Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Escrime, une Pologne olympique | Page d'accueil | Paris Hilton versus John McCain »

mercredi, 20 août 2008

Les militaires français étaient-ils suffisamment protégés en Afghanistan ?

Dix soldats français sont morts en Afghanistan. 21 sont blessés. J'aimerais en savoir plus sur les circonstances d'un drame d'une telle ampleur. Je m'interroge de longue date sur la structuration du budget de la Défense et rappelle les mises en garde de Philipppe Nogrix, sénateur UDF-MoDem, à ce sujet. Chaque année des économies supplémentaires sont faites au détriment de la Défense alors que l'on donne toujours plus de missions à l'armée. Je me souviens d'avoir lu dans le Canard Enchaîné que les troupes françaises en Afghanistan manquaient de matériel de protection et de détection. Les combats, on le sait, ont duré toute la nuit, si bien que je comprends de ce qu'il s'est passé, que nous avons eu affaire à un quasi-épisode de guerre conventionnelle (pour laquelle les Talibans étaient lourdement armés, apparemment).

Cela fait des mois et des mois que je réclame un débat parlementaire sur nos objectifs en Afghanistan. J'aimerais bien qu'il survienne une bonne fois pour toutes. Plus généralement, il serait grand temps de définir nos priorités au lieu de disperser nos forces aux quatre coins du monde, avec un matériel souvent vétuste ou inadapté et surtout insuffisamment rénové.

 

EDIT : une information que j'ignorais :

François Bayrou (MoDem), a déclaré : « Devant des pertes aussi lourdes (...) la question des moyens, des matériels à mettre en oeuvre pour assurer la sécurité des soldats engagés dans des actions de guerre devra être posée. »

Commentaires

Vivement que tu sois député, l'Hérétique, les débats à l'assemblée seraient bien plus intéressants !
Amitiés

Écrit par : le fond du bocal | mercredi, 20 août 2008

Très jeune on m'a appris que la guerre entrainait la mort de gens.
Des civils, mais avant tout des militaires.

Alors, oui, bien sur, il faut faire un débriefing : est ce que cela aurait pu mieux se passer (ou moins mal).
C'est, à ma connaissance, le cas après toutes les opérations militaires.
Mais, très cyniquement, je dirai aussi que c'est un des risques (connu à l'avance) de toute opération de guerre.

(voir, pour son coté rocambolesque, la véritable histoire du sauvetage des otages pris par des pirates en Mer Rouge il y a quelques mois : notre armée manque de moyen... Mais il y aura toujours des morts)

Écrit par : KaG | mercredi, 20 août 2008

Devant des pertes aussi lourdes, il faudrait plutôt s'assurer des objectifs réels de cette guerre et même de sa justesse. C'est ça la question qui devrait être posée !

L'idée qu'il s'agirait d'une petite poignée de terroriste ne tiens pas 5 minutes devant les fines analyses du terrain ... Le drame c'est que de jour en jour, une frange grandissante de la population, qui sans pour autant être terroriste ou fanatique donne raison aux "terroristes" ou aux "insurgés", (selon la terminologie consacrée).

Quand la population voit dans ces militaires étrangers des occupants alors que ceux ci parlent de les libérer des "terroristes fanatiques", que les afgans assimilent plutôt à des guerriers libérateurs (nationalisme Pachtoune très actif ...), il y a un hyatus qui ne trompe plus personne !

Écrit par : Farid | jeudi, 21 août 2008

Le sénateur Nogrix a eu une démarche louable, cependant il s'est réfugié sous un axe très financier à mon gout, trop!
Il y a quelques omissions.
@Farid, nous devons etre présent la-bas, pour les memes raisons qui nous poussent à crier pour le Tibet, je veux simplement vous faire noter que nos militaires avaient une présence positive dans ce pays, mais peut-etre notre récent engagement au sein de l'OTAN a-t-il été néfaste quand associé à nos lacunes.
@Xav, certes engagement militaire, mais ils sont des hommes pas des machines, ni de la 'chair à canon' pour moi.

Écrit par : MLW | jeudi, 21 août 2008

Je ne comprend pas pourquoi un de mes messages ne passe pas !

Écrit par : Farid | vendredi, 22 août 2008

@fond du bocal, je vous reconnais bien là... :-)
@farid et l'Hérétique, vous n'avez pas tord ni raison...un débat s'impose mais sommes-nous prets? Comme toujours je crains que certains axes ne soient développés au-détriment d'autres, Farid vous évoquez à juste titre le nationalisme Pachtoune,il convient cependant de rappeler les appels de M.Massoud restés sans réponse, tout comme ceux du Dalai-Lama depuis sii longtemps, et puis se pose la question de la limite de la non-ingérence ou laisser faire à celle de l'intrusion ou ingérence.
Comme en toute chose, je crois qu'il faut veiller à un juste équilibre, surtout dans cette région du globe à fort taux de croissance et en mutation profonde.
Le débat sur le sujet sera complexe et je crains les raccourcis, le rapport de M.Nogrix disait que les soucis émanaient du matériel pas du moral des troupes, moi en tant que mère cela m'a inquiété, je craignais qu'il ne soit interprété par problème de matériel pas des troupes: remplacons le matériel déficient par les troupes!Ce qui semble se comfirmer :-(
Et puis, notre diplomatie actuelle étant ce qu'elle est, nos troupes ont été sur-exposées, d'autant plus suite à notre nouveau positionnement évoqué dans un des billets.
Ensuite, la co-allition de troupes multi-linguistes peut engendrer des facons de faire différentes et de l'incompréhension, cf le bombardement de St-Malo lors de la dernière guerre mondiale, ou autres disfonctionnements dans les Balkans.
J'ai été 'bavarde' cette fois...j'espère ne pas etre mal-interprétée.

Écrit par : Champomy | vendredi, 22 août 2008

Tout à fait d'accord avec le fond du bocal...
http://politique-francaise-autrement.blogspot.com/
Je viens d'écrire un post sur mon blog : "5 arguments contre une guerre inutile".
Histoire qu'au moins, on ait un débat au MoDem.

Amicalement,
Florian

Écrit par : florian_germany | lundi, 25 août 2008

MLW, "nous devons etre présent la-bas" ... C'est un point de vue que je ne défendrais pas aujourd'hui avec la même ardeur que les néo-cons américains en 2001 !

A lire d'urgence, pour éviter de dire des bêtises.

http://www.bakchich.info/article4755.html

Écrit par : Farid | lundi, 25 août 2008

@MLW, "nous devons être présent la-bas, pour les memes raisons qui nous poussent à crier pour le Tibet". Ha bon ?

Je ne crie pas pour le Tibet du Dalai Lama pour la simple raison que je ne pense pas que remplacer une dictature militaro-communiste par une dictature théocratique bouddiste soit un combat glorifiant pour la démocratie ...

A lire la citation Sarkozyste du jour pour méditer sur la dérive néo-conservatrice qui irrigue la pensée présidentielle (et qui semble vous avoir contaminé ?) ...

http://www.bahbycc.com/article-22108064.html

Ou l'article de Sebastien Fontenelle ...
http://www.bakchich.info/article4755.html

Écrit par : Farid | lundi, 25 août 2008

@Farid,
Nous sommes là-bas par décision de l'ONU me semble-til, ensuite lisez Champomy ;-)
@Florian,
Lisez le projet de constitution du Tibet, en toute franchise, il ne ressemble pas à une théocratie.
Ce débat pourquoi pas, si tout le monde est capable d'écouter l'autre correctement, et ne sombre pas dans le classique système: tu es pour maintien tu es pro néoconservateur Américain, tu es contre tu es pro-islamiste!
Réfléchissez donc à qui peut profiter cette division du pays, pourquoi les médias s'en font le vaste relai.
Ensuite Florian et Farid, décodez que viennent faire les ours bruns, à votre avis?
Je pense qu'il est préférable pour tous que je me mette en veille... :-(

Écrit par : MLW | lundi, 25 août 2008

Les commentaires sont fermés.