Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Attentat à Charlie-Hebdo : le problème n'est pas l'Islam mais les cités | Page d'accueil | Charlie Hebdo : dans la peau de l'Ennemi »

jeudi, 08 janvier 2015

Convier ou non le FN à la marche républicaine ?

J'y ai bien réfléchi, et je vais faire court. Je pense qu'il ne peut y avoir d'exclusion à l'unité nationale. Le FN s'inscrit dans la structuration démocratique de notre pays depuis longtemps et ne menace pas nos institutions. S'il y a une marche, il faut appeler tous les Français à s'y joindre quelles que soient les opinions politiques de chacun. Mais je crois qu'il ne faut pas inviter des partis, ce serait une erreur, mais des individus. On peut consulter des instances techniques des partis de manière à organiser le défilé pour éviter des heurts entre gens qui ne peuvent pas se sentir.

En somme, il n'y a pas matière à inviter officiellement des partis, mais chacun peut s'y joindre s'il s'en sent le coeur.

16:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : marche républicaine, fn |  Facebook | | |

Commentaires

Je me pose la même question, mais le FN a toujours été et est toujours combattu par Charlie Hebdo qui a lancé de nombreuses pétitions pour interdire ce parti.
J'ai conscience qu'écrire cela va à l'encontre de l'union citoyenne demandée, d'où le questionnement...

Écrit par : Cyril M. | jeudi, 08 janvier 2015

En aucun le FN doit faire parti de cette marche, car La MLP a de suite politisée cet acte terroriste, la récupération politique a tout moment ça suffit....

En ce moment de deuil nationale tout le monde a été été digne ( même Sarko...)....

Écrit par : Europium | jeudi, 08 janvier 2015

@L'héré,
Suis d'accord avec votre conclusion, il n'y a pas lieu d'inviter en particulier. Un moyen de contourner MLP, qui hurle déjà au scandale que non invitée.
Les deux commentaires ci-dessus sont à considérer attentivement néanmoins, je ne vois pas très bien hormis à titre d' ultime provocation, ce qu'elle irait y faire...Cela dénoterait une forme d'irrespect envers ceux qui l'ont combattue, elle est son père. En fin de cortège SVP et pas de vague, on se fait toute petite!

Écrit par : Martine | jeudi, 08 janvier 2015

@Europium
Ok mais alors il ne faut pas appeler à l'unité nationale dans ces conditions.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 08 janvier 2015

Inviter le FN a un hommage à Charlie Hebdo ???? Êtes vous devenus fous ???? Le FN était, est et restera l'ennemi juré de Charlie.
Ni le FN, ni ses sympathisants, ni ses adhérents ne devraient oser venir défiler. Ça serait une véritable honte.
Que le FN attende que les cadavres soient enterrés avant de chier sur leurs idéaux....

Écrit par : maniak | jeudi, 08 janvier 2015

Je ne dis pas inviter et je sais que Charlie combattait le FN mais dans ce cas, il ne faut pas inviter d'autres partis en appelant à l'unité nationale, cela ne fait vraiment pas crédible.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 08 janvier 2015

Je vous suggère de ne pas le convier
Ça fera encore quelques dizaines de milliasses de voix de plus pour Marine
C'est d'ailleurs d'une logique imparable, on prétend rassembler la nation ( l'a-nation devrait on écrire) en en excluant le quart, puis on s'étonnera de la faiblesse du rassemblement.....

Écrit par : kobus van cleef | jeudi, 08 janvier 2015

Meme pas je tremble!
Bon courage aux anar/monarch qui soutiennent via leurs propos l'hideuse^^^.

Écrit par : Martine | jeudi, 08 janvier 2015

@L'héré,
Je me souviens que dans des billets passés, vous étiez "faché" avec France2, j'avoue que je n'avais pas compris à l'époque et avais donc fermé ma boite à camembert ;o)
Mais ce matin, me suis dit par esprit de contradiction, bon vais visionner cette chaine, pas du tout ignorante que Cabu y intervenait autrefois (un sacré coup de crayon). Pour résumer, William L a bien sur fait hommage au sus-cité toute l'émission était basée sur ce thème, sauf que l'intervenante était MLP...?!
Me souviens aussi qu'il essayait à cette époque lui aussi d'animer à sa facon, des émissions pour enfants/ado avec plus ou moins de talent et succès...
Enfin bon bref, pour résumer, ne comprenais pas, mais ce matin, j'ai compris. ;)

Écrit par : Martine | jeudi, 08 janvier 2015

Bon, essayons d'y voir un peu clair...

La marche de dimanche (ou de samedi) est-elle "en hommage à Charlie-Hebdo" ? Si oui, alors, elle ne devrait réunir que les lecteurs et les sympathisants de ce journal et il ne faudra pas s'étonner de n'y voir que très peu de Français musulmans o de Français catholiques, tant ceux-ci ont ou être choqués par les prises de position du journal.
En réalité, il ne s'agit pas d'une marche "pro-Charlie Hebdo" mais d'une marche au nom des valeurs républicaines et de la liberté d'opinion, valeurs dont Charlie-Hebdo se trouve aujourd'hui, par la force des choses et la folie de trois hommes, devenu le symbole. Il ne s'agit pas d'honorer Charlie-Hebdo mais, à travers Charlie-Hebdo, des valeurs fondatrices de notre république.

C'est pourquoi il est erroné de prétendre autoriser ou interdire ttel ou tel sous prétexte qu'il n'aimait pas CH ou que CH ne l'aimait pas. J'espère bien qu'il y aura dimanche beaucoup de Français musulmans, parce qu'au delà de leur éventuelle antipathie pour CH, ils viendront affirmer leur attachement au principe républicain de la liberté d'expression. Et dès lors, personne n'a le droit de s'ériger en arbitre des élégances morales : c'est à chacun en conscience, de venir participer ou non à cette marche dont CH ne sera que le prétexte, largement transcendé.

Maintenant, la question des partis.

Il est hallucinant de lire qu'une vingtaine de politocards ont pu, sans mandat particulier, décider de l'organisation de cette marche et prétendre en faireun acte politicien. C'est une récupération de cadavres absolument abjecte - et il assez piquant de voir que certains prétendent maintenant accuser Marine Le Pen de récupération quand elle n'a fait que répondre au coup joué par ses adversaires (en l'occurrence, le FDG, le PCF, EELV et le PS, plus semble-t'il un MoDem et une UDI circonvenus et trop cons pour réaliser le piège où ils tombaient). Il est évident que cette marche doit être fondée sur l'unité nationale et que, de ce fait, elle doit être apolitique. Toute autre option amènerait fatalement à la méfiance et à la désunion.

Donc, pas d'appel politique, pas de mot d'ordre, vient qui veut, et surtout pas d'hommage intuitu personae aux journalistes assassinés.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 09 janvier 2015

"Il est évident que cette marche doit être fondée sur l'unité nationale et que, de ce fait, elle doit être apolitique. Toute autre option amènerait fatalement à la méfiance et à la désunion."
Entièrement d'accord avec Christian !
Une telle manifestation doit être une démarche personnelle. Cela ne veut pas dire que l'on renie son engagement politique évidemment mais il ne faut pas s'en servir.

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 09 janvier 2015

@ tartine
Qui appelez vous "l'hideuse" ?
Serait ce MLP ?
On peut savoir ce qu'elle vous a fait, cette pauvre femme ?
Si si, c'est forcé, vous avez du ressentiment envers elle, maintenant, s'agit de savoir pourquoi....
Allongez vous là, Voui, sur le canapé, mettez vous à l'aise, parlez moi de votre enfance....

Écrit par : kobus van cleef | vendredi, 09 janvier 2015

@Ch.Romain
Tout a fait d'accord avec vous!!
Hollande s'est une fois de plus trompé, il a commis deux erreurs politiques:
-organiser cette réunion pour organiser une marche citoyenne ,magnifique,spontanée, sincère qui ne devait rien aux politiques
-Ne pas inviter la mère LePen au lieu de la mettre face a ses contradictions.
Une fois de plus, ce detournement d'un elan rééllement républicain frise l'indecence;
Néanmoins mention honorable pour Bayrou qui a eu les mots justes...

Écrit par : paulo40 | samedi, 10 janvier 2015

@Paulo,
Vais croiser les doigts, demain "un onze"...Pour qu'aucun représentant étranger, ne perde sa vie.

Écrit par : Martine | samedi, 10 janvier 2015

L' autre erreur de hollande, c' est Erdogan, si j' en crois, il y a en Turquie un caricaturiste qui risque la prison!

Écrit par : Groud Joel | lundi, 12 janvier 2015

@Groud Joël
Très juste. Et je ne vous parle même pas des ministres d'états de pays musulmans où les caricatures auraient valu la mort à leurs auteurs...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 12 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.