Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 janvier 2015

Marche républicaine : j'ai croisé des Soufis !

Je suis toujours très triste des événements tragiques qui nous ont tous frappés, mais, aujourd'hui, j'ai aussi la fierté d'avoir été présent à la plus grande manifestation citoyenne de l'Histoire. Et j'ai fait de belles rencontres. Des applaudissements comme des vagues, des rangs serrés, et des Marseillaises affluant par intervalles. Je n'avais jamais vu une telle concentration de Français au mètre carré de toute ma vie. 

Et puis il s'est produit une improbable mais heureuse rencontre : une fraternité de Musulmans soufis chantant et priant parce qu'ils ne voulaient pas que l'Islam ce soit la caricature atroce qu'avaient voulu en faire des terroristes et aussi parce qu'ils éprouvaient une peine sincère pour les victimes. Bravo et merci à eux.

Je savais que le MoDem et l'UDI se retrouvaient aux Arts et Métiers pour lancer leur cortège, pas de chance, je les ai ratés (impossible de franchir la foule très dense pour gagner le lieu de rendez-vous). C'est donc en famille que j'ai finalement entrepris ma marche républicaine.

Je me suis pris à rêver de jours meilleurs et j'ai même souri en songeant à la tête qu'aurait pu faire ce bon vieil anar de Charlie s'il avait su que près de 4 millions de Français se réuniraient et manifesteraient pour lui, pour ses amis, pour Clarissa, Franck, Ahmed, Yohan, Yoav, Philippe et François-Michel. Quatre millions de Français et 56 chefs d'État, excusez du peu !

Le plus drôle dans ma promenade, ça a encore été de croiser une amie et sa petite famille sans que nous nous soyons concertés. Comme quoi, les grands esprits se rencontrent, ou alors, Allah m'a fait signe ;-)

 

jeudi, 08 janvier 2015

Convier ou non le FN à la marche républicaine ?

J'y ai bien réfléchi, et je vais faire court. Je pense qu'il ne peut y avoir d'exclusion à l'unité nationale. Le FN s'inscrit dans la structuration démocratique de notre pays depuis longtemps et ne menace pas nos institutions. S'il y a une marche, il faut appeler tous les Français à s'y joindre quelles que soient les opinions politiques de chacun. Mais je crois qu'il ne faut pas inviter des partis, ce serait une erreur, mais des individus. On peut consulter des instances techniques des partis de manière à organiser le défilé pour éviter des heurts entre gens qui ne peuvent pas se sentir.

En somme, il n'y a pas matière à inviter officiellement des partis, mais chacun peut s'y joindre s'il s'en sent le coeur.

16:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : marche républicaine, fn |  Facebook | | |