« Bayrou ne dit pas non à Borloo | Page d'accueil | Le libéralisme, solution à la crise ? Soit, mais lequel ? »

dimanche, 23 septembre 2012

Voile et kippa, le faux-pas de gauche de Marine Le pen

On a dit parfois que Marine Le pen avait emprunté en certaines circonstances la phraséologie de la gauche de la gauche mais là, bingo, elle a touché le gros lot en comparant la kippa et le voile islamique.

Le raisonnement est simple : les islamistes nous emmerdent avec leur voile, car il est contraire à notre tradition humaniste (en effet, il signifie que la femme doit se garder de tenter l'homme, ce qui la ramène à la condition d'objet sexuel avant toutes choses pour son seigneur et maître...) donc, il faudrait faire chier les Juifs qui n'ont rien demandé avec leur kippa, le tout sous prétexte que ce serait des signes extérieurs d'appartenance religieuse.

Alors, là, la réacopsphère a toussé : côté philosémite comme l'Didier on lui a soufflé dans les bronches tandis que côté facho, conspirationniste  et antisioniste (quand ce n'est pas antisémite) façon Hoplite ou encore fdesouche on se pâmait d'aise à l'inverse.

La manière de raisonner qui consiste à appliquer une mesure à toutes les minorités pour ne pas faire de jaloux sans se préoccuper du fond, c'est un bien un truc de gauche, ça. Du coup, c'est trop drôle de voir Valls lui répliquer en assurant que les Juifs pouvaient porter tranquillement leur kippa en France (ce qu'ils font depuis des siècles en Europe au demeurant).

Au passage, le port du voile n'est pas même une spécificité de l'Islam : c'est une pratique locale issue des déserts d'Arabie qui s'est progressivement répandue dans tout l'Islam et dont les esprits les plus réactionnaires ont fait un étendard.

La kippa, elle, n'a d'autres buts que de rappeler au fidèle que l'Éternel est l'autorité suprême. Rien de gênant, me semble-t-il dans notre civilisation imprégnée de droit, de liberté  et de justice.

Eh oui, les amis, tous les signes religieux ne se valent pas. Dur à admettre pour notre République qui se veut une et indivisible et se refuse donc à établir quelque forme de préférence que ce soit.

Masi voilà, l'impartialité ne signifie pas l'abolition du jugement. S'il a fallu casser les pieds des Catholiques et des Juifs à cause du foulard, extension avancé du voile et de la burka, la dernière fois, les juristes français ne s'y sont pas trompés et ils ont ciblé la burka toute seule avec l'interdiction de masquer son visage en public. 

Il ne restera plus que le carnaval aux intégristes...

17:56 Publié dans Politique, Société | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : islamisme, marine le pen | |  Facebook | | | |

Commentaires

on oublie qu'il n'y a pas 50 ans les femmes en France (en Europe) sortaient la tête couverte (chapeau, fpoulard , résille , etc)

Écrit par : bobcestmoi | dimanche, 23 septembre 2012

@Luciole,
Très joli votre avant-dernier billet qui vous ressemble tant^^^.

Écrit par : Martine | dimanche, 23 septembre 2012

Hé bé si, je lui donne raison à Marine, j'en ai marre de voir des gens se soumettre ainsi à des dogmes ! et pourquoi pas s'humilier publiquement aussi ... ( femmes voilées par exemple) ... la foi on l'a ou on l'a pas c'est pas une question d'affichage vestimentaire ! y'en a marre de ces déguisements d'un autre âge ! marre des simagrées ! je préfère des gens qui ne portent rien et qui se comportent en conscience ... et viva la liberta ! la foi ( et non l'expression ostensible d'un dogme) c'est de l'ordre de l'intime ...et c'est tout !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 23 septembre 2012

L'égalité n'est ni de gauche, ni de droite: elle est l'un des fondements de notre République.

Ensuite, il ne faudrait pas confondre voile, celui qui couvre les cheveux avec nijab ou burka...

En revanche, le voile qui couvre les cheveux me semble visuellement comparable avec la kippa qui couvre la calvitie... Tous deux sont des signes ostentatoires religieux, que ça t'arrange ou non.

Il ne faut pas tout confondre, parce qu'on est plus enclin vers une communauté religieuse que vers une autre: la laïcité doit être respectée par tous dans notre pays. Sans exception.

Après, Marine Le Pen a dit une grosse connerie en voulant étendre le concept de laïcité au comportement vestimentaire dans la rue. Ce n'est ni la première, ni sans doute la dernière.

Est-ce la peine d'en rajouter?

Écrit par : JF le démocrate | dimanche, 23 septembre 2012

@ l'hérétique :

Caractéristique de notre époque de chieurs.

Je n'aime pas le voile non plus, mais les gens qui soutiennent son port ne font de mal à personne, si c'est la façon de vivre qu'ils choisissent grand bien leur fasse.

C'est pas le rôle de l'état d'aller nous dire ce qu'on peut mettre ou pas sur nos têtes.
De toute façon des lois débiles du genre on en a déjà tout le tour du cul et on est incapable de les appliquer, pour la bonne et simple raison que chacun fait bien ce qu'il veut en fin de compte.

Écrit par : skunker | lundi, 24 septembre 2012

@skunker,
Vous suggère de prendre certains transports et de vous dévisser de votre siège et écrans pour voir ce qu'il se passe ailleurs...
Mais après tout, ils sont libres n'est-ce-pas? De se laisser etre fichés dans des "store-lists" de donner tous leurs identifiants y compris bancaires et surtout de passer inapercu ou pas physiquement sans faire "ierch" le petit personnel? (très souvent consterné dans son travail, pour les prières, mais pas seulement qui sait surtout car humaniste mais aussi son histoire, qu'il devra certainement un jour devoir protéger ces "allus identitaires", fiers d'afficher leurs différences com dans le passé^^^). Les signes distinctifs ne protègent pas et n'aident pas, c'est triste mais ainsi.
Vous cherchiez à savoir quoi skunker? Si J'étais en complète "harmonie" avec FB? Pas toujours, mais sur les valeurs tout à fait.

Écrit par : Martine | lundi, 24 septembre 2012

On peut noter le tapage médiatique qu'a provoque l'irruption de la kippa dans ce débat. Si MLP, en bonne championne de la "laïcité", en était restée au bon vieux voile islamique, personne n'aurait trouvé quoi que ca soit à redire.

Pour ceux qui avaient essayé de "dédiaboliser" le FN en faisant croire qu'ils n'avaient plus rien contre les juifs, c'est raté. Tant qu'elle se défoule contre les musulmans, pas de souci. Maintenant qu'elle a quelque peu égratigné les juifs (peut-être d'ailleurs, sans le faire exprès), on rappelle qu'elle est en dehors du "champ républicain".

Qu'on se le dise, quand la "vraie France" arrivera au pouvoir, musulmans ou juifs, vous en prendrez tous pour votre grade.

Écrit par : jm | lundi, 24 septembre 2012

Vous confondez foi et signes ostentatoires religieux ! Je connais des tas de juifs et de musulmans qui ne portent strictement rien! Il faut évoluer, la France c'est aussi ça, ne pas être à la traîne. Aider les citoyens à progresser... l'école publique et laïque c'était ça, former les esprits! Ces signes de soumission sont inacceptables en public.

Écrit par : Mirabelle | lundi, 24 septembre 2012

@ Mirabelle

Tout changement prend du temps... Et il doit venir des populations concernées, même si on peut les aider. Mais les aider ne veut pas dire leur imposer quoique ce soit, hors de ce qui relève du domaine républicain. Il y a des lois sur la laïcité et les signes ostantatoires, contentons-nous de les appliquer.

Le danger est de tomber dans une espèce de néo-colonialisme où nous croyons que notre modèle (où la religion a quasi-totalement disparu) est le meilleur et qu'il faudrait l'imposer aux autres. On ne sait même pas si ce modèle est le meilleur, car nous n'avons pas suffisamment de recul...

L'Hérétique, sur des bases humanistes de défense des droits de la femme, voudrait éliminer le voile. On peut être d'accord avec lui vu de notre filtre occidental. Mais il y a un milliard et demi de musulmans dans le monde, dont une partie se revendique de la culture du voile. On peut ou ne pas apprécier, mais ce n'est pas à l'emporte-pièces qu'on pourra bâtir un changement qui nous siérait mieux. Les pays arabes ont commencé leur révolution. Elle durera des années... Laissons-les donc faire!

Écrit par : JF le démocrate | mardi, 25 septembre 2012

Le but de l'hérétique est surtout de tout faire pour que se creuse le fossé séparant le monde judéo-chrétien du monde musulman, condition nécessaire pour que les populations occidentales soutiennent Israël lorsqu'ils voudront en finir avec les sauvages barbus qui les entourent.
Cf cette affiche visible actuellement à New-York :
http://www.gpb.org/news/2012/09/24/new-yorkers-rush-by-as-embattled-anti-jihad-ads-hit-the-subway

Pour cela, les gens comme lui sont prêts à tout, y-compris à soutenir l'extrême droite dans leur obsession islamophobe. Ce post en est l'illustration, puisqu'il qualifie les propos de MLP de "faux-pas", alors que chacun sait bien que si un jour le FN a le pouvoir, les juifs passeront a la casserole au même titre que les musulmans.

Écrit par : jm | mardi, 25 septembre 2012

Marine Le Pen voit quotidiennement la sphère catholique intégriste se mobiliser. Nous les voyons même organiser des prières dans la rue pour réclamer la fin du droit à l'avortement.
Et nous savons qu'historiquement ils existent des ponts entre les intégristes catholiques et le FN.
voilà pourquoi MLP parle de la kippa et du voile (sous-entendu des musulmanes) tout en évitant soigneusement d'aborder le voile des nonnes ou les habits des prêts et moines catholiques.

Le FN rejoint les partisans du choc des civilisations où chaque civilisation se cimente autour d'une religion unique.

Rien de laïc donc dans l'intervention de Le Pen.

Rien de gauche non plus dans sa déclaration. Elle n'a même jamais utilisé le moindre mot de la phraséologie de la gauche de la gauche. Même sur ce thème qu'elle dévoie de laïcité.

Écrit par : MetalKing | mardi, 25 septembre 2012

Faut faire la part des choses. J'ai tout de même pas envie de devoir faire fondre ma médaille de baptême, c'est un cadeau de ma marraine...

Je suis pourtant athée mais je tiens à la porter quand je veux.

Cela dit, faut pas exagérer : ces femmes voilées des pieds à la tête dans ces tissus synthétiques par ces chaleurs, leur corps privé de soleil... c'est de l'esclavagisme.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 25 septembre 2012

@ luciolebrune :

J'adore l'image ...
Pourquoi synthétique déjà ?
Faut peut-être pas exagérer, un foulard dans les cheveux ça empêche pas de prendre le soleil et c'est pas de l'esclavagisme, en plus être couvert ça veut pas forcément dire avoir chaud.

Le foulard ça va au delà du rapport homme/femme, c'est avant tout un signe religieux, Je suis même persuadé que ça a quelque chose d'identitaire et de culturel pour certains.
Beaucoup le portent par convictions, alors même si c'est rétrograde on y peut pas grand chose. Tout ce qu'ils veulent au FN c'est faire disparaitre les musulmans, virtuellement faute de mieux (pour l'instant doivent-ils se dire).

Écrit par : skunker | mardi, 25 septembre 2012

@Skunker,

Je ne parle pas ici de petits voiles, mais bien de ces enveloppements qui recouvrent les femmes de la tête aux pieds.

Eh oui, la plupart sont en fibres synthétiques, en plus ! Observez attentivement, vous verrez.

Le corps a besoin de soleil (ce n'est pas toujours dangereux si c'est une exposition modérée). Le corps, les cheveux de ces emmurées vivantes (entendons-bien : je parle ici des tenues très couvrantes) ne profitent pas de la lumière du jour, de l'air, le corps macère dans sa transpiration.

En hiver, cela ne doit pas être terriblement pénible (je veux dire physiquement) mais en été... sans parler de celles qui adoptent ces tenues sans en avoir la décision, et qui sont même forcées d'en faire publiquement le prosélytisme.

Je souscris au fait que l'on puisse choisir librement de s'habiller comme on le veut, hormis l'attentat à la pudeur, les photos d'identité, les endroits sensibles pour la sécurité... mais j'ai bien peur que ce ne soit justement pas comme les femmes qui portent ces tenues le veulent au fond, et que la raison en soit la crainte ou la manipulation.

J'avais d'ailleurs eu très peur avec l'histoire de l'interdiction du port de capuches qui était dans l'air il y a deux ans environ. J'ai un enfant autiste et il a bien souvent besoin de mettre sa capuche pour se rassurer (ça commence tout juste à aller mieux).

Comme quoi, les décisions prises d'en haut tombent aussi à côté de la plaque parfois.

J'ai bien failli ne plus jamais repasser la frontière avec lui.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 25 septembre 2012

Quand on y réfléchit bien, ce post est quand même extrêmement intéressant et révélateur quant à la situation idéologique de l'hérétique.

La première chose, c'est le mot "faux-pas". L'hérétique prend donc la défense de MLP en arguant que ce qu'elle a dit a propos de la kippa, c'est juste une gaffe. Ceci qui veut dite que mis-a-part ca, l'hérétique est d'accord avec son positionnement (en particulier son obsession contre l'Islam et les musulmans, dont on sait bien qu'elle n'est en ce qui la concerne que la vitrine de la xénophobie et du racisme anti-arabes et noirs traditionnels à l'extrême droite).

La deuxième chose, c'est que ce faux-pas est de gauche. Ainsi, il suffit pour certains de sortir le mot "gauche" pour disqualifier toute prétention à une équité de traitement. Ça veut dire aussi que sur ce coup-là, MLP est trop à gauche pour l'hérétique, lequel se situe donc maintenant à droite de l'extrême droite.

La seule question qu'on peut encore se poser, c'est comment il se fait qu'un type comme ҫa prétende soutenir Bayrou, dont le discours tenu à Grenoble était à mille lieux des préoccupations qu'il affiche ici.

Écrit par : jm | mercredi, 26 septembre 2012

Oh non, je ne prends pas sa défense...

Pour le reste, bien évidemment, je ne mets pas sur le même pied kippa et voile, contrairement à MLP et...une bonne partie de la gauche de la gauche, genre NPA ou islamo-gauchistes...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 26 septembre 2012

@l'hérétique,
La loi de 2003 contre le voile à l'école mettait la kippa au même niveau, et elle a fait consensus aussi bien à droite qu'à gauche.

Le fait que vous insistiez pour dire que la kippa doit avoir un traitement différent du voile trahit bien le fait que la laïcité n'est certainement pas votre premier souci.

Vous dîtes ne pas défendre MLP ; en effet, j'imagine que vous ne cautionnez pas son programme économique ; mais par contre, il est évident que vous partagez sa lutte contre l'Islam et les musulmans.

Et de la même manière, je ne comprends pas pourquoi vous prétendez encore suivre Bayrou, le même qui disait il y a peu "Il y a un degré de violence, de stigmatisation dans la société française qui est en train de grandir, et c'est purement et simplement inacceptable.[...] Ils ont le devoir, les hommes publics, de veiller à ce que les tensions, les passions, les haines ne soient pas à chaque instant entretenues, à chaque instant encouragées et ne flambent pas. [...] ce n'est pas un bon service à rendre à la société française que de passer son temps à opposer même artificiellement, même électoralement, les gens les uns aux autres[...] Notre responsabilité à nous, citoyens, engagés, hommes publics, c'est au contraire, au lieu d'attiser les passions de faire baisser les passions, au lieu de nourrir les affrontements de cultiver la compréhension réciproque. ".

Votre place n'est pas au centre, elle est à l'extrême droite, aux cotés de Copé.

A un moment donné, il faudra que vous fassiez votre "coming-out", il faudra que vous avouiez, à vos lecteurs, mais aussi peut-être à vous-même, comme d'autres l'ont fait avant vous (je pense a votre nouvel ami DG), que vous êtes passé "du côté obscur de la force".

Écrit par : jm | jeudi, 27 septembre 2012

@jm
Je ne lutte pas contre l'Islam, camarade, une religion tout à fait respectable mais contre toute forme d'extrémismes.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 27 septembre 2012

@l'hérétique,
Si vous considérez que le voile relève de l'extrémisme et pas la kippa, alors on peut estimer que vous luttez contre "toutes formes d'extrémismes" avec une sensibilité qui vous est propre.

Écrit par : jm | jeudi, 27 septembre 2012

@jm
Ben non, c'est simple : le voile réduit la femme à un objet de tentation, pas la kippa.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 27 septembre 2012

@L'héré,
Vous devriez etre plus précis en terminologie, voile ou foulard? :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kippa
Aucune différence en terme de symbolique, égalité H/F, j'ai "Dieu" au-dessus de ma tete, un peu comme l'épée de Damoclès!
Un certain Judaisme, impose aussi toujours toujours le foulard sur les cheveux pour les femmes, un foulard nouvelle mode à T-A-V joliment enroulé sous forme de chignon, chez nous, il fut recours à la perruque à un temps donné^^^.
Dslée, nos mères se sont suffisamment battues pour s'affranchir de ces carcans: foulards ou chapeaux etc obligatoires, pour sortir!
Je dis ca, mais suis mère de garcons...Alors de quoi, j' me mèle?

Écrit par : Martine | jeudi, 27 septembre 2012

@l'hérétique,
La femme tentatrice, c'est une conception chrétienne, issue à l'origine de l'image d'Eve tentant Adam dans la bible. Voulez-vous interdire le voile chrétien ?
Que je sache, quand les uns et les autres ont des opinions différentes sur tel ou tel sujet, on les combat par les idées, pas par la censure.
Votre camarade de jeu Eric Zemmour aime accuser les femmes (ou la sensibilité féminine) d'être à l'origine de tous les maux de notre époque. Pourquoi ne proposeriez-vous pas, par exemple, qu'il soit destitué de sa nationalité française ?

Écrit par : jm | mercredi, 10 octobre 2012

Écrire un commentaire