est pas à chercher de ce côté là.

Est-ce que quelqu'un osera poser la question du fonctionnement interne du modem ? du choix des candidats ?

Mieux que le classement wikio, il y a un indicateur qui ne trompe pas : la désaffection des dizaines de milliers d'adhérents qui avaient rejoint le modem en 2007.
Ils sont le reflet d'un capital sympathie qu'il y a pu avoir à un moment et qui a désormais fondu.

J'ai voté aujourd'hui pour Europe Ecologie. Sans grand enthousiasme mais sans aucune culpabilité.
Pourtant, s'il y avait une présidentielle la semaine prochaine, je voterais F.Bayrou avec certitude. En tant qu'individu, je suis sûr qu'il n'a quasiment rien perdu de ce qui l'a fait monter il y a 2 ans.

Non, le problème est ailleurs. Pour ma part, je pense que le modem, en tant que parti, n'a jamais su concrétiser son idée de base qui était de faire de la politique autrement et qu'il vient de le payer.

@Mirabelle,
Imaginer D.Cohn Bendit en service commandé de N.Sarkozy, ce n'est même pas ridicule : c'est grotesque.

Écrit par : Oaz | lundi, 08 juin 2009

Je me sens totalement en phase avec votre billet l'Hérétique, c'est curieux, non?
Mais à vrai dire, après tout ça, je ne sais vraiment pas quel chemin il va prendre, lou Bayrou. L'île d'Elbe? Ou St Hélène?

Écrit par : pastel | lundi, 08 juin 2009

OAZ, d'accord avec toi sur ce que tu as dit sauf bien sûr me concernant, si je suis grotesque ( et je suis loin d'être la seule) tu es bien naïf ...

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

Et je vois qu'il y en a toujours qui adhèrent un max à la théorie du complot. Tiens, j'avais toujours pensé, que Dieu (ou le Diable), c'était Mitterrand. Et ben non, c'est Sarko. Il fait et défait les partis d'un coup de baguette magique! Nous sommes tous ses marionnettes, y compris Dany Cohn-Bendit qui s'était fair exiler par de Gaulle! Whouaaah, l'artiste!
Et les théoriciens du complot attitrés, ne seriez vous pas sarkomanes?

Écrit par : pastel | lundi, 08 juin 2009

et puis zut à la fin, refaites vos calcul, c'est pas si cata que ça : on fait 8,5% de 40%, alors qu'à la présidentielle on a fait 18,5% ... de plus de 80% !!! donc au final on a juste perdu 1,5 point ! faut arrêter de pleurer !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

T'inquiète Mirabelle c'est toi qui a raison, mais ne comptez pas sur moi pour le grand déballage, il y a suffisamment d'abstention comme ca!!!

Écrit par : Martine | lundi, 08 juin 2009

Ben non Mirabelle, il n'est pas naïf mais simplement sain d'esprit.

Écrit par : pastel | lundi, 08 juin 2009

@ pastel : bien sûr, tout le monde sait qu'on vit au pays des bisounours !!! hahaha ! elle est bien bonne !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

@ Mirabelle: "refaites vos calcul, c'est pas si cata que ça : on fait 8,5% de 40%, alors qu'à la présidentielle on a fait 18,5% ... de plus de 80% !!! donc au final on a juste perdu 1,5 point ! faut arrêter de pleurer": Wouaaaahaha: Vous êtes meilleurs que Georges Marchais, vous. Ramené à 80 % on fait 4,25 %, donc on perd 14,25. Si vous n'êtes pas bisounours, vous!

Écrit par : pastel | lundi, 08 juin 2009

@ pastel, désolée mais là c'est vous qui vous plantez !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

@Oaz, je n'osais pas le dire, mais je pense plutôt comme vous. D'abord on peut dire si ... ce que l'on veut... et puis le
sondage donnait etc... il n'y a que le résultat de certain.
Je suis persuadé que Sarko les médias cela joue beaucoup mais que le Modem a laissé des tas de non dits en suspens et il faudra bien qu'il fasse des choix, en essayant en même temps de se décoincer un bon coup.
Et les dizaines de milliers d'adhérents qui sont partis c'est une bonne base réelle aussi pour réfléchir.
Quand on écoute les gens à la télé ils ne disent pas c'est "Bayrou le principal responsable". Mais le Modem y a ceci cela etc...

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 08 juin 2009

si vous multipliez par 2 d'un côté il ne faut pas diviser par 2 de l'autre !!! et au féminin, meilleur s'écrit meilleure et pas meilleurs ( masculin-pluriel) ...

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

@Pastel, non non, le Modem s'est "planté en beauté", comme le Parti Socialiste d'ailleurs.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 08 juin 2009

Je pense que c'est trop tard pour Bayrou.

Il a pris la mauvaise direction à partir de mai 2007.

Il était apprécié pour son programme d'ouverture et de rassemblement.

Sarkozy a fait l'ouverture : aussitôt Bayrou a brocardé l'ouverture, et s'est installé dans le clivage.

C'est l'erreur fondamentale de Bayrou.

Bayrou a perdu sa force en abandonnant l'union nationale, pour tomber dans l'anti-sarkozysme systématique et haineux.

Il a maintenant beaucoup perdu : la moitié de l'UDF qui a rejoint le Nouveau Centre.

Et son affrontement avec Cohn-Bendit lui a fait perdre ce qui lui restait de confiance morale.

C'est trop tard pour 2012.

Le score d'aujourd'hui va éloigner de Bayrou toutes les personnalités intéressantes. Le Modem va devenir encore plus un parti voiture-balai, avec des seconds couteaux.

Le gros de l'énergie démocrate fera désormais son chemin avec Europe Ecologie.

Dany le libéral tendant la main à José Bové l'alter-mondialiste, c'est typiquement l'esprit d'union nationale, qu'Europe Ecologie a réussi, avec brio.

Bayrou meurt politiquement de son esprit solitaire, qui en fait un écrivain plus qu'un politique, et de son histoire personnelle avec Sarkozy, qui l'a précipité dans une voie d'opposition non constructive.

Il ne fait plus rêver.

Qui voudra construire avec cet homme, en se souvenant de ses basses attaques contre Cohn-Bendit, voulant le ramener à Sarkozy, encore et toujours, sans même parler de l'affaire des enfants ?

Adieu Bayrou. Tu pourras toujours écrire des livres d'histoire, la première place politique n'est pas faite pour toi.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

c'est quoi ces trolls ????

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

dites donc à l'UMP ... vous croyez pas que vous criez victoire un peu vite ??? on a peut être pas un super score, mais vous, vous avez fait le plein de vos voix et 28,5% de 40 ... je ne pavoiserais pas ! aujourd'hui avec le NC c'est tout ce que vous représentez !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

"refaites vos calcul, c'est pas si cata que ça : on fait 8,5% de 40%, alors qu'à la présidentielle on a fait 18,5% ... de plus de 80% !!! donc au final on a juste perdu 1,5 point ! faut arrêter de pleurer"

Mirabelle, si vous pouvez détailler votre raisonnement mathématique, je vous en serais très reconnaissant. Là, il y a encore quelque chose qui m'échappe.

Écrit par : xerbias | lundi, 08 juin 2009

Je suis bien en phase avec ce billet, et certaines des réactions (dont celle de Tarik, Alain et zibouiboui).
Je crois qu'il y a là tout ce qu'il faut pour corriger le tir exactement dans la direction qu'il faut, si toutefois il n'est pas trop tard, si toutefois une synthèse de ces commentaires peut remonter aux oreilles de Bayrou, et que celui-ci assimile le message et en tire les conséquences (cela fait beaucoup de si...).

Je vais plussoyer : la raison à ce "crash" est avant tout l'incapacité du MoDem (et de Bayrou) d'avoir été capable, depuis 2 ans, de faire émerger ne serait-ce qu'un embryon de projet alternatif au projet néo-libéral.

C'est cela qu'attendent les électeurs potentiels MoDem, et pas autre chose : un nouveau projet de société pour une société démocratique, durable, et sociale.
Aucune piste dans ce sens n'a filtré à aucun moment de cette campagne dans les grands médias.
(et c'est cela qui est important : car comme la quasi-totalité des français, j'ai également suivit la campagne de loin, du fait de mes contraintes familiales et professionnelles, et n'ai donc participé à aucun rassemblement militant).

Cela se retrouve dans le mouvement des intentions de votes en la faveur du MoDem, qui a suivit exactement le mouvement des intentions de vote à la présidentielle en 2007 :
- Dans les 2 cas (présidentielles et Européennes), à quelques semaines des élections, Bayrou réussi à capter l'attention médiatique en posant une problématique forte, de manière juste et percutante : résultat montée des intentions de votes en sa faveur,
- dans les 2 cas, une fois les micros tournés vers lui, et l'attente de l'électeur à son maximum : là où l'on attendait une grande idée-force traçant la voie d'une alternative : rien... Et fort logiquement les intentions de votes se replient (et cela à commencé de se "cristalliser" aux Européennes, env. 1 semaine avant le 7 Juin, donc bien avant le piteux débat final).

Tendance à laquelle il faut ajouter, cette fois-ci, un effondrement final dû à un élément nouveau : une dégradation brutale de l'image personnelle de François Bayrou, suite à son comportement dans ce débat face à Cohn-Bendit. Pour une bonne partie des français, ce soir-là le masque est tombé.

En conclusion :

- L'émergence d'un projet alternatif est encore possible, mais : 1) il faut que Bayrou ait compris l'importance capitale que de faire émerger ce projet, et 2) il ne faut vraiment plus traîner
- en revanche, en ce qui concerne la dégradation de son image personnelle, les dégâts risquent d'être plus difficiles à réparer.

Écrit par : benoitb | lundi, 08 juin 2009

@Le Point
Mais non, la question n'est pas.
Les résultats objectifs (économiques et autres) du pouvoir ne sont pas bons du tout. Son électorat est incroyablement plus constitué des retraités et inactifs (Je ne vais pas leur en vouloir quand même, ils ont bien le droit) que des autres.
Tôt ou tard son bluff tournera mal.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 08 juin 2009

"en ce qui concerne la dégradation de son image personnelle, les dégâts risquent d'être plus difficiles à réparer."

Irrécupérable pour 2012.

Vous voilà repartis pour attendre 2017. Soyez lucides cette fois.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

@ Xerbias : je comprends votre calcul de math mais il ne s'applique pas : sur les 60% d'abstentionnistes sur le thème de l'Europe, il y a des gens qui votent Modem !!! c'est une question de rapport en équation: si on multiplie par 2 d'un côté, on ne peux pas diviser par 2 de l'autre !
à partir du moment où on a la moitié de votants, c'est normal d'arriver à un score de moitié !
suis-je claire ????

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

Dans vos calculs sur les abstentionnistes, vous oubliez que ce faible score va porter un gros coup à la confiance portée au Modem comme alternative politique.

Des abstentionnistes qui auraient voté Modem aujourd'hui, auront demain les yeux attirés vers Europe Ecologie, jugé davantage rassembleur et meilleure alternative que le Modem.

Ils suivront le mouvement Eva Joly, Laure Leforestier, etc.


Europe Ecologie pourrait se retrouver au second tour en 2012, s'ils arrivent à s'entendre sur un leader.


Corinne Lepage a laissé entendre qu'elle pourrait rejoindre Europe Ecologie, si elle n'arrive pas à agir avec le Modem.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

ce faible score !!! mais ils sont TOUS faibles ! ... ouais, c'est ça, qu'ils aillent à Europe écolo et pour 2012, hé bien ils n'auront plus qu'à soutenir Sarkozy, car ils n'ont pas de leader !!! hahaha ! elle est bien bonne ... europ écolo c'est un feu de paille ...

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

quant à citer Laure Leforestier à côté d'Eva joli, là je me marre... j'aime bien Laure, mais tout de même ! en l'espace d'1 an elle est passé du Modem à Cap21 pour finalement annoncer qu'elle voterai europ écolo rien qu'à cause de la déclaration de FB sur DCB !!!c'est ce qui ça s'appelle avoir des convictions !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

"c'est ce qui ça s'appelle avoir des convictions !"

Oui.

Avoir des convictions, c'est être fidèle à des valeurs, et non pas être fidèle à un parti, ou à un homme quand il dérape de façon inacceptable.

Bayrou n'a pas été fidèle à ses valeurs humanistes en attaquant bassement Cohn-Bendit au lieu de parler des vrais enjeux de l'élection.

Laure a été fidèle à ses valeurs en rejetant cette attitude démago et peu respectable de Bayrou.

Europe Ecologie incarne les valeurs démocrates et écologiques, sur une base de rassemblement.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

ah ouais ? parce que DCB, lui, il n'a pas dérapé peut-être ?
c'est un grand n'importe quoi !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

@Benoitb

Vous avez raison sauf que au Modem le mouvement devrait se décoincer vers les Corinne Lepage et autres. Et puis y en a marre de ne pas lever l'ambiguité de ces sénateurs, si vous saviez le nombre de gens qui pensent encore que Mercier représente une tendance importante du Modem. Comment voulez vous que le courant plus nouveau adhère (ou quand il était là ce courant ne s'en aille pas).

Qu'en est-il du courant Quitterie, certes pas "professionnelle" mais qui était bien vivant.

Et si c'était eux qui avait voté Europe Ecologie (20 % des gens qui ont voté Bayrou aux présidentielles ont voté Europe Ecologie).

Et puis je suis libéral ah moi non je ne le suis pas etc...Les gens ne comprennent rien à cela, ils disent décidez vous !!
Et même ah moi je suis centre droit avec une touche de Gauche etc ...Ils ne comprennent pas non plus.

Voilà au moins c'est dit.

Pour l'instant nous sommes un mouvement "Elitiste".

Je pense que ce sont des bases de réflexion que de toujours faire une espèce de surveillance rapprochée de F. Bayrou.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 08 juin 2009

Dany n'a pas dérapé.

Bayrou lui a fait un procès injuste, l'accusant de rencontrer Sarkozy, en cachant que c'est normal pour un président de groupe.

Dany a très justement répliqué, en disant que cette manipulation était indigne et minable.

Si Bayrou n'avait pas tout misé sur l'opposition à Sarkozy, il aurait parlé d'Europe, et n'aurait pas été amené à déraper.

C'est une profonde erreur stratégique de Bayrou, de croire que les Français attendent "le meilleur opposant à Sarkozy".

Les Français ne veulent pas "le meilleur opposant à Sarkozy".

Ils veulent celui qui leur parle le mieux d'avenir, porte le meilleur projet, et sait rassembler autour de soi.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

bon, écoutes, je vais dormir, j'en ai marre de lire ton fiel ! Dany c'est un type super, tout le monde l'aime y compris les gosses, on a bien compris, il n'a jamais rien dit d'incorrect, bref c'est un super type et bayrou un vilain méchant ... na, voilà, t'es content !
bonne nuit !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 08 juin 2009

"Dany c'est un type super"

Tu vois qu'on peut s'entendre !

Bonne nuit Mirabelle, et à bientôt avec nous à Europe Ecologie !

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

Ce serait bien que le site LESDEMOCRATES.FR valide les commentaires critiques.

Où est l'esprit démocratique au Modem ?

Est-ce qu'il faut faire des captures écran et publier dans d'autres médias l'incroyable censure systématiquement opérée sur le site officiel des démocrates ?

C'est comme cela qu'on arrive au score du Modem d'hier : avec un esprit qui n'est vraiment pas celui d'un mouvement démocrate authentique.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

Je lis pas l'ensemble des commentaires (aussi parce que je sais que Bayrou = appeau à trolls, copyright Nicolas). Mais putain qu'il est bon ton billet !

Une saine colère comme il faut. Bravo.

Bonne semaine, et bon courage

Écrit par : Falconhill | lundi, 08 juin 2009

"appeau à trolls"

Les petits choux, quand vous cesserez de nommer TROLL tout contradicteur, vous comprendrez peut-être ce qui cloche, et vous éviterez les échecs comme celui que vous venez de subir.

Faire la sourde oreille aux critiques : voilà ce qui a précipité le Modem où il est.

Dès mai 2007, on a expliqué que l'anti-sarkozysme primaire n'était pas une politique.

Quand on disait cela, on était accusé d'être des trolls au service de Sarkozy.

Vous venez de subir l'échec de l'anti-sarkozysme primaire,

et si vous aviez écouté les trolls, vous auriez eu le score d'Europe Ecologie, au lieu de foncer dans le mur.

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

Salut Falcon
Merci

au point

On verra ça dans l'avenir. La mort politique ne se produit que dans la tombe...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 08 juin 2009

l'Hérétique : de rien (et bon courage)

le Point : je ne suis pas un petit chou. Et ne me sent pas concerné par votre commentaire, dont le ton valide l'utilisation du terme inventé à Jegpol. Mettre certaine forme dans la contradiction, et éviter d'agresser tout le monde, c'est bien aussi. Et ça fait moins troll (quoique j'adore l'image de l'appeau à troll ^^)

Mais je valide le fait que hier était la défaite de l'anti sarkozysme primaire. A gauche comme au centre.

Écrit par : Falconhill | lundi, 08 juin 2009

"La mort politique ne se produit que dans la tombe..."

Bayrou a répété cela chaque fois qu'on pointait une erreur de stratégie qui l'isolait.

Une philosophie qui conduit à multiplier les erreurs en étant trop confiant en un rebond possible.

Ces européennes, à la proportionnelle, devaient déjà être la grande élection du rebond pour le Modem, après l'échec à Pau...

La resurrection tarde à venir...

Écrit par : Le point | lundi, 08 juin 2009

au point

rien à voir avec Bayrou, c'est une vérité maintes fois éprouvée en politique => Sarkozy, Chirac, Mitterrand, par exemple...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 08 juin 2009

@ L'hérétique: Bravo pour cette démonstration de lucidité.

La déception militante est bien compréhensible, vu les efforts faits. C'est aussi très dur pour ceux qui étaient candidats et qui ont bien travaillé, et pour les sortants qui sont battus à cause des mauvais choix du patron.

F.Bayrou a, je crois, perdu en route bon nombre de sympathisants de longue date. Il l'a fait en mettant au second plan le socle historique de sa famille politique: l'Europe de Monnet, Veil et Delors, avec toutes ses réussites et aussi sa part d'idéalisme parfois rêveur. À la place de ce qui faisait sa différence, il a mis un argumentaire anti-sarkozyste primaire qui ne le distinguait guère du PS, ni même de Mélenchon. Et puis, aller s'afficher avec un personnage aussi complètement vaincu et disqualifié que Villepin... Difficile d'expliquer cela autrement que par une obsession aveugle contre Sarkozy.

Surtout, François Bayrou a renoncé à être une force de proposition. Cela est difficile à admettre pour ceux qui ont bossé sur des ateliers thématiques et autres efforts de fond: tout ceci ne sert de rien quand on ne présente à l'extérieur que des diatribes anti-média, anti-sondages, anti-pouvoir.

L'épouvantable échange avec Cohn-Bendit a simplement servi de réveil. Était-ce un simple dérapage, ou la démonstration que Bayrou n'a décidément pas l'envergure nécessaire ? Je penche pour la seconde interprétation.

Je vous souhaite bonne chance. Mais, en ce qui me concerne, il est bien improbable que je revienne un jour vers le vote Bayrou. Il ne faut jamais dire jamais, bien sûr. Mais pour que cela se produise, il faudrait vraiment que les autres candidats soient très mauvais (pires que Sarkozy et Royal ne l'étaient en 2007). Ou que Bayrou se trouve une rédemption que j'ai aujourd'hui du mal à imaginer.

Écrit par : Gwynfrid | lundi, 08 juin 2009

à Chitah
Il faut, vous dites, comme à l'UMP, des pit-bull de mauvaise foi, des radoteurs, des people... alors là franchement désolée de vous contredire, mais c'est vraiment tout ce que je déteste. parce-que ces qualificatifs que vous appelez de vos voeux, c'est justement ce qu'il y a de plus horrible et malsain dans la politique.
Comment pouvez-vous souhaiter d'avoir au MoDem ce genre de comportement.
Mon adhésion à ce mouvement, et il faut bien le dire, en premier lieu à Bayrou c'est justement parce-que l'homme est intelligent, calme et pondéré [sauf ce jeudi noir]mais reconnaissons amplifié, parce-que les médias s'en sont faits les gorges chaudes.
Ne surtoutj pas confondre, le fond avec la forme.

Écrit par : Christine | lundi, 08 juin 2009

Hier soir, j'étais comme beaucoup très déçu par le résultat des élections européennes. Déjà, pour l'Europe : voir une majorité droite conservatrice au pouvoir, ce n'est pas bon pour l'avenir de l'Europe que j'imaginais.
Et aussi, pour le MoDem : j'ai assisté à des meetings, notamment mercredi dernier à la Mutualité et j'étais persuadé qu'on allait créer la surprise. Un vrai travail de fond a été fait sur le terrain. Stupeur le lendemain devant mon téléviseur. J'ai regardé à la fin de l'émission mon ami et j'ai dit : on a perdu ! François Bayrou, que j'admire, a perdu une hauteur de vue, le fait d'être au dessus de la mêlée, le gardien des valeurs.
Bref, ce n'est sûrement pas la seule explication mais devant mes amis, j'ai eu dû mal à les motiver de voter MoDem car pour eux, c'est un parti comme les autres avec tous ses travers.
Avec le succès d'Europe Ecologie, on voit que les mouvements populaires ne s'appuient pas forcément sur des grands partis. Les Citoyens peuvent se regrouper et avancer ensemble pour aller vers le changement.
Adhérent MoDem depuis sa création, je suis intimement convaincu que ce mouvement est la bonne voie pour faire changer les choses en France.
Il y a deux voies possibles aujourd'hui :
- soit François Bayrou reste sur une stratégie identique (parti pour le propulser Président en 2012) et il va dans le mur
- soit il est l'animateur (et non l'unique représentant) d'un parti de citoyens qui veulent faire bouger les lignes, avec une direction collégiale comme l'indiquais Corinne Lepage notamment.
Egalement, le MoDem était, après Europe Ecologie, la liste "verte" de ce scrutin (avec des personnalités vertes incontestables). Comment n'a-t-il pas bénéficié de cette prise de conscience verte des Français ? Tout simplement car il ne s'est pas affiché clairement comme ça. François Bayrou n'a pas l'image d'un écolo dans l'opinion. Et comme le MoDem n'est représenté que par lui...
Je souhaite m'investir plus dans ce mouvement pour faire bouger les lignes à condition que la direction prenne la bonne direction. J'attends donc avec impatience un signe fort...
N'êtes-vous pas d'accord ?
Francky

Écrit par : fyperso | lundi, 08 juin 2009

@ fyperso

Oui, il y a eu de sacrées erreurs. Le tout est d'apprendre de ses erreurs et de se remettre en selle. Mais là, des remises en question sont nécessaires.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 08 juin 2009

ET SI AU LIEU DE PARLER DE L'EUROPE, LE MODEM AVAIT LAISSÉ PARLER SES ADHERENTS MILITANTS QUI VIVENT L'EUROPE TOUS LES JOURS DU FAIT QU'ILS VIVENT JUSTEMENT HORS DE LA FRANCE TOUT EN AYANT PEUT-ETRE VOTE POUR LES CANDIDATS SUR LE SOL FRANCAIS OU BIEN AURAIENT VOTÉ DANS LEUR PAYS EUROPÉEN D'ADOPTION POUR UN PARTI OU UN MOUVEMENT QUI N'EXISTE PEUT-ÊTRE PAS ENCORE MAIS QUI SERAIT LE MEILLEUR MOYEN DE FAIRE AVANCER L'EUROPE: EN ALLEMAGNE, JE PROPOSE DE LANCER "OdeM" qui veut dire "souffle" comme Organisation demokratischer europäischer Migranten (Organisation des migrants démocrates européens)... A la place de Bayrou, j'aurais répondu en allemand à Cohn-Bendit et sur le même ton que lui... mais sur les problèmes que rencontrent les Français en Allemagne, avec des choses trés concrètes comme la double cotisation retraite dans les deux pays... et autres absurdités bureaucratiques liées au mépris de la langue de l'autre.

Écrit par : Marc Penchenat | lundi, 08 juin 2009

Lui répondre en allemand, ça aurait eu de la gueule...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 08 juin 2009

tiens, au fait, quelle autre langue étrangère parle-t-il,François Bayrou, puisque de toute évidence il sait en plus du français (que j'ai vérifié dans son livre à ma plus grande satisfaction) parler aussi la langue des politiciens (que les électeurs hélas ont trop bien entendue)? Anglais?, Allemand? Moi aussi, j'aimerais comme Cohn-Bendit qu'il m'achète un de mes livres, qui sait, plus édifiant que les propos d'un soixante-huitard d'il y a 25 ans. Cela serait de la solidarité entre adhérents MoDem ou du dédommagement moral, puisque contrairement aux élus (dont il ne fut jamais question de précarité financière) il y a des adhérents qui parlent... à leurs cadres... sans être compris. Le clou fut Bayrou, les ficelles, je ne les connais pas, les cadres bougent un peu, la peinture craquèle, les images veulent dire autre chose, la signature devient illisible. J'attends de savoir si l'une de mes cotisations retraite versées deux fois pour la même période pendant un an dans les deux pays me sera remboursée. Que dîtes-vous? ça n'intéresse plus personne, même pas les nouveaux députés élus! Bonne journée aux hérétiques de toute plume!

Écrit par : Marc Penchenat | mardi, 09 juin 2009

j'ai pris la peine de tout lire et cela me rappelle nos réunions MoDem Allemagne. La politique génère un monde où il devient facile, aidé par n'importe quel média, de se couper de la vie quotidienne, celle qui intéresse la plupart des gens qui ne font pas justement de politique. L'écart se creuse de plus en plus entre ce qui est dit et ce qui est vécu, le discrédit des politiques, pire ou mieux encore des politiciens, s'amplifie, et des élites se forment inlassablement, inéluctablement, au détriment, non pas forcément d'une majorité silencieuse, mais de personnes isolées, trop isolées. François Bayrou isolé dans/par son parti? Le MoDem avorté par son chef? Avec le temps, chacun devrait retrouver sa confiance, ses repères, mais les fluctuations en tout genre ont de quoi décontenancer. Les rendez-vous manqués donnent parfois de l'audace, et il y aura bien un jour un nouveau tête-à-tête DCB - FB, à Berlin ou à Francfort et pourquoi pas à Erfurt pour remettre la balle au centre... de l'Europe et du coeur vert de l'Allemagne que l'on appelle aussi Thuringe. Es lebe der OdeM!

Écrit par : Marc Penchenat | mardi, 09 juin 2009

Je n'ai pas pris le temps de lire tous les commentaires, pour une fois, y'en a trop.

Assez d'accord avec ton article, tu trouveras une analyse complémentaire sur mon blog
http://blogdekpm.lesdemocrates.fr/2009/06/08/8-juin-2009-leurope-a-la-croisee-des-chemins/

Écrit par : KPM | mardi, 09 juin 2009

Je retranscris ici un très bon commentaire d'un non-MoDem (Bournisien) sur le blog de C. Ginisty (http://www.ginisty.com/La-defaite-du-faire-savoir_a166.html?start=50#comments)

Si on y ajoute le phénomène de cour, tout y est dit à mon avis.

"Les raisons de cet échec sont particulièrement évidente, mais encore faut-il les admettre, tant elles nécessiteront de la part de François Bayrou et d'autres responsables, une importante remise en question personnelle. Tout n'est d'ailleurs pas bon à jeter dans ce qu'on dit vos adversaires : quand DCB disait que François Bayrou avait été touché par la vierge, il a mis le doigt sur un sentiment qui agaçait pas mal d'électeurs du modem ; quand Aubry disait que François Bayrou se trompait d'élection, c'est un sentiment que beaucoup d'électeurs du modem ont également eu. Et il ne faut pas penser que nous sommes entrés dans leur jeu, je n'ai pas eu besoin d'eux pour me faire ces réflexions.

Je crois également que le leadership d'un François Bayrou unique est dangereux pour le modem, dans le sens où il personnifie trop le modem à lui seul. C'est aussi une raison de votre échec ce WE. Il faut que d'autres personnalités émergent, que François Bayrou leur laisse davantage de place, en restant parfois en retrait et en laissant s'exprimer d'autres voix du modem que la sienne.

Je crois encore que le Modem n'écoute plus "le peuple" depuis quelques temps. Toi-même, tu sembles lire de moins en moins (et y répondre encore moins) aux commentaires de ton blog.

Il faudrait enfin que le modem arrête son incessante victimisation et cette paranoïa du complot, quand bien même elle serait réelle, tout comme se montrer davantage fairplay. Il faut que les idées passent avant tout. Car de quoi se souvient-on aujourd'hui de cette campagne : les sondages, l'antisarkosisme digne du plus mauvais PS, DCB pédophile et le documentaire de YAB (au passage je connais plusieurs personnes qui ont voté EE, sans être d'habitude vert, et sans avoir vu ce fameux documentaire). Rien de bien flatteur.

Sinon, oui, tu as raison, le modem avait dans ces gènes toutes les forces pour gagner. Peut-être s'est-il montré justement trop arrogant ? Et encore une fois, si François Bayrou avait laissé un peu d'air à Corine Lepage..."

Écrit par : Fotini | mardi, 09 juin 2009

@ Fotini

Oui, j'avais lu le message.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 09 juin 2009

Cette analyse concentre les critiques sur Bayrou. Depuis des mois sur ce blog je tente d'alerter sur les problèmes structurels du modem.On m'a toujours repondu que j'étais pessimiste...

Écrit par : Laurent | mercredi, 10 juin 2009

Dans tout ce concert de critiques contre Bayrou, je vais faire entendre une autre voix.
Merci à François pour son coup de colère et de vérité contre le pédomane Cohn-Bendit.
Ne rien dire cela aurait été de la complicité.
Ce qui doit être premier, c'est la vérité, c'est l'éthique, mais on sait que toute vérité n'est pas bonne à dire.
Je suis professeur, plutôt centre-droite, et autant j'ai critiqué Ségolène Royal dans son hystérie anti-pédophile qui a envoyé de nombreux collègues en taule, ou causé indirectement le suicide de certains, qui étaient innocents et qui ont été accusés sans avoir pu se défendre d'accusation ignominieuses. Autant le personnage même de Cohn-Bendit me donne envie de gerber.
Une vidéo de son passage chez Pivot circule fort opportunément sur le Net, les passages de son livre sont abjects...
Mettons-nous un instant dans la peau d'un père de famille d'un gosse de deux ans, d'un grand-père comme l'est François. Et si c'était l'un de nos gosses qui avait été victime? Que nous le découvrions seulement aujourd'hui? N'y a-t-il pas de quoi avoir les tripes remuées.
Je vais même aller plus loin. Dans le comportement de Cohn-Bendit, il y a du Le Pen, mais un Le Pen vert, un Le Pen accepté, de qui tout l'establishment se fait complice. Cohn-Bendit fait parti de ces mecs, et il n'y en a pas beaucoup à qui je n'accepterai jamais de tendre la main, ni de bouffer à la même table.
Bravo donc à François d'avoir dit la vérité.
Car voyez-vous, mieux vaut perdre une élection et conserver son honneur. S'il n'avait pas réagi aux outrances de l'immonde DCB, Bayrou aurait eu les deux, la défaite et le déshonneur.

Écrit par : Philippe JOUSSAIN | mercredi, 10 juin 2009

@Philippe Joussain : Merci pour votre commentaire, je suis TOTALEMENT d'accord avec vous ...

Écrit par : Mirabelle | mercredi, 10 juin 2009

@ Philippe
Moi aussi je suis de centre-droit. Je comprends donc bien votre point de vue. Mais je maintiens que cette histoire n'avait rien à faire dans ce débat. DCB a renié depuis un moment ses dits et écrits. Seule Marine Le pen avait ressorti l'histoire jusque là. C'est du caniveau et cela n'a pas sa place dans un débat sur l'Europe.
Il pouvait réagir autrement, notamment en pointant les incohérences du programme des Verts.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 10 juin 2009

Bonjour,

J'ai voté MoDem sans grand enthousiasme, par fidélité à François Bayrou qui m'avait enthousiasmée lors des présidentielles de 2007, et par désir de ne pas me laisser trop influencer ou manipuler par l'effet médiatique sur Europe Ecologie (je reconnais simplement qu'ils avaient le programme le plus clair et cohérent).

Mais au fond de moi je n'ai pas été convaincue. Pourquoi ?

1) C'est une élection européenne, on vote pour une liste et des personnes qui vont nous représenter au parlement européen.(1ère de liste, 2nd de liste)

> Pourquoi sur le tract ces personnes n'avaient pas droit à la parole ? C'est François Bayrou qui a signé le texte. Des futurs députés qui ne s'expriment même pas dans leur propre parti pour leur élection sur le tract, comment voulez-vous qu'on aie confiance en les imaginant au parlement européen ?

2) Quant au texte "Nous l'Europe", il était incompréhensible. Je n'ai rien compris. J'attire aussi votre attention sur une question qui m'a taraudée pendant toute sa lecture. Qui est le "Nous" ? Au début,on croit comprendre que ce sont les citoyens français ou européens. Puis après le "Nous "semble désigner le MoDem. Enfin, on ne sait plus. Du coup on ne comprend rien. De plus ce texte ne parlait pas vraiment d'Europe. Il cherchait en effet à ramener l'Europe à la France, donc à instrumentaliser l'Europe... Comme vision européenne, on a mieux. De plus, pourquoi ramener l'Europe à la France ? Ne peut-on pas penser à nos amis européens, et se dire que notre vote peut aussi être favorable pour les citoyens de tous les pays européens ?

3) Le "programme". Il était assez vague, et manquait d'éléments concrets. C'était de grandes phrases générales un peu fourre-tout. Les deux dernières mentions en gras m'ont interpellée et interloquée : en gros c'était quelque chose du genre "Nos députés siégeront et rendront compte", en gras. Comme si c'était le plus important. Si c'était le plus important, pourquoi l'avoir mis en dernier ? De plus, ce genre de mention, en marketing est "anxiogène", c'est-à-dire, à vouloir "rassurer" on pointe le doigt sur un élément négatif ou stressant auquel les gens ne pensaient pas forcément. Du coup, cela peut avoir l'effet inverse de l'effet escompté. On pourrait penser "Pourquoi ? Ils ne siègent pas d'habitude ? Ils ne rendent pas de comptes ?"

>>> J'ai donc trouvé le tract :
- pas très "démocratique"
- pas très "européen"
- pas très concret
- voire donnant des doutes

Le problème c'est quand il concerne un parti qui affirme haut et fort :
- son identité / vocation européenne
- la démocratie

Du coup, sur des éléments aussi forts, symboliques, (on dit souvent que le diable se cache dans les détails), le tract pouvait montrer quelque part qu'il y avait dissonance / contradiction entre l'identité et les qualités affichées du parti, et l'application sur le tract en lui-même.

Du coup, pour moi, cela remet en cause malheureusement ma croyance en le MoDem. (mais pas en François Bayrou)

Écrit par : Peach78 | mercredi, 10 juin 2009

@ Peach 78

Merci pour votre témoignage. Ce blog est lu en haut lieu, je le sais, et je pense que votre commentaire le sera (un peu plus de 50% du temps de lecture de ceux qui visitent ce blog est consacré aux commentaires, je le sais grâce à mon compteur).

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 10 juin 2009

à Peach78: très bonne et fine analyse. Mais j'en tire la conclusion inverse: tout cela remet en cause ma confiance et croyance en François Bayrou (mais pas en le MoDem).
Pourquoi en effet on le voit partout, et lui uniquement? Ce n'était pas le cas uniquement sur les tracts, mais pire encore, dans les messages télévisés, sur notre site. C'et ahurissant. Comme s'il y avait que LUI! Alors que nous avions des candidats qui méritaient d'être connu.
Corinne Lepage, dans un chat sur Le Monde, a indiqué que ce n'étaient pas les demandes des candidats de se mettre en première ligne qui manquaient.
Nous avons un vrai problème au MoDem, d'hyperpersonnalisation de notre Président, de notre stratégie, de notre communication. Ce n'est pas pour rien que j'ai appelé à ce que Bayrou laisse la Présidence du MoDem à qqun d'autre. Et encore une fois, je ne parlais pas de 2012, moi.

Écrit par : pastel | mercredi, 10 juin 2009

Qualifier Daniel Cohn-Bendit de pédomane, de "Le Pen, mais un Le Pen vert, un Le Pen accepté, de qui tout l'establishment se fait complice" comme le fait Philippe Joussain, est absolument honteux. Encore une fois, il s'agit d'un livre, d'un texte certes odieux, mais pas d'actes.
On voit bien que type d'électeurs et de pensée est attiré par la démarche de Bayrou: je ratisse large d'un extrême à l'autre, mais je perds le centre, la tête et les élections...

Écrit par : pastel | mercredi, 10 juin 2009

@ pastel
dites, pastel, vous allez finir par vous étouffer avec votre bile, comme diraient les anciens. Je ne suis pas tout à fait Philippe dans ses outrances, mais bon, on ne va pas non plus féliciter DCB pour ce qu'il a écrit. Surtout qu'il avait récidivé chez Pivot quelques années plus tard et que cela représente donc plus qu'une passade, mais bien les conséquences d'une théorisation de la permissivité. Il ne fait pas de doute pour moi que DCB n'a rien d'un pédophile ni quoi que ce soit de ce genre. En revanche, il appuyé de sa stature à une époque donnée des courants de pensée troubles qui profitaient de la permissivité ambiante. Dans le tas, il y avait des gars qui eux, en revanche, étaient bien d'authentiques pédophiles.
Alors bon, Bayrou a eu tort de sortir ça maintenant, mais il ne faudrait pas trop en faire non plus...

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 10 juin 2009

Ah bon, et ce cher Philippe Joussain, il ne s'étouffe pas avec sa bile?
Je n'ai jamais félicité DCB pour ce qu'il a écrit, hein, mais quand il devient la cible de la haine de certains milieux, là ça me fait gerber, moi. Un "Le Pen vert", franchement, ça va quoi. Des sorties comme celle de Ph. Joussain, ça me fait penser à Raymond Barre, cette grande figure de la feu UDF, lui qui était plus proche de Papon, ce "grand commis d'Etat", disait-il, ou de Bruno Gollnisch, "un homme bien", que de l'affreux agitateur DCB...

Écrit par : pastel | mercredi, 10 juin 2009

@ pastel : donc quand DCB devient la cible de la haine de certains milieux, ça vous fait gerber, mais quand c'est Bayrou qui est la cible ... ça vous convient ! deux poids deux mesures ...

Écrit par : Mirabelle | mercredi, 10 juin 2009

C'est ridicule, Mirabelle, je n'ai jamais dit cela. Arrêtez cette hypocrisie svp.

Écrit par : pastel | mercredi, 10 juin 2009

Il me semble que ce billet et ces commentaires peuvent être utiles au Modem afin d'identifier les causes de l'échec et faire mieux la prochaine fois.

En ce sens, se friter sur le sujet "pour ou contre DCB" est une fausse piste, non ? Cela permet à certains d'exprimer leur énervement, mais ça ne fait sûrement pas avancer le schmilblick de Bayrou.

Enfin, vous faites bien comme vous voulez...

Écrit par : Gwynfrid | jeudi, 11 juin 2009

@ Gwinfryd

J'ose espérer qu'il a été lu et analysé.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 11 juin 2009

Les commentaires sont fermés.