« Et les Harkis, ils y auront droit, un jour à la repentance ? | Page d'accueil | Il l'humilie ? Il tape... »

jeudi, 18 octobre 2012

Montebourg découvre le Made in France...

Hop, c'est Melclalex (un ancien soutien de Montebourg pendant les primaires socialistes) qui l'affiche : Arnaud Montebourg habillé en made in France avec montre et robot fabriqué dans notre pays.

Tiens, c'est PMA qui se foutait de ma g... en commentaires d'un billet parce que j'ai expliqué sur mon blogue comment acheter une machine à laver française.

Peut-être que l'exemple venu d'un ministre de gauche en titre va enfin lui faire comprendre que la manière de dépenser son argent est un acte politique et que le faire savoir également.

Allez, encore un petit effort, Monsieur Montebourg : il ne vous reste plus qu'à lire deux ouvrages intéressants. 1. État d'urgence de François Bayrou 2.Produire en France c'est possible de Robert Rochefort.

Vous allez y trouver des idées. Propulser des labels explicites sur l'origine des produits par exemple.

Je vais acheter le Parisien, évidemment, puisque la une doit être celle du 19 octobre.

D'après le lab d'Europe 1, il vante d'autres marques françaises pour d'autres produits à l'intérieur du journal. Il commence à comprendre, c'est bien. Je ne fais pas autre chose depuis un moment ici.

Je pense que Montebourg est aux abois car il a compris qu'on lui a confié une mission très difficile. Terminé les moulinets et la phraséologie, il faut aller au charbon et franchement, il y a des coups de grisou à tous les tournants de galerie.

Je n'ai pas de détestation pour Montebourg. S'il s'engage résolument dans le redressement de notre industrie, bien évidemment, il aura mon soutien. Je lui suggère toutefois une mesure cosmétique préalable : changer le titre de son ministère. Redressement productif, cela ne donne pas une image sérieuse de sa fonction. Qu'il soit le Ministre de l'Industrie et du Commerce, tout simplement.

Cela étant dit, je l'engage vivement à réfléchir aux propositions de François Bayrou sur le sujet.

A ce sujet, il y a un salon du made in France à l'espace Champerret à Paris les 9,10,11 et 12 novembre à Paris. Venons-y nombreux.

15:57 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : made in france, bayrou, montebourg | |  Facebook | | | |

Commentaires

Surtout, les socialistes découvrent qu'il ne faut pas taxer les patrons pour favoriser la compétitivité de la France.

http://0z.fr/uCBgd

Écrit par : Carbone 12 | jeudi, 18 octobre 2012

Désolé, mais je ne comprends vraiment pas pourquoi acheter serait un acte politique.

Et même si c'était le cas, pourquoi faudrait-il acheter "français"?

C'est mieux la France? Les français? Mieux que qui? Mieux que quoi?

Écrit par : Mathieu Baudier | vendredi, 19 octobre 2012

Acheter des mouchoirs Lotus plutôt que Kleenex ?

Écrit par : o-o | vendredi, 19 octobre 2012

@ Mathieu Baudier :

Déjà il y a l'évidence : tu achètes français, tu fais travailler des français.

Le côté politique, c'est d'essayer de créer une demande en "made in France" suffisamment forte pour pousser les entrepreneurs à monter leurs projets sur notre sol et les entreprises déjà en place à ne pas délocaliser ou sous traiter à l'étranger.

Création d'emplois, revenus pour l'état, ré-industrialisation du pays quoi ...

Il ne s'agit en aucun cas d'être supérieur à qui que ce soit ou de se fermer aux importations, simplement de ne plus aller chercher à l'autre bout du monde ce qu'on peut faire nous même pour notre plus grand bien.

On pourrait même parler des bienfaits d'une production plus proche de nous sur l'environnement : moins de transport donc moins de pollution.

A défaut de "made in France", du "made in europe" est bienvenue aussi pour les mêmes raisons.

Écrit par : skunker | vendredi, 19 octobre 2012

@L' héré,
9, 10 et 11 novembre 2012, le douze non-inclus...

Écrit par : Martine | vendredi, 19 octobre 2012

@L' héré,
Il va se rendre impopulaire avec son mélange de styles.
Tantot on copie/colle E Todd et Melmachin, à présent FBayrou ;)
Le tout? sous fond d'hyper médiatisation un peu comme le fit...
Il est vrai que le ridicule ne tue pas. Néanmoins, pas certaine que nous attendions de la part de nos ministres qu'ils jouent les mannequins, je sais bien que la mode actuelle est aux multiples casquettes, cependant dans ce cas précis, le sérieux fait furieusement défaut.

Écrit par : Martine | vendredi, 19 octobre 2012

Plus cela va et plus vous êtes ridicule, le produire en France a toujours été porter en France par ce que les médias appelle (ou rappel, c'était déjà le cas sous la IIIe République)la gauche radical (front de gauche, parti communiste et tout les partis a la gauche du ps (ainsi qu'une parti du ps). Et ce même que tout les autres partis, de l'UMP jusqu'au PS (et donc le Modem)ne défendaient que des emplois de services sans jamais ou presque parler de production (aller voir tout les programmes présidentielles de 2007 (et non le small business act ne permet que de "penser aux PME d'abord", ça n'aide pas la production, ça répartit la production autrement, c'est tout)). Bayrou la juste reprit a la gauche mais en y enlevant tout le contenu protecteur, incitateur et interventionniste, cette vision très libérale ne peut fonctionner qu'avec la théorie de la concurrence pure et parfaite, ce qui est impossible bien évidemment.
Donc, a la place d'être fan de une personne, pensez aux idées, réfléchissez par vous mêmes. Être une groupie n'a aucun sens et Bayrou n'a rien inventer vous savez... Que vous l'aimiez bien, c'est une chose, mais la ça fait quand même pitié...

Écrit par : vbd | vendredi, 19 octobre 2012

Rien compris, dslée, cela ressemble à un message publicitaire du style infox...
Salut!
Bonne choucroute! :o)))

Écrit par : Martine | vendredi, 19 octobre 2012

@vdb
Difficile de discuter avec quelqu'un qui réécrit l'histoire à ce point. Le MoDem n'existe que depuis 2007, déjà pour commencer. Pour ce qui concerne la gauche, seul le PCF a soutenu le Made in France. A partir de Rocard, le PS a progressivement complètement abandonné l'idée d'avoir une industrie et c'est sous Rocard qu'ont commencé à se revendre nos premiers fleurons.
Je veux bien discuter mais pas dans le vide. Il y a beaucoup de manières de soutenir le Made in France. La question est de déterminer lesquelles sont pertinentes ou non.
Montebourg semble d'être rangé à l'avis que le consommateur pouvait avoir un rôle déterminant. C'était loin d'être la position du PS ni la sienne pendant toute la campagne présidentielle.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 19 octobre 2012

Ne vois pas trop pour quelle étrange raison vous déposez des coms chez le falcon...Car en termes d'hypocrisie, je crois qu'il a toutes ses chances d'obtenir le prix mondial, et de grimper en termes d'audimzt sur le web, par voies de conséquences...Sans avoir besoin de personne^^^.

Écrit par : Martine | vendredi, 19 octobre 2012

De meme, me demande ce qu'il vous a soudainement pris d'aller commenter chez Corto...Z'avez pas compris? Moi, si depuis longtemps, laissez donc le Corto se baffrer de foie gras de "m". Ce mec, me débecte!

Écrit par : Martine | samedi, 20 octobre 2012

Oupd, j'aurai du dire se gaver plutot que se baffrer quoique...Sur le sujet foie gras pas anodines les méthodes^^^
Il préfère la "m" c'est son problème, absolument pas le mien.
De plus, il a oublié les productions made in roumanie et madagascar, p'tre d'autres encore^^^.
Po'v gars!

Écrit par : Martine | samedi, 20 octobre 2012

@Martine
Mais vous suivez tous les blogues, Martine !!!

Écrit par : l'hérétique | samedi, 20 octobre 2012

@L'héré,
Pas tous, je n'ai pas cette prétention, mais certains à l'occasion...
J'ai la dent dure parfois, mais elle est très souvent justifiée et justifiable.

Écrit par : Martine | samedi, 20 octobre 2012

Mais quel mauvaise fois, il faut arrêter deux minutes la, même si le Modem n'existait pas, c'est Bayrou qui était présent a l'élection en 2007 non? Cela ne change rien a ce que je dis, en plus c'est vous qui passez votre temps a la réécrire l'histoire en disant que tout le monde pique ses idées sur Bayrou alors que c'est lui qui emprunte aux autres et en plus en y enlevant les fondamentaux qui en font des mesure efficaces.
Et non, il n'y avait pas que le PCF qui défendait le produire en France, il y a toujours eu une grande frange du PS qui la défendu( branche tout a fait inaudible, d'accord mais qui existe). Et oui c'est Rocard, qui d’ailleurs n'a rien de socialiste ou presque qui a bien commencer la liquidation, la droite du PS, les libéraux, dont hollande fait parti et surtout l'UMP et anciennement le RPR sont les vrais responsables de l’État de notre industrie qui n'attend que de redémarrer en plus.

Quand au défendre le produire en France, il existe des manières différentes, oui mais comme je l'est prouver plus haut, celle de Bayrou qui repose juste sur des étiquettes et le choix du consommateur ne peut pas marcher, c'est impossible économiquement. Et je ne vois pas comment vous pouvez discuter des manières différentes de prendre des mesures économiques vu que de toute évidence, vous n'y connaissais rien, tout comme Martine qui est juste capable de parler de nourriture, comment vous voulez défendre des propositions dont vous ne connaissez même pas les avantages, les inconvénients et les limites?

Écrit par : vdb | dimanche, 21 octobre 2012

@vdb,
Il va se trouver directement confronté aux textes européens...
Et alors là, très franchement je lui souhaite bonne chance à lui et à l'UDI. :o)))

Écrit par : Martine | dimanche, 21 octobre 2012

@ vdb :

La limite c'est la réaction des pays étrangers. Si c'est pour en arriver à une surenchère de protectionnisme, ce qui va arriver parce que c'est déjà arriver (il y a quelques années à propos du textile), autant qu'ils s'occupent de leurs culs nos politiciens. On a besoin de nos partenaires commerciaux et de nos frontières ouvertes.

Ils filent du fric et ils laissent vendre le "made in France" à ceux dont c'est le métier. Campagnes de pubs, label, traçabilité et tout ce qui va bien.
Depuis le temps on devrait avoir compris qu'ils rendent tout ce qu'ils touchent impopulaire et là pour que les gens achètent il faut que ça fasse consensus.

Ce sera le choix de chacun, c'est applicable en 6 mois grand max et personne n'aura de raisons de gueuler. C'est pas la peine de mener les bœufs comme des bœufs.

Écrit par : skunker | dimanche, 21 octobre 2012

Vous ne savez vraiment pas de quoi vous parlez... Les textes européens sont beaucoup ouverts que ce que l'on croit et il y a toujours la possibilité de les modifier :)

Écrit par : vdb | lundi, 22 octobre 2012

@vdb,
Ah voui, je raconte n'import'nawak? Rhooo...
Z'avez lu, les pépettes européennes vont etre distribuées à la mode "plus belle la vie"! :)

Écrit par : Martine | lundi, 22 octobre 2012

Écrire un commentaire