Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Non à l'union nationale de François Fillon | Page d'accueil | Matraquage judiciaire sur le blogueur Fansolo »

mercredi, 08 octobre 2008

Delanoë et les hausses d'impôt...

Tiens, ce petit cachottier de Saint-Bertrand aurait oublié de dire quelque chose aux Parisiens, pendant la campagne municipale de mars dernier ? Après sept années de stabilité, les impôts locaux devraient augmenter de 9 % en 2009 et en 2010 à Paris, a annoncé l'adjoint aux Finances de la mairie, lors de la présentation des orientations budgétaires pour 2009. Cette hausse sera débattue au conseil de Paris les 20 et 21 octobre prochains, puis lors du vote du budget primitif de la capital en décembre. La fiscalité de Paris, composée de quatre taxes locales (habitation, foncier bâti et non bâti, professionnelle) représente un budget de 7 milliards d'euros.

Puisque Delanoë fait des réunions publiques pour expliquer son action aux Parisiens, j'espère que des citoyens éclairés ne manqueront pas de lui demander des précisions sur ces hausses imprévues (le lien mène à un formulaire pour poser des questions)...

Au passage, ce qui m'a fait rigoler jaune, c'est le page 33. Delanoë y énumère les grands "équipements" qu'il prévoit de rénover pour sa nouvelle mandature. Il a juste oublié de préciser dans le document que les nouveaux prix d'entrée des dits équipement ne vont pas être toujours "publics" (exemple : la piscine Molitor dont le coût d'entrée devrait varier de 20 à 60 euros).

En revanche, alleluia, je lis page 45 qu'il s'est enfin décidé à lancer la construction d'un parking rue Frémicourt dans le 15ème, pour pallier entre autres les places de stationnement massivement supprimées dans toute cette zone du 15ème : il faut savoir que c'est la solution que l'UDF(aujourd'hui le MoDem) n'a eu de cesse de lui proposer pendant la mandature précédente. En parlant du 15ème, d'ailleurs, c'est déjà l'asphyxie avec toutes les places supprimées, et les travaux incessants, mais là, cela va finir par une explosion de colère si cela continue : entre le centre commercial à Beaugrenelle, la pyramide de Cheops à la Porte de Versailles, les chantiers du Velib, les chantiers pour supprimer des places de parking, les autorisations de travaux de toutes sortes, cela va devenir invivable dans ce quartier.

Pour revenir à mes impôts, c'est marrant, mais figurez-vous que j'ai fait la recherche avec la fonction du même nom du logiciel Acrobat reader, et que je n'ai rien trouvé, à l'exception  de l'opposion qui prononce ce mot très grossier dans sa tribune...

Ah, j'oubliais, l'adjoint de Saint-Bertrand de la Miraculeuse Fiscalité a également annoncé l'instauration d'une taxe départementale de 3%. En fait, on peut calculer qu'en deux ans, les impôts globaux des Parisiens devraient augmenter de 20% environ. Ils vont être contents, je pense. En moyenne, cela représentera 35 euros pour un locataire, mais 140 pour un propriétaire. Notez que ce n'est qu'une moyenne, et que certains de mes lecteurs parisiens vont être mis à contribution dans des proportions doubles au moins, parce que tout cela, finalement, dépend de ce que chacun règle comme taxe foncière et comme taxe d'habitation...

Fallait voter MoDem...Ils l'appellent le libéral dépensier, je crois, ses potes socialistes (des autres courants, pas du sien, bien sûr)...

12:51 Publié dans Paris | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : delanoë, paris, fiscalité, impôt |  Facebook | | |

Commentaires

en savoir plus sur les "mégamagouilles"

Écrit par : JAMES CARREYRE | mercredi, 08 octobre 2008

C'est difficile de tenir un blog politique sans être très au courant de la vie politique. La hausse des impôts "à un chiffre durant les deux premières années du mandat" a été annoncée à de nombreuses reprises durant la campagne de Delanoë, la presse y a consacré d'innombrables articles et Françoise de Panafieu l'a abondamment critiquée. La fiscalité n'avait pas augmenté à Paris depuis 7 ans et elle demeure l'une des plus modérées du pays.

Écrit par : thessalie | mercredi, 08 octobre 2008

@ thessalie

Ah ? 20% cela fait un chiffre ?

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 08 octobre 2008

Je suis d'accord avec Thessalie.
Delanoë est ce qu'il est : une diva politique.
Mais je préfère quand même son action à celle de Tibéri.
Ou de Chirac.
Même s'il n'a pas résolu certains problèmes : pollution, circulation automobile, par exemple, il a fait pas mal de choses pour le rayonnement culturel de Paris, et c'est déjà pas mal.

Écrit par : emanu124 | mercredi, 08 octobre 2008

il l'avait dit pendant la campagne...
mais les Parisiens n'écoutent pas ce qu'on leur dit...

Écrit par : homo4s | mercredi, 08 octobre 2008

Et moi le provincial, je suis bien content que cela se passe ainsi, j'estime même que cette augmentation devrait se poursuivre sur poursuivre sur plusieurs années, de meme que la taxe foncière, tout simplement que c'est cette fiscalité pour l'instant intéressante qui a tué les métropoles "proches" de Paris. Delanoë ne fait que remettre les parisiens à leur place : des français comme les autres, qui paieront des taxes...comme les autres !

Écrit par : Teddy | mercredi, 08 octobre 2008

@ homo4s
On n'a pas du faire la même campagne, alors. Il en avait parlé avant, en évoquant une hausse modérée. Maintenant, si vous êtes content de payer plus d'impôts (et il faut voir pour quoi !!!) tant mieux pour vous, mais pour ma part, je ne suis pas un adepte de l'auto-flagellation.

@Teddy
Ah ? Donc quand quelque chose va mal quelque part, il faut faire pareil ailleurs pour que tout le monde soit égal ?
@ emanu
Sur ce point, d'accord. Il est en effet bien mieux que Chichi et que l'Jeannot. Mais cela ne l'exonère pas pour autant de ses défauts ni de ses erreurs.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 08 octobre 2008

Parceque payer un impot est quelque chose d'anormal ? nous n'avons pas la même vision de la vie en collectivité et, notamment de ce qu'on peut faire pour celle-ci

Écrit par : Teddy | lundi, 13 octobre 2008

@ Teddy

Non, payer un impôt n'est pas anormal, mais en revanche, j'estime juste qu'un politique dise dans quelles proportions il va augmenter les impôts et qu'il précise ce qu'il va en faire exactement.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

Décidément, on arrivera pas à être d'accord...

Personnellement, je préfère un mec qui dit "je vais augmenter les impots" et qui le fait de manière raisonnable (10% de 200€ ne font que 20€), plutot qu'un mec qui dit "je ne vais pas augmenter les impots" et qui invente une nouvelle taxe. Après c'est une question de vision des choses.

Tout autant que je préfère un mec imprécis mais sincère qu'un mec précis dans le mensonge et la tromperie.

Écrit par : Teddy | mardi, 14 octobre 2008

@ Teddy

Si, on est d'accord sur le fond : clairement, entre Delanoë, qui est tout de même un bon gestionnaire, et dont la transparence est exemplaire, et Sarkozy, je vais voter les yeux fermés pour le premier.
Mais cela ne l'exonère pas pour autant d'être plus précis.
Delanoë a des qualités, et tu verras que je publierai prochainement un billet qui lui rendra hommage pour ces dernières, mais en revanche, il a aussi des travers qui m'exaspèrent : notamment, celui de respecter un semblant de démocratie locale alors qu'en fait, dès lors qu'il estime avoir l'assentiment d'une majorité de Parisiens, il considère qu'il a les mains libres.
Or, Paris, ce n'est pas un village : c'est une ville avec des quartiers et des sensibilités différentes. Et cela, Delanoë, il s'en fout. Il ne prend jamais en compte l'opinion des riverains quand il entreprend quelque chose. Pour l'avoir vécu depuis son élection (et j'ai voté pour lui, moi !!!) je l'ai mauvaise !

Dans un tout autre ordre d'idées, tu m'avais demandé de figurer dans le WBM alliance centriste, et en fait, le sujet est tombé à l'eau par la suite, je ne sais plus pourquoi exactement. Je voulais savoir si cela t'intéressait toujours pour savoir aussi si j'ajoute ton flux ress à ce flux ?

Écrit par : L'hérétique | mardi, 14 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.