Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Oh happy men, oh happy day ! | Page d'accueil | Quand Copé renifle la charogne... »

mercredi, 23 octobre 2013

MoDem : Hors de question de soutenir le PS à Marseille !

Bayrou a mis les points sur les i : le MoDem ne se laissera pas compromettre dans une quelconque forme de soutien aux Socialistes des Bouches du Rhône.

J'ai bien compris que Benhamias et d'autres ont une sensibilité de centre-gauche mais vient un moment où il faut savoir raison garder. Si Rebmasen à Dijon vaut le coup qu'on se dispute un peu avec nos amis de l'UDI, en revanche, se ranger derrières des forces corrompues jusqu'à la moëlle, faut pas pousser non plus.

A Marseille, ce qu'il faut, c'est une opération "manu pulite" ; cela dit, je suis sceptique sur les capacités de Gaudin dans ce domaine. Il sort d'un mandat de six années dont cinq passées avec un gouvernement de droite, et, le moins que l'on puisse dire, c'est que son bilan n'est pas fameux.

Le problème, c'est que Gaudin fait partie de cette génération d'édiles qui devraient laisser leur place et qui s'accrochent à leur siège comme un mollusque à son rocher. En outre, l'équipe de Benhamias n'a pas tort sur certains aspects : dans l'équipe Gaudin, il y en a qui bavent d'espoir à l'idée d'une grande alliance UMP-FN. Gaudin n'a d'ailleurs pas toujours été clair par le passé.

Le problème, comme toujours dans ce genre de circonstances, c'est que les satrapes n'organisent jamais leur succession. De ce fait il n'y a personne à droite pour prendre la relève. Muselier ? Bah, je crois que je préfère encore Gaudin. Guy Tessier ? Inconnu du grand public.

Le problème, pour autant que j'ai pu le considérer en observant la vie politique, c'est que les vieux satrapes gagnent toujours sauf quand ils sont trahis au bon moment par leurs dauphins devenus suffisamment puissants pour les défier.

Ce qui signifie en somme ceci : actuellement, à Marseille, c'est Gaudin ou le PS des Bouches du Rhône. De deux maux il faut choisir le moindre, alors...

14:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : marseille, gaudin, modem |  Facebook | | |

Commentaires

Si on part du principe que Marseille, c'est le PS ou c'est Gaudin, je ne vois pas trop à quoi sert le MoDem...

Si aucune des deux option n'est bonne et bien on y va par nous même avec notre b... et notre couteau (désolé pour l'expression) et on propose une alternative, quitte à s'associer à des mouvements citoyens locaux qui tiennent un peu la route...

Après si on perd, on perd...

Le but d'une telle candidature serait d'apporter une alternative crédible et non extrémiste aux citoyens de Marseille...

Après, charge aux marseillais de décider s'ils saisissent la perche ou pas...
S'ils ne la saisissent pas c'est leur droit mais nous aurons fait notre boulot de mouvement politique indépendant...

Écrit par : Serge92 | mercredi, 23 octobre 2013

D'ailleurs c'est toute la différence d'un mouvement comme le MoDEm et l'UDI qui elle, se dirige vers une alliance dès le premier tour avec l'UMP de Gaudin...

Écrit par : Serge92 | mercredi, 23 octobre 2013

Menucci corromopu ? mouarf c'est le seul qui souhaite le ménage, la démission de Guérini, etc...

Écrit par : Melclalex | mercredi, 23 octobre 2013

Voyons Melclalex,
Tu sais très bien comment fonctionne le PS : par synthèse. Menucci ne pourra y échapper. Et puis c'est tout le fonctionnement de la fédération qui est à revoir.
Menucci a dirigé la campagne de Guérini en 2008 et le voilà soudainement qui explique que Guérini est à la tête d'un système mafieux.
Désolé, mais il est tout sauf crédible.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 octobre 2013

@serge
Le centrisme, c'est aussi l'art du compromis. Mais je vous concède que si j'étais à Marseille, j'aurais du mal dans plus d'un arrondissement.
D'ailleurs à Paris, où se profile une alliance MoDem-UDI-UMP, heureusement que je ne vote pas dans un "mauvais" arrondissement...Parce que là, même avec des élus MoDem sur la liste, je pourrais être tenté par une abstention. Il y a des types à l'UMP que je déteste encore plus que les Socialistes.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 octobre 2013

A force de faire des compromis tout le temps pour essayer de satisfaire tout le monde, on devient illisible et on ne satisfait personne...

Je ne pense pas que l'époque soit adaptée à ce mode de fonctionnement...

Je crois que les gens attendent de vraies
convictions de la part des politiques...
Assez de compromis, assez de mi chèvre mi chou..
Si on veut réellement représenter une alternative pour nos concitoyens, nous devons être nous même et accepter d'en payer le prix...

Écrit par : Serge92 | mercredi, 23 octobre 2013

@serge92
Je crois qu'il est préférable de se situer du point de vue des citoyens et pas dans sa tour d'ivoire pour juger des compromis pertinents ou non.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 octobre 2013

@l'Heretique

vous pensez vraiment que des rapprochement d'appareils politiques répondent aux attentes des citoyens ?

Le préférable selon moi, c'est d'être nous même et de hisser le drapeau de nos convictions ...
Il n 'y a que comme çà qu'on pourra vraiment représenter une alternative...

Ce n'est pas le chemin le plus facile, je vous l'accorde, mais c'est le seul qui vaille...

Écrit par : Serge92 | mercredi, 23 octobre 2013

Je suis à 100% d'accord avec l'analyse de "Serge92". D'ailleurs, je vous ferai observerque c'est exactement comme ça que le FN est arrivé aujourd'hui où il est.

Si le centre (puisqu'il paraît que le MoDem n'existe plus) veut retrouver un espace politique, il doit affirmer ses valeurs (de droite) sans pour autant tomber visiblement dans les petites magouilles merdeuses. Pas visiblement...

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 24 octobre 2013

@L'héré,
Quel age M.Gaudin? Hum...
Et puis, me souviens très bien des histoires "Marseillaises" suite à l'épisode "abeilles", c'est bete!
Alors, effectivement à la vue des résultats passés, seuls les MoDems clairement affichés ont été reconduits, les autres ont valsé. Les faits sont têtus et cruels, n'est-ce-pas?
Alors, voui le MoDem Marseille a le droit de présenter une liste indépendante avec l'UDI nos nouveaux amis; tout comme à Paris, il n'y a pas de raison^^^.

Écrit par : Martine | jeudi, 24 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.