Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 juillet 2010

L'énigme des baskets de Liliane Bettencourt ? [Résolu]

J'ai la solution à la nouvelle énigme d'Éric Mainville : il se demande, dans sa dernière note, pourquoi Liliane Bettencourt porte des baskets lors de son entretien avec Claire Chazal, sur TF1.

La cause en est à mon avis très simple : elles sont autrement plus confortables que des chaussures de ville. C'est d'ailleurs la voie sur laquelle s'avance Éric Mainville commentant l'image.

J'ai un témoignage précieux à apporter : les espèces de godasses en cuir à plus de 2 000 euros que vous voyez dans les magasins de luxe, c'est de la vraie m... tantôt ça vous scie les tendons, tantôt ça vous incarne un ongle.

J'ai une théorie que je voulais exposer de longue date ici (peut-être l'ai-je déjà écrit, d'ailleurs ) ; concernant les chaussures, seuls les équipementiers sportifs font de la recherche. Les autres croient qu'avec de la matière noble et mille heures de travail artisanal, on va faire une chaussure de qualité. Il n'en est rien. Comme les équipementiers mènent de vraies recherches, ils travaillent avec des orthopédistes, des kinés, des pédicures et cetera, et, du coup, ils ont mis au point des chaussures confortables pour le pied.

Liliane Bettencourt a réagi comme moi (sans prétention) : au Diable l'élégance, parce que mon pied le vaut bien, je vais le chausser convenablement.

Accessoirement, si Éric Mainville s'avise d'acheter une paire de basket de la qualité la meilleure, il va voir que le prix n'en a rien de frugal...

mardi, 04 mai 2010

Pas si mercantile que ça, la vidéo de Tony Parker

Il paraît qu'une femme qui a filmé les débuts de Tony Parker au basket lorsqu'il était encore jeune réclame maintenant 800 000 euros à Parker parce que la vidéo a été utilisée à tire-larigot dans toutes sortes d'émissions sans sa diffusion.

Bien sûr, les bien-pensants vont s'imaginer que cette femme est une infâme mercanti qui cherche à se faire du fric facile sur le dos d'un sportif qui a tracé son chemin de haute lutte. Moi je crois que les choses ne sont pas si simples :

Au départ, il s'agit d'une femme qui a aidé la famille de Parker ; elle a donc été étonnée de retrouver la vidéo en circulation sans qu'on lui en ait parlé. Elle a donc écrit, mais n'a reçu aucune réponse. Je pense qu'elle s'est sentie méprisée. De fil en épingle, les choses se sont envenimées dans sa tête, elle a commencé à réclamer des droits parce qu'elle se sentait méprisée et insultée par le silence de Parker.

Parker fait partie de ces stars qui prennent la grosse tête. Ils oublient d'où ils sont venus et méprisent ceux qui les ont aidés. Il ne faut pas s'étonner que le petit peuple finisse par prendre sa revanche avec les moyens qui sont les siens.

Je pense que Christiane Debieuvre en est arrivée là parce qu'elle n'a pas supporté ce mépris absolu pour sa personne. Elle a bien eu raison, et de toutes façons, la seule manière de faire réagir le star-system, c'est de le frapper au porte-monnaie.

Au passage, quand son avocat évoque un milieu d'origine modeste pour Parker, il se moque du monde : Parker est le fils d'une mannequin et d'un basketteur américain, des gens qui ne manquaient en aucun cas de moyens. Laissez-moi rigoler et sortez les violons pour que je pleure...

15:28 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : parker, debieuvre, basket |  Facebook | | |