« Sac de noeuds à Florange | Page d'accueil | Entre Cahuzac et Mediapart, l'un des deux est mort. »

lundi, 03 décembre 2012

Duflot et l'Église : la démago...

Duflot a une manière d'apostropher l'Église qui me hérisse. Plutôt que d'assumer l'inexistence de son ministère et son absence d'idées, elle préfère menacer l'Église de réquisitions avec une implicite leçon de morale qu'elle serait bien en peine de faire appliquer à ses amis.

Et pourquoi ne s'adresse-t-elle pas aux riches bailleurs des Tours de la Défense ? Et pourquoi pas le siège des Verts à Paris ? Ou encore les logements vacants de tous ses copains bobos parisiens ? Ou ceux de fonction que les uns et les autres s'attribuent indûment en dépit de revenus plus que largement suffisants ? C'est son absence totale de compétence qui devrait navrer Cécile Duflot.

S'il y a bien une institution qui joue largement son rôle d'amortisseur social à Paris et en France, c'est bien l'Église. Je comprendrais très aisément que ce fût un archevêque ou un évêque, ou toute autre autorité religieuse catholique qui fît une injonction aux congrégations, mais en revanche, je me demande de quoi se mêle Duflot. On n'est pas chez les Soviets, en France, et son oukaze, elle peut la remballer.

La méthode Duflot ? L'exécrable sans-gêne caractéristique de la boboisation  qui frappe notre capitale et une large partie de sa proche banlieue.

Pour ma part, je déteste ce populisme facile et laïcard à la petite semaine et je rappelle à la première camarade du Komsomol Ziéloïnïi Verdovitch qu'en France, la constitution garantit encore à peu près la propriété privée.

J'en profite, après tout, les municipales de 2014 ne sont pas si lointaines, pour évoquer une piste que Marielle de Sarnez envisageait d'explorer en 2008 pour le MoDem afin faire face à la précarité en matière de logement : l'idée vaut ce qu'elle vaut, mais elle a le mérite d'exister même si j'imagine qu'un concert de bonnes âmes repues et dégoûlinantes va hurler au loup et au logement au rabais.

Marielle s'était très justement dit qu'il existait des logements peu coûteux et mobiles démontables et montables aisément : ce sont ceux que les ouvriers utilisent sur les chantiers, c'est à dire des sortes de cabines. Elles comportent un confort généralement rudimentaires mais suffisant pour l'essentiel. Elle avait donc imaginé (ou si ce n'est elle, son équipe au MoDem) la mise en place d'un service d'urgence capable de monter et démonter ces petites unités pour des périodes plus ou moins longues selon les saisons et les aléas climatiques. Ces unités de logement pouvaient être installés temporairement sur certains trottoirs larges, places de stationnement, parcs, zones non-occupées, et cetera...

Pour ma part, j'avais trouvé l'idée intéressante et à creuser. Je ne suis pas sûr que le MoDem l'ait proposé en 2008, mais en 2014, quand nous bâtirons notre nouveau projet, je pense qu'il serait intéressant d'y réfléchir. En tout cas plus que de n'avoir pour seul programme que d'apostropher l'Église...

09:34 Publié dans Paris, Société | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : logement, paris | |  Facebook | | | |

Commentaires

Duflot embraye derrière un article du Canard Enchainé d'il y a 15 jours, lequel stigmatisait - avec l'anticléricalisme désuet type petit père Combes qui le caractérise - les propriétés immobilières importantes du clergé parisien en cours de vente à des promoteurs. La réponse sera vite trouvée : Madame la ministre, vous voulez réquisitionner des vieux cloîtres ou hospices vacants qui ne sont pas aux normes ? Eh bien, allez y mais sortez le chéquier car ça va vous couter un bras ! Moralité en forme de devise : "dufluctuat et mergitur ..."

Écrit par : Roulleaux Dugage | lundi, 03 décembre 2012

Effectivement, Cécile Duflot embraye suite à un article du canard Enchainé
( http://www.lecanardenchaine.fr/une4803.html )
Il ne s'agit pas de juger ici Cécile Duflot, mais de signaler que l'église n'est pas si clean que ça.

En général, le canard enchaîné, c'est du journalisme sérieux...

Écrit par : Phil | lundi, 03 décembre 2012

je propose que madame duflot achete un immeuble de 10 logements à credit, et qu'elles les louent aux mals logés. Pour comprendre, pourquoi il y a une crise d'un logement en france ? Dans ma petite ville, il y a 100 logements vides. Pourquoi ? a cause des appartements detruits par les locataires, des loyés impayés, des contraites reglementaires, des lois toujours trop a l'avantage du locataire, de la penurie de bons locataires captés par l'opac qui ne joue son role social, l'absence de politique structurelle sur le logement,... bref etre proprietaire de logements sociaux pour le simple particulier, c la galere

Écrit par : fab | lundi, 03 décembre 2012

vu leur cv, ils en sont pas en position de donner des lecons.

Écrit par : Le Parisien Liberal | lundi, 03 décembre 2012

@l'hérétique : toujorus fidèle au Modem ? tu évoques bien la politique de ce parti qui se réduit à dix personnes dans une cabine téléphonique appartenant à l'evêché via Mr Bayrou dont on connait si bien les convictions laïques ? C'est beau, la foi...

Écrit par : GdeC | lundi, 03 décembre 2012

@Roulleau Dugage: non le canard enchaîné ce n'est forcément sérieux. rappelez vous les révélations concernant trottinette et l'encornet suite à l'assassinat de Yann Piat, totalement imaginaires, par un journaliste du canard, celles concernant Luc Ferry qui dormait dans la soie etc... un coup bien informé, un coup calomniateur,
pas si pro que ça

Écrit par : Medi | lundi, 03 décembre 2012

suggestion pour Duflot : demander au Grand Orientla réquisition de ses immeubles vides

Écrit par : politis | lundi, 03 décembre 2012

Pas si sérieux que cela en effet; concernant les prétendues "enquêtes" du canard enchaîné sur le sujet qui nous intéresse, je sais de source sûre que pour au moins un de ces bâtiment appartenant à une communauté, un journaliste a appelé en harcelant de questions le pauvre père qui était là.
Ce dernier lui répond qu'il ne le connaît pas et qu'il ne sait pas ce que le journaliste fera des informations. Ainsi ce denier est invitéà se déplacer mais aucune information ne sera délivrée pêle-mêle au téléphone, à n'importe qui.
Résultat des courses: "L'Eglise a plein de chambres disponibles"

Si c'est du journalisme...

Écrit par : Louis Mathieu | lundi, 03 décembre 2012

Mardi 4 décembre 2012 :

Aujourd'hui, la droite a officiellement deux groupes différents à l'Assemblée Nationale :

1- Premier groupe : l'UMP a 122 députés. Leur chef est Jean-François Copé.

2- Second groupe : le R-UMP a 72 députés. Leur chef est François Fillon.

Pour visualiser les groupes à l'Assemblée Nationale, cliquez ici :

http://tempsreel.nouvelobs.com/bataille-ump/20121203.OBS1192/ump-ou-r-ump-ou-vont-les-deputes-ump.html

Écrit par : BA | mardi, 04 décembre 2012

@L'héré,
Voui, de telles structures existent aussi lors de construction d'établissements scolaires après démolition, durant le laps de temps des travaux et parfois un ou deux ans après. Ainsi dans ma ville ont-elles un temps donné été utilisées par les restos du coeur mais pas pour loger les sans-abris, ce qui m'a attristée à l'époque, croisant régulièrement des plus faibles non loin.
@Fab,
Pas faux, ai quelques souvenirs de témoignages dont j'ai déjà parlé ici.

Écrit par : Martine | mardi, 04 décembre 2012

Sinon l'héré,
Selon les compétences réparties au sein de notre mouvement en ce qui concerne tant les réformes territoriales mais aussi celles concernant plus dirons-nous constitutionnelles; ne vois pas pour quelle raisons Mme Marielle était présente à l'Elysée, en vertu de koaa?
Je sais, pas sympa ce com, mais tout militant doit se la poser aussi!

Écrit par : Martine | mardi, 04 décembre 2012

On voit que tu n'as jamais séjourné dans un Algeco, cher Hérétique !
Pour avoir fréquenté des chantiers pendant quelques années, je peux dire qu'il y fait très froid l'hiver et très chaud l'été. C'est un gouffre financier à chauffer ou à refroidir selon la saison.
Par contre, je connais quelqu'un qui a participé au montage d'une société qui recycle des containers métalliques pour en faire des chambrettes d'étudiant.
Là, ça marche.
Quant à la méthode Duflot, je te suis. C'est vide, creux... Hollande a bien géré l'affaire à mon avis.
Enfin, nolens volens, voir l'archevéché de Paris s'emmêler les pattes dans sa contradiction moraliste reste tout de même un petit plaisir...
Un plaisir coupable, bien sûr !

Écrit par : Erasmus Tharnaby | mercredi, 05 décembre 2012

@Erasmus,
Pas faux, des reportages sont passés sur ce sujet, j'imagine que les containers ont été isolés. ;)
Sinon, j'imagine que la structure démontable qui a recu les écoliers pendant plus d'un an, le fut aussi.
Bonne journée

Écrit par : Martine | mercredi, 05 décembre 2012

Salut Erasmus
Les techniques d'isolation peuvent certainement être améliorées et entre ça et la rue, c'est toujours mieux que rien.

Écrit par : foldinga | mercredi, 05 décembre 2012

@Erasmus
la cousine foldinga n'a pas tort. Mieux vaut un algeco que la rue.
@martine
J'ai pourtant entendu parler de structures démontables performantes sur des chantiers où il faut affronter les rigueurs du climat

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 décembre 2012

Je suppose que certains pays nordiques et anglo-saxons ont du trouver une solution à cette problématique, l'héré ;)

Écrit par : Martine | mercredi, 05 décembre 2012

@martine
Pour l'idée d'utiliser des algeco, je ne sais pas, mais pour des structures isothermes et démontables facilement, probablement. Reste à connaître leur coût.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 décembre 2012

Allez jeter un oeil sur "habiter autrement.xx(me souviens plus)" mais pas inquiète quand à vos capacités à trouver. :)
@+

Écrit par : Martine | mercredi, 05 décembre 2012

Oups, les tarifs sur devis uniquement.
Et puis, il est aussi possible d'élargir son champ de vision avec tout ce qui peut etre habitats d'urgence:
http://technologiestex.joueb.com/solutions_technologiques.shtml
http://www.achat-pays-de-vallons-de-vilaine.com/pro4205-L-habitat-d-urgence-Ossatur-pour-collectivites-Ossatur-l-abri-cotier.htm
Et bien d'autres encore
En espérant que les liens fonctionnent
Bonne soirée

Écrit par : Martine | mercredi, 05 décembre 2012

Sinon en ce qui concerne les algécos, ils en existent deux types: avec et sans isolation...;)

Écrit par : Martine | mercredi, 05 décembre 2012

C'est sûr que le programme écolo de ce gouvernement est proche du néant, il serait bon que cela change et plutôt rapidement.

L'Eglise est le bouc émissaire du moment mais après cela, qu'est ce qu'il y aura ?

Écrit par : Univers Guerre | vendredi, 07 décembre 2012

Le problème de l'hébergement des sans abri n'est pas la place : il y a environ 15000 personnes sans-abri en France (sans abri : sans compter les sans-domicile qui sont hébergés en centres d'hébergement stable, "CHRS"), dont je pense environ 5000 à Paris.

Le problème de l'hébergement des sans abri, c'est l'hébergement : trouver et acheminer, accueillir, gérer, organiser, soigner, nourrir… des personnes en grande marginalité sociale, voire psychologique, sanitaire etc.

Il y faut beaucoup de bonnes volontés compétentes et durables ; les associations catholiques en fournissent effectivement beaucoup. D'autres aussi.

Écrit par : FrédéricLN | samedi, 08 décembre 2012

"Le problème de l'hébergement des sans abri n'est pas la place : il y a environ 15000 personnes sans-abri en France (sans abri sans compter les sans-sans-domicile..."
"Le problème de l'hébergement des sans abri, c'est l'hébergement", très franchement, une frange refusera toujours la main tendue tout de suite, vous suggère plus de terrain avant d'ouvrir votre grande "g" de requinos, qui ne pèche que via les médias...
Vous laisse à votre charabia, langue de bois et pub perso FredLN!
Bon courage aussi dans le domaine parents d'élèves, ne comptez pas, plus sur moi, pour vous alimenter.
Bonne nuit!

Écrit par : Martine | samedi, 08 décembre 2012

Repasse ici pour espiquer, que si le souhait de la Pascale ou falconbidulemachin version femlelle, est de déserter le web,son choix.Et, que très franchement, elle ne me manquera aucunement, ni elle ni aucun de ses intervenants préférés.
Que ce soient: les hurons ou géo-trouve-machin/e! Le dernier est assez pathétique d'ailleurs, à essayer de jouer le T de Malakof, sans avoir le millième de son talent photographique.
Il doit s'imaginer, que les ponts et reflets étaient ce que je préférais...Or, non seulement il ne lui arrive pas à la cheville sur ce thème, mais il se trompe, et tdm sait que j'ai toujours préféré ses clichés: "tranche de vie". Après, chaque Artiste et muse, est libre de vivre à sa guise et selon son humeur de larguer les amarres.

Écrit par : Martine | dimanche, 09 décembre 2012

Rhooo...Falconishitaforez! Mouarf :DDD

Écrit par : Martine | dimanche, 09 décembre 2012

@ Martine : je vois qu'on ne se connaît pas :-)

Écrit par : FrédéricLN | dimanche, 09 décembre 2012

lexomil, lexomil, cousine martine, lexomil !

Écrit par : foldinga | dimanche, 09 décembre 2012

Rhooo foldinga intoxiquez-vous vous meme si bon vous semble...
@FLN,
Certes pas, mais nous avons des "connaissances" communes, et très franchement, comment dire? A la fois pour ce motif mais aussi les sottises du web...Cela ne sera pas, je n'en ressens ni l'envie ni le besoin. :)
Salut!

Écrit par : Martine | lundi, 10 décembre 2012

Sinon F et l' héré,
Ai suivi la LCP à la télé, aujourd'hui.
L'étiquetage était plus qu'étonnant "celui à la démarche du style "pink panther" présenté comme UMP, est passé à l'UDI depuis...
Le second, qui lui semble etre clairement identifié UMP, a figuré sur cette chaine comme DVD, ou dissident ailleurs...
A1lez donc comprendre^^^

Écrit par : Martine | lundi, 10 décembre 2012

Et ce n'est pas son costard gris et écharppe orange, style message visuel subliminal à la sauce "Eva" qui peuvent tromper...
M'étonnais aussi, que lui siii absent auprès des clubs sportifs dans sa ville, se soit réveillé soudainement (rhoo, ne pas croire qu'il soit resté jusqu'au bout) avec dans la foulée les aventures made in Montpellier...

Écrit par : Martine | lundi, 10 décembre 2012

J'ai trouvé cette intervention de Mme Duflot d'autant plus déplacée, que dans ma commune l'archevêché a mis à la disposition d'une association s'occupant des sans-abris, l'ABEJ, les locaux d'une ancienne école privée . Or la municipalité, dirigée par l'ancienne 1ère Secrétaire du PS, reproche à l'archevêché cette décision, en relayant les plaintes des habitants du quartier où est implantée cette association .

Écrit par : Zenon | jeudi, 13 décembre 2012

@Zenon
ça, c'est l'habituel "faites ce que je dis, pas ce que je fais" de gauche...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 13 décembre 2012

Écrire un commentaire