Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une loi pour enseigner l'anglais ???? | Page d'accueil | Mariage homo : les Socialistes vont finir par lasser les Français. »

samedi, 25 mai 2013

Réforme du congé parental, l'arnaque

Jolie mise au point de Lydia Guirous sur son blogue future, au féminin à propos de la réforme du congé parental. Je  baisse, moi, je crois ces derniers temps : encore un coup que je n'avais pas vu.

Les Socialistes s'étaient gargarisés de mieux partager le congé parental entre hommes et femmes afin de favoriser le retour à l'emploi de ces dernières.

Il y a en fait une belle arnaque derrière : on se doute que très peu de pères prendront les six mois que leur alloue la nouvelle loi. En revanche, les trois ans sont réduits à deux années et demie pour les femmes. 

Toutes les femmes vont donc perdre six mois de disponibilité pour leur enfant. 

Une belle économie budgétaire qui ne dit pas son nom en perspective pour le gouvernement Ayrault. Y'a pas de petits profits. Entre ça et la baisse des allocations familiales, on n'arrête pas le progrès contre les familles...

20:10 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : congé parental, hollande, ayrault, gauche | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour,

Je trouve que vous allez un peu vite en besogne en déclarant que les pères ne prendrons pas leurs 6 mois pour s'occuper de leurs enfants.

Je vais bientôt être papa moi même et je vous avoue que je serais ravi de prendre une pause professionnelle pour me consacrer à mon futur enfant, voir la vie autrement, prendre le temps de réfléchir à la vraie valeur des choses...

Écrit par : Maxime | jeudi, 30 mai 2013

@Maxime
Je vous félicite de le faire mais je maintiens que l'essentiel des pères ne le fera pas.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 30 mai 2013

Deux observations :

La première est que le congé parental sera limité à 1 an au total. Aujourd'hui, il y a possibilité de choisir entre 1 an renouvelable jusqu'à 3 ans avec faible rémunération et 1 an non renouvelable avec une meilleure rémunération. Pour les pères comme pour les mères.
La réforme non seulement limite drastiquement la durée du congé parental à un point tel qu'il en perd tout intérêt (il faut de toute façon en passer par un mode de garde, collectif ou non). Mais en plus, pour bénéficier de ces 12 mois de congé parental, il faudra nécessairement que le père en prenne au moins pour 3 mois.

En effet, l'objectif, dans un but d'égalitarisme : " il est aujourd’hui impératif de mobiliser les papas face au congé parental pour que les femmes ne soient plus les seules à mettre entre parenthèse leur carrière professionnelle."
Cela revient à vouloir que plus de parents fassent un break dans leur carrière professionnelle, à la très grande satisfaction des employeurs et des personnes concernées.

Écrit par : NP | jeudi, 30 mai 2013

Moi, je trouve que la réforme du congé parental qui oblige les pères à prendre ce congé est une bonne chose.

En revanche, il faut aussi une loi qui favorise la résidence alternée pour la garde des enfants lors des séparations et divorces pour ne pas discriminer les pères.
Mais là Madame Taubira, Bertonotti et Bel Kacem s'y opposent. Elles ne veulent pas de l'égalité des sexes...On peut deviner pourquoi ?

Écrit par : pierre | dimanche, 02 juin 2013

@pierre
Il n'oblige à rien du tout. Il enlève juste 6 mois de congé parental aux femmes...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 juin 2013

Complètement d'accord... leur seul but : enlever six mois de congé parental aux mères ... six mois où on va galérer à faire garder nos enfants car, devinez quoi, y'a pas de places en crèche, les nounous sont débordées ou hors de prix... et quand à mon mari, vu qu'il touche plus que moi en salaire, il va sûrement pas prendre son congé parental sinon, je vois pas bien comment on va s'en sortir financièrement...
Bien joué les SOCIAListes......

Écrit par : Joone | lundi, 03 juin 2013

Bonjour, n'oublions pas que le congé parental peut être pris par les deux parents en même temps... donc après chacun gère à sa sauce qui garde qui... et qu'il peut être pris en temps partiel.... donc pareil il suffira de "magouiller"! enfin je pense!!

Écrit par : sgru | samedi, 22 juin 2013

Écrire un commentaire