Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« MoDem/Verts, convergences et divergences | Page d'accueil | Airbus 330, un autre crash ? »

jeudi, 04 juin 2009

Bayrou/Cohn-Bendit

Aïe aïe aïe...ça a pété entre les deux. Bon, genèse : Bayrou et Cohn-Bendit étaient amis jusqu'à peu. Seulement voilà, il y a un mois, je ne sais pas quelle mouche a piqué Cohn-Bendit, voilà qu'il déclare que Bayrou a vu la vierge et ne pense qu'aux présidentielles. Le MoDem et Bayrou ne s'étaient attaqués à aucun moment ni aux Verts, ni à Cohn-Bendit. Ces deux dernières semaines, le MoDem est devenu la cible préférentielle de l'UMP, du PS et des Verts. Dans le même temps l'UMP vante les Verts et Michel Barnier et Xavier Bertrand déclarent que Cohn-Bendit est le seul vrai européen de gauche. Dans le même temps, on entend au Nouveau Centre et à l'UMP que Bayrou serait un Le pen light. Je ne m'imaginais pas Cohn-Bendit se mêler un jour à la curée. De plus, Cohn-Bendit a toujours admis certaines affinités avec Sarkozy. Soyons juste, ce ne sont pas des affinités politiques, ou du moins, pas seulement. Ils ont simplement en commun d'aimer les transgressions, aussi bien l'un que l'autre. Et comme Sarko se targue de faire bouger certaines lignes, cela plaît à Dany le Rouge. Par ailleurs, comme Sarko, Dany est un libéral [EDIT : il faut que je corrige. En fait, ils ne sont libéraux ni l'un ni l'autre. DCB est un social-démocrate libertaire, et Sarko une sorte de Colbertiste napoléonien mâtiné de néolibéralisme (sorte de fusion entre une école du libéralisme économique et le darwinisme social). Je précise, d'ailleurs, que pour ma part, je me réclame ouvertement du libéralisme : un libéralisme pragmatique et modéré. Merci à Criticus et LomIG de leurs remarques et corrections en commentaires], même si je préfère évidemment le libéralisme de Dany à celui de Sarko (plutôt du néo-libéralisme).

Alors, c'est vrai, Bayrou a dérapé pendant l'émission A vous de juger. Mais Cohn-Bendit le cherche tout de même depuis un moment. Quand Bayrou dit que Cohn-Bendit est reçu à l'Élysée, c'est vrai, même si je doute que ce soit pour une alliance politique. Répliquer à Bayrou qu'il est minable parce qu'il le dit, je peux comprendre que cela l'ait passablement énervé, d'autant que Verts et UMP sont tout de même non moins passablement complices, dans cette campagne, contre le MoDem et Bayrou.

Tout de même, je suis étonné : je me serais attendu à ce que l'opposition s'oppose. Pas du tout à ce que l'opposition s'oppose à l'opposition. Bref, Socialistes et Verts tirent à vue sur le MoDem et Bayrou depuis un moment. Ne serait-il pas logique qu'ils se concentrent contre le projet qu'il estiment le plus opposé aux leurs, c'est à dire celui de l'UMP ? C'est bête. Et puis quand on voit le sirupeux Xavier Bertrand en rajouter une louche après en dénonçant Bayrou, la décence eût été plutôt se s'abstenir de commentaires sur un épisode qui n'était pas fameux, c'est tout...

Nous ne sommes pas ennemis. Benhamias a même dit des choses intéressantes en imaginant un axe Verts/Démocrates au Parlement européen. Bon, évidemment, avec les décroissants, cela ne va pas être possible, mais avec les autres, des majorités d'idées peuvent parfois être possibles.

Je pense que nous, militants, nous ne devrions pas nous mêler de la querelle entre Cohn-Bendit et Bayrou. Je regrette qu'elle ait eu lieu, d'autant qu'ils étaient jusque là amis. Là, hélas, je crois qu'il y a un fossé irréversible qui est désormais creusé entre les deux. C'est dommage.

De notre côté, essayons de garder raison et de débattre calmement. C'est, je crois, ce que j'ai commencé à faire aujourd'hui sur l'énergie et l'agriculture.

Je déplore également que les médias sur Internet n'aient retenu que ces échanges vifs de l'émission A vous de juger, alors que le débat entre tous ces leaders politiques a été objectivement intéressant.

[EDIT]J'ajoute quelque chose, je viens de voir la fin de l'émission: c'est tout de même inadmissible qu'une émission de service public finisse  sur un gros plan sur un titre dénigrant un des partis présents à la table ronde : Cohn Bendit devant Bayrou. Voilà ce qu'on pouvait lire en gros sur l'écran.[/EDIT]

22:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (135) | Tags : bayrou, cohn-bendit, modem, verts |  Facebook | | |

Commentaires

La faute aux abeilles tout ca...!
Et je suis heureuse du coup d'éclat de Francois Bayrou, depuis le temps que les sottises dures et perdurent!!!

Écrit par : Martine | jeudi, 04 juin 2009

Correction: durent.
Disparitus a raison, il faut cogner!

Écrit par : Martine | jeudi, 04 juin 2009

Je ne comprend pas la réaction de Dany, il a été le premier execessif en utilisant le terme "minable" et en reparlant de la Présidentielle, qui est comme par hasard l'angle d'attaque de l'UMP.

Écrit par : Mehdi | jeudi, 04 juin 2009

Je ne sais pas qui a imaginé que les verts sont nos amis?
par ce que sur le terrain : si si le terrain ! dans nos villes et nos campagnes, là ou ils y a des gens qui vivent et qui n'ont pas forcément envi d'être amis et bien les verts sont ceux qui déchirent le mieux nos affiches !
Même le front de gauche n'ose pas le faire.
C'est sympa l'hérétique d'imaginer faire alliance avec les verts, faut il d'abord que l'on absorbe correctement les nôtres!
Je dis cela tout étant déçu de la tournure qu'a prise cette campagne, nous avons répondus aux attaques verbales des uns et des autres alors que nous aurions du encore plus parler de nos valeurs européennes qui le sens même de notre engagement en politique pour nombre d'entre nous quitte a faire 10 % mais 10% d'un socle à jamais formé et la base solide d'une reconquête. Nous n'avons pas à être une solution de repli. 10% qui permettent d'être aux affaires dans toutes les régions de France en 2010 et d'influer sur le gouvernement de 2012 avec ou sans Bayrou comme président.
M..... nous nous battons pour des valeurs, pour l'Homme qui les incarne au jour d'aujourd'hui pas pour l'homme tout court.

Écrit par : Toto | jeudi, 04 juin 2009

Personnellement, j'ai trouvé que lors de cette foire d'empoignade, les personnalités les plus calmes et sereines étaient F. Bayrou, M. Aubry et X. Bertrand (mais alors avec une mauvaise foi pour celui-là...).
D. Cohn-Bendit a plus que cherché la "vacherie" et ce depuis plusieurs semaines. Et il s'est montré insupportable sur le plateau TV.
Maintenant, je dois dire que j'ai découvert des choses sur Cohn-Bendit, qui franchement m'écoeurent. Extrait après une recherche sur Internet:
"Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m'avez choisi, moi, et pas les autres gosses ?' Mais s'ils insistaient je les caressais quand même" (Le Grand Bazar, Belfond 1975).
Cela m'est tout bonnement insupportable.

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 04 juin 2009

@ JF
Je sais, mais il faut replacer dans le contexte de recherche de limites sur les tabous de la sexualité. Cohn-Bendit n'a jamais été pédophile ni fait quoi que ce soit de pédophile. Il a écrit certes des conneries, mais il les a regrettées par la suite. Bayrou n'aurait pas du jouer là-dessus. Bon, Cohn-Bendit l'a aussi poussé, il est vrai, parce que Bayrou était prêt à s'arrêter au mot ignominie sans plus de précisions. Trois fois il a dit point à la ligne, puis il a fini par lâcher le morceau.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 04 juin 2009

A JF : je connaissais déjà cela, le pb est que la dernière a y faire référence fut Marine Le Pen. Bayrou a craqué devant Cohn Bendit.

Écrit par : LCDM | jeudi, 04 juin 2009

@ L'Hérétique et LCDM: peut-être que je suis psycho-rigide sur le sujet, et même si c'est M. Le Pen qui a dénoncé ça la 1ère (et je l'en félicite par ailleurs!), je trouve quand même ces écrits ignobles.
P..., en 1975, j'avais 7 ans, alors si j'avais demandé à "dany" de me caresser, il l'aurait fait???
Peu m'importe la période ou les excuses a posteriori; j'ai des principes c'est tout.
Et je ne verrai plus jamais Cohn-Bendit de la même façon.

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 04 juin 2009

hé ho, le modem!

Les bras m'en tombe.

Toute l'estime que j'avais pour Bayrou vient de disparaître... pof.

Ainsi ce monsieur se met au niveau de Marine Le Pen dès qu'on a l'outrecuidance de l'énerver un peu. Essayer de transformer un bout de texte provocateur des années 70 en une accusation publique de pédophilie est parfaitement minable. Cohn-Bendit s'est déjà expliqué sur ce texte, qu'il regrette. Ressortir cette histoire éculée à trois jours du vote est pathétique. Bayrou ne sera jamais président... et il est grand temps que le modem se trouve d'autres porte-drapeaux.

(Bayrou aura-t-il la grandeur de s'excuser d'ici dimanche?)

Écrit par : a-w-s | vendredi, 05 juin 2009

Intéressant : il y aurait donc du y avoir une opposition commune entre les Verts, le PS et le MoDem d'un côté, et l'UMP de l'autre ? Désolé, mais étant donné que Bayrou passe le (peu) de temps qu'il a à la télé à taper sur nous (les socialistes), je dois dire que le militant socialiste que je suis trouve normal de renvoyer l'ancien ministre de Balladur face à ses contradictions.

Je ne reviendrais pas sur l'accusation de pédophilie, mais je crois que Cohn-Bendit s'en est expliqué en 2001 (peut-être plus récemment) suite à l'accusation de Marine Le Pen. Mais le fait même que Bayrou n'ait eu que cette réponse en tête à la réflexion (pas très argumentée) de DCB montre que l'homme n'a pas beaucoup de sang-froid, et est prêt à toute les attaques si sa thèse - le grand complot sarkozyste alliant rappelons le, l'UMP, les traitres du Nouveau Centre, la gauche immobile qui empêche la "vraie opposition" (c'est à dire lui, lou Bayrou) de s'exprimer et est de connivence avec le pouvoir que son opposition renforce ...- est mise en doute.

On ne peut donc pas s'étonner que le débat ait eu lieu avec vigueur, parce que voter PS ou MoDem est quand même assez différent, les votes au Parlement Européen sont là pour le prouver, et les amis de Bayrou y votent quand même bien plus souvent avec le PPE que les socialistes.

Écrit par : Simon | vendredi, 05 juin 2009

« comme Sarko, Dany est un libéral »

Ni Sarkozy ni Cohn-Bendit n'est libéral. Le premier est un conservateur étatiste, le second un social-démocrate libertaire. Quant à la notion de « néo-libéralisme », il faudrait m'expliquer ce qu'elle signifie...

Écrit par : Criticus | vendredi, 05 juin 2009

@ a-w-s et Simon: est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous cautionnez?!

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

Vous rendez-vous compte que vous parlez simplement d'un texte, alors que ce texte constitue un témoignage?! Un peu de décence please au vu de ce véritable fléau qu'est aujourd'hui la pédophilie. Perso, vous m'écoeurez.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

Moi je trouve ça lamentable. Ressortir une telle histoire à deux jours du scrutin c'est une réaction de bête blessée. C'est faible, petit et une profonde perte de crédibilité.
C'est sûr que côté moralité, Bayrou peut se poser là, lui qui nous ressort femme et enfants à chaque élection sur le mode de la famille catholique terrienne modèle et qui a fricoté de longues années avec Marielle à Paris. Ça aussi c'est écrit dans les livres. Et je ne crois pas que si Le Pen le balançait à la figure de Bayrou, cela autoriserait Cohn-Bendit de le lui rebalancer 8 après.
Quand on se veut le chantre de la démocratie et que l'on dit vouloir refonder la politique, il faut savoir conserver une certaine dignité.

Écrit par : Bob | vendredi, 05 juin 2009

A JF le démocrate

Avant d'être écœuré, il faut peut-être tenter de se forger un avis sans a priori.
Le texte que vous citez n'est en rien un aveu ou un témoignage, mais une fiction provocatrice écrite à la 1re personne.

Le passage du bouquin de Cohn-Bendit est effectivement horrible, mais il est sorti de son contexte. Contexte de l'époque, contexte du livre même qui jouait à fond le mode de la provocation et dont l'écriture à la première personne est une figure de style.

Cohn-Bendit s'en est déjà longuement expliqué et a déjà regretté la légèreté avec laquelle il avait écrit de telles ignominies.

Écrit par : Bob | vendredi, 05 juin 2009

Eh bien vous aussi Bob, vous m'écoeurez. Comparer des pseudo-histoires d'infidélité de couple avec le "témoignage" de Cohn-Bendit, franchement...
Mais je vais m'arrêter là, sinon je crains que la liste de mes commentaires ne devienne trop longue.
Très inamicalement votre.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

Amis électeurs du modem, dimanche prochain allez donc vous aérer, une journée nature c'est formidable, on en revient revigoré.

Écrit par : jean | vendredi, 05 juin 2009

Eh bien moi, je conseille le lien suivant:
http://www.linternaute.com/0redac_actu/0102_fev/010223cohnbendit.shtml
... où l'on découvre que Dany le Rouge s'emmêle les pinceaux et parle de "sexe" plutôt que de "texte". No comment.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

Je suis venu ici pour voir de quelle façon était assuré le service après-vente de cette déclaration stupéfiante.

Je découvre donc le "il l'avait bien cherché" d'un goût très sûr. Je découvre également l'attitude consistant à se scandaliser à volonté d'un texte dont tout le monde connaît les tenants et les aboutissants depuis longtemps, et qui n'avait pas empêché jusque là les bonnes relations entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit...

Eh bien niveau défense, je ne suis pas déçu !

Écrit par : xerbias | vendredi, 05 juin 2009

Eh bien Xerbias, moi vous voyez je découvre... Et je ne suis pas déçu du voyage...
Les théories du complot font recette lorsqu'ils s'agit d'expliquer qu'un avion se "casse la gueule", mais les propos à tendance pédophile, tout le monde s'en fout...

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

J'ai été déçu que Bayrou ait craqué devant les provocations de Cohn-Bendit. Je trouverais ça bien qu'il lui présente ses excuses. Ça serait bien également qu'en retour Cohn-Bendit lui présente aussi ses excuses pour son comportement.

JF, on peut penser ce qu'on veut du libéralisme sexuel, mais les enfants en question eux-même défendent Cohn-Bendit. Inutile de s'acharner.

Écrit par : KPM | vendredi, 05 juin 2009

L'article décrit trés bien semble-t-il les relations entre Dany et F. Bayrou (qui étaient quasi amis).
En réalité Dany est devenu, oh quel chance !, "un gentil contestataire", sauf pour F. Bayrou, dommage ...

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 05 juin 2009

Depuis toujours je pense que DKB est un opportuniste, agitateur et provocateur, sans aucune moralité. Je regrette amèrement qu'une femme comme Eva Joly n'ait pu s'en rendre compte.
Quant à de quelconques infidélités de FB avec des collaboratrices adultes, cela les regarde d'une part et n'a aucune commune proportion avec des faits ou des allusions pédophiles d'autre part ! Ressaisissez-vous tous et mettez-vous à la place d'enfants qui ont peut-être subi ce genre de déviances dramatiques pour leur développement ! Et si c'était VOS enfants ou petits-enfants ?!
J'espère bien que FB restera sur ses positions et ne présentera aucunes excuses...
Ne seriez-vous pas tous tombés sur la tête ?!
Merci de tout coeur JF de ta réaction. Saine et sensée. ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

Merci à toi aussi Martine naturellement !
Car évoquer de tels agissements, réels ou virtuels, uniquement pour se faire "mousser", sont bien plus que de simples sottises. Ce sont des faits criminels qui démontrent jusque dans quels bas-fonds une société décadente peut s'affaler en les cautionnant. François Bayrou réagit avec beaucoup de dignité justement. Je lui en suis reconnaissante. Et plus que jamais je voterai pour lui moi aussi !

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

cool, cool, cool.... ça na sert à rien de polémiquer actuellement.

IL faudra juste parler de tout cela après le scrutin....

Écrit par : europium | vendredi, 05 juin 2009

Bon c'était un débat de chiffonniers, dans lequel DCB s'est tenu incroyablement mal tout le long...provocateur à deux balles, tutoyant tout le monde, disant "mon pote" et autres "minable", se tenant la tête dans les mains dès qu'un autre parlait.
cela n'excuse pas le pétage de plombs de Bayrou qui ne nous y pas habitués, il n'a rien dit pour cette histoire de "voir la vierge" par ex.
Cela dit j'aimerais bien savoir pourquoi personne depuis hier am, avant même l'émission, n'a mis en exergue le pétage de plombs de Villiers face au même DCB?
En tout cas pour revenir à cette histoire de sexualité enfantine, je suis désolée, pour moi il n'y a pas de "contexte de 1975 ou de enfants qui le voulaient"... alors selon le contexte on excuse/justifie des idées (pas des actes paraît il) dégueulasses? c'est sûr il y a 100 ans les filles étaient prostituées dès l'âge de 10 ans parfois, alors, bon, ben, c'est le contexte, en Thailande pareil actuellement, mais bon, c'est le contexte?
je déplore que Bayrou en ait parlé hier mais je ne vois pas en quoi c'est excusable vu le contexte de 1975.
De plus après ces 10 premières minutes, Bayrou s'est incroyablement montré serein par rapport à tous les autres

Écrit par : FB | vendredi, 05 juin 2009

Florence ! Deux choses pendant la pose sur RMC... Moi je ne regrette pas du tout que François Bayrou ait parlé du livre de DKB mais au contraire qu'il explique clairement sa position après avoir "découvert" les dessous du personnage trouble qui osait l'injurier injustement m'a semblé salutaire. C'est le Mouvement des écologistes qui doit être meurtri de ces révélations. Dommage non ?

Par ailleurs, Florence, bien qu'étant arrivée après toi en politique, tout comme toi je me suis tjs fait appelée "FB" dans mes correspondances mais ici sur des forums politiques, ne pourrais-tu, comme moi, vis à vis de ceux qui ne te connaissent pas forcément et afin d'éviter des méprises, te rajouter une petite distinction. Juste un petit clin d'oeil ! ;-)
Grosses bises.
FB-40

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

Florence, profite de ton nom par exemple. Si tu mettais FBis cela te ferait arriver carrément en seconde position, loin devant d'autres FB qui comme moi n'arriveraient que 40ème... ;-(
Heingue, pas mal "FBis" ?!

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

je débarque ... je viens de visionner l'extrait ... franchement pas de quoi fouetter un chat ! le Dany il l'a cherché et je ne vois pas en quoi Bayrou a dérapé ... y'en a marre, tout ça ce sont des conneries pour empêcher de parler europe et taper sur Bayrou pour faire croire qu'il n'a pas de programme, ce qui est lamentable c'est l'exploitation des sondages telle qu'elle est faite pour créer un mouvement d'opinion, et cette propagande anti-bayrou avec la connivence de plusieurs partis politiques !
quant à dany le rouge, franchement si un instituteur s'était permis d'écrire ce qu'il a écrit ... je ne sais pas à quoi il serait condamné aujourd'hui compte tenu que le seul fait de dire "je coupe ce qui dépasse" relève du pénal ! je ne vois pas en quoi on peut excuser cet homme d'avoir caressé des gamins !!! l'excuse de la recherche de la limite des tabous est un facile !!! et puis quoi encore ... on excusera le violeur ou de l'assassin de rechercher les limites du tabou aussi ???? ça va pas la tête ????

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 05 juin 2009

Je n’aurais pas votre indulgence vis-à-vis de François Bayrou !

Son attitude et ses propos, dans une telle émission, une des rares consacrée à un débat sur l’Europe sur une grande chaine de télé, ne sont pas dignes d’un homme qui aspire à la Présidence de la république !

Déjà, son attaque d’hier à l’égard de Cohn-Bendit (insinuation de connivence avec Sarko) qui a été l’élément déclencheur des injures qui ont suivies, sont révélatrices d’un comportement que j’ai de plus en plus de mal à suivre !
C’est le même type de discours populiste que les Besancenot et les Le Pen qui consiste à se poser en permanence comme l’homme seul, victime d’une coalition qui regroupe tout le reste de la classe politique, les médias et évidemment les instituts de sondage tous de connivence pour l’abattre !

Cette attaque était effectivement « minable » et même si Cohn-Bendit n’aurait pas du l’exprimer comme cela, elle est révélatrice d’une certaine forme de paranoïa !
Mais le plus grave me semble t’il ce sont ses accusation à peine voilée de pédophilie !

Certes on peut comprendre que l’évocation de cette partie de sa vie par Cohn-Bendit puisse choquer, mais elles ne sont pas franchement récentes et Bayrou avait depuis la sortie du livre 1000 fois l’occasion de s’exprimer dessus.
Balancer cette histoire dans cette émission, lors d’un débat sur l’Europe, pour attaquer un adversaire direct qui risque de lui piquer la 3ème place aux élections, c’est un procédé indigne !
C’est d’autant plus dommage que j’ai apprécié un certain nombre de ses interventions et que sur le reste de l’émission il a été assez bon. Pourtant, on ne va en retenir que ce piteux esclandre !


Il est pour moi évident que si le MoDem fait un score décevant à ses élections, une grande partie de la responsabilité en reviendra à François Bayrou d’une part parce qu’il est intervenu trop tard dans la campagne trop préoccupé à se faire couronner premier opposant à Sarkozy et d’autre part à cause de cette affaire.

Ca ne m’empêchera pas de voter pour le MoDem par conviction mais cette attitude m’a vraiment été déçue par et je crains que beaucoup ne réagissent comme moi ce qui se fera au détriment du MoDem tout entier !

Écrit par : Nicolas007bis | vendredi, 05 juin 2009

@ tous
Dany et François ont déconné tous les deux. Florent (Ataraxosphère) a une une réaction très sage, dans son dernier billet, en observant que l'un ne se présente pas (Bayrou) et que l'autre n'est de toutes façons présent qu'en IDF.
Pensez aux autres candidats des listes qui n'y sont pour rien dans ces dérapages et ont bossé pour présenter des programmes qui se tiennent.
Bon, je trouve que Bayrou a eu tort, mais, je dois dire à sa décharge qu'il s'en est rendu compte, parce qu'au début, il ne voulait pas préciser en quoi consistait l'ignominie. Il a trois fois dit "point à la ligne", et DCB a voulu à tout prix qu'il le précise.
C'est dommage, parce que comme l'a observé Nicolas007, sur le reste du débat, il a été bon.
Ils ne se sont plus accrochés après, je crois, mais hélas, le mal est fait entre eux, et c'est fort dommage.
Essayons de ne pas épiloguer sur cette triste histoire, sauf pour appeler au calme.
Cela n'efface pas la qualité des travaux dans chaque parti, tout particulièrement d ceux du MoDem.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 05 juin 2009

@l'Hérétique : je ne suis pas d'accord avec toi, ceux qui se soumettent au suffrage sont censés nous représenter et il est donc important de savoir pour qui on vote ! Pour ma part, j'ai toujours eu un problème avec DCB ...je n'arrivais pas à le situer... maintenant c'est fait, et je suis contente de savoir pourquoi.

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 05 juin 2009

Salut tout le monde, je n'ai pas le temps de lire tous les commentaires, mais je voulais me souvenir avec vous d'un moment de la campagne interne de cet automne. J'assistais à une réunion dans un café près de l'opéra Bastille, et Quitterie était venue soutenir la liste de Marielle.

Figurez-vous qu'elle a parlé de "Dany", en expliquant que "avant", elle l'appelait souvent, et que "maintenant" (en septembre donc) plus du tout parce que vraiment son attitude n'était pas correcte. Elle a même du dire quelque chose comme "ce n'est pas éthique". C'était au moment où il nous piquait Eva Joly.

Tout ça pour dire, cher Hérétique, que les choses remontent probablement à plus loin que le mois dernier.

Écrit par : Lisette | vendredi, 05 juin 2009

franchement Bayrou n'est pas sorti grandi de cette altercation, il est peut etre l'objet de plein d'attaques, mais c'est malheureusement le lot d'une campagne électorale et c'est aussi une conséquence de sa stratégie tout de même explicitement centrée sur la présidentielle.

s'il n'est pas serein, il n'avait qu'à envoyer un de ses candidats à la soirée électorale...

enfin malheureusement je n'ai pas d'autre choix que de voter pour lui.

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

@Lisette,
Elles remontent à cet été.

Écrit par : Martine | vendredi, 05 juin 2009

après, le tutoiement de Cohn Bendit, qui lui donne une image "sympa" auprès des téléspectateurs, a un coté vraiment démago qui me dégoute...

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

@ centriste
Il a fait une erreur, mais cela ne doit pas effacer tout le reste. Le programme MoDem est très bon, et aucun autre parti n'a ainsi mis en ligne le fruit de toute une série de conventions sur l'Europe (logique, ils n'en ont pas fait).
@ Lisette
Oui, il y a eu certainement des bisbilles auparavant. Mais là, ça a dérapé.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 05 juin 2009

le pb est aussi que différé + buzz sur internet alors que cela ne dure que 10minutes, mais les premières, a fait venir du public et participé de l'orientation.
de toutes façons cela n'avait rien à faire là, même si ce n'est pas excusable parce que "contexte"..;
et oui Bob ce tutoiement et ce laisser-aller de DCB est dégoûtant
ce matin sur Inter DCB a évoqué x fois l'incident d'hier en disant "certains"..;
mais que je sache Bayrou n'a jamais dit "M DCB ne rêve que d'être Président du PE" ou "Dany t'es un minable avec ton groupe de nains, tu sera jamais président du PE".
@FB-40: dsl, mais je suis "FB la Vraie", c'est Leroy Morin qui m'a baptisée comme çà alors qu'avant je mettais mon nom entier!!! il m'a même fait un avatar!!! si tu veux quand je commentera après toi je signerai en entier mais je ne veux pas désobéir à mon chef direct du paradem, tu comprends?

Écrit par : FB | vendredi, 05 juin 2009

J'aurais préféré que Bayrou attaque DCB non pas sur une supposée relation avec NS mais sur sa relation réelle avec José Bové, noniste avéré reconverti en chantre de l'Europe. Cela aurait été plus efficace, plus percutant et plus en prise avec le débat actuel sur l'Europe. D'une manière générale, je regrette que le Modem n'ait pas plus dénoncé, à ce jour, ces attelages improbables qui revendiquent la palme en matière de défense de la cause européenne : DCP-José Bové ou M. Aubry-Fabius-Emmanuelli. Ce n'est pas Bayrou qui a vu la Vierge, c'est Bové, Fabius et Emmanuelli qui ont eu certainement une vision-révélation soudaine type "chemin de Damas". Pour revenir à cet incident déplorable qui ternit une campagne bien commencée par le Modem, je voudrai signaler que, ce matin, DCB a présenté ses excuses chez Nicolas Demorand. Ce serait bien que Bayrou fasse de même au lieu de s'entêter. Sinon, j'irai voter Modem mais avec un peu d'amertume car je n'aime pas -et je ne suis pas le seul, j'ai l'impression vu le nombre de réactions au sein même des démocrates- le niveau de ce type de débat.

Écrit par : panache | vendredi, 05 juin 2009

je suis d'accord avec panache

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

Euh...je vais finir par croire que tu ne sais vraiment pas ce qu'est le libéralisme....!

"Par ailleurs, comme Sarko, Dany est un libéral, même si je préfère évidemment le libéralisme de Dany à celui de Sarko (plutôt du néo-libéralisme)."

1) néolibéralisme est un terme forgé par les ennemis du libéralisme
2) Ni Dany ni Sarko ne sont de politiciens très libéraux. C'est incroyable de dire ça !!!

Écrit par : LOmiG | vendredi, 05 juin 2009

à panache
Apparemment, Bayrou aurait découvert le livre récemment. Je ne dis pas ça pour l'excuser. DCB l'a aussi attaqué sur des choses sensibles comme la religion.
C'est une sale affaire tout ça. C'est vrai que ce qu'a écrit DCB n'est pas bien beau, mais bon, il a fait son mea culpa depuis un moment.
Bayrou devrait lâcher l'affaire. Maintenant, personne ne lui fera dire qu'il a eu tort de s'indigner, il ne faut pas non plus pousser...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

Je n'avais pas vu que Criticus avait déjà fait la remarque. A propos du libéralisme, il a été inventé par les adversaires du libéralisme, et ne décrit pas un corpus d'idée distinct du libéralisme. Faire la distinction comme tu le fais montre que tu ne connais le sens d'aucun de ces deux mots. En tout cas pas précisemment. Et le fait que tu ne cherches pas à le connaitre me laisse perplexe.

Écrit par : LOmiG | vendredi, 05 juin 2009

@l' hérétique,
Exact, je n'ai pas compris non plus, cette attaque sur la religion, mais bon il semblerait que ce soit devenu la mode à l'heure actuelle, inquiétant...
Je vais faire un petit hors sujet, mais je crois utile de préciser, tout de meme que je n'ai jamais adressé de courrier en soutien à la noble cause "abeilles" à nos élus, pas siii blonde! ;)) Pas ligotée , raté! :D

Écrit par : Martine | vendredi, 05 juin 2009

Après une petite matinée bien studieuse, je vous invite à lire mon dernier billet fait sur le thème de la pédophilie.
Peut-être comprendrez-vous mieux la position de François Bayrou que je soutiens entièrement encore une fois !

Il est dans le vrai et je suis fière de l'avoir vu réagir vivement. Pourtant je n'aime pas le combat pour la bagarre elle-même, croyez-moi ! Mais la sainte colère est quelquefois vitale.

A FB, "la vraie", je m'incline devant tes désirs mais regrette ta soumission à Morin-Leroy quand même. ;-)
FB "la fausse"

http://lecanardalorangedeslandes.over-blog.com/article-32280026.html

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

- Daniel Cohn-Bendit peut accuser François Bayou d'avoir vu la "Vierge";

- Daniel Cohn-Bendit peut pousser des "bon-Dieu" tous rouges après l'émission;

Le seul petit Ange dans toute cette affaire, C'est Xavier Bertrand avec ses faux airs de Sainte Nitouche.

Bref, tout ça n'est pas très chrétien, si ce n'est pas très catholique(?).

Écrit par : Jac | vendredi, 05 juin 2009

Puis-je savoir ce que Bayrou a dit à propose de Dany Cohn-Bendit? A-t-il vraiment sorti la vieille histoire de la "pédophilie". Si tel est le cas, moi et Bayrou s'est fini. Ou alors j'attends ses excuses auprès de Dany.

Je mets mon adhésion au Modem en veilleuse (je n'ai pas toujours renouvelé pour 2009). Après ses conneries sur l'OTAN, son message à tous les adhérents qui reprend ses slogan anti-américains (et ce à l'ère d'Obama), moi j'en ai ma claque. Le Modem a beau avoir un meilleur programme que les Verts, nous avons un problème de leader: sa force est aussi sa faiblesse.

Et, oui, reprocher à Dany qu'il est reçu à l'Elysée, c'est MINABLE, il n'y a pas d'autre terme. MINABLE!

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

Et très d'accord avec bp de commentaires qui vont dans le même sens.

Et aussi avec Criticus et LomiG qui de façon très pertinente nous font remarquer que l'Hérétique cède à la mode antilibérale, comme Bayrou d'ailleurs.

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

Non, ce n'est pas "minable" de reprocher à quelqu'un d'aller plusieurs fois à l'Elysée si ce n'est pas une convocation ! Une "invitation" futile peut se décliner que je sache. La preuve, François Bayrou également... président de Parti ne semble pas y avoir été "convoqué" lui ! Curieux non ? ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

@ Pastel

Cette mode est d'autant plus étonnante de la part de L'Hérétique qu'il me reproche de ne pas être libéral, ce que, contrairement à lui, je n'ai jamais prétendu être. Je suis libéral-conservateur, le trait d'union ayant tout son sens. Tandis que L'Hérétique est en fait un social-démocrate, comme Bayrou, comme Cohn-Bendit. Etatiste, comme Sarkozy.

Écrit par : Criticus | vendredi, 05 juin 2009

@ criticus et lomiG
eh oh, je ne suis pas un anti-libéral, doucement. Je reconnais un abus de lange pour Sarko, ce n'est en effet pas un libéral. Mea culpa, ça vous va ?
@ pastel
cela ne s'est pas passé comme ça. Le mieux est que vous visualisiez l'émission pour vous faire vous-même une idée. Ne vous appuyez pas sur les seuls commentaires de la presse.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

@Francoise,
Pas grave, pour Pastel, il regrette la position de Bayrou que M. de Villepin partage par ailleurs, à propos de la réintégration de la France au sein du commandement de l'otan, Juppé à une époque aussi (cet été et automne)...Après avoir oeuvré pour (Chirac), pour ensuite se rétracter à nouveau, bref bref bref allez comprendre! Il a du manger trop de cerises en hiver ou sa diète soudaine, peut-etre??? ;))
Je me suis suffisamment "chamaillée" avec Pastel cet été à ce sujet...Alors...

Écrit par : Martine | vendredi, 05 juin 2009

@ LomiG et Criticus
et voilà, correctif opéré.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

à l'hérétique: je viens de visualiser le passage en question. Très instructif, en effet. Mon verdict s'agrave:

1.) Dany a été très bon. Il s'est placé dans un débat résolument européen. Il est resté très digne, même quand Bayrou a sorti l'histoire de son livre. Il a conclu en appelant la gauche et le Modem à contrer la réelection de Barroso, ce qui est un enjeu majeur.

2.) Bayrou a été d'un populisme qui me coupe le souffle. Sa posture de super-opposant à Sarko, invocant les pauvres comme s'il en avait le monopole, et comme si Sakro était le diable et rien de moins que le diable en personne. Enfin, dans la lancée, son accusation gravissime et indigne de connivence entre Daniel Cohn-Bendit et Sarko sous prétexte que celui-ci se faisait inviter à l'Elysée. DCB s'en est très bien expliqué: il a été invité comme tous les présidents des commissions parlementaires, ce que FB n'est pas. C'est indigne, monstrueux que cette accusation et je comprends parfaitement la réplique, très digne au fond, de Daniel Cohn-Bendit: "Tu ne seras jamais Président".

Oui, en effet, il ne le sera pas, et au fond je me demande s'il ne faut pas espérer qu'il en soit ainsi.

à Martine: je comprends pas grand chose à votre charabia, comme d'hab. Qu'ai-je à faire avec Chirac (sauf d'avoir été contraint de voter pour lui en 2002)? Je n'ai jamais changé d'avis sur cette question de la réintégration de la France dans les structures de commandement de l'OTAN. Et ce qui m'a énervé le plus, c'est là aussi l'argumentaire profondément démago de Bayrou. Il aurait pu être contre, sans recourir à cette démagogie sans bornes.

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

à l'hérétique: nous sommes donc bien d'accord sur le libéralisme et je vous rejoins 100 % dans votre adhésion à un "libéralisme pragmatique et modéré". Je me suis jamais senti aussi profondément libéral depuis que l'antilibéralisme fait l'union sacrée de tous les populismes en France, de l'ultra-gauche à Le Pen, en passant par une partie du PS, Bayrou et une partie du Modem, une partie de l'UMP, Dupont d'Aignan et de Villiers. C'est en effet la France du Non, et Bayrou s'est rangé dans son camp, par pur calcul politicien.

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

@ L'Hérétique

"pour ma part, je me réclame ouvertement du libéralisme : un libéralisme pragmatique et modéré"

Pour ma part, je me réclame, donc, du libéral-conservatisme. Ce qui est différent du libéralisme radical de notre ami Lomig.

Écrit par : Criticus | vendredi, 05 juin 2009

@Pastel,
Quel charabia? Vous appelleriez-vous Juppé? :)

Écrit par : Martine | vendredi, 05 juin 2009

Pour ma part, c'est sur, désormais, je ne voterai pas MoDem.

Sur les questions européennes, le MoDem de Sarnez c'est quand même de moindre niveau que l'UDF de Bourlanges...

Le MoDem ce n'est plus LE parti pro-européen. C'est un parti pour les élections et les débats français. Je le pressentais il y a quelques mois et ça se confirme depuis le début de cette campagne.

Bayrou, selon moi, a flingué, avec cette campagne centrée contre Sarko et Barroso, le remarquable travail accompli par ses euro députés sortants, et la qualité de certains de ses chefs de file (goulard en tête).

Les médias n'y sont pas pour rien je suis d'accord, mais ce sont les politiques qui orientent les débats. Pour preuve ce qui s'est passé pendant la campagne présidentielle (l'identité nationale, la dette, l'ouverture...) : ces débats ont été lancés par les candidats et non par les médias. Bayrou a tort de se réclamer comme victime des médias sur cette campagne.

Je ressens comme du gâchis et une certaine lassitude à l'égard de FB. Il ne va pas gagner ces éléctions, les régionales à venir seront probablement aussi catastrophiques que les dernieres municipales...

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

@ centriste en vadrouille et pastel

Vous êtes en train de vous monter la tête tous seuls l'un et l'autre. Le MoDem n'est pas anti-libéral. Bayrou prend bien soin de dénoncer une société d'inégalités croissantes et non une société libérale.
Je crois avoir mis des liens dans plusieurs articles ici, de Gilles Artigues ou de Sylvie Goulard défendant très clairement le libéralisme.
Marielle de Sarnez, elle-même n'a jamais attaqué ni les libéraux ni le libéralisme.
Vous occultez tout sur une connerie de Bayrou, passant au second plan toutes les têtes de liste du MoDem de grande qualité.
Franchement, est-ce que vous ne croyez pas que ces jugements à l'emporte-pièce ne sont pas eux aussi au niveau zéro de la politique ?
Le MoDem est et demeure et de loin le parti le plus clairement pro-européen. Comme le dit Bayrou, c'est dans son code génétique.

Tenez, c'est de Sylvie Goulard dans son abécédaire sur son propre site :

L… ibéralisme ou (grand méchant L… oup ?)

Mot tabou en France. Comme si la devise de la République ne commençait pas par Liberté. Comme si la grande bataille de la Révolution n’avait pas été celle de la liberté. Libéralisme politique, libéralisme économique sont les fondements des sociétés européennes. Complété par des mécanismes de solidarité et de redistribution des richesses, le libéralisme est une chance. Saisissons-la au lieu de crier au loup sans discernement.

Alors ?

Et pour Artigues, je vous engage à lire ceci :
http://gillesartigues.free.fr/spip/spip.php?article48
Pour le reste, non Bayrou n'est en effet pas un libéral. C'est un crime ? Il n'en reste pas moins qu'il y a pas mal de libéraux au MoDem et que le MoDem est le seul parti à énoncer ouvertement son adhésion à l'économie de marché à l'exception d'Alternative libérale. Même l'UMP n'ose plus le dire à voix haute...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

Moi je voudrais dire que effectivement F. Bayrou n'aurait pas dû dire sa "phrase", mais que je sache le débat a continué trés normalement et il y a eu d'autres intervention "limites" après. D'ailleurs parfois cette phrase est mal présentée.

D'autre part je trouve que si le Dany individualiste, contestataire, remueur d'idées et ne prenant pas au sérieux est parfois Bien, celui d'Europe Ecolo et qui se prend au sérieux tout en rigolant est Très Moche, il n'est pas du tout dans son rôle.

Certes il parle Ecologie (un peu trop utopique parfois) mais paralèllement il
rabâche non que F. Bayrou insiste qu'il est dans l'opposition (ce qui est vrai) mais l'argument douteux qu'il serait obsédé par les présidentielles.

Et cela c'est trés pratique pour lui, ainsi lui-même ne dit même pas où il se situe et bien sûr la Majorité se frotte les mains. Enfin franchement aller dire comme il l'a fait il y a quelques jours que Corinne Lepage n'était pas venue à Europe Ecologie parce qu'elle espérait être plus tard ministre de Bayrou,est-ce qu'il faut dire "bravo !! comme c'est rigolo !!".

Ensuite je suis désolé dans le débat, il a toujours ces petite phrases d'étudiant trés déplacées et trés démagos.

Il ne faut quand même pas oublié que Dany était il y a quelques mois ami de F. Bayrou.

Et là en quelque mois il fait un montage artificiel et qu'il fait mousser
en faisant miroiter le "Fraternel" et en utilisant toutes les ficelles du politicard, se dédouanant sur le "Parler Européen" tout en sachant très bien qu'il y aura des conséquences françaises importantes.

En devenant vaniteux et en se prenant au sérieux hé Dany, "Sous la Plage les Pavés !!".

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 05 juin 2009

Sarkozy a reçu à l'Élysée tous les présidents de groupes du Parlement européen. Y compris Graham Watson, le président du groupe Alliance des démocrates et libéraux pour l'Europe (ADLE) au sein duquel on retrouve le MODEM...

Écrit par : Mart'1 | vendredi, 05 juin 2009

@ l'Hérétique
le "code génétique européen", c'est plutot un slogan du Nouveau centre (voir leur site).
En tout cas dire que le MoDem est pro-européen c'est bien gentil. mais concrètement ce n'est pas ce que bayrou met en valeur dans ses discours et ses interventions dans les médias ou bien prouvez moi le contraire. je reconnais la qualité des membres du modem et leur esprit pro européen.
mais la stratégie de bayrou anéantit totalement le travail programmatique réalisé.

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

à l'hérétiqe: vous me faites un procès d'intention: je parlais de Bayrou non pas du Modem quand je critiquais sa démagogie et son non-libéralisme affiché et gratuit. Comme le dit le centriste en vadrouille, les candidats (et les militants) du Modem n'ont pas mérité que leur chef de file se laisse aller à une prestation aussi indigne et stupide! Modem a créé le Modem, d'accord, est-ce que ça lui donne le droit de le mettre ainsi en difficulté sur la denrière ligne droite des Européennes?

Mis à part a question du livre (à chier) de Cohn-Bendit, je suis plus scandalisé encore sur sa sortie sur la soi-disant connivence entre Cohn-Bendit et Sarko. C'est d'une infamité qi pour moi est impardonnable.

Je suis prêt à croire que le Modem a les meilleurs candidats et le meilleur programme pour ses Europénnes. Il a malheureusement un Président qui m'insupporte de plus en plus. Je sais pas si c'est en touchant la Vierge qu'il a disjoncté, mais disjoncté il a. Et il a un problème perso avec Sarko, qui s'assimile à de la haine, et ça ce n'est pas bon aussi .

Maintent, si vous pensez que je me prends la tête pour rien, libre à vous!

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

Et désolé pour les fautes de frappe, mais je suis vraiment énervé là. Bayrou a rabaissé le débat au niveau zéro dans cette émission. Et ce n'est pas anodin.

Écrit par : pastel | vendredi, 05 juin 2009

@Mart'1
Le Problème n'est pas forcément là.
Il est que Dany la joue Sympa et Fraternel Publique alors que sa logique est complètement politicarde et sans scrupule.

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 05 juin 2009

en dehors de cette péripétie d'hier, bayrou ne fait pas une bonne campagne européenne.

Il est un excellent opposant à Sarko sur la scène nationale, ce qui se retrouve notamment dans son bouquin. Il défend ses convictions avec brio sur les orientations que la majorité développe en France.

En revanche, il n'a pas su défendre la spécificité du MoDem sur l'Europe, et c'est pour cela que je dis qu'il a flingué lui meme le bon travail de ses équipes. Peut être qu'on aurait du le voir / l'entendre un peu moins dans cette campagne, et entendre un peu plus les Sarnez (que je n'apprécie tjs pas), Goulard etc. Car ce sont les têtes de liste qui peuvent parler d'europe, c'est leur créneau ! Bayrou parle de la France, c'est son créneau. Il fallait le voir hier, pathétique, parlant du seuil de pauvreté : quel rapport avec le projet européen ?

Vous membres du MoDem, Bayrou et Sarnez vous font avaler chaque jour de nouvelles couleuvres, en promettant de futures victoires qui n'arriveront pas, tout simplement parce que la stratégie n'est pas la bonne. Si seulement il restait au MoDem quelques personnalités pour remettre la stratégie en question... mais celles qui restent sont totalement dévouées au Chef... ou quittent le navire. C'est un peu triste comme histoire mais c'est la réalité.

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 05 juin 2009

-----------

Quelles que soient ses susceptibilités à propos de la Vierge ou sa sensibilité sur les écrits de Cohn Bendit dont il pouvait éviter de polluer le débat européen en les étalant 2 jours avant les élections, il n'y a quy'une chose à dire et cela me surprend que vous tergiversez sur la question:

Bayrou N'AVAIT PAS à porter un coup aussi bas, aussi mesquin à son adversaire électoral!!!

On peut accepter les dérapages à cause de tensions, de débordements émotionnels, de fatigue mais ON NE PERSISTE PAS dans ce cas et ON NE SIGNE PAS.

Des excuses Monsieur Bayrou... juste DES EXCUSES, STOU!!!!

Écrit par : 1cognita | vendredi, 05 juin 2009

Voulez-vous que je vous explique, en terme de com, il a bien fait!
Tous les téléspectateurs verront que DCB l'a poussé à bout, quand on cherche la "m" eh bien on finit toujours par la trouver!
Et trouveront sa réaction humaine, car ils auraient réagi de meme!
Cessez donc, tous "experts" etc...Croyez-vous que la majorité des électeurs lisent les livres des politiques? Erreur fatale! de meme la majorité d'entre-eux ne connaissent pas la Princesse de Clèves!
Alors quand on renvoie aux écrits de tel ou tel illustres inconnus pour la majorité d'entre-eux...Pour reprendre le terme de Pastel, du Charabia.
Francois Bayrou n'a pas à s'excuser, simplement à accepter celles qui lui sont faites.

Écrit par : Martine | vendredi, 05 juin 2009

@l'Hérétique

Ne tombes pas dans le piège des Trolls, c'est évident que les faux nez vont en profiter pour chasser le Bayrou... plus on va répondre plus ils relancerons...technique classique.

A mon avis dans tous cela les principaux fautifs c'est France TV et la "nullissime Arlette chabot"... en mettant d'entrée dany le rouge en face de bayrou elle savait que le provocateur professionnel allait faire le sale boulot comme il le fait depuis 45 ans .. elle voulait "du sang de la chic et du mollard" elle l'a eu pendant toute l'émission . cette émission ne fait pas d'audience mais malgré tout il faut qu'on en parle après pour qu'arlette continue d'exister...

2.5 millions d'audience c'est une catastrophe industrielle qui était prévisible, donc il fallait du quelque chose pour faire le buzz

Quand dany le rouge a commencer a balancer ses vacheries, elle aurait pu en tant que professionnelle intervenir, mais non il fallait faire monter la sauce, elle sentait déjà l'odeur du sang...

c'est violent mais il est temps de dénoncer certaines choses et certaines pratiques.

2h40 d'émission et les médias que j'appellerais "nuisibles" n'en retiennent que 5 minutes et il en font des tonnes ....

Écrit par : europium | vendredi, 05 juin 2009

Pour une fois, totalement d'accord avec Martine ! il savait parfaitement ce qu'il faisait, et il a eu raison !

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 05 juin 2009

et d'accord aussi avec Europium, la Chabot, elle fait du sale boulot !!!

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 05 juin 2009

Qu'apporte DCB à la politique ? C'est un agitateur qui utilise le courant écologique uniquement pour alimenter ses propres ambitions et, au delà, son égo surdimentionné. FB a été trop sympa de vouloir jouter avec lui. Je pense qu'il y a des choses plus urgentes à faire que de donner la répartie à ce vieux libertaire qui n'a de vert que ce qui reste dans sa culote. Et encore...
;-)

Écrit par : Pierre | vendredi, 05 juin 2009

@ europium

Pour les trolls, vous avez raison. Mais pour Pastel et le centriste, je suis très contrarié qu'ils interprètent les choses ainsi, parce que je sais qu'ils font partie de nos sympathisants.

Il y a un autre élément que j'ignorais, c'est qu'apparemment, Bayrou n'a pris connaissance du livre de DCB que tout récemment. J'en suis très surpris, mais je viens d'avoir l'info confirmée. Manifestement, l'affaire lui avait échappé en 2001, ou plus vraisemblablement, il n'avait jamais lu le livre. Je crois que c'est ça qui l'a choqué, d'autant qu'il n'y a pas que le passage que tout le monde cite dans ce livre. C'est une authentique connerie. Si Bayrou l'a lu en entier...il a du faire un bond, à mon avis...

@ Bob
Il faut éviter ce colporter d'authentiques conneries sur Bayrou et Marielle. Ce que tu dis est à 100% faux. En fait, 200% très exactement. Et je suis suffisamment informé pour pouvoir le dire sans hésitation aucune. Il n'y a et il n'y a jamais rien eu entre eux.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

Ah enfin l'Hérétique vous réagissez sainement ! Bien sûr qu'il réagit en fonction de ce qu'il vient de découvrir, François Bayrou sur DCB ! Et, comme Martine, je le redis de toutes mes forces, je suis fière et heureuse qu'il ait pris position. Les enfants sont notre avenir et nous ne pouvons continuer à les mettre en danger, aussi bien par des comportements directement flous vis-à-vis d'eux que par notre désinvolture concernant la planète que nous allons leur laisser. (Regardez "Home" ce soir si vous pouvez.)
S'il vous plaît, allez lire mon billet sur le sujet de la pédophilie; Ne me laissez pas forcément de commentaire mais lisez-le. Je sais que François Bayrou a enfin compris le fonctionnement de DCB et il doit amèrement regretter de ne pas l'avoir su avant. Il ne profite absolument pas de la situation, bien au contraire. Je lui reconnaissante d'avoir le courage de dénoncer des agissements pervers.
Je le fais sur mon blog mais moi je ne suis rien. Je veux juste vous alerter et vous faire prendre conscience que sa vision est la plus juste.
Attention, je n'ai pas dit que FB était un saint. Je le crois humlaniste, le meilleur parmi tous les politiciens actuels; c'est tout !
Je sais que je ne suis absolument pas naïve, pas trop bête non plus et donc je milite !
Allez lire mon billet... ;-)
Il y a des valeurs essentielles !

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 05 juin 2009

Ouf, une personne a vu la même émission que moi...
Merci Pastel d'avoir rétabli les choses.

Et c'est vrai, Bayrou ne sera jamais président, Dany m'a enlevé les mots de la bouche à l'instant où FB le démontrait à la France entière par sa petitesse. Et il n'aura à s'en prendre qu'à lui...

Écrit par : passage | vendredi, 05 juin 2009

Bob
C'est ignoble ce que tu dis. Tu n'est qu'un minable qui ne mérite même pas de poster sur ce site

Écrit par : Berboral | vendredi, 05 juin 2009

Pastel
C'est ignoble ce que tu dis. Tu n'est qu'un minable qui ne mérite même pas de poster sur ce site

Écrit par : Berboral | vendredi, 05 juin 2009

Moi aussi, D'accord avec Europium

Si cela pouvait motiver les vrais opposants à essayer d'exiger ensemble, d'abord et avant tout, une chaine de télé (accessible à tous) avec un statut d'indépendance.

Parce que ce n'est plus s'opposer que d'aller "s'opposer" au Maitre en lui demandant la permission et jouant des coudes pour avoir plus que les petits copains.

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 05 juin 2009

A l'Hérétique

L'histoire entre Bayrou et Sarnez je ne la rappelerais pas si je n'avais pas la certitude qu'elle n'est pas qu'une rumeur. Moi aussi je pense être suffisamement informé, même si nous n'avons vraisemblablement pas les mêmes sources.

Et à la limite, même si ce n'était qu'une rumeur, cela reviendrait au même, vu que Bayrou a lui-même hier donné un crédit formidable à ce qui n'est qu'une rumeur.

Que Dany ait écrit des conneries est une certitude. Qu'il ait commis des actes pédophiles comme semble le penser un certains nombre de commentateurs réunis par ce post, est une contre-vérité avérée. Non seulement le bouquin de Dany n'est pas un témoignage, ni un aveu, mais il a effectivement été soutenu, et par ses collègues éducateurs de l'époque, et par les enfants de cette école, qui ont tous témoigné qu'il n'y avait jamais eu aucun acte pédophile.

(et à vous tous)

En plus de la bassesse de l'attaque de Bayrou, c'est encore plus ces commentaires militants sectaires et aveugles qui me navrent. Le MoDem n'est vraiment rien d'autre qu'un parti comme les autres, pétri de panurgisme. C'est déplorable que devant un tel dérapage, la majorité des commentaires, sans être aussi violents que les miens, n'aillent pas au moins dans le sens d'une petite prise de distance, d'une légère déception, d'une incompréhension.

C'est tout le contraire d'un esprit centriste, démocrate. Vous avez perdu votre sens critique, votre indépendance intellectuelle, vous ne connaissez plus les vertus du doute. Vous ne rêvez plus que de prendre le pouvoir, quitte à accepter ou justifier n'importe quel acte. Vous ne croyez plus à l'action patiente, têtue, mais discrète, ni à l'art subtil du consensus, ni à la richesse que l'on peut trouver en l'autre si l'on prend soin de le considérer.

Cohn-Bendit est un homme politique avec qui nous avons tant en commun. Fédéralisme européen, volonté de dépasser les clivages partisans, ferveur et authenticité dans les convictions, ouverture d'esprit, goût pour l'échange et le débat d'idées, primauté donnée à faire avancer ses idées plutôt que sa carrière.

La vérité, c'est que Dany a touché Bayrou là où cela lui fait le plus mal. Il lui a rappelé qu'il avait trahi une partie de ses convictions pour servir son ambition. Dany, lui est resté pur. Il se fout comme d'une guigne de devenir président du PE ou de quoi que ce soit. Tout ce qui l'intéresse, c'est de continuer son œuvre politique là où il décidé de s'engager. Avec les talents qui sont les siens, l'incarnation, la provocation, la sincérité, qui oxygènent comme jamais Bayrou n'y parviendra notre vie politique française et surtout européenne.

Écrit par : Bob | vendredi, 05 juin 2009

@ Bob
Eh bien ta source n'est pas fiable et ne vise qu'à salir, c'est tout.

Concernant Cohn-Bendit, tu ne veux tout de même pas que les militants démocrates le félicitent non plus pour ce qu'il a écrit, non ?

L'engagement européen de DCB est sincère, mais cela s'arrête là. Il incarne aussi largement toute cette gauche libertaire qui a le don de m' insupporter.

Ensuite, stp, ne transforme pas ce qui s'est passé. Bayrou se retenait, et c'est DCB qui l'a poussé à dire ce qu'il avait en tête alors que Bayrou voulait en rester à dire que DCB n'avait pas de leçons à lui donner en matière d'ignominie.

Tu as une manière de faisander les faits qui te rend tout sauf crédible dès que tu parles de Bayrou.

Ensuite, personne ne pense ici que DCB ait commis des actes pédophiles ni ne l'a écrit. Mais chaque époque a son contexte, figure-toi, comme tu sais si bien le faire valoir pour excuser DCB. Et aujourd'hui, pour des gens qui ne connaissaient pas cette histoire, c'est un tantinet difficile à admettre sans ciller. Tu les excuseras tout de même d'avoir fait un bond.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 juin 2009

Bravo l'Hérétique, tu dépasses les 80 commentaires. Comme quoi le sujet indispose. Et c'est tant mieux, car il est vraiment dérangeant. Que retiendra t-on de tout cela en finale: l'agressivité de DCB qui fait qu'aucun débat serein n'est possible avec lui, ses écrits dégueulasses, et la droiture morale de Bayrou (et on lui pardonnera son esprit "je prends une gifle et je ne tends pas l'autre joue").
Tant mieux pour la France.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 05 juin 2009

salut JF

Oui, ça a été le déchaînement. C'eût été quelqu'un d'autre, je ne suis pas sûr que cela aurait été la curée.

Espérons que les résultats de dimanche nous seront propices.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

J'aimais bien lire ce blog, cela changé des pédants du modem et du trouffion de chef de parti donc donné une autre image, mais entendre dire que DCB ou sarko sont des libéraux, sa vous en jette un froid. Ignorance crasse ? Fais exprès ? Vous voilà dans les bassesses de la politiques, bonne continuation,vous venez de perdre à coup sur quelques lecteurs voir électeurs

Écrit par : Liberal | samedi, 06 juin 2009

@ Libéral
Je vous fais observer que j'ai fait une rectification après les remarques de Criticus et LomiG (voir l'EDIT). Ce ne sont en effet des libéraux ni l'un ni l'autre.
Pour le reste, les électeurs, aucune idée, mais les lecteurs, je suis navré de vous décevoir, mais mes stats explosent littéralement, avec près de 5000 visiteurs uniques en cinq jours. Jamais il n'y avait eu une telle affluence sur ce blog depuis que je l'ai ouvert.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ Bob
Et voilà ta réponse est une preuve que les attaques peuvent faire très lorsqu'elles sont répétées. Je constate que l'hérétique a fait plus vite que moi mais je me doutais plus ou moins à une réponse rapide dans laquelle je retrouverais le mot bassesse : Finalement tu réagis comme Bayrou mais avec une très grande différence. Il ne s'est pas défendu avec des rumeurs mais avec des faits écrits.
Cela fait des semaines que les principaux leaders politiques, de droite et de gauche tapent sur Bayrou, relayés avec complaisance par les média sans que celui-ci ne réponde: "Il n'a pas de programme", "la Vierge lui a parlé", "il ne pense qu'à 2012" etc... alors quand tu parles de panurgisme je constate que tu sais ce dont tu parles.
Et puis oui je suis sectaire, je n'accepte pas les connivences établies dont s'amuse DCB qui disait ce matin à la radio "c'est pas grave on s'arrangera plus tard après les élections". J'ai apprécié la réponse de FB qui à répondu en disant ce que "j'ai dit je le pense" !

Écrit par : Berboral | samedi, 06 juin 2009

""""""""Je vous fais observer que j'ai fait une rectification après les remarques de Criticus et LomiG (voir l'EDIT). Ce ne sont en effet des libéraux ni l'un ni l'autre."""""""""

Pour des gens qui veulent changer le pays de l'UMPS, c'est la moindre des choses de connaitre ce qu'est le libéralisme et de dire la vérité ( le truc dont on accuse de tout, même quand un soit disant ultra-libéral comme sarkozy porte le budget a 53.4% de dépenses publiques/PIB; réduit drastiquement les libertés éco et sociétales).

J'aurais espérais un peu plus d'honnêteté, mais bon je suis un vieux de l'UDF ne s'étant plus cartés nuls parts, donc je ne connais mal l'anti-libéralisme et l'ignorance des nouveaux centriste nourris à la pensée unique et à la mamelle de l'état.

C'est peut être même ce qui vous tuera, les jeunes étant là de nos jours pour tracter et non pour débattre et s'instruire.



"""" avec près de 5000 visiteurs uniques en cinq jours""""

C'est tout à votre honneur, mais ce n'est pas en racontant des mensonges, que vous allez en attirer d'avantage ;)

Écrit par : Liberal | samedi, 06 juin 2009

@ libéral
nouveau centriste = nouveau centre...
Pour le reste, j'ai corrigé le billet : qu'est-ce que vous voulez que je fasse de plus.
J'ajoute qu'il existe plusieurs courants libéraux. Il n'y a pas que Milton Friedman et Hayek, dans la vie du libéralisme.
Je suis d'accord avec vous à propos de ce que vous dites sur l'UMP et le PS. C'est bien pour cela que je suis au MoDem, le parti qui me semble le plus proche du libéralisme qui est le mien (celui de Montesquieu, de Tocqueville et de Schumpeter - un atypique qu'on ne peut pas tout à fait classer en fait).

Ensuite, pour le libéralisme, il faudra qu'on en reparle. Je vous signale que l'ADLE en septembre 2008 a rappelé explicitement que les libéraux n'étaient pas par essence hostiles à l'intervention de l'État ni à sa présence dans l'économie. Cela dépend de ce que l'on cherche à faire.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

nouveaux centriste dans le sens nouvel adhérents du Modem, le NC n'existe pas pour moi, il fait partie intégrante de l'UMP.



""""Il n'y a pas que Milton Friedman et Hayek, dans la vie du libéralisme."""""

Donc vous ne l'avez pas fait exprès vous êtes plutôt ignorant. École Autrichienne ? Vous en avez déjà entendu parler non ? Puisque vous parlez de Schumpeter.




"""Cela dépend de ce que l'on cherche à faire."""

Un minimum d'état et de social ne me dérangerait pas. Après pour l'ALDE reste à voir, s'ils sont comme Bayrou, parler en 2007 que l'état ne peut pas tout et ne doit pas être tout, et quelques temps plus tards fustigés les paradis fiscaux ( sans prendre en compte que nous sommes le pays de l'oppression fiscal la plus forte) et le peu de capitalisme ( aux oubliettes la FED, le CRA, ...) ...


Pardonnez moi, mais de mon temps, le centre avait un peu plus de gueule et dispensé une certaine formation théoriques ( éco, institutions, ...) à ces jeunes. Là, j'ai l'impression que vous faites parties de ces masses qu'on manipule car prêtes à tout gober et appelle pour braire :/

Écrit par : Liberal | samedi, 06 juin 2009

Félicitations à toi l'Hérétique pour tous ces nombreux commentaire passionnés, à défaut de passionnant pour certains. ;-)

Je te remercie, pardon, je vous remercie de m'avoir donné l'occasion de faire ce billet sur la pédophilie, vue avec un regard autre que celui que l'on a d'emblée, souvent à tort.

Je pense que je l'aurais fait de toute manière mais vos lecteurs ont alimenté aussi ma réflexion.

Peut-être que dans quelques heures vous arriverez à 100 commentaires, ce serait mérité. Non pas pour le sujet mais pour l'auteur prolifique ! Sans contestation aucune là... ;-)
Amicalement.

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 06 juin 2009

à berboral: qui êtes vous pour me traiter de minable? Un petit lèche-cul bayrounet?

à l'hérétique et certains autres: Encore une fois, l'enchainement a commencé par cette ignominie, en effet, qui consistait à croire devoir faire la démonstration qu'il y avait une "connivence" entre Cohn-Bendit et Sarkozy. En faisant valoir que Sarkozy avait fait allusion à des coups de fil et qu'il l'avait invité à l'Elysée (comme d'autre Présidents de groupe: la belle affaire! C'est ça qui a fait dire à ce dernier que Bayrou ne serait jamais Président et qu'il était minable. Je le comprends. Suite à quoi Bayrou a sorti l'histoire du livre. Voilà les faits, revoyez l'émission.

à l'hérétique: sympathisant vous dites? Merci c'est bien gentil. J'ai voté FB en 2002 et en 2007. Et adhéré au Modem dès sa création. Mais franchement, le Bayrou, je lui fais de moins en moins confiance et là il m'est devenu franchement antipathique. Oui, pourquoi n'a-t-il pas fait venir unes des têtes de liste? Il aurait mieux fait de s'abstenir et les téléspectateurs auraient pu faire plus ample connaissance d'un des excellents candidats du Modem. Mais non, il fallait faire acte de soumission, une fois de plus, à l'égo démentiel de M. Bayrou. Ce même égo qui fait apparaître des douzaines de photos de lui, et que de lui, sur les sites officiels du Modem et qui nous vaut ces spots télévisés où on ne voit, à nouveau, que lui.
Enfin, c'est comme ça et ça ne s'améliorera pas avec l'âge. La joie!

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@Pastel, écoutez les relations de DCB avec Sarkosy, peut-on savoir ? Il a tout de suite dévié avec "ignominie!!".

De toute façon, même si cela n'a aucun rapport, Le fait est que F. Bayrou s'est déclaré dans la campagne opposant et c'est DCB qui a dévié mécaniquement, martelant vers l'obsession présidentielle, théme repris avec joie par l'UMP en particulier.

La manière et les termes de DCB convenant peut-être à des étudiants en bagarre mais en l'occurence limite et bien faits pour blesser. (Vierge Noire, Corinne Lepage n'aurait pas rejoint Euro Ecologie par désir d'être ministre de f. Bayrou etc...).
Et paralèllement DCB la joue fraternel,
et puis ce "que je suis rigolo".

N'oublions pas Que les deux étaient quasiment ami il y a quelque mois.

Après vous dites il m'est de moins en moins sympathique etc... Mais c'est évident qu'il est pris pour cible privilégiée par Sarko et les UMP.

D'ailleurs le noeud du problème est là :

Un seul débat à quelque jours avec des combats. C'est vrai pourquoi par exemple le 3ème contre le 4ème

(faisant suite à des sondages avec toujours lutte entre 3 et 4 - notons que les Sondages de L'A2 sont de loin les plus mauvais pour le Modem qui globalement sont plutôt pas mal, mais enfin bon le temps n'est plus aux sondages -),

et puis c'est Arlette Chabot l'animatrice dont tout le monde sait que depuis 2007 qu'elle parfaitement partiale...

F. Bayrou est en avant parce que c'est bien sûr lui qui a le plus d'impact (Sur les Photos de Campagne Corinne Lepage est "plus Grande" (- séduisante d'ailleurs -).

En fait toujours le même thème, tandem c'est idem, le noeud du Problème c'est évidemment que le pouvoir contrôle toute les télés et l' A2 en particulier.
Très pratique pour se faire monter les uns contres les autres dont certains à mon sens se trompent donc de cible.

(avec 3 ou 4 débats depuis quelques semaines et de l'impartialité, au lieu de parler de "faits divers", nous parlerions certainement de l'Europe, et peut-être cela permettrait aussi moins d'abstention,
de manière plus efficace que la Pub moralisatrice).

Enfin attendons et verrons dimanche...

Écrit par : Chui Kalm | samedi, 06 juin 2009

@ libéral
Dites donc cher ami, ça se voit que vous ne venez guère sur mon blog pour songer à me donner des leçons sur l'école autrichienne.
Figurez-vous que j'ai fait un certain nombre de compte-rendus de lecture sur le sujet, particulièrement du livre de Thierry Aimar sur les apports de l'école autrichienne en économie :
http://heresie.hautetfort.com/tag/%C3%A9cole+autrichienne
Je crois y avoir abondamment parlé du modèle praxéologique, de la formation du marché puis de la catallaxie. Il manque peut-être quelques notes dans le tag. Parcourez la catégorie "lectures" du blog sinon (faudra que je mette de l'ordre dans tout ça un jour).

Ensuite, qui parle de culture ? Si Schumpeter est né en Autriche-Hongrie, on ne l'assimile pas pour autant à l'école autrichienne même si la tentation a existé. Je vous suggère la lecture de mes 11 compte-rendus sur Capitalisme, Socialisme et Démocratie que j'ai lu intégralement pour mieux comprendre pourquoi. C'est en hommage à Schumpeter que j'ai baptisé ce blog l'hérétique, alors...
Sur les paradis fiscaux, je vous suggère également de lire ma note Vivent les paradis fiscaux :
http://heresie.hautetfort.com/archive/2009/03/31/vivent-les-paradis-fiscaux.html
évidemment, cet avis n'engage que moi...

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
et puis vous le reconnaissez, Pastel, les candidats et le programme MoDem sont bons.
Il faut aussi faire la part des choses...

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ pastel

Pastel, personne n'est infaillible. Je pense que Bayrou subit beaucoup de pressions et beaucoup d'attaques incessantes. Oui, il a dérapé, hier, mais il y a tout de même été poussé.
J'ai analysé le déroulé de la séquence ici :
http://www.lepost.fr/article/2009/06/06/1566104_bayrou-cohn-bendit-ce-n-etait-pas-premedite.html

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

OK pour dire que Daniel Cohn-Bendit est libertaire.
En revanche, pour Sarko, j'ai peine à voir ce qui le distingue de Jospin, de Fabius (ancienne version avant 2007, depuis le fantôme du programme commun est revenu hanter ses nuits), de Chirac, de Juppé. Sarko, c'est le mec qui nationalise Alstom, qu'il revend ensuite à son pote Martin Bouygues. Sarko, c'est le mec qui fait multiplier les fichiers de personnes, tous plus liberticides les uns que les autres.

Bref, à moins de comparer Sarko à Lénine, je ne vois pas comment on peut le trouver libéral.

Écrit par : Chitah | samedi, 06 juin 2009

"""Ensuite, qui parle de culture ? Si Schumpeter est né en Autriche-Hongrie, on ne l'assimile pas pour autant à l'école autrichienne"""


Quelqu'un qui cite Schumpeter ( qui donc se détourne des chemins tout tracés par la social démocratie) se devait quand même de connaitre l'école Autrichienne. Non je ne vois pas comment vous en êtes arriver à parler de libéralisme ou assimilés pour sarkozy et DCB.

Écrit par : Liberal | samedi, 06 juin 2009

@ Libéral

dites donc, cher ami, vous lisez mes réponses ou non ? Persistez-vous à affirmer que je ne connais pas l'école autrichienne (qui n'est qu'un courant du libéralisme, au demeurant) ?

Et pour Schumpeter, non, ce n'est pas un autrichien (au sens économique du terme) même s'il en a suivi les cours et que Menger l'a certainement influencé.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ Bob et Pastel
Le but de mon commentaire était uniquement de vous provoquer. Je ne pense absolument pas ce que j'ai écrit. J'ai seulement voulu illustrer la situation dans laquelle on se trouve lorsque des inepties sont prononcées.
Pratiquement tout le monde réagit.
J'espère que vous ne m'en voudrez pas.
Cordialement

Écrit par : Berboral | samedi, 06 juin 2009

@ Chitah

Oui, en fait, il n'est pas libéral.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

Juste quelques lignes pour revenir sur la question que vous avez évoquée avec un commentateur selon laquelle les candidats du Modem sont de bons candidats.

Personnellement, je trouve assez inquiétant de voter pour des personnes qui se prétendent "libres" et "démocrates" alors que même ceux qui ne sont pas dans le Modem savent à que point dans ce mouvement tout est contrôlé par Bayrou ou par ses sbires. Les cadres du Modem qui acceptent une telle subordination perdent à mes yeux toute crédibilité en se prétendant incarner dans la vaste sphère publique ce qu'ils ne parviennent pas à être dans l'étroitesse de ce microcosme qu'est leur mouvement politique.

Il est vrai que chez les calotins, on a le sens de l'ordre, de l'obéissance, même s'il est peut-être de coutume de désobéir un peu ensuite avec discrétion... Et Dieu sait qu'il y en a des calotins parmi les membres du Modem et les proches de Bayrou !

Votre blog justement organisé le démontre si parfaitement en donnant les liens des "chapelles et cathédrales", des "cardinaux et évèques, des "fidèles et catéchumènes" !

Écrit par : Diagoras de Melos | samedi, 06 juin 2009

@ Diagoras
Tiens, tiens, un disciple de Démocrite et un athée de la 1ère heure.
Que voulez-vous, nous autres hérétiques, avons un goût immodéré pour les ordres religieux.
Dites, cela ne doit pas être aussi contrôlé par Bayrou que vous l'affirmez puisque ce matin, JFK vient de reprocher à Bayrou de s'être laissé entraîner sur le terrain de la polémique stérile.
Pour le reste, rassurez-vous, ce sont des gens libres. c'est bien pour cela qu'ils se trouvent chez nous, d'ailleurs.
Mis à part cela, félicitations, vous avez publié le 100ème commentaire de cet article...

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

Super fière d'être peut-être la 101ème si personne ne me brûle la politesse;
les 101 dalmatiens ou les 101 lecteurs de l'Hérétique... qu'est-ce qui sonne le mieux ?! ;-)
Je viens d'avoir la visite anonyme d'un philippe pétain et j'avoue ne pas savoir quoi lui répondre... Ce nom vous dit qqch vous ? Tous ces gens qui se cachent me font pitié lorsque c'est pour dire des sottises comme dirait mon amie Martine.
Bon, on se le boit ce champagne l'Hérétique ?! ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 06 juin 2009

Zut, râté 102 et 103 pour moi. Ouf le 101ème c'était le boss...
Champagne non ?!

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 06 juin 2009

Article intéressant.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/condamne-sans-proces-bayrou-cohn-57122

Écrit par : Phil | samedi, 06 juin 2009

à l'hérétique, je ne veux pas continuer cette polémique et croyez-moi, je suis réellement déçu. Vous dites que Bayrou subit énormément de pressions: mais c'est bien normal, c'est le choix qu'il a fait en se plaçant en première ligne. Pas différent pour Sarko, Ségo, et pas une raison pour tomber dans de tels travers. Personne n'est infaillible, bien sûr. Mais le premier a avoir porté un coup, et dur, sous la ceinture lors de ce débat, c'était bien Bayrou, avec son absurde accusation de connivence avec Sarko. Faire ça à Cohn-Bendit, faut le faire! Auparavant il avait déjà fort agacé Cohn-Bendit en sous-entendant que ce dernier ne se souciait pas des problèmes existentiels des Français, notamment ceux vivant sous le seuil de la pauvreté. Tout ça en réponse à la remarque très pertinente de Cohn-Bendit par rapport au fait qu'il était le seul candidat présent sur le plateau (avec Melenchon), les autres partis ayant choisi d'être représentés par leurs Présidents. Lamentable!
Par ailleurs, la vrai question est de savoir ce qu'il faut faire pour aider les gens qui vivent sous le seuil de pauvreté et, dans le contexte des Européennes, ce que l'Europe peut et ne peut pas faire. Voilà un débat qui aurait démontré les compétences des uns et des autres.
Enfin, JFK et monté dans mon estime. Un débat JFK-DCB, ça nous aurait changé et ça aurait volé bien plus haut (remarque, ça ce n'est pas difficile).
Il faudrait que Bayrou comprenne qu'il ne représente pas plus le Sauveur de la Patrie, qu'il ne fait pas plus l'objet d'nue vocation divine que Ségo ou Sarko.
Un peu plus d'humilité, de vrai humilité lui et nous ferait le plus grand bien. Ca nous changerait, un tel Présidentiable. Nous en avons sans doute eu qu'un, dans l'après guerre, c'était Pompidou.
Maintenant, s'il faut fanfaronner pour devenir Président en France...

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
Benhamias l'a enguirlandé aussi et je subodore fortement que Marielle n'a pas du le féliciter...
Cela dit, Pastel, je vous le redis. Vous versez dans la facilité. Tout le monde tombe à bras raccourcis sur Bayrou, moi, cela commence à m'irriter surtout en déformant tout.

Verts et PS ont passé la campagne à attaquer Bayrou et le MoDem au lieu de présenter leur programme et de s'opposer à l'UMP.

En choisissant de voter pour l'un des trois, vous allez leur donner exactement ce qu'ils veulent tous : l'élimination du MoDem et de Bayrou de la scène nationale.

Vous aussi vous êtes en train de tomber dans le panneau. Ça ne vous frappe pas plus que cela, la curée GÉNÉRALE contre Bayrou en fin de campagne, en point d'orgue pour la conclure ? Si cela ne vous frappe pas, je suis désolé, c'est que vous êtes aveugle.

Quant à DCB n'avez-vous pas observé qu'il a commencé par reprocher à Bayrou d'être un multi-opposant au début du débat ?

Eh bien, moi, j'en ai assez de tous ces incapables et faux-jetons qui se couchent devant l'agité du bocal qui multiplie les grands mouvements de bras et haussements du menton dans toutes les directions.

Maintenant, vous êtes grand, faites ce que vous voulez.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

C'est vous qui versez dans la facilité. C'est à dire dans cette victimisation que Bayrou cultive chaque fois que les choses se gâtent. Tout le monde l'attaque? Normal, lui aussi est contre tous. Ca n'excuse pas ce qui d'ailleurs n'était pas un dérapage, mais bien calculé. Il avait sorti ses petites notes sur les dîners à l'Elysée, tout ça. Et il n'a pas attendu que Dany lance sa phrase "Tu ne sera jamais Président car tu es trop minable pour ça" pour reprendre le thème de l'ignominie. Donc il avait bien en tête de se servir de cela en case de besoin.
Regardez donc les échanges à ce sujet sur les blogs, notamment sur les Coulisses de Bruxelles de Quatremer. Très instructif: ce sont les centristes comme moi qui sont dégoûtés, tandis que des frontistes et villieristes haineux applaudissent Bayrou pour s'en être pris à Cohn-Bendit, figure détestée s'il en est dans ces milieux là.
Si ça ne vous dérange pas.
Vous allez, vous aussi, vers de grosses déceptions.
Je n'ai pas décidé, bien sûr, pour qui je voterai en 2012. Mais il y a qq chose de fondamental qui doit changer dans la posture de Bayrou s'il veut que je le rejoigne une 3ème fois et, ce qui vous semblera plus important, s'il veut remporter l'élection.
Désolé, mais dans ma vie je n'ai jamais choisi de suivre aveuglement qui que ce soit. Et si qq chose me choque, je le dis. Et là, Bayrou m'a profondément choqué.
Si vous voulez, maintenant, trêve électorale...;-)

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
Je pense que vous faites erreur, mais ok, trêve électorale...

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ L'hérétique: je vois que nous partageons la même vision des choses.
Pour peu, sans vous connaître, j'aurais envie de vous embrasser. :-D

Écrit par : Nemo | samedi, 06 juin 2009

Euh, l'Hérétique, suis-je indésirable sur votre blog ? ;-) Vous ai-je froissé ? Si cela était, ce serait involontaire.
Peut-être considérez-vous que je ne dis que des âneries ?
Ce qui me pose question c'est que plus jamais vous ne me répondez... Alors même que j'avais reçu un commentaire très bref certes mais sympa sur mon billet des petits Schtroumpfs !
Je dois être parano sans doute. ;-)

Par contre j'ai vu votre analyse sur Agora Vox. Très bonne.

De même que le remarquable billet de Philippe G (5ème arr. et 06/07 c'est ça ?) sous Imhotep. ;-) Je rejoins les conclusions, malgré la longueur du cheminement.

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 06 juin 2009

Bravo mon Hérétique, bien envoyé !

Écrit par : Mirabelle | samedi, 06 juin 2009

@ Françoise

Bonjour Françoise, non rassurez-vous : c'est que généralement j'abonde dans votre sens, voilà pourquoi je ne commente pas toujours vos réactions :-)

@ Nemo
Si vous êtes une jolie fille, je veux même bien que ce soit sur la bouche :-)

@ Mirabelle
Merci Mirabelle :-)

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

Je voudrais répondre à Pastel et après trêve électorale

1) Je pense qu'effectivement F. Bayrou a fait un "écart" et que certainement il devra être corrigé aprés les élections.
("Ecart" incroyablement surexploité).

2) Je pense que certes la "réponse" de F. Bayrou était préparée mais seulement AU CAS OU DCB l'attaquerait très fortement et très anormalement, ce qui est arrivé. Cela change quand même.

3) F. Bayrou en temps que très rare VRAI opposant à la Société que l'on nous fait, concentre incroyablement tous les tirs sur lui d'un Pouvoir bien trop puissant et qui laisse les autres s'exprimer de moins en moins bien.

Et évidemment, je suis toujours F. Bayrou, parce que je vois bien que avec ses qualités et ses défauts depuis 2 ans avec courage, dans la constance, il oeuvre pour autre chose que ce que l'on vit (et ce que l'on vit n'est pas un summum de belle vie démocratique),

les conditions pour le faire étant difficiles.

4) Comme je le dis depuis le début de la campagne, un DCB brasseur d'idée individualiste est intéressant, l'autre qui fait des coups de quelques mois n'est qu'un Gros Démago.

5) C'est F. Bayrou qui parle le moins des présidentielle. Ceux justement qui se disent opposants et partisans d'une Société plus "Libre" et plus "Juste" et attendent tranquillement 2012 sont ou inconscients ou menteurs. Ne voient-ils pas à quel point les VRAIES oppositions sont dispersées ?

6) Ceci dit bien sûr que je voterai Modem
aux Européennes, simplement parce que son projet Européen avec ses qualités et ses défauts a été plutôt bien travaillé.

Écrit par : Chui Kalm | samedi, 06 juin 2009

@ Chui Kalm
Bien parlé, sauf sur un point. Ce n'était pas préparé de la part de Bayrou.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

Pfft du Chui Kalm, l'art de dire tout est son contraire, de semer la perturbation dans les esprits, rien de bien nouveau.

Écrit par : Martine | samedi, 06 juin 2009

Bon, ben si la trêve n'est pas respectée...

à l'Hérétique: Non, pas préparé du tout, hein, juste un cri du coeur venant d'une enfant de coeur. Quelle naïveté!

Et encore une fois, Chui Kalm, c'est Bayrou lors du débat qui a tiré le premier, et sous la ceinture, je l'ai déjà expliqué et il n'y a qu'à visionner l'échange pour s'en rendre compte. Cette mauvaise foi à vouloir prétendre le contraire est extraodinaire. Entendons-nous bien, je ne parle pas de ce qui a précédé le débat (la Vierge etc. enfin un peu d'humour ne lui ferait pas de mal non plus), mais du débat lui-même puisque c'est de ça dont il est question.

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@Pastel,
Gnan, pas vrai! drapeau blanc! L'hérétique a dit trève!!!

Écrit par : Martine | samedi, 06 juin 2009

@pastel :vous ne faites pas avancer le schmilblick ... et le pastel est une technique de peinture très douce ( ma grand-mère était pastelliste !!!) ... vous c'est plutôt de l'acrylique !!!!

Écrit par : Mirabelle | samedi, 06 juin 2009

@ Mirabelle: il est de mon droit de contester une présentation des choses que je trouve injuste et d'exprimer mon désarroi par rapport à l'attitude de FB. Vous aussi vous ne fait pas avancer le schmilblick.

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
Vous voyez, Bayrou et le MoDem ont peut-être des défauts, mais, jusqu'à nouvel ordre, ils ne fusionnent pas avec la LCR...

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
entendu, rupture de la trêve (trop tentant). Non, c'est faux, ce que vous dites : le premier à avoir dégainé, c'est Cohn-Bendit en qualifiant Bayrou de multi-opposant. L'accusation de sympathie pour Sarkozy (au demeurant une réalité et non un fantasme. Je n'ai pas entendu Cohn-Bendit protester contre les éloges de l'UMP à son égard et à celui des Verts où l'on trouve d'authentiques trotskistes et alter...par ailleurs...)
Et je vous conseille de ne pas vous leurrer sur la vraie nature d'Europe écologie. Un petit lien pour être mieux informé : vous allez y trouver tout ce que vous détestez...
http://crapauddumarais.hautetfort.com/archive/2009/06/04/europe-ecologie-l-imposture.html

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

à l'hérétique

1.) Je ne comprends pas votre remarque sur la LCR.

2.) Je vous trouve mesquin. Qualifier Bayrou de multi-opposant n'est en rien aussi diffamatoire que de trouver qu'il y a connivence entre DCB et Sarkozy. De plus, les éléments que FB a avance pour étayer sa thèse étaient risibles et DCB l'a bien démontré. FB s'est ridiculisé. Qu'il y ait des éloges de l'UMP à l'égard de DCB, et après? Ce n'est sans doute pas gratuit de leur part mais on ne peut pas le reprocher à lui, non?

3.) Je ne suis as sûr qu'au Modem il n'y ait pas moult alter-souverainistes...

4.) Votre ligne de défense, en rien crédible et convaincante, risque de m'éloigner encore d'avantage de FB.

5.) Satisfait?

PS - Un jour je vous dirait pour qui j'ai voté; lol

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

Corrigendum: ..je vous dirai....

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
1. mon second billet est passé devant le premier. Lisez le billet du Crapaud du Marais, vous allez comprendre.
2. Vous êtes d'une mauvaise foi ahurissante. DCB s'en prend à Bayrou depuis le début de cette campagne européenne : pourquoi, à votre avis ?
3. Certainement moins que partout ailleurs.
4. C'est surtout votre ligne d'attaque qui n'est pas convaincante. L'invraisemblable, dans cette histoire, c'est qu'il faudrait encore que FB s'excuse des conneries qu'a écrit un jour DCB. Manquerait plus que ça.
5. Alternative libérale ? Ou Barnier ?

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

1. Pas besoin d'en apprendre à cet égard.
2. Je vous rends le compliment. Pourquoi attaque-t-il Bayrou? Parce qu'ils se disputent un électorat qui se recoupe en grande partie. Faut arrêter la paranoïa.
3. En êtes vous certain? La stratégie de FB s'est de ratisser large et de tirer à boulet rouges sur Sarko ce qui plait à un électorat extrémiste qui se consume de haine pour ce dernier.
4. Je n'ai jamais dit cela. Ce qui a exaspéré le débat c'est la nullité des propos de Bayrou. Je m'en suis déjà expliqué mais visiblement vous jouez la voix de son maître.
5. Un jour peut-être je vous le dirai. Allez, une petite confidence pour soigner votre parano: si j'étais (toujours) inscrit en Ile de France je voterais comme vous.

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@ pastel
2. Oui, évidemment, je n'ai pas dit le contraire. Vous voyez que vous trouvez tout seul ! Vous reconnaissez donc bien que DCB tire à boulets rouges sur Bayrou depuis un bon moment uniquement par tactique électorale. Il n'y avait eu aucune sortie du MoDem contre les Verts, ni de Bayrou d'ailleurs, jusqu'à ce que DCB franchisse une ligne rouge en déclarant que Bayrou avait touché la Vierge...
3. Oui, j'en suis certain, désolé de vous contredire.
4. Non, je ne joue pas la voix de mon maître. Je crois avoir eu suffisamment l'occasion de prouver sur ce blog que j'étais indépendant. Lisez tous les discours de cloture de Bayrou, écoutez l'émission A vous de juger, et demandez vous pourquoi ce sont toujours les petits mots, les intermèdes de 2mns sur 3 heures qui sont à chaque fois rapportés, jamais ce qu'il dit sur l'Europe...
5. Vous auriez raison. Et vous votez où, au fait ?

Écrit par : L'hérétique | samedi, 06 juin 2009

2. Et FB serait dépourvu de tactique électorale? La vous le sous-estimez. Mais vous répondez à côté, avec un ton condescendant, ça me déplait. Je disais que DCB attaquait Bayrou parce qu'ils se disputent le même électorat et non pas par connivence avec Sarko, morbleu!!!!
3. tant mieux. Euh, les connaissez vous tous, les électeurs du Modem?
4. Il était question ici du débat télévisé. C'est Bayrou qui a choisi d'y aller plutôt que d'envoyer un des (excellents) candidats du Modem ce qui aurait été bien plus opportun. Et il a raté une occasion de rehausser le débat sur l'Europe, au contraire il s'est trainé dans la boue, ne me dites pas le contraire, sapristi!
5. J'ai cela en commun avec DCB que j'ai les mêmes (deux) nationalités que lui. Et puisque l'administration française a décidé de me rayer de la liste électorale de l'arrondissement parisien dans lequel je vivais, je vote outre-Rhin. Et je m'en porte pas plus mal! Mais n'ayez crainte, pour les Présidentielles je vote au Consulat. Et je vais me réinscrire pour les législatives...
:-(((

Écrit par : pastel | samedi, 06 juin 2009

@pastel, bien sûr, vous avez le droit, si c'est de droit dont il est question, et on a parfaitement compris votre désarroi.Le nôtre est également légitime, tout comme l'était la réplique de François Bayrou qui était agressé de manière inimaginable par votre "héros" ... bon, mais vous devenez fatiguant maintenant ! je vais finir par être obligée de me désabonner de ce fil tant j'en ai un peu assez de recevoir des mails qui me signalent vos réponses qui tournent en rond !
ça y est, on vous a bien compris, vous avez craché votre venin, cessez donc de ruminer et passez à autre chose ... pffff ...

Écrit par : Mirabelle | samedi, 06 juin 2009

@ mirabelle: vous n'avez qu'à désactiver l'option qui fait que vous recevez un mail à chaque post. Totalement inutile en effet. En plus ça consomme de l'énergie, donc c'est pas bon du tout ça.
"agressé de manière inimaginable"...vous faites allusion à la Vierge?
Bonne nuit.

Écrit par : pastel | dimanche, 07 juin 2009

@ pastel
Nous tournons en effet en rond. De toutes façons, il est évident que cette émission ne restera pas dans l'histoire de la grande politique.
Et je ne suis pas condescendant, mais comme vous ne faites dire des choses que je n'ai pas dites...
Bizarre pour des européennes vous devriez pouvoir voter sur votre lieu de résidence ?!
Cela dit, on ne va pas épiloguer davantage ce soir, j'ai les yeux qui se ferment.
Bonne nuit à vous et à Mirabelle qui est encore debout à cette heure :-)

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 juin 2009

Pfff Pastel,
Quel hérisson vous savez etre parfois!
Une constante chez vous semble-t-il. :))
Bonne nuit

Écrit par : Martine | dimanche, 07 juin 2009

tu m'as fait une sacrée pub pour mon billet sur Bové and co... Sympa !

Écrit par : LCDM | dimanche, 07 juin 2009

à LCDM: Oui, mais vous ne mentionnez pas votre autre billet que je viens de lire et dans lequel je me retrouve assez...

http://crapauddumarais.hautetfort.com/archive/2009/06/07/j-ai-aime-francois-mais-je-n-aime-pas-bayrou.html

Écrit par : pastel | dimanche, 07 juin 2009

A Pastel : merci, je dois vous avouer que je suis bien emmerdé en ce moment... c'est dur la politique, il y a toujours des douloureuses remises en question

Écrit par : LCDM | dimanche, 07 juin 2009

à LCDM: en effet. Mais c'est ça la démocratie, la vraie: Se remettre en cause, rester vigilants et critiques et choisir en connaissance de cause. Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis (et encore, même eux doivent être emmerdés avec la pléthore de listes à la con qui existent en France...).

Écrit par : pastel | dimanche, 07 juin 2009

Les commentaires sont fermés.