Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cafards en mouvement | Page d'accueil | On nomme un Monsieur Abeille au gouvernement »

dimanche, 12 octobre 2008

L'absence d'humour me navre...

et hop, une petite mise au point pour ne pas trop envenimer les choses tout de même :-)

Je veux dire avant toutes choses, que je considère sincèrement tous les militants démocrates qui se retrouvent dans la démarche de Construire en Mouvement comme de vrais militants démocrates. Que cela soit dit.

En revanche, cette mouvance du MoDem a un certain nombre de travers que j'ai caricaturés avec férocité à plusieurs reprises, à témoin ma dernière note. Comme je l'ai précisé en fin de note, j'ai eu bien sûr conscience qu'il y avait de la provocation gratuite, et les réactions n'ont pas manqué :-D

A commencer par Eric qui y voit du vomis et propose de rendre publique mon identité (qu'il le fasse, cela m'indiffère royalement, tout comme le bon Farid Taha, qui croit, en petit apprenti-délateur qu'il est,  me mettre en difficulté, sans se rendre compte que je n'en ai absolument aucunement cure ; en revanche, les philosophes grecs m'intéressant beaucoup, je viendrai évidemment corriger toute déclaration erronée ou approximative dans ses prochains billets que j'attends avec une curiosité, disons, amusée...) : voyons, cher Eric, mon identité est un secret de polichinelle. D'ailleurs, quand j'ai inscrit ce blog au nombre des blogs UDF, au début, j'y avais écrit mon nom, mais je ne sais pourquoi, il n'est jamais apparu par la suite. Estimant que mon identité était suffisamment étalée déjà sur la Toile, je n'ai, dans ces conditions, pas jugé utile d'en rajouter une couche.

Cela dit, cher Eric, si vous n'aviez pas l'esprit aussi procédurier qu'est le vôtre, et aussi étroit, vous me remercieriez : sachez, cher Eric, qu'être critiqué, c'est commencer à être reconnu. Je n'ai rien contre vous en tant qu'individu, mais il se trouve que vous êtes emblématique, alors évidemment, je vous vise.

Comme le dit très justement ce bon vieux Beaumarchais, sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. J'ai le travers d'abuser de ma liberté, et je continuerai bien sûr à en user à volonté ici.

 

PS : un  détail, mon cher Eric : vous êtes parano. Je ne me suis jamais adressé à vous autrement qu'avec l'unique pseudonyme de l'hérétique. Pour le reste, j'ignore de quoi vous parlez.

P.S n°2 aux autres démocrates dans la mouvance de Construire au Mouvement : si vous prenez un peu trop au sérieux ce genre de billets, vous allez vite me détester. Notez  que je ne vous interdis pas non plus de me caricaturer :-)

Commentaires

Pour ne pas aller dans ton sens, je redis que je n'aime pas ce terme "cafard".

Pour le reste, je suis d'accord avec toi.
Encore une tempête dans un verre d'eau. Ca, ça ne me manquait pas.

J'ai sincèrement été surpris des réactions sur mon billet. J'avais pourtant déjà écrit des choses connexes (Oaz me le reproche souvent).
Je dois avouer que j'ai été maladroit de le mettre en vrai premier billet. Du coup, on va croire que je vais tjrs traiter de ce sujet. C'est faux, toi tu le sais bien.

J'ai été insulté, on m'a même menacé par mail. Mais je crois que l'essentiel est que le débat soit ouvert. Je suis prêt et j'ai d'autres choses à dire que "c..., c..., s..., p...".
J'ai tjrs accepté le débat quand il est posé et courtois. Je n'ai jms fermé une discu, j'ai dû cisaillé deux fois des commentaires très limites.
A la prochaine ;-)

Écrit par : LCDM | dimanche, 12 octobre 2008

je croyais qu'il s'adressait à Buildfreedom Julliard?!

Écrit par : zapataz | dimanche, 12 octobre 2008

@ LCDM

Ben tu connais mon goût immodéré pour la provocation ;-) Cela a réussi au-delà de toutes espérances :-)

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 12 octobre 2008

@ zapataz

Ah, j'ai cru qu'il s'adressait à moi.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 12 octobre 2008

A l'hérétique : oui mais après on dit que c'est ma faute et que j'ai réveillé la bête endormie ;-)
Comme si t'avais besoin de quiconque ! t'as tjrs été un blogueur très indépendant et hors réseau. Tu fais tjrs ce que tu veux et écris ce que tu penses même chez les blogueurs plus potes ;-)

Écrit par : LCDM | dimanche, 12 octobre 2008

@ LCDM
Ah bon, on t' a écrit que j'étais une Bête endormie ? Trop drôle :-D

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 12 octobre 2008

L'absence d'humour me navre moi aussi et le précédent billet en manquait sérieusement.

Pour le reste pas besoin d'arriver jusqu'à la délation que tu pratiques au passage assez bien, mais juste de délier les langues à ceux qui te connaissent bien pour bien rigoler. Mais plus prosaïquement, je conviens qu'on puisse rire de tout mais pas avec n'importe qui !

Pour l'anonymat rien ne t'empêche de mettre ton nom et ta photo sur ton blog ... c'est un comble de mettre sur le dos du MoDem la fait qu'il n'y ait pas de référence à ta véritable identité sur ton propre blog.

Pépin le bref
Parce que les plaisanterie les plus courtes sont les meilleures !

Écrit par : Pépin le bref | dimanche, 12 octobre 2008

t'inquiètes pas, j'ai récemment fait un article sur l'humour politique et j'ai battu le record d'absence de fréquentation de mon blog ! ... on se prend un peu trop au sérieux au Modem !!!

Écrit par : mirabelle | dimanche, 12 octobre 2008

Ah ! Les hommes...

Écrit par : champomy | dimanche, 12 octobre 2008

@Mirabelle,
J' ai aimé votre article sur les oranges, il rebondissait fort bien sur l'extrait que j'ai déposé sur ce blog.

Écrit par : champomy | dimanche, 12 octobre 2008

Pardonnez moi, mais je vous ai tagué, à vous de continuer la chaîne chez vous...

Écrit par : Alsacop | dimanche, 12 octobre 2008

@ Pépin le Bref
Moi je pratique la délation, ?! des preuves svp, cher Kaporal de la stasi.
Pour le reste, je me permets, tovaritch Pépin, de te rappeler quelques fondamentaux :
quand on pense que quelqu'un a une identité, encore faut-il être certain de ne pas se tromper : je veux dire, avoir des éléments fiables en mains sinon tu peux indisposer la victime d'une éventuelle fausse supposition.
Ensuite, je te rappelle bien sûr, que la néthiquette (mais aussi la loi, bien entendu) interdit toute forme de diffamation, et si possible d'injure personnelle.
Nonobstant tous ces détails, tu peux écrire, bien sûr, ce que tu veux sur ton blog.

@ Mirabelle
On est bien d'accord

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

à alsacop

ok, je vais voir !

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

@l'hérétique, pour les éléments fiables, ne t'inquiètes pas pour ça ...

Et oui mon cher Robin des bois, s'il y a une justice pour défendre les hérétiques elle devrait aussi défendre les cafards et puis vu le nombre s'il s'y mettent tous d'un coup, ça risque de faire beaucoup !

Écrit par : Pépin le bref | lundi, 13 octobre 2008

"Je veux dire avant toutes choses, que je considère sincèrement tous les militants démocrates qui se retrouvent dans la démarche de Construire en Mouvement comme de vrais militants démocrates. Que cela soit dit."

Sincèrement ça sonne archi faux. Je dirai même que ça pue l'hypocrisie à plein nez.
entre tes bouses de vaches et les baves de crapuauds, à force de voir partout des gauchistes avec le couteau entre les dents barbus comme des fréros, sûr qu'il n'y aurait plus personne dans ce MoDem moribond, si ce n'est les derniers extêmes bayrouistes adorateurs de leur idôle.
Alors à ces petites cervelles illuminées et en admiration pour le béarnais qui n'en demandait pas tant, je leur dis courage, encore à peine 3 ans et votre dévouement sera récompensé par un joli bras d'honneur.
A lire ce délire verbal et publique, j'espère que ces extrêmes centristes droitistes du MoDem n'occuperont jamais un poste électif mise à part les strapotins du MoDem aussi nombreux qu'inutiles.

Si dans votre article sur les cafards vous vous êtes senti obligés de dire que c'était de l'humour vous mentez. c'est con de se sentir obligé de se rebiffer alors que vous étiez si fier de votre torchon. vous avez peur de quoi que les cafards envahissent votre demeure et se gavent de vos textes orduriers. ça fait si longtemps que vous avez voulu vous défouler sur ceux qui osent penser différement de vous. C'e'st con de faire le sale boulot des chefs plus occupés à courir après les mandats.
Est ce l'angoisse de lendemains tristounets qui vous mettent si en colère.

Voilà moi aussi je me défoule : Votre texte sur les cafards est minable et les excuses pittoyables.
Ce sera mon dernier commentaire sur votre blog et longue vie à vous et à Bayrou pour qu'on puisse continuer à rire

Écrit par : parole de democrate | lundi, 13 octobre 2008

"Cela dit, cher Eric, si vous n'aviez pas l'esprit aussi procédurier qu'est le vôtre, et aussi étroit, vous me remercieriez : sachez, cher Eric, qu'être critiqué, c'est commencer à être reconnu. Je n'ai rien contre vous en tant qu'individu, mais il se trouve que vous êtes emblématique, alors évidemment, je vous vise."

Sur mon esprit procédurier, vous devriez vous renseigner. Je ne sache pas que le MoDem ait été poursuivi en justice par mes soins. Un huissier, par contre, mandaté par moi, a démontré une application asymétrique des règles. Il vous est loisible de n'en être pas gêné. Pour ma part, j'ai peine à me détacher des Sept Principes de Bercy.

Pour le reste, s'il vous plaît de faire de l'audience en cassant du Julliard parce que c'est un créneau qui fait vendre, ne vous gênez pas et allez-y à fond, tout en cernant s'il est possible les limites à ne pas dépasser.

Soyez assuré que je vous laisserai vous amuser tant que vous demeurerez dans ces limites.

"Comme le dit très justement ce bon vieux Beaumarchais, sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. J'ai le travers d'abuser de ma liberté, et je continuerai bien sûr à en user à volonté ici."

Vous êtes chez vous, mon cher. Usez et abusez autant qu'il vous plaira. Mais comme le dit très justement ce bon vieux Talleyrand : "Tout ce qui est excessif est insignifiant".

Vous avez le travers, dites-vous, d'abuser de votre liberté. Sans doute nous expliquerez-vous un jour ce que "liberté" signifie pour vous et en quoi elle peut s'affranchir du respect d'autrui

Pour l'instant, vous avez le travers d'être excessif. Et tout ce qui est excessif ...

Relisez Talleyrand !

PS : soyez aimable de nous faire savoir un de ces jours si vos fantaisies ont ou pas décuplé votre audience, que je sache au moins si je suis si "emblématique" que vous le dites : ça, ça m'intéresse.

Écrit par : Eric JULLIARD | lundi, 13 octobre 2008

@ houhou
Boudiou, vous êtes vraiment furieux, mon cher Tahar. Lâchez quelque temps votre ordinateur, soufflez, prenez du recul, puis revenez, afin de redonner à chaque chose l'importance qu'elle mérite vraiment.

@ Eric
Pour être franc, nettement moins qu'un sujet d'actualité, mais plus qu'un sujet lambda. Quand il est question des affaires internes du MoDem en général, j'ai beaucoup plus de retour (relectures) de visiteurs. Donc, en nombre de visites, davantage (par rapport à un sujet ordinaire, du moins), en visiteurs plutôt moins. Il faut dire que je ne vous avais pas non plus cité nommément.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

Mais c'est dingue ! vous vous engueulez comme des chiffoniers !!! on se croirait dans une cour d'école maternelle ! un peu de tolérance !
c'est beau l'esprit démocrate !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 13 octobre 2008

@ Mirabelle

Mais moi je ne les engueule pas ! :-)
Bon, cela dit, soyons honnête : j'ai écrit l'article en étant conscient qu'il était vraiment outrancier.
J'recommencerai plus, M'dame :-)

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 13 octobre 2008

"PS : soyez aimable de nous faire savoir un de ces jours si vos fantaisies ont ou pas décuplé votre audience, que je sache au moins si je suis si "emblématique" que vous le dites : ça, ça m'intéresse."

Je confirme, Julliard fait vendre :)
Peut être le remède contre la crise de la presse ? ;)

Écrit par : KaG | lundi, 13 octobre 2008

@ l'hérétique, ton article ne me dérange pas, ce qui m'inquiète ce sont les réactions de certains... tu es libre d'écrire ce que tu veux et de provoquer comme tu l'entends, si ça ne plaît pas, ils n'ont qu'à passer !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 13 octobre 2008

@ Mirabelle

Oui, cela relève de l'hystérie. On peut m'expliquer dans un commentaire que je suis un sale con, me dire aussi que le MoDem, c'est de la merde, mais jamais il ne me viendrait à l'idée de faire ensuite une enquête sur la Toile à propos du commentateur, et encore moins de le menacer via ce que je suppose être son identité.

Au moins, cet article aura-t-il indirectement eu le mérite de mettre à jour la vraie nature de certains...

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 13 octobre 2008

@ Eric

Dites, Eric, en plus de 1000 billets, deux ont porté en tout et pour tout sur Construire en Mouvement, dont, je l'avoue, j'aime pourtant abondamment me moquer. Et en ce qui vous concerne, je ne vous ai jamais cité nommément dans mes billets.
Erik le Rouge était aussi un chef viking qui a tenté de débarquer en Amérique, mais n'a pas réussi à s'y implanter.
Un peu d'humour, svp !

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 13 octobre 2008

@L'hérétique

Ce n'était pas de la provocation pleine d'esprit cette fois-ci, c'était tout simplement haineux. Je pense que tu ne devrais pas t'abaisser à écrire ce genre de billets ni à t'en vanter.

Écrit par : Fotini | lundi, 13 octobre 2008

@l'Hérétique,
Ne s'agirait-il pas plutot du Groenland? dit 'la terre verte' à cette époque?

Écrit par : Champomy | lundi, 13 octobre 2008

Grrr à celui qui le lira.

Écrit par : Hervé Torchet | lundi, 13 octobre 2008

Mon précédent commentaire était juste pour dire que je n'ai rien à dire, ce qui ne m'empêche pas de penser que ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule.

Franchement, il y en a qui ont du temps à perdre.

Écrit par : Hervé Torchet | lundi, 13 octobre 2008

@Hervé,
Entièrement d'accord.

Écrit par : champomy | lundi, 13 octobre 2008

@L'Hérétique et Champomy :
Si j'ai bien écouté France Inter jeudi dernier, Erik le rouge s'est arrêté au Groenland et son fils est allé jusqu'en Amérique.
On l'appelait "le rouge" parce qu'il était... orange :)))

Écrit par : KaG | lundi, 13 octobre 2008

@L'Hérétique et Champomy,

J'aimerais bien que 2 esprits cultivés
comme les votres, m'expliquent ce qu'il
y avait de drôle dans tout ça.

Moi je suis trop bête et trop terre à
terre, mais il me parait évident
quand même que ce genre de feu d'artifice
va faire fuir des adhérents.

C'est fait exprès ou quoi ?

Écrit par : Luc | lundi, 13 octobre 2008

@Luc,
Je n'ai pas trouvé cela drole!
Mais devant la démesure des réactions, je préfère dé-dramatiser.
Auriez-vous déjà oublié l'extrait du poème d'hier?
Il correspond si bien à mon état d'esprit.

Écrit par : Champomy | lundi, 13 octobre 2008

@ Fotini

Haineux, il ne faudrait pas non plus dramatiser. N'exagère tout de même pas, svp.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 13 octobre 2008

@Luc,
A propos d'adhérents, suite appels de ce jour nouvelles recrues à droite, verts et ps ;-))

Écrit par : Champomy | lundi, 13 octobre 2008

@Champomy

Ah bon !! Vous me rassurez, moi qui ne suis
qu'un pauvre bisounours (même plus un petit
chat) je n'avais pas compris que de faire
simultanément :
Un grand écart,un bain de boue collectif et
une partie de fleurs-baisers-débats onctueux (avec de la flûte),
était le remède miraculeux pour le Modem.

Remarquez c'est un peu de cela qu'avaient
ingurgité les bisounours à Lyon, et pour
être optimiste cela n'avait marché qu'à
moitié.

Bien sûr là maintenant ça n'a rien à voir, il faut vraiment avoir l'esprit tordu pour essayer d'en tirer quelque leçon !!

Pour tout dire, comme tout le monde je
suppose, j'ai des soucis, des proches
malades et je suis fatigué.

Et puisque d'autres ont l'air bien plus malin que moi pour résoudre les problèmes et que surtout ils rigolent bien mieux entr'eux,je me demande vraiment si je ne vais pas laisser tout ça et jouer de la clarinette!!

Écrit par : Luc | lundi, 13 octobre 2008

J'ai suivi tout ce tohu-bohu ici-même et en écho chez le crapaud depuis deux jours.
On en sort groggy tant ça a fusé sec et pête-sec.

Je saluerai au passage la justesse de Luc qui dès le début a su exprimer un point de vue sensé.

Et je persiste à penser que ce n'est pas en continuant en théoriser et stigmatisant l'autre au nom d'un plus "démocrate (ou centriste) que moi tu meurs" qui va nous faire avancer dans et hors MoDem.
Le nombril démocrate (ou centriste) n'est pas le centre du monde.

Je reprends pour conclure les mots de Luc qui sont parfaitement de circonstance :
"Pour tout dire, comme tout le monde je
suppose, j'ai des soucis, des proches
malades et je suis fatigué."
Ceux qui me connaissent comprendront...
Tchao

msg perso : Bises à F. qui est "ma" QD à moi :-)))

Écrit par : Thierry P. | lundi, 13 octobre 2008

@L'Hérétique

Je ne dramatise pas, je constate que le ton n'est plus incisif mais grossier et je doute que cela soit propice à l'apaisement des esprits au MoDem.

Je pense qu'il vaudrat mieux écrire un billet sur pourquoi des gens comme Danièle Douet (alias Etoile66) ou Edith Guccini et j'en passe, qu'on ne peut pourtant accuser de "sectarisme", quittent le MoDem au bout de presque 2 ans d'engagement intensif...

Au lieu de s'attaquer avec delectation aux cafards, une proie somme toute facile, on ferait mieux de regarder la planche vermoulue sur laquelle on risque bientôt de se tenir, faute de militants.

Écrit par : Fotini | lundi, 13 octobre 2008

@Thierry P.

Bises à toi mon HT à moi :-)))

Écrit par : Fotini | lundi, 13 octobre 2008

@ Fotini
"Faute de militants" c'est la tirade du Cid à rebours ?
"Nous partîmes 50.000 et par de massifs départs nous vîmes chétifs en arrivant (pas ?) au port."
Relire Xenophon ?

Écrit par : Thierry P. | lundi, 13 octobre 2008

"on ferait mieux de regarder la planche vermoulue"

En fait ce sont des termites, pas des cafards ! ;)

Écrit par : KaG | lundi, 13 octobre 2008

@ Fotini

J'en discuterai de vive voix avec toi, plutôt que par blog.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

(Champomy, je ne peux attendre votre réponse, il faut que je me décide).

A Tous,

Je ne rends pas ma carte (elle est toute
neuve), mais je ne lis plus rien ni n'écrit rien en politique jusqu'à la fin de l'année.

Après je n'en ai aucune idée, dans le Modem
Hors Modem ou Rien.

Dans mon commentaire précédent tout était vrai sauf que ce n'est pas de la Clarinette mais de la Guitare Pop que je vais jouer.

Je vais vraiment terminer mon album.

Je ne vais quand même pas dire
"bonjour chez vous".

Alors peut-être à plus !!

Écrit par : Luc | lundi, 13 octobre 2008

@Luc, petit chat
Je comprends parfaitement ce que vous ressentez, prenez du recul si vous en avez besoin mais revenez, vous me manqueriez trop, pensez à nous donner des nouvelles de temps en temps, si cela n'est pas trop d'effort. Biz

Écrit par : Champomy | lundi, 13 octobre 2008

Champomy qu'est-ce que vous faites au milieu de ces mâles en délire.
Pour la visiteuse extérieure que je suis, quel spectacle !
ce n'est pas ce qui va me réconcilier avec la politique française et je comprends pourquoi j'aime la Chine.

Écrit par : Rosa | lundi, 13 octobre 2008

@ Rosa

Ben oui, mais tu relances les commantaires aussi. Chaque fois que tu le fais, j'en connais au moins un qui frise la syncope et éructe, rien qu'à la relecture de mes deux malheureux billets.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

Je dois avouer que je n'ai pas eu le courage de poster plus d'un message sur le sujet sur le blog de LCDM... Il n'en méritait probablement pas plus.

Écrit par : Antonin | mardi, 14 octobre 2008

Tout d'abord, un commentaire sur la forme: il n'est pas admissible de faire référence aux professions des uns et des autres, à partir du moment où la signature utilisée par le blogueur n'y fait pas elle-même référence.

Sur le fond, tout ceci est une perte de temps.

Écrit par : ArnaudH | mardi, 14 octobre 2008

@ Arnaud

Apparemment, tout le monde n'a pas ton éthique ;-)
Bah, ce n'est, in fine, qu'une tempête dans un verre d'eau, mais, il est vrai que je me dis que le WBM démocrate n'avait sans doute pas été conçu pour de telles pratiques.
C'est pour cela que j'avais proposé, à une époque, de le doter d'une charte éthique, et, je pense que l'on devrait y réfléchir tôt ou tard. Je maintiens cette idée.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 14 octobre 2008

@L'hérétique,
Faire signer la netiquette pour apparaître sur le widget ?
Pourquoi pas.

Mais je ne veux pas jouer la police. Ce serait plus un accord de principe qu'autre chose. Le WBM n'a pas la prétention de dicter ce qui s'écrit sur les blogs.

J'intégrerais peut être un petit texte dans cet esprit là.

Écrit par : Antonin | mardi, 14 octobre 2008

@ L'Hérétique et Antonin: moi ça m'irait.

Écrit par : ArnaudH | mardi, 14 octobre 2008

D'accord sur le principe d'une charte à au moins lire avant de figurer sur le WBM

Écrit par : L'hérétique | mardi, 14 octobre 2008

A Antonin : t'es un "bébé bisounours" mais au fond, je t'aime bien car tu n'es pas méchant. C'est quand qu'on va faire un gros gros câlin à son crapaud en peluche ?

Allez, j'ai décidé de faire la paix avec toi. Tu as raison, je suis assez isolé, mais ce n'est pas pour cela que j'avais tort. Les blogueurs MoDem sont fixés sur leur stat, donc à partir du moment où tu les aides à être lus, ils accepteraient d'être dans n'importe quel truc. Pourrais-tu faire un widget des blogueurs de province ? Des gays ? Des blonds ?
Allez, je dépose les armes à tes pieds et reviens commenter car chez moi, on est tjrs bien reçu ;-)

Écrit par : LCDM | mardi, 14 octobre 2008

Voilà longtemps que je n'étais plus venue sur ce blog et me vois citée par Fotini (que j'embrasse au passage :-)))

Une petite précision:

Je n'ai pas quitté le MoDem, j'ai cessé l'engagement militant.

Écrit par : Danièle Douet | samedi, 25 octobre 2008

DANIELE ! Faut arrêter de suivre la blogosphère 6 MOIS au moins. C'est ton médecin qui te l'a dit.

Bises ainsi qu'à Fotini.

Écrit par : FrédéricLN | lundi, 27 octobre 2008

Je viens à la rescousse des malotrus :

A vous M.M.les contestataires pour ne pas utiliser un vocabulaire plus "hard", je crois qu'au fond de vous-mêmes, il y a un profond bon sens, un discernement prompt de l'esprit et de l'humour.
Jean-Paul Sartre disait : " l'enfer, c'est les autres ". ce qui expliquerait que nos bonnes intentions soient si souvent mauvaises.
Après la rupture de Nicolas Sarkozy, assisterions-nous à une seconde rupture, celle de Ségolène Royal ?. Il ne reste plus qu'à attendre la troisième ; oui, mais qui oserait couper les ponts entre l'île de Ré et celui de Sauveterre-de-Béarn ?.

Écrit par : alain février | dimanche, 16 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.