Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« École :Juppé presqu'aussi nul que la gauche. | Page d'accueil | Migrants ? Ben non, réfugiés, bien plus tristement. »

jeudi, 27 août 2015

El Khazzani avait un titre de séjour ? J'hallucine.

Attendons patiemment l'heure où un djihadiste, racaille de banlieue multi-récidiviste, venu d'un quelconque pays d'Afrique ou du Proche-Orient, s'introduira dans l'enceinte de l'Assemblée Nationale avec quelques armes de guerre et fera un carnage.

On pourra alors espérer une réaction de notre classe politique complètement anesthésiée dans son système de droits de toutes sortes et de bonne conscience généralisée.

Ouch, ça fait un peu mal d'observer que seule Marine Le pen s'est offusquée de ce que la raclure du Thalys ait disposé d'une carte de résident en Espagne lui permettant ainsi de voyager tranquillou-bilou à travers toute l'Europe de Schengen.

On ne parle pas d'un individu intégré, ou, du moins, qui ne se serait jamais fait remarquer par la justice. Pas du tout. Non, on parle d'une racaille qui avait déjà braqué, volé et trempé dans du trafic de drogue.

Et ce gars-là avait une carte de résident...

La logique, ça aurait été de le chasser d'Espagne à grands coups de pied au c.. et de le balancer dans la Méditerranée pour lui faire regagner son pays d'origine à la nage. On aurait évidemment pris soin d'avertir les forces de l'ordre du Maroc qui se seraient alors chargées de lui faire un sort.

Et en plus, on savait qu'il s'était rendu en Syrie et en Turquie, destinations naturelles des voleurs, violeurs et trafiquants ne jurant que par l'Islam se réclamant, toute honte vue, du Prophète.

On a vraiment des minables. Pas qu'en France. Partout en Europe, sauf peut-être chez les Anglais. 

Si on avait la détermination d'un pays comme Israël, pas un djihadiste ne lèverait le petit doigt. D'ailleurs, les mêmes qui leur chient à la gueule en public envoient leurs forces militaires et policières chez eux pour prendre des leçons. Là-bas, les terroristes, ils leur ont latté la gueule à coup de drones intelligents, de renseignement efficace, de détermination et d'entraînement.

Regardez le Valls qui propose un numéro de téléphone d'urgence. Une sorte de SOS-amitié pour train en perdition.

C'est pitoyable de devoir son salut à trois militaires américains en permission et deux civils, un Français et un Anglais, tous désarmés. 

Ce n'est pas compliqué : si nos lois permettent à la racaille djihadiste d'investir en toute quiétude notre territoire, il faut changer nos lois. Et si des accords autorisent la même chose, il faut dénoncer ces accords ou amener nos partenaires à appliquer des principes sans concession et sans états d'âme.

Je suis quand même scié par les réactions de l'intelligentsia bobo-gaucho. Vidalies propose des contrôles préventifs sur tout individu suspect et on trouve quelques imbéciles pour craindre le contrôle au faciès. Primo, quand on n'a rien à se reprocher, le contrôle n'est pas un problème, et secundo, le souci, à l'heure actuelle, il est tout autre que celui du faciès. 

Je pense que Bayrou a réagi avec sagesse en notant qu'il faut aider les forces de l'ordre au lieu de les emm...(façon SOS-Racisme). Le principe est connu dans notre pays : on ne contrôle pas quelqu'un en raison de son physique mais si on le trouve louche. On peut faire confiance aux forces de l'ordre, qui sont formées, pour faire preuve de bon sens sans pour autant devoir se sentir obligées de se plier aux injonctions du sieur Galut. 

Commentaires

je t'ai connu plus tolérant, et humaniste. tu bascules manifestement dans la fosse à purin. je ne suis pas de ceux qui excusent les criminels. mais quand ils sont prétexte comme ici à cracher sa haine de l'étranger,cela me devient insupportable. je t'aurai suivi jusqu'à l(ultime limite. Elle est franchie. Adieu (ou plutôt : à diable...)

Signé un gaucho pas bobo pour un sou (ou alors je t'envoie la photo de ma bagnole et de mon domicile qui se trouve circuler actuellement sur les réseaux d'Xdroite et de nazis...°.

Écrit par : GdC | jeudi, 27 août 2015

"Primo, quand on n'a rien à se reprocher, le contrôle n'est pas un problème"

Écrit par : melianos | jeudi, 27 août 2015

Zut, le message est pas passé en entier. En fait si c'est un problème, mais vu que tu ne le connaît pas (t'es contrôlé tous les combien, tous les 6 mois ?), tu ne le vois pas. Comment tu veux intégrer ou assimiler qui que ce soit si tu lui rappelles en permanence qu'il est rangé dans la case "danger potentiel" contrairement aux autres (vrais ?) Français.

Écrit par : melianos | jeudi, 27 août 2015

@GdC
Aucune haine de l'étranger. Du délinquant, en revanche, je me cite :
«On ne parle pas d'un individu intégré, ou, du moins, qui ne se serait jamais fait remarquer par la justice. Pas du tout. Non, on parle d'une racaille qui avait déjà braqué, volé et trempé dans du trafic de drogue.»
C'est votre problème, à gauche, vous entretenez constamment la confusion entre délinquant et étranger en assurant que toute mise en cause de l'un est forcément une attaque contre l'autre...
@melianos
Quand j'étais jeune, je me suis fait contrôler plusieurs fois et je n'en ai jamais fait une histoire.
Par ailleurs, rien d'étonnant dans le fait d'être contrôlé plus fréquemment quand on se déplace en bandes, avec une tenue de caillera ou à l'inverse avec une barbe d'islamiste de trois mois.
Le refus des contrôles au faciès ne devrait pas être un prétexte à l'inaction.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 27 août 2015

@L'hérétique
Aller jusqu'à dénoncer les accords de Schengen ? Vous prenez à mes yeux une tournure un peu trop eurosceptique :)

Écrit par : François | jeudi, 27 août 2015

"Primo, quand on n'a rien à se reprocher, le contrôle n'est pas un problème."

Tu plaisantes, l'ami l'hérétique ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | jeudi, 27 août 2015

n'hésite pas, l'hérétique, à dire ce que tu penses de cette histoire

http://www.monversailles.com/garde-a-vue-lincroyable-histoire-de-deux-versaillais/

Écrit par : Le Parisien Libéral | jeudi, 27 août 2015

@François
Dénoncer les accords de Schengen, non, le problème, c'est plutôt celui de savoir qui on accepte sur le territoire européen ou non. Note que la France fait pareil que l'Espagne en conservant des délinquants étrangers sur son territoire.
@Parisien
Le contrôle est une chose, la garde à vue une autre. Je ne suggère pas de multiplier les GAV. Pour le reste de l'histoire, il y a trop peu d'éléments pour me faire une idée sur les circonstances.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 27 août 2015

Les commentaires sont fermés.