Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Abandonner les Alaouites à leur sort ? Erreur fatale ! | Page d'accueil | Moi, j'adore les chats »

vendredi, 15 mars 2013

Budget militaire en baisse, envoi d'armes en Syrie ?

Le gouvernement Ayrault est foncièrement incohérent avec le budget de la Défense que Moscovici veut saigner sans états d'âme.

J'entends qu'il est question de baisser la part dévolue à notre défense nationale à un niveau historiquement bas et, dans le même temps, Hollande veut envoyer des armes en Syrie ???????

Il faut au moins mettre en cohérence les actes et les déclarations. On n'envoie pas d'armes à l'étranger quand on n'est soi-même pas capable d'équiper ses propres forces faute d'allocation des fonds nécessaires.

Si Hollande veut jouer au Grand de ce monde, qu'il s'en donne au moins les moyens.

Un tiers des Français est prêt à sacrifier en priorité notre Défense pour faire des économies. Quelle inconséquence ! En-dessous d'un certain seuil, nous ne serons plus en mesure de monter des opérations de secours pour récupérer des Français en danger à l'étranger, et pas davantage en état de disposer d'un renseignement efficace faute de moyens.

Nous ne devrions pas mettre en danger nos fonctions régaliennes. L'Armée, c'est vraiment la facilité de taper dessus, elle ne dit jamais rien par tradition d'obéissance au pouvoir politique.

Nous risquons de sacrifier notre industrie d'armement et notre défense parce que l'actuel gouvernement est incapable d'aller ponctionner les fonds là où ils sont gaspillés au sein de nos diverses administrations. 

C'est inadmissible. C'est écoeurant de malhonnêteté. Depuis de nombreuses années, les dirigeants politiques français utilisent l'armée pour redorer leur blason et dans le même temps, ils n'en laissent que le squelette. On en est désormais à ronger les os...

Commentaires

pour ce que j'en sais, nos services de renseignement sont déjà bien étiques : fermeture d'antennes, raréfaction des actions de terrain, non-remplacement de départs en retraites... avec comme résultat paradoxal la sous-utilisation de personnels qualifiés qui, faute de moyens d'action, se retrouvent dans des bureaux à trier des fiches ! Quant à l'armée, le plus préoccupant à mes yeux reste d'une part le vieillissement de nos moyens de projection (entre Transall et "Charles de Gaulle", on est bien barrés !) et l'absence de moyens dévolus à la formation. Bref, comme vous dites, on en est à ronger les os.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 15 mars 2013

ITV de F. Bayrou ce matin sur Europe 1 :

http://www.mouvementdemocrate.fr/medias/130315-bayrou-europe1.html

J'ai aussi entendu H. Morin et C. Guéant sur RMC qui sont sur la même ligne au sujet de la Syrie. Il n'y a, semble-t-il, à droite guère que Juppé qui soit pour.

http://www.boursorama.com/actualites/l-opposition-redoute-l-armement-des-rebelles-syriens-cba7d9f1538f344b2b26d7a660f825be

Dans cet article assez cocasse l'intervention de Hollande qui se "range" derrière Sarkozy.

Écrit par : airlane | vendredi, 15 mars 2013

Si Hollande ose toucher la Défense, alors qu'elle est saignée de toutes part depuis des années...

C'est impensable de baisser plus encore notre budget. Il n'y a qu'à voir l'état de nos forces en Afghanistan où nous en sommes réduit à utiliser le matériel de l'armée américaine car le notre ne fonctionne pas, mal...
C'est une question d'indépendance qu'il s'agit là.

Les socialistes s'enfoncent, et le pays avec eux (tout comme l'avaient fait Sarkozy et ses amis d'ailleurs)...

Écrit par : ERTZAT | vendredi, 15 mars 2013

"En-dessous d'un certain seuil, nous ne serons plus en mesure de monter des opérations de secours pour récupérer des Français en danger à l'étranger"

Si on arrive à récupérer les otages vivants, c'est parce qu'on paie une rançon.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/otages-qui-paie-les-rancons-09-02-2013-2552845.php

Écrit par : Pierre | samedi, 16 mars 2013

Surtout que la connerie d'armer des "rebelles" à déjà été faites avec les résultats qu'on sait. D'ici à ce qu'elles se retrouvent braquées sur nous dans quelques années il n'y a pas des kilomètres ...

Écrit par : skunker | samedi, 16 mars 2013

Les commentaires sont fermés.