Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tannhäuser porno, est-ce vraiment osé ? | Page d'accueil | Winnenden : petits meurtres entre amis allemands »

dimanche, 15 mars 2009

Nicolas Sarkozy, cessez de bafouer nos libertés !

Je commence à en avoir ras la casquette de l'omni-président et des pratiques de sa police. Plus qu'assez. Je suis attaché aux libertés en règle général, car je me réclame du libéralisme. Libertés économiques, bien évidemment, mais aussi libertés civiques et sociales. Et là, je commence à bouillir : collégiens frappés parce qu'ils avaient le malheur de se trouver au milieu d'une manifestation, là un lycéen de 15 ans  espionné par des services de police parce qu'il tient un blog d'informations plus ou moins politisé sur la politique éducative, et ailleurs encore, une jeune femme voilée humiliée et emmenée dans une prison parce qu'elle a une bombe lacrymogène pour se défendre contre un ex-mari violent dans son sac.

Nicolas Sarkozy, la révolte gronde, et moi, je vous somme de faire machine arrière. Vous bafouez sans cesse les libertés les plus élémentaires. Vous me rappelez cette soldatesque bulgare du Candide de Voltaire, qui le condamne aux pires châtiments parce qu'il a usé de la première de ses libertés qui est celle de marcher...

Il s'avisa un beau jour de printemps de s'aller promener, marchant tout droit devant lui, croyant que c'était un privilège de l'espèce humaine, comme de l'espèce animale, de se servir de ses jambes à son plaisir. Il n'eut pas fait deux lieues que voilà quatre autres héros de six pieds qui l'atteignent, qui le lient, qui le mènent dans un cachot.

Moi, j'en ai assez, et je trouve que cela devient inquiétant quand l'appareil d'État commence à prendre l'habitude de ficher et d'espionner ses citoyens et de les arrêter pour un oui ou pour un non. Ça commence à bien faire la Securitate...on n'est pas chez les Ceaucescu, ici !

Commentaires

L'Hérétique, un peu de tenue, vous qui vous dites disciple de Montesquieu et Schumpeter !
Je ne pense pas que ces derniers se seraient mis à couiner en tapant avec leurs petits poings sur leurs claviers après avoir lu n'importe quel "témoignage" sur n'importe quel Skyblog !

Écrit par : Ayn Rand | dimanche, 15 mars 2009

Bonjour L'Hérétique ! Merci pour votre petit passage sur mon blog, très honoré !;-) Bien sûr d'accord pour un échange de lien, je viens de vous rajouter dans ma "Blogliste".:-)

C'est le premier commentaire que je laisse ici, mais votre blog fait partie de ceux que j'ai agrégé en RSS et que je lis régulièrement, il s'y trouve souvent des réflexions intéressantes, et originales ce qui me plait...:-)

J'aurais un rythme moins soutenu que le vôtre, disons 1-2 articles de fond / sem ce serait bien (il y aura aussi des billets perso à destination de la famille). J'essaierai surtout d'éviter d'en faire une caisse de résonance, et comme vous je tenterai d'y dérouler ma pensée personnelle lorsque je penserai être capable de fournir une éclairage différent de ce que l'on trouve par ailleurs sur la toile.

Exception faite de mon dernier billet de ce matin : mais la question est particulièrement grave, et l'étude que je cite n'a pas encore trouvé d'écho suffisamment retentissant compte tenu de la gravité de ce qu'elle annonce :

http://benoitb.lesdemocrates.fr/2009/03/nous-sommes-a-la-veille-de-guerres-civiles/

En ce qui concerne les libertés individuelles, je crains que leurs atteintes ne se multiplient et ne s'accélèrent, profitant justement de la période troublée qui s'annonce...

Bien à vous,
Benoitb

Écrit par : benoitb | dimanche, 15 mars 2009

@ Ayn Rand

Taper avec leurs petits poings, non, mais en ce qui concerne Montesquieu, il n'en aurait certainement pas moins pensé.
En ce qui concerne le lycéen, le problème, c'est qu'il n'y a pas un seul témoignage mais bien plusieurs.
Laura Asma n'est vraiment pas du genre à raconter n'importe quoi et l'histoire des collégiens est attestée par toute la presse. D'ailleurs, l'Intérieur n'a publié aucun démenti sur les faits, à ma connaissance.
Enfin, si vous voulez que je vous dresse la liste des atteintes aux libertés...
Bien sûr, Sarkozy n'est pas un tyran, mais petit à petit, il habitue les serviteurs de l'État à de très mauvaises pratiques.
Comme le dit Aristote, on aquiert la vertu en la pratiquant, à fortiori si l'on en a une disposition naturelle ad hoc (l'habitus) mais le raisonnement inverse vaut tout aussi bien pour le vice...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 15 mars 2009

@ Benoït

Merci, j'apprécie beaucoup votre réflexion. Je vous agrège sur le champ dans mon flux et je vous ajoute sur la page Terres d'évangile !

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 15 mars 2009

Tout à fait d'accord bien sûr avec la teneur de cet article...
Le 19 mars sera l'occasion de lancer un grand signal à Sicolas NARKOZY,à son mépris de plus en plus grand des libertés citoyennes et des conquêtes sociales de notre pays !
Fil Vert
http://filvert.blog.lemonde.fr/category/politique

Écrit par : Fil Vert | dimanche, 15 mars 2009

Moi qui comptais ne pas participer à la grève, je vais finir par le faire.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 15 mars 2009

Quand c'est Diafoirus qui nous soigne, songeons en nous plaignant de nos douleurs,
à faire vraiment tout ce qu'il faut pour changer de médecin.
(Plutôt que de lui demander de "faire attention").

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 15 mars 2009

@ L'hérétique, Le MoDem 93 organise une réunion débat sur le thème : "Indépendance de la justice, Liberté publiques : Ou en est l'état de droit".

Y participeront Fadila Mehal et David De Pas (N°2 du Syndicat de la magistrature).

Plus de détails ici : http://www.jeunesdemocrates93.org/post/2009/03/07/%5BReunion-debat%5D-Independance-de-la-Justice-et-libertes-publiques-%3A-ou-en-est-lEtat-de-Droit

Serait heureux de te compter parmi nous.

Écrit par : SmS | lundi, 16 mars 2009

Bonjour Seb

J'y viendrais volontiers si je le pouvais, hélas, il m'est très difficile d'assister à la plupart des réunions.
Mais si quelqu'un m'en propose un compte-rendu consistant, je suis d'accord pour le publier ici.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 16 mars 2009

Les commentaires sont fermés.