Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La Poste, lien social contre concurrence | Page d'accueil | Un statut européen pour les blogs ? Moi je suis pour ! »

jeudi, 25 septembre 2008

Alain Lambert candidat au Sénat !

Je ne m'y attendais pas, mais peut-être est-ce aussi la conséquence de l'échec de Raffarin lors des primaires UMP : Alain Lambert se présente finalement à la présidence du Sénat. C'est à mon avis le moment propice pour les sociaux démocrates et sociaux-libéraux, les centristes et les démocrates, et, à droite, les libéraux de propulser une personnalité originale et indépendante à la tête du Sénat, d'autant qu'il est prêt à définir un programme d'action commun. Nos sénateurs démocrates pourraient, en la circonstance, proposer de participer à certaines commissions et obtenir la vice-présidence ou la présidence de certaines d'entre-elles, notamment sur les thèmes qui leur tiennent à coeur. Dans tous les cas de figure, il va falloir se décider très vite. Si une majorité nouvelle se dessinait au Sénat,  ponctuelle, mais ferme sur les sujets les plus importants, ce serait très encourageant pour la politique française.

Commentaires

C'est sûr qu'avec Alain Lambert à sa présidence, le Sénat perdrait immédiatement sa réputation de … centre mou.

Mais, venant après les primaires UMP, ses chances sont minces : il faudrait que toute la gauche voie dans la candidature de M. Lambert une chance pour renouveler le rôle du Sénat, et dans un rôle renouvelé du Sénat une chance pour la République, et donne la priorité à cette dernière sur leurs crampes intestinales. C'est pas fait.

Écrit par : FrédéricLN | jeudi, 25 septembre 2008

Hmm, le sénat est bien ancré à droite, même si la gauche a fait une percée, je vois mal Lambert être élu.
Surtout que son concurrent a de solides réseaux francs-maçons, même s'il s'en défend.
Au fait, L'hérétique, acceptez vous sur votre blog une anarcho-bourgeoise plutôt ancrée à gauche par tradition familiale ET conviction ???
Je songe également à fonder mon propre parti : le parti d'en rire :-)

Écrit par : emanu124 | jeudi, 25 septembre 2008

@ Fred LN
Ben justement, d'après le Canard, Moscovici y voyait l'occasion de faire un beau coup.
@ manu
Mais très volontiers ! Je veux bien vous voir avec vos bottes, d'ailleurs ;-)

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 septembre 2008

@ manu
Parce que la blonde californienne en maillot de bain, moi, je ne suis pas contre :-) ...

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 septembre 2008

C'est une excellente nouvelle que Lambert se maintienne.
Et - est-ce utopique ? - je ne crois pas ses chances nulles. D'abord parce que dans la primaire UMP une majorité de sénateurs ont malgré tout choisi marqué une certaine défiance vis à vis de l'appareil UMP en choisissant Larcher plutôt que le vice-président de l'UMP.
Ensuite parce que Alain Lambert peut compter assez facilement sur les voix des électeurs de Marini ainsi que celles du groupe centriste, soit un socle d'une quarantaine de voix.
Que feront les électeurs de Raffarin dans un duel Larcher-Lambert ?
Que feront les Radicaux ainsi que les non inscrits ?
Enfin, sachant qu'au final le président du Sénat sera un homme de droite, quelle sera l'attitude des socialistes ?

Pour ma part je souhaite nettement qu'ils choisissent un président qui a montré autant sa compétence que son indépendance vis à vis de l'éxécutif.

Écrit par : Bertrand | jeudi, 25 septembre 2008

@ Bertrand

Si Migaud appelait à voter pour Lambert, cela pourrait peut-être pousser certains sénateurs socialistes à dépasser les lignes partisanes.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 septembre 2008

A voir...Il y a abstraction de quelques données psychologiques qui sont pourtant bien intégrées dans certains domaines.
Quelque soit l'issue, je crois qu'elle conviendra au pouvoir en place.
@Emanu, ma soeur de 'talons'... bonjour :-)

Écrit par : Champomy | jeudi, 25 septembre 2008

@l'hérétique

tu vois Mosco convaincre aussi les communistes? (déjà qu'il ne convainc pas son propre camp pour leurs élections internes)

Non, hélas, les chances d'AL sont plus qu'infimes.

Écrit par : GuillaumeD | jeudi, 25 septembre 2008

@ Guillaume

Ben franchement, là, non. Peu probable, en effet. Mais ça peut peut-être passer sans eux...

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 septembre 2008

ton article, l'Hérétique se retrouve sur le Blog d'Alain Lambert...!!!

http://www.alain-lambert-blog.org/index.php?2008/09/25/2033-alain-lambert-candidat-au-senat

Écrit par : juju41 | jeudi, 25 septembre 2008

@ juju41

Ben, je viens de voir cela à l'instant. Franchement, si le Sénat veut prouver qu'il est capable d'être indépendant des logiques partisanes, c'est le moment où jamais, à mon avis.
C'est un type droit. Je ne suis pas toujours d'accord avec lui, mais sur le contrôle des finances publiques, on peut lui faire confiance.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 25 septembre 2008

Ca ne me déplairait pas de voir Alain lambert susciter un grand mouvement au Sénat. Il manque véritablement une mouvance social démocrate dans ce pays, qu'Alain lambert incarnerait bien, en rupture avec le corporatisme populiste de droite et de gauche.

Écrit par : Naouak | jeudi, 25 septembre 2008

Je l'ai entendu dire hier sur "Public Sénat" que trop d'amis de la même famille politique à tous les postes clés ce n'étaient pas souhaitable,... qu'entre sa famille et ses valeurs, il choisirait ses valeurs et je suis restée admirative de ses propos indépendants et son parler clair! Il m'a épaté! je pense que Mosco a raison il faudrait réussir ce joli coup...

Écrit par : Patricia Gallerneau | jeudi, 25 septembre 2008

Je m'en fiche, je mets encore une fois
les pieds dans le plat :

Si c'est Raffarin qui gagne
le Sénat aura son pompon.

Au hit Parade des déclarations les plus
bêtes et méchantes (à faire froid dans le
dos) depuis les présidentielles

Mr Raffarin serait Premier.

Je le "Dénonce" parce que je trouve que
le style "dépasse les bornes" qu'affectionne M. Raffarin depuis les présidentielles est finalement assez
exceptionnel (4 à 5 hommes politiques
tout au plus) - hé oui Je trouve que
tous les autres finalement savent se tenir.

Écrit par : Luc | jeudi, 25 septembre 2008

Alain Lambert est issu du centre,les sénateurs centristes ne doivent pas hésiter une seconde à voter pour lui;difficile de penser qu'ils puissent voter pour Gérard Larcher;le projet développé par Alain Lambert est empreint de valeurs centristes,la rigueur bud gétaire,l'indépendance vis à vis de l'exécutif...Alain Lambert est un européen convaincu et un expert en finances publiques reconnu.
Si je devais voter le 1er octobre,je n'hésiterai pas une seconde!

Écrit par : marie | jeudi, 25 septembre 2008

Je souhaite, comme vous, la victoire d'Alain LAMBERT mais je crains que la tentative se heurte à la logique partisane en ce qui concerne les sénateurs centristes : la poignée de MoDem ne doit pas se sentir particulièrement proche d'un ancien UDF que beaucoup présentent par erreur ou malice comme un ancien RPR ; quant aux autres centristes, ceux qui sont restés UDF contre vents et marées, ils ne suivront pas forcément les consignes de vote de Jean Artuis dont la valse hésitation entre MoDem et UDF est frappante ; enfin, les Nouveau Centre peuvent-ils se désolidariser du résultat de la primaire UMP lorsque François SAUVADET tire des résultats du scrutin de dimanche dernier, catastrophique dans son département, la Côte d'Or, une demande d'exécution plus stricte par l'UMP des engagements que son parti estime avoir reçus d'elle, d'après le Bien Public ?
Pour ce que l'on pourra en savoir, le comportement des uns et des autres sera intéressant à analyser.

Écrit par : Marie-Christine BLIN | jeudi, 25 septembre 2008

@ Naouak,

Je sens comme une forme de persiflage, là, non ? :-)
@ Patricia
Oui, là-dessus, on peut lui faire confiance
@ Luc
t'en fais pas, il a perdu :-)
@ Marie
Mouais. Le centrisme d'Alain Lambert...c'est surtout qu'il est honnête, compétent et modéré. Mais c'est avant tout un libéral (pas ultra, mais libéral tout de même).
@ Marie Christine Blin
Tiens, cela faisait fort longtemps...Tout le monde sait bien qu'Alain Lambert était autrefois à l'UDF. Je pense que les sénateurs centristes, MoDem, comme UC ou Nouveau Centre, ont vocation à se retrouver dans un certain nombre de priorités portées par Alain Lambert.
Le NC n'a pas participé à la primaire UMP, contre l'avis de Lambert, d'ailleurs, ses sénateurs sont donc libres de choisir qui bon leur semble.
On verra bien au résultats final, de toutes façons...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 26 septembre 2008

Sauf que le PS a aussi un candidat... et là, les chances de Lambert s'amenuisent...

Écrit par : Danièle Douet | vendredi, 26 septembre 2008

Eh oui Danièle...meme configuration que pour les municipales dans de nombreuses villes.
Je ne crois guère en M.Lambert, à la vue de l'usage qu'il est fait de certains rouages émanant du milieu publicitaire et com classique, ce candidat se pose en 'dissident' mais il a toujours voté pour, quand bien meme il décriait par ailleurs...Aussi, suis-je très réservée...
Sa proximité avec M.Carrez aussi, me pousse à interrogation.
Je renouvelle donc mon premier propos, quelque soit l'issue entre M Larcher ou Lambert, je n'ai aucun doute que le pouvoir en place sera satisfait.
J'étais en Turquie...et je me coupe volontairement, qui est le candidat PS?

Écrit par : Champomy | samedi, 27 septembre 2008

@ Champomy:

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080926/tpl-senat-presidence-ps-ee974b3.html

Écrit par : Danièle Douet | dimanche, 28 septembre 2008

Merci Danièle.

Écrit par : Champomy | lundi, 29 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.