Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Résolution : ce sera Bayrou ou rien (MAJ) | Page d'accueil | Macron Fillon consternants, seul Bayrou voit juste. »

jeudi, 05 janvier 2017

Temps de travail : Hamon a raison sur le fond.

Puisque j'ai participé à la primaire de la droite, je vais faire la même chose pour celle de la gauche. Après tout, nous autres centristes pouvons voter aussi bien à gauche qu'à droite.

Et je vais voter pour Hamon. 

Les autres, ils m'agacent tous avec leur valeur travail à la noix. Il a raison, Hamon, au fond : on ne devrait pas aller vers plus de travail mais vers moins de travail, au fil de l'évolution de nos sociétés.

Ils sont tous à révérer comme le veau d'or la malédiction biblique que Dieu a infligé à Adam en le chassant d'Eden.

C'est à la sueur de ton front que tu mangeras ton pain.

Eh bien non. Je dénie que cela soit l'alpha et l'oméga de la réflexion sur le travail, comme on le trouve par exemple chez cet abruti de Peillon que je ne peux décidément pas supporter.

Le problème, c'est que le programme économique et fiscal de Hamon devrait être d'une toute nature pour que je songe sérieusement à le soutenir et ce n'est pas demain la veille que cela se produira.

Il n'empêche, son idée de taxer les machines plutôt que les humains n'est pas idiote. Il faut juste trouver un modèle économique qui rende cette fiscalité pertinente et qui assure de ne pas mettre à mal la compétitivité de nos entreprises. C'est là, où, je le crains, le bât blesse.

Il n'en apporte pas moins une vraie fraîcheur dans le paysage politique, sur ce thème-là du moins, à l'heure où Fillon rêve de porter la durée légale du travail à 48 heures. Les Macron, Peillon, Valls et consorts sont sur une ligne à peine différente.

15:39 Publié dans Politique, Société | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : hamon, travail |  Facebook | | |

Commentaires

Les machines pour échapper à la taxation ne vont-elles pas quitter plus vite encore le Pays et emporter avec elles nos derniers emplois ?

Écrit par : Dereymond | jeudi, 05 janvier 2017

@Dereymond
Voilà, vous mettez le doigt sur le problème. Il a raison sur le fond mais j'ai quelques doutes sur la viabilité de son projet économique...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 05 janvier 2017

Nos voisins belges avaient il y a 30 ou 40 ans créé une taxe sur les moteurs électriques.

Avec le progrès technique, il fallait compter et déclarer le nombre de moteurs électriques dans un ordinateur, un magnétoscope, un auto-radio, un lecteur DAT, etc.

C'était kafkaien, ils ont fini par supprimer cette taxe.

Pour Benoit Hamon, le sujet serait plutôt de moins taxer le travail salarié. Mais cela va a l'encontre du socialisme français depuis 45 ans.

Écrit par : XS | jeudi, 05 janvier 2017

@l' héré,
Vous semblez avoir un peu compris, mais...
FB ne sera pas un faiseur de roi cette fois.
Réfléchissez y...mes pronostics sont très souvent fiables et justes.

Écrit par : Martine | vendredi, 06 janvier 2017

Salut l'Héré, et bonne année 2017 !

Alors tu penses que axer les machines plutôt que les humains n'est pas idiot ?

Ca veut dire que tu es pour une taxe sur les machines à laver (on pourrait laver son linge à la main comme autrefois) et des taxes en plus sur les voitures pour indemniser les marcheurs et les cavaliers ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | mardi, 10 janvier 2017

Salut Parisien,

Euh, ça dépend quand même du modèle économique...Celui d'Hamon n'est vraiment pas le mien.
A vrai dire, depuis, j'ai vu toutes ses propositions dans les autres domaines, et finalement, c'est trop dur. Je ne peux pas voter pour lui. J'avais oublié à quel point la gauche du PS était détestable. J'ai des moments d'égarement ces derniers temps...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 11 janvier 2017

Pour un autre regard sur la politique et essayer de sortir des sentiers battus:
Effritement européen - Fin du mandat Obama - Régionalisme et Sondages - L' analyse de F. Asselineau
https://www.youtube.com/watch?v=fP965RPuL6w
Cordialement

Écrit par : José | vendredi, 13 janvier 2017

"J'avais oublié à quel point la gauche du PS était détestable. "

+1 ! que dis-je, + 1000 !

Écrit par : Le Parisien Liberal | mercredi, 18 janvier 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.