Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 14 mai 2011

CV anonyme, vous avez quelque chose à cacher ?

Très bien le débat  du point sur le CV anonyme. La fausse bonne idée par excellence. Enfin, je dis bonne idée...l'habituelle idée dégoûlinante de bonne conscience.

C'est marrant, mais moi, quelqu'un qui m'envoie un CV anonyme, eh bien le CV, il part directement à la poubelle. Il m'est déjà arrivé d'embaucher des employés, eh bien la première chose, c'est que ceux qui m'appellent d'un numéro de téléphone masqué, par exemple, je ne les rappelle même pas.

Bref, tenter de se planquer pour se faire recruter, je crois que c'est la pire connerie que l'on puisse faire. Un employeur a besoin de visibilité, c'est évident.

Perso, je n'éliminerais pas quelqu'un qui vient de banlieue, 93 ou autre. En revanche, le parler "cité" est clairement rédhibitoire. Si je vois que c'est quelqu'un qui fait effort pour adapter son langage à la situation de communication, c'est un bon point pour lui, sinon, idem, je ne le rappelle pas.

Plutôt que de rendre anonymes certains CVs, on ferait mieux d'apprendre à parler à un certain nombre de jeunes candidats, à respecter un RDV et à prévenir quand ils l'annulent. Quand je considère à quoi je suis confronté quand je recrute, sérieux, je comprends que certains ne trouvent pas de boulot.

Bref, des entrepreneurs racistes, il peut y en avoir, mais pas plus que dans le reste de la société, et, en règle générale, l'entrepreneur moyen qui est loin d'être un abruti privilégie surtout l'efficacité.

On ferait mieux de créer les conditions de l'excellence dans toute la France (comme par exemple le propose Bayrou pour l'école) plutôt que de chercher à masquer certaines réalités.

18:12 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : racisme, cv, anonyme, entreprise |  Facebook | | |