Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 juin 2009

N.. de D..., Arthuis m'a piqué l'Alliance Centriste !

Eh ! Oh ! Au voleur ! L'Alliance Centriste, c'est moi qui ai inventé le concept (et créé le widget, au passage) ! Damnation ! J'aurais du déposer le copyright ! Vous ne me croyez pas ? la preuve ici ! En fait, j'avais eu exactement la même intention qu'Arthuis : tenter de rassembler la famille centriste, mais, en revanche, pas dans un parti mais plutôt une association relativement flexible. Je ne veux pas déprimer Arthuis, mais si son alliance connaît le même sort que la mienne, elle n'ira pas loin. Ce n'est pas comme le Cid qui explique au roi :

Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port

Parce que là, primo, nous ne sommes pas partis à cinq cent, mais à 5 ou 6, nous avons eu au maximum 8 inscrits et secondo nous n'arrivâmes jamais au port : nous ne sommes plus que deux...Bob et moi...Heureusement qu'on n'a pas voulu faire nos Rodrigue, n'est-ce pas ?On parlerait tous maure, sinon, à l'heure actuelle...

En tout cas, pas trace de site de ce nom sur la Toile, pour l'instant, mais j'ai peut-être mal cherché.

mercredi, 28 mars 2007

Nous partîmes cinq cents..nous nous vîmes trois mille

Si le Cid l'a fait, un Béarnais le peut aussi...

 

Sous moi donc cette troupe s'avance,
Et porte sur le front une mâle assurance.
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port
,
Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,
Les plus épouvantés reprenaient de courage !

Acte 4 , Scène 3   Rodrigue dans le Cid de Pierre Corneille)


«Ma volonté est d'associer le plus largement possible tous ceux qui veulent réellement le changement dans ce pays, quelles que soient leurs étiquettes. Et vous verrez qu'aux législatives cette vague, si je suis élu, s'amplifiera. Vous verrez apparaître une majorité nouvelle, centrale, qui jettera un pont au-dessus de la vieille frontière droite-gauche.» 

François Bayrou le 27 mars 2007 pour le quotidien Ouest-France 

11:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Bayrou, Cid, Corneille, Rodrigue, UDF |  Facebook | | |