Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« François Bayrou a du panache ! | Page d'accueil | Cette vieille croûte de Jules Ferry... »

lundi, 14 mai 2012

Le Made in France, cela reste une culture à acquérir...

Je me dis tout de même qu'il y a vraiment un gros boulot de communication avant de faire en sorte que le Made in France prenne comme habitude de consommation dans l'opinion.

Je dois racheter un lave-linge après 15 années de bons et loyaux services de ma Miele (une seule panne en 15 ans, et encore, c'était du calcaire parce que je ne mettais pas de calgon dedans) : elle est encore en bon état, juste le tambour qui commence à tanguer un peu. Mais bon, j'ai un réaménagement à faire chez moi : il me faut un lave-linge et un sèche-linge superposé.

J'ai tout de suite cherché dans les biens de ce type fabriqués en France. Pas de pot, les lave-linges à hublot, il n'y en a pas de fabrication française.

Et puis il n'y a pas que cette difficulté : pour convaincre ma moitié d'acheter français, c'est la croix et la bannière. Quand j'ai changé de lave-vaisselle, cela a été la croix et la bannière pour la convaincre des mérites de Brandt. Mais, j'y suis parvenu.

Là, elle ne veut pas entendre parler d'autre chose que de Miele ou à la rigueur Bosch : la qualité allemande, quoi...

C'est marrant, parfois, sur les forums, je lis des commentaires qui citent Brandt aux côtés de Miele et Bosch. Pourquoi ? Parce qu'il y a pas mal de gens qui pensent que c'est une marque allemande...

Là, ça va être dur : il y a bien des sèche-linge Brandt ou Thomson, mais elle ne veut pas entendre parler de deux marques différentes.

Je pense, au fond, que Bayrou est précurseur : le Made in France, ça fera comme le bio : ça finira par s'imposer, mais il faudra du temps s'il n'y a pas une action énergique des pouvoirs publics (celle-là même que Bayrou voulait impulser).

Je ne peux même pas la convaincre par le sentiment bio : elle s'en fiche aussi des produits bio. Oui, parce qu'on peut tout de même faire valoir que Made in France = filières courtes et donc, économies d'énergie et pollution bien moindre.

C'est là où il y a un aspect philosophique, au fond : même si elle a quand même voté Bayrou au 1er tour (je n'en reviens toujours pas) elle reste fondamentalement de gauche.

Or, la pensée de gauche est fondamentalement différente du volontarisme centriste et démocrate-chrétien qui repose sur l'exemplarité et l'initiative personnelle. A gauche, on attend toujours des interventions ou des pressions de l'État pour s'engager dans un chemin.

Pour nous autres centristes, ce sont les individus, pas les États, qui tracent les chemins. Sans sensibilisation personnelle, les habitudes peines à s'installer. 

Et pourtant, c'est tellement d'emplois, d'argent gagné sur notre balance commerciale, de revenus en plus dans les portefeuilles et dans le budget de l'État...

En tout cas, tel que c'est parti chez moi, je sens que c'est encore de l'argent qui va finir dans la poche de nos cousins Allemands... (d'ailleurs, faufrait que je vérifie tout de même que c'est fabriqué en Allemagne, au moins ).

Il va y avoir une nouvelle bataille à mener : j'ai le lit de mon fiston à changer.

J'ai aussi acheté des plaques de cuisson, tout récemment, et là, par contre, je n'ai pas pensé à vérifier si elles étaient fabriquées en France ou non.

Zut. On n'y pense pas forcément tout le temps. Difficile de se le fourrer dans la tête. S'il y avait un gros  logo Made in France à chaque fois, ce serait tellement plus simple...

Commentaires

Tu peux regarder du coté des associations de consommation, il font des comparatifs et même je crois au niveau panne. J'ai entendu quelques part que Miele avait baissé de qualité donc à vérifier avant.

Écrit par : AG59 | lundi, 14 mai 2012

Voici la question que j'ai posé sur le blog de madame Novelli candidate socialiste du 16ème il y a trois jours.
Par une sorte de phénomène étrange elle a oublié d'y répondre, et même de l'afficher.
Pourriez vous intervenir pour qu'elle le fasse ?
Merci d'avance.

"Madame, dans son programme, le nouveau Président Hollande, a indiqué qu’il comptait retirer l’Armée Française d’Afghanistan, avant la fin de l’année 2012.
Nouvellement élu, c'est-à-dire sorti de la sorte de poésie onirique qu’est une campagne électorale, le Président Hollande, a-t-il réellement l’intention de l’annoncer à la Chancelière Merkel et au Président Obama ?
La Chancelière Merkel vient d’exécuter en une phrase une telle politique : « Nous sommes en Afghanistan par un mandat de l’ONU : la position du gouvernement allemand est que nous sommes partis ensemble et que nous reviendrons ensemble ».
Madame, le Président Hollande a-t-il vraiment l’intention de déshonorer la France en abandonnant ses alliés en plein combat, comme l’avait fait en son temps le maréchal Pétain ?
La presse Anglo-Saxonne ne manquera pas alors de se déchainer en rappelant le honteux précédent de juin 1940.
Si toutefois telle est l’intention du Président Hollande, je me permets de lui suggérer la première phrase de son discours … « C’est le cœur serré, que je vous dis : Français il faut cesser le combat… ».

Écrit par : Jihème | lundi, 14 mai 2012

@ Jihème
"Madame, le Président Hollande a-t-il vraiment l’intention de déshonorer la France en abandonnant ses alliés en plein combat, comme l’avait fait en son temps le maréchal Pétain ?"

Voilà ce qu'on peut appeler une question posée dans des termes objectifs et sans aucun artifice rhétorique ! ;-)


@ L'Héré
Un peu psychorigide, votre compagne, non ? Soit dit avec tout le respect qui lui est dû...

Je trouve intéressante votre réflexion sur la différence entre pensées de droite et de gauche. Donc, d'après vous, l'homme de droite fait confiance à l'initiative personnelle et l'homme de gauche contraint d'emblée par la réglementation et se méfie d'une nature humaine jugée a priori faible, peu volontariste et finalement trop indolente pour s'engager d'elle-même sur le "bon" chemin ? Mais comment se fait-il alors que la pensée de gauche soit héritière de ce Rousseau qui jugeait l'homme bon et éclairé par nature ? Comment se fait-il que la gauche soit accusée - et parfois avec quelque raison - de laxisme dans la gestion de le délinquance et d'excès de confiance dans la capacité des individus à s'amender ? Comment se fait-il que la gauche admire et mette en avant des hommes issus de ses rangs et qui ont, c'est le moins qu'on puisse dire, fait preuve d'une certaine capacité d'initiative, je veux parler des hommes de la Résistance ? Comment se fait-il que l'acte fondateur (symboliquement) de la gauche soit la révolution de 89, acte qui, vous me l'accorderez, manifeste chez ses promoteurs une bonne dose d'anticonformisme et d'initiative personnelle ? Comment se fait-il que ce soit la gauche qui clame sa confiance dans la capacité des immigrés à s'intégrer et qui les dépeigne comme "une chance pour la France" du fait de leur capacité d'initiative et de leur volonté personnelle - réelles ou supposées ?

Juste pour dire que les choses ne sont peut-être pas aussi tranchées... ;-)

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 14 mai 2012

Je vous crois d'humeur joueuse l'héré ;) vous avez la marque Whirlp^^^( eh voui à hublot) qui devrait je pense résoudre votre problème, apparemment fabriqué en France mais je dois avouer ne pas avoir mené d'enquètes approfondies non plus. ;o))

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Oups, quand je dis apparemment: indication "fabriqué en France" inscrite en facade.

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Allez un 'tit cadeau, vous m'avez fait rire:
http://www.lefigaro.fr/societes/2012/03/06/20005-20120306ARTFIG00659-whirlpool-investit-a-nouveau-dans-son-usine-d-amiens.php
@+

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Marie Curie

"Ce sont des créatures humainement parfaites. En elles, tout a atteint la perfection, excepté leur esprit qui a régressé toujours plus, jusqu'à devenir un embryon d'esprit. Elles ont un génie parfait, un sérieux parfait. Leur vertu est une flamme qui ne réchauffe pas. C'est un feu froid. Il n'a pas de valeur pour moi. Je préfère une spiritualité imparfaite à une humanité parfaite.
Une si grande splendeur de perfection humaine est comme la luminosité de cent, de mille lampes. Elles produisent de la lumière; c'est indéniable. Mais c'est une lumière artificielle, laquelle, advenant une panne du moindre mécanisme, meurt aussitôt, et il n'en reste rien. Tandis que l'esprit, même imparfait, est toujours un petit soleil vivant de sa propre lumière, jaillie de la Grâce qui réside en lui. Je parle de l'esprit vivant, c'est-à-dire qui vit en moi, vivifié par la Grâce.
Le fait de posséder une intelligence supérieure, qui leur a permis de pénétrer les mystères de la nature, aurait dû aussi les amener à voir la puissance de Dieu et son existence, dont l'être est inscrit dans toutes les choses créées. Mais rien de cela ne s'est produit. Ce sont des êtres pleins de science, mais à qui il manque le fil qui conduit à la connaissance exacte de ce qui est. Inventeurs de nouveau, mais négateurs de l'éternel; découvreurs de forces secrètes, mais indifférents à la force des forces, Dieu. Ils ne le cherchent pas, mais au contraire, le nient délibérément. Tout au moins, ils le négligent.
C'est pour cela que la science humaine, indéniablement avancée, ne porte pas de bons fruits, mais des fruits empoisonnés. Il manque dans le coeur et dans l'esprit des scientifiques le feu de l'amour qui fait respecter et aimer Dieu, qui fait respecter et aimer le prochain.
Dans le cas particulier qui nous intéresse, cette femme ne fit aucun tort à son prochain; au contraire, elle lui fit du bien. C'est déjà beaucoup. Mais réfléchis un peu à l'importance de l'impulsion qu'elle aurait donnée à son école, à ses disciples et aux disciples des disciples si, à la fascination de son moi, elle avait uni une religiosité profonde.
Tu peux croire, ma chère âme, qu'à l'heure du jugement, de petites créatures illettrées paraîtront plus grandes que les luminaires de la science. Les premières, allumées par l'amour, seront des étoiles vivantes dans mon ciel. Les autres, même si je ne les condamnerai pas pas à cause du bien qu'ils ont fait sur le plan humain, les autres seront des corps nébuleux dans mon Paradis. Ils seront sauvés par ma miséricorde sans aucun mérite de leur part, sauvés davantage par les prières de ceux à qui ils ont fait du bien que par eux-mêmes.
Maintenant, dis-moi : préfères-tu être une petite nullité dans le domaine du savoir et m'appartenir toute à moi dans cette vie et dans l'autre, ou aurais-tu aimé être un astre ici-bas et opaque nébuleuse là-haut ? Je connais déjà ta réponse et je te dis donc : Tu as répondu sagement, va en paix."

Écrit par : lavoix | lundi, 14 mai 2012

L'Hérétique, vous êtes en pleine rénovation chez vous ?

Moi ça ne me dérange pas d'acheter parfois encore allemand, ça reste l'Europe. C'est bien d'augmenter notre part Made in France dans notre consommation, mais je dis aussi : "que le meilleur gagne". Ce n'est d'ailleurs que comme ça que l'on pourra espérer un mouvement de taille critique en faveur de notre balance commerciale.

Alors les spécialistes, dites nous ce qui ne va pas et ce qu'on peut faire pour rendre nos produits meilleurs ou pour ne pas perdre la production de ces produits quand c'est possible.

Le label "Produit en France" serait tout de même important pour la visibilité, car, toutes choses égales par ailleurs, pourquoi ne pas acheter français ?

Écrit par : ZigHug | lundi, 14 mai 2012

Je crois que la marque haut de gamme Française est de dietrich, si mes souvenirs sont bon.

Écrit par : AG59 | lundi, 14 mai 2012

@L' héré,
Pfff, vous m'agacez, vous m'agacez...! ;))
Faudrait intégrer dans le dit-label OSEE.

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

@ Jihème
"Madame, le Président Hollande a-t-il vraiment l’intention de déshonorer la France en abandonnant ses alliés en plein combat, comme l’avait fait en son temps le maréchal Pétain ?"

Vu l'absence de sous-entendus évidents dans cette question, je ne comprend pas pourquoi elle refuse de répondre...

Écrit par : melianos | lundi, 14 mai 2012

@Christian
ahem, vous oubliez juste que chez Rousseau, l'individu remet son pouvoir entre les mains de l'État si tôt qu'il vit en société...
@Martine
Merci pour l'info mais est-ce qu'il y a des lave-linge à hublot là-bas ?
Par ailleurs, je n'ai pas une très bonne expérience avec whirlpool (en tout cas, ce qu'ils font pour Ikea).

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 mai 2012

Oui l'héré, leur dernier modèle de lave-linge est à hublot avec garantie de cinq ans me semble-t-il.
Pour le reste ne saurai dire ne fréquente plus Ikea depuis leur ouverture dominicale.

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

@ L'Héré

Vous oubliez que dans le contrat social au sens de Rousseau, l'individu reste libre à tout moment de reprendre son autonomie et de refuser l'obéissance à celui qui serait devenu un tyran. C'est justement bien pourquoi Rousseau parle de "contrat". Chez Rousseau, c'est bien la "lumière intérieure", la conscience individuelle, qui est le guide suprême (Rousseau n'était pas genevois pour rien, n'est-ce pas...). En conséquence de quoi, chez Rousseau, ce sont bien l'individu et la conscience individuelle qui priment.

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 14 mai 2012

Voui Rousseau, entre ses écrits et ses actes: un fabuleux grand-écart facial ou latéral ou les deux, au choix.

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

A propos… François Hollande n’est-il pas athée ?

Écrit par : olipe | lundi, 14 mai 2012

Depuis le temps "sieur Christian chairman sir" intervient ici (quoique assez récent par rapport à moi, pas le seul y en a plein, des pelle-tées :o)))), il devrait savoir que notre hote n'est pas fan de Rousseau, et Voltaire pas loin^^^ je crois.
Un point commun que j'ai p'tre avec l' héré, allez savoir?! :))

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Mon Dieu, mon Dieu, voilà que la simplette s'imagine que ses goûts littéraires intéressent quelqu'un... Ses fantasmes la reprennent. Ça doit être le printemps.

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 14 mai 2012

Rhoo, mdr :DDDD
Cela ne peut confirmer que l'écologie de salons...
Rousseau Voltaire Sissi et l'affreux^^^.
Allez bonne nuit l'Christian, si jamais personne n'a eu le courage de vous dire que vous n'avez JAMAIS rien apporté aux débats ou autres ou encore soluces de terrain, eh being moi j'ose!!!
Et vous pouvez m'insulter me dénigrer ou essayer de m'enterrer, comment dire? Pour résumer m'en fous complétement...D'autant plus que vous ne représentez rien que votre propre égo, alors des "illuminé" de vot're espèce en ai croisé un max dans ma vie^^^, meme pas je tremble.

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Tiendez, l' illuminé de Rousseau vous suggère de lire "Canfranc et l'or des Nazis" Ramon & Campo, je compte sur vous pour un commpte-rendu objectif! :o))

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Pour en terminer sur le trajet de cette voie ferrée: plein de trésors artistiques cachés, qui ont été préservés...Les profs d'histoire-géo devraient pourtant le savoir...
De plus le général Pétain fut enfermé dans un fort le long cette voie.
Allez à chacun sa symbolique!

Écrit par : Martine | lundi, 14 mai 2012

Aie aie aie... La folle nous fait une crise grave, là ! Trois commentaires d'un coup, et tous plus décousus les uns que les autres. Voltaire, Rousseau, Sissi, l'or nazi, des œuvres d'art, Pétain, une voie ferrée... C'est effrayant d'essayer d'imaginer ce qui peut se passer à l'intérieur de ce pauvre petit crâne... Et, comme tous les hallucinés convaincus de la réalité de leur délire, ce sont les autres qui, à ses yeux, sont des "illuminés".

Quel naufrage, mon Dieu, quel naufrage...

Écrit par : Ch. Romain | mardi, 15 mai 2012

Pas de chance car les lave linge hublot brandt,vedettte et thomson sont fabriqués dans l'usine Mondragon en Espagne :)

Écrit par : Krys64 | mardi, 15 mai 2012

Ma fille, les gouvernements sentent que la terre se dérobe sous leurs pieds. Je me servirai de tous les moyens pour les soumettre, pour les obliger à revenir en eux-mêmes et pour leur faire comprendre qu’ils ne peuvent attendre la paix véritable et durable que de Moi; tantôt j’humilie l’un, tantôt un autre; tantôt je suscite entre eux l’amitié, tantôt l’inimitié. Je mettrai tout en œuvre pour qu’ils se soumettent: Je ferai en sorte que les forces leur manquent; Je ferai des choses inattendues et imprévues qui les laisseront perplexes et pour leur montrer la fragilité des choses humaines et leur propre fragilité; pour leur faire comprendre que Dieu seul est l’Etre solide dont ils peuvent attendre tout bien, et que, s’ils veulent la Justice et la Paix, ils doivent venir à la source de la véritable Justice et de la véritable Paix; dans le cas contraire, ils n’arriveront à aucun résultat, ils continueront à s’agiter, et s’il apparaît qu’ils établissent la paix, elle ne sera pas durable et les luttes s’enflammeront de plus belle. Ma fille, les choses sont telles que seul mon doigt tout-puisssant peut les arranger, et en son temps Je le mettrai, mais de grandes épreuves sont nécessaires, et le monde les aura. Aussi, il faut une grande patience.

Écrit par : Lavoix | mardi, 15 mai 2012

Il est tout à fait inapproprié et maladroit de coller le nom de l'auteur d'un commentaire à la première ligne du commentaire suivant. Tant qu'à coller quelque part le nom des auteurs, c'est plutôt à la dernière ligne de leur propre commentaire qu'il faudrait le faire !

Écrit par : moutir | mardi, 15 mai 2012

C'est vrai, il faudrait au moins une ligne blanche d'espace au-dessus de la première ligne des messages.

Écrit par : georges | mardi, 15 mai 2012

@georges et mouir
Ben ça, faut se plaindre à hautefort : cela ne dépend pas de moi.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 mai 2012

Doit-on comprendre que celui qui se cache derrière le pseudo "l'hérétique" s'en fout ?
... n'ose pas adresser la parole à Hautefort ?

Écrit par : moui | mardi, 15 mai 2012

@moui
Exactement : l'hérétique s'en contrefout et invite "moui" à aller voir ailleurs s'il n'est pas content.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 mai 2012

Tout lecteur de ce blog peut ici apprécier comment est ici reçue une remarque qui ne vise qu'à améliorer la lisibilité du blog : "il" s'en contrefout !

Écrit par : gari | mardi, 15 mai 2012

@gari
voilà, exactement. Vous avez bien lu tous les autres lecteurs de ce blogue ?
Je m'en contrefous, donc, disais-je.
Voilà, et n'oubliez pas de passer votre chemin.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 mai 2012

C'était une publicité pour le blog.

Écrit par : unlecteur | mardi, 15 mai 2012

@Moui,
Les écrits sont toujours signés en bas de page...C'est ainsi pour toutes démarches administratives de candidatures etc. Et ce, partout sur la planète Terre.
Et puis, la partie signature est grisée donc délimite le texte et son auteur, ne vois pas trop ou réside le 'blème^^^.

Écrit par : Martine | mardi, 15 mai 2012

Suggestion : la mention du signataire pourrait avantageusement être déportée dans la moitié droite de la page.
P.S. La réponse désinvolte de l'opérateur de service de l'hérétique à Moui fait plus de tort au blog qu'à cet internaute.

Écrit par : Dolly | mardi, 15 mai 2012

@Dolly,
N'en vois aucunement l'intéret.
Merci de cette contribution de haute importance.

Écrit par : Martine | mardi, 15 mai 2012

@Dolly
Quand on vient chez quelqu'un, on ne commence pas par déposer ses petites crottes partout en se croyant en terrain conquis et en se permettant d'apostropher le maître des lieux comme de la m...
Apprenez les bonnes manières avant toutes choses, c'est tout.
Je m'en tape de la publicité de mon blogue.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 mai 2012

Chacun est ici témoin de la distinction d'expression et des manières de celui qui signe "l'hérétique".

Écrit par : Ursuli | mercredi, 16 mai 2012

@Ursuli
Oui, je ne suis pas du tout distingué, moi : je suis un individu aussi grossier que vulgaire. Mea maxima culpa.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 mai 2012

Euh... Vous citez Brandt mais Brandt a été racheté par Fagor, groupe espagnol. Pour le gros électroménager, y'a plus guère de survivants. Bonne journée.

Écrit par : Isabelle | jeudi, 17 mai 2012

@Isabelle
Je le sais bien, mais beaucoup de produits Brandt sont fabriqués en France. Je parle d'acheter Made in France, pas forcément "français".

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 mai 2012

Je suis désolé, monsieur. Le made in france s'imposera le jour ou notre pays sera fichu de régler ses problèmes de qualité.
Je vais vous donner un exemple concret:
J'ai eu à acheter des bureaux adulte et un bureau pour ma fille. L'un des produits fut acheté en Allemagne, l'autre en France.
L'un m'est parvenu avec des sachets de vis étiquettés, des eSpaces à visser facilement accessibles, l'autre il fallait mesurer la taille des vis. Ses concepteurs n'ont jamais vérifié que le montage à la visseuse était possible. Bref un quart d'heure de montage pour l'un quarante cinq minute pour l'autre.
Les deux produits sont aussi solides l'un que l'autre, mais je ne rachèterais pas français parce que je n'aime pas perdre mon temps avec des gens qui prennent leur clients pour des esclaves.
C'est typique, en Allemagne, le monteur sera écouté. En France, le DG 'écoutera pas les remarques si il n'y a pas des chiffres pour l'appuyer. Donc la résistance, il comprend c'est mesurable, le temps de montage c'est le monteur qui se débrouille mal. Dommage pour son CA mais ce type est désormais blacklisté.

Donc le made in France s'imposera le jour ou un politique traitera nos grands patrons de "Connards" lorsqu'ils viendront lui demander des baisse de charges.

Écrit par : Rémi | jeudi, 17 mai 2012

Dès que je peux éviter d'acheter français, je le fait. J'ai bien conscience de "jouer" contre mon pays, mais désolé, comme de nombreux français, je n'aime pas gâcher l'argent durement gagné.
Grâce des entreprises comme Air France, la SNCF et bien d'autres, désormais :
- lorsque j'entends "made in Germany", je comprends "ce sera cher, mais d'une qualité irréprochable"
- lorsque j'entends "made in China", je comprends "premier prix et qualité pourrie".
Et lorsque j'entends parler de "made in France", hélas, je comprends "aussi cher qu'un produit allemand, pour la même qualité qu'un produit chinois". Sans parler de la qualité du service après-vente.

Alors non, le made in France, très peu pour moi.

Écrit par : Piero | jeudi, 24 mai 2012

Les commentaires sont fermés.