Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Absence des professeurs : une solution simple | Page d'accueil | Pourquoi ne pas libérer le recrutement des enseignants ? »

samedi, 01 juin 2013

Moi aussi je cherche des héroïnes

Ah, je vois que Juan s'est retrouvé confronté exactement au même problème que moi. Lui aussi cherche des héroïnes. J'avais écrit un billet à ce sujet en janvier 2012 car je cherchais des petits livres de mythologie centrés sur des héroïnes et je ne constatais dans les rayons des librairies que la présence des glorieux exploits de toute une série de héros masculins et nada pour les petites filles.

Je sais ce que je vais faire et cela me trotte dans la tête depuis un bon moment : je vais les écrire les livres en question puisque personne ne les édite. J'en ai pas mal en tête : entre les exploits de la déesse Athéna, l'astuce de Pénélope, le courage d'Iphigénie et celui d'Électre, la formidable volonté d'Antigone, la sagesse de Cassandre, la douceur d'Andromaque, eT bien d'autres encore, j'ai de quoi faire. Et si je cherche une authentique chipie, j'ai Éris, déesse de la discorde, dont la fameuse pomme d'or a provoqué bien des malheurs.

Justement, j'ai été contacté récemment par une responsable de communication de Youscribe. J'ai fait un petit tour et cette plate-forme de publication en ligne m'a l'air bien pratique. Je sais où je vais déposer mes oeuvres :-)

Olympe m'avait suggéré dans une autre note (pas moyen de retrouver laquelle) quelques ouvrages écrits par une militante féministe mais ils avaient à mes yeux deux défauts : a) ils étaient écrits pour des petites filles plus âgées que la mienne, en fait plutôt pour des 6-9 ans et je cherchais des écrits/dessinés pour les 2-5ans b) j'ai eu l'impression que les héroïnes étaient plaquées sur des héros masculins : une héroïne, ce n'est pas un héros au féminin, en tout cas, de mon point de vue.

Quelques petits conseils à Juan sinon ,en attendant, du côté des magazines : j'ai quasiment abandonné les publications de Bayard Presse très décevant dans ce domaine. Il n'y en a que pour les garçons ou presque dans les Tralalire, Pomme d'Api, Astrapi et Okapi. 

Le groupe Fleurus Presse a en revanche fait des progrès considérables : Vanille et Petites princesses, je suis fan. Ma fille est trop petite pour Sorcières, mais je l'ai acheté et feuilleté une fois et je l'ai trouvé très bien. Au passage, je recommande aussi Histoire vraies, un magazine formidable sur l'Histoire prévu pour les enfants.

Je réfléchis à un premier scénario simple, mais je crois qu'il va me manquer très vite un illustrateur...

10:12 Publié dans Lectures, Société | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : filles, livres | |  Facebook | | | |

Commentaires

@L' héré,
Vous l'ai déjà dit, illustrateurs je peux faire les liens, yaka demander...
Sinon, serez là mardi? J'y serai joliment escortée^^^.
Salut!

Écrit par : Martine | samedi, 01 juin 2013

Vous rassure, certainement pas par un clown du style Christianmachin, ou Luciolebrune pseudo qui ne peut évoquer que les heures les plus sombres de notre histoire.
Nannan, je fonctionne cat-élite, la Mira qui me l' a appris... :o))

Écrit par : Martine | samedi, 01 juin 2013

merci pour le lien, et merci pour l'info sur Youscrib. Mes racailles sont plus âgées que les tiennes - 15 et 12. On est sur Lara Croft, Poison Ivy et autres Veuve Noire ;-)

Écrit par : juan | dimanche, 02 juin 2013

Salut Juan
Ah, là, c'est une littérature que je ne connais que de réputation. J'en étais resté à Fantomette, moi :-)
Bayard Presse avait sorti un magazine littéraire excellent pour adolescente il y a quelques années, Muze, mais je crois qu'ils en ont arrêté la publication.
http://blog.muze.fr/
L'abonnement semble pourtant toujours lié au groupe bayard
https://muze.bayardweb.com/offre/MZE/MZE1
Peut-être qu'ils le relancent, finalement.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 juin 2013

j'ai mis en lien 2 listes récemment http://blog.plafonddeverre.fr/post/Des-livres-sans-sexisme-pour-les-enfants

c'est une bonne idée ces livres . Je me suis justement fait la même remarque le we dernier devant une gigantesque fresque grecque sur laquelle figuraient des déesses qui n'étaient pas des princesses fragiles et dont on n'entend jamais parler comme héroines à part entière.

Écrit par : olympe | dimanche, 02 juin 2013

Merci Olympe
J'en connais au moins deux sur la liste car je les ai à la maison.
Je vais faire quelques acquisitions :-)
Mais bon 92, cela fait encore un choix très limité...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 juin 2013

C'est drôle : j'avais souvenir que dans les années 60-70, les Bibliothèques Rose et Verte ou la collection "Spirale" offraient pas mal d'héroïnes, la plupart d'origine anglo-saxonne d'ailleurs : outre Fantômette de George Chaulet (mon premier amour...), il y avait les sœurs Parker, Alice, Shirley... sans compter que les filles du "Club des Cinq" ou du "Clan des Sept" avaient un rôle assez actif et positif. Mais il est vrai que c'était destiné à un public plutôt 12-15 ou 8-10...

Écrit par : Ch. Romain | dimanche, 02 juin 2013

C'est drôle : j'avais souvenir que dans les années 60-70, les Bibliothèques Rose et Verte ou la collection "Spirale" offraient pas mal d'héroïnes, la plupart d'origine anglo-saxonne d'ailleurs : outre Fantômette de George Chaulet (mon premier amour...), il y avait les sœurs Parker, Alice, Shirley... sans compter que les filles du "Club des Cinq" ou du "Clan des Sept" avaient un rôle assez actif et positif. Mais il est vrai que c'était destiné à un public plutôt 12-15 ou 8-10...

Écrit par : Ch. Romain | dimanche, 02 juin 2013

@Christian
Je cherchais pour des filles plus jeunes ; plutôt dans la catégorie premières histoires.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 juin 2013

Tiens, je n'avais pas fait attention que l'autre Foldingue m'avait encore agressé, là-haut. La malheureuse fait des offres de services, maintenant. C'est vrai que, avec l'Internet, le coloriage des albums de "Pouf et Youpi" est la seule distraction que lui autorise son infirmière. Du coup, la pauvre folle se croit illustratrice... Quel naufrage, mon Dieu, quel naufrage...

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 05 juin 2013

Pff, pauvre garcon...
Il n'a pas du tout bien suivre^^^.Enfin bon bref!

Écrit par : Martine | jeudi, 06 juin 2013

Tiens, revoilà notre simplette nationale. Elle s'étonne de ce qu'on ne puisse pas suivre ses délires. Depuis le temps que tout le monde le lui dit, elle commence peut-être à entendre. Un léger pas vers une amélioration de son état ?

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 06 juin 2013

Écrire un commentaire