Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Femmes et déesses à l'Olympe | Page d'accueil | Bayrou soutient le plan de relance des banques »

mardi, 14 octobre 2008

Octobre, halloween pour la finance !

Tout le monde connaît Halloween : il s'agit d'une fête anglo-saxone d'origine celtique par laquelle on tente de repousser les esprits des morts, les fantômes, vampires, esprits frappeurs et cetera en imitant les esprits de la nuit par des déguisements similaires.

Je repensais aux crises financières les plus importantes de l'histoire de la Bourse, et je me faisais la réflexion qu'elles avaient presque toujours débuté en octobre. Krach de 1929 , 24 et 25 octobre. Krach de 1987, le 19 octobre. Même l'Union Générale, en 1882 a commencé à tanguer vers ces dates-là (enfin, j'exagère un peu, en fait, c'est en janvier !) ; la banque d'Eugène Bontoux a inspiré d'ailleurs l'ouvrage l'Argent à Emile Zola. Et, au fait, au passage, un certain Crédit Lyonnais s'était à l'époque illustré en suivant avec bonne humeur et ardeur tous les mouvements spéculatifs les plus audacieux. Comme quoi, on ne se refait pas...

Cela dit, pour en revenir à mon propos, j'ai cru entendre ou lire quelque part, qu'à cette date-là, les grands acteurs des marchés financiers cherchaient à se refaire en liquidités et que cela tendait évidemment à créer des tensions sur le crédit (quand ils empruntent) et sur les titres (quand il les revendent).

Bon, quelqu'un a au moins son avis là-dessus à Libération. En ce qui me concerne, je suis presque sûr qu'il y a une thèse sur le sujet, mais je ne parviens pas à en retrouver la trace. Si un lecteur retrouve l'information, je suis preneur...

06:49 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : octobre, crise, finance, krach |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.