Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 février 2010

Couches lavables : un élu MoDem s'inquiète pour les bébés...

pgonon_bigger.pngTiens, enfin un élu qui s'intéresse à des choses concrètes : ça se passe à Besançon, vous savez, cette ville dont on vante les prouesses sociales et environnementales...Voilà donc que le maire local, un socialiste, je crois, tout dévoué à la cause de l'écologie urbaine, dont il est un spécialiste, s'est piqué de l'idée d'introduire des couches lavables dans toutes les crèches de la ville. Louable idée, pourrait-on penser, c'est dans le vent, et allons, ne chipotons pas, reconnaissons que ce maire s'est préoccupé des questions écologiques bien avant qu'elles n'aient le vent en poupe. D'ailleurs, son frérot est un Vert, et le vice-président du Conseil Régional de Franche-Comté.

Seulement, voilà, s'il y en a qui n'ont pas été consultés, dans cette affaire, ce sont les consommateurs directes des dites couches, qui sont pourtant aux premières loges. Bon, je ne dis pas qu'il faut faire une enquête de satisfaction auprès de bébé, parce qu'entre areuh, et areuh, seule la maman, ou seul le papa font la distinction, mais enfin, on pourrait au moins se demander ce qu'il en est du bien-être du bambin.

Ce détail n'a pas échappé à la perspicacité de notre élu MoDem local, Philippe Gonon. Agacé de ne pas voir figurer une seule fois les mots hygiène et confort dans le rapport préparatoire à l'opération, il a décidé de contre-attaquer pour le compte des tout-petits, a pris ni une ni deux sa plume, et a adressé tout de go une lettre ouverte aux mères de familles et aux assistantes maternelles concernées histoire de recueillir leur avis. Il se propose de leur envoyer la totalité du rapport par courriel sur demande. Tiens, par curiosité, je vais le lui demander.

Au fait, c'est pas la Dufflot, côté écolo, qui rêve de renvoyer les mères 50 ans en arrière en remettant en cause la couche jetable ? Elle fait des émules, à Besançon ? Il se trouve que notre grognon Gonon est tête de liste aux prochaines élections régionales dans le Doubs, pour le compte du Mouvement Démocrate. Souhaitons-lui bonne chance, histoire de le voir faire risette au frérot du maire. A vrai dire, la Franche-Comté est l'une des régions où le MoDem est allié avec l'AEI, les écolos indépendants : ces verts-là ont toujours eu une vision pragmatique de l'écologie refusant toute forme de technocratie froide appliqué à l'écologie. Des couches qui ne polluent pas, c'est bien. Mais des couches qui respectent nos enfants, c'est mieux. L'idéal ce sont des couches qui ne polluent pas et qui respectent nos enfants. Mais entre des couches jetables qui respectent nos enfants, et des couches lavables qui leur sont inconfortables, je préfère les premières, c'est tout vu.

Pour conclure, une petite remarque tout de même : les couches lavables, on les lave bien à l'eau et avec de la lessive, non ? Donc, côté écolo, c'est pas gagné. Ensuite, seconde remarque, et pourquoi pas des couches biodégradables, plutôt ? Ce n'est pas la panacée (faut pas non plus se laisser avoir par le blabla écolo-marketingue, plus marquetingue qu'écolo), mais c'est mieux que rien.

22:50 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : couche, bébé, modem, gonon |  Facebook | | |