Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pardon aux Harkis : ouf, enfin ! | Page d'accueil | Bayrou, c'est aussi pour ça que je l'aime bien... »

mercredi, 18 avril 2012

Bayrou, le made in France comme une évidence

J'ai de plus en plus de mal à écrire une note de blogue dans cette campagne insipide. Je ne m'en désole pas moins de ne pas voir Bayrou triompher tant, une nouvelle fois, il me semble le seul candidat à avoir compris quelle est la source de tous nos maux. Faut-il le répéter encore et encore ?

En assurant la production d'un certain nombre de biens en France, nous frapperions d'une seule pierre plusieurs coups :

- élimination de notre déficit commercial (ce que nous achetons ici ne fait plus l'objet d'achats à l'étranger...)

- réduction significative du taux de chômage (produire plus sur notre sol suppose d'engager des salariés en conséquence)

- réduction significative de la pollution (acheter ce qui se fait près de chez soi génère bien moins de nuisances que de l'importer de pays distants de milliers de kilomètres.

Ce que je crains, c'est que les autres candidats renvoient aux calendes grecques l'idée de Bayrou s'ils accèdent à l'échelon suprême. Et ce pour une raison très simple :

- soit ils ne croient pas que la France soit capable de redresser son industrie (Hollande, Sarkozy).

- soit ils projettent notre pays dans un monde rêvé qui n'a rien de crédible (Mélenchon, Le pen).

Les Français qui estiment que Bayrou voient juste doivent comprendre qu'il sera le seul à faire de cette résurrection générale de notre industrie le coeur de sa politique. Il y aurait bien eu la révolution verte de Corinne Lepage qui aurait pu se rapprocher de cet objectif, mais cette dernière, toujours en quête d'une place au soleil, a préféré mendier un strapontin en se ralliant à celui qu'elle estime le futur vainqueur. En outre, pour moi qui ai lu son projet, il ne tient pas sur au moins un point : il compte essentiellement sur l'État, la puissance publique, pour assurer la reconversion de notre industrie, en aucun cas sur l'initiative privée et l'esprit d'entreprise. Il resterait les Verts, évidemment, mais ils ont choisi Éva Joly plutôt que Nicolas Hulot, or, elle n'a qu'un projet sociétal. Il n'y a rien d'économique dans ses idées.

Le résultat des courses, c'est que je crains de voir la France s'enfoncer dans une crise toujours plus violente faute de volonté politique de mettre en oeuvre des solutions.

10:29 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : bayrou, made in france | |  Facebook | | | |

Commentaires

Et si cette élection permettait de refonder le paysage politique à droite, au centre et même peut-être à gauche ? 5 candidats représentant 5 courants de pensée opposée et différent sont assurés de faire au moins 10% dimanche. A cela s'ajoute une forte abstention qu'il faudra prendre en compte. Cela signifie la mort du bipartisme et de la prépondérance UMP PS. Ils vont devoir compter avec d'autres forces politique. C'est le 3ème tour qui va compter dans cette élection : les élections législatives. J'espère que le peuple français aura le courage de dire non aux candidats des deux partis majoritaires. Une chambre diverse et pas monocolore ou bicolore et nous pourrions enfin avoir une bonne politique ! Celle du courage et de l'intelligence. On a plus rien à perdre et on a vu durant plusieurs décennies que ni la droite ni la gauche ne savaient ou ne pouvaient gouverner notre pays. Leur bilans c'est la dette, le chômage, la crise financière et morale.

Écrit par : Un autre Borgia :-) | mercredi, 18 avril 2012

vous me prendrez 1 XANAX 0,25 mg matin et 2 le soir et vous doublez la dose le 22

Écrit par : Docteur Humaniste | mercredi, 18 avril 2012

Je partage cette crainte. Malheureusement l'Histoire nous enseigne que les pays font rarement demi-tour avant la chute, aussi annoncée qu'elle soit. Alors, il faudra cultiver notre jardin !

Écrit par : FrédéricLN | mercredi, 18 avril 2012

et pour le 23, vous pouvez avaler d'un coup le reste de la boite

Écrit par : Docteur Humaniste | mercredi, 18 avril 2012

Dites, Docteur Humaniste, est-ce que vous savez ce qu'est un clystère...?

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 18 avril 2012

oui, c'est le traitement qu'avait prévu le bon docteur Bayrou pour le méchant peuple

Écrit par : Docteur Humaniste | mercredi, 18 avril 2012

Je suis également un peu attristé de voir F. Bayrou si bas dans l'opinion. Je l'avais trouvé tellement combatif en 2007 alors que Sarkosy voulait sa peau qu'il mériterait, aujourd'hui et malgré une campagne plus molle, un peu plus de respect et de reconnaissance de la part des électeurs de droite et du centre.

Son programme est également l'un des plus sensé à droite autant d'un point de vue humain qu'économique.

J'avoue que si je n'étais pas autant de gauche, il aurait assez facilement mon suffrage. Pour preuve, c'est un des rares politiciens de notre temps dont je n'ai jamais réussi à dire le moindre mal à quiconque.

Écrit par : Didier | mercredi, 18 avril 2012

@Didier,
En qui concerne les retraites, il est plus à gauche que la "goooche" de plus parfaitement réaliste et réalisable.
Alors pour un programme de "droite" comme vous dites^^^.

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

ah j'ai oublié, dans le traitement de Bayrou, puisque l’hérétique parle la médecine du XVIIeme siècle, la saignée qui achève le malade et qui permet qu'il meurt guéri :-)

ça fera 23 €

Écrit par : Docteur Humaniste | mercredi, 18 avril 2012

23 Z'euros, y a pas dépassement d'honoraires, m'étonne pas qu'il vous conseille du Xanax, doit vouloir vous rendre suicidaire. :o)))

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

désolé Martine, je ne peux pas encore vous prescrire des neurones, c'est le tarif conventionnel pour 2012

Écrit par : Docteur Humaniste | mercredi, 18 avril 2012

Bah voila l'héré, tout est clair à présent...J'ai bien fait de passer. ;)

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

@L' héré,
Sinon sortir du nucléaire et se diriger vers du renouvelable et matériaux verts, je n'ai rien contre.
Néanmoins j'aimerai savoir comment exactement? Quid des déchets? etc
Car, j'ai un exemple tout frais de comment trouver prétexte de développement de filière verte, pour faire d'une pierre deux coups en transformant carrières argileuses en entrepots pour déchets à l'insu des populations et là...Ne suis plus d'accord du tout du tout! La transparence la plus totale me parait plus que nécessaire sur ce thème.

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

Quel campagne pourrit nous avons vécus, franchement je n'aurais jamais imaginé que nous pourrions atteindre un niveau général aussi médiocre.
Dimanche j'irais voter pour Bayrou, histoire de défendre mes idées jusqu'au bout, mais sans aucun espoir.
Ensuite ce sera sans moi!

Écrit par : Luc | mercredi, 18 avril 2012

@ L'Hérétique

"Corinne Lepage, toujours en quête d'une place au soleil, a préféré mendier un strapontin en se ralliant à celui qu'elle estime le futur vainqueur."

Et aïe donc !

Bon, maintenant que vous vous êtes fait plaisir, soyons sérieux deux minutes. Corinne Lepage cherche à défendre des idées écologiques et économiques dont vous reconnaissez vous-même la valeur. Maintenant, comment faire avances ces idées ? En restant toute seule au centre, assise sur une chaise d'arbitre de tennis ? Ou bien en passant une alliance avec un Hollande qui a déjà fait des avancées sur la réduction du nucléaire et sur l'interdiction d'exploitation des gaz de schiste, par exemple ?

La politique, ça consiste à s'allier avec d'autres pour faire avancer ses propres idées. Ceux qui préfèrent avoir raison tout seul dans leur coin ne feront jamais avancer les choses. Ils peuvent écrire des livres ou devenir ascètes, pas faire de la politique. En tout cas, pas dans une démocratie.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 18 avril 2012

Franchement, le meilleur moyen pour faire en sorte que les personnes qui, comme moi, pourraient envisager éventuellement de voter Bayrou au 1er tour, c'est encore d'arreter de raconter n'importe quoi, comme cette histoire de Made in France.


"En assurant la production d'un certain nombre de biens en France, nous frapperions d'une seule pierre plusieurs coups :

- élimination de notre déficit commercial (ce que nous achetons ici ne fait plus l'objet d'achats à l'étranger...)
==> NON ! Car assembler chez nous n'empeche pas qu'il faille des consommations intérmédiaires venues d'ailleurs.

- réduction significative du taux de chômage (produire plus sur notre sol suppose d'engager des salariés en conséquence)
==> RIDICULE. Une usine française est bien plus automatisée qu'une usine roumaine.

- réduction significative de la pollution (acheter ce qui se fait près de chez soi génère bien moins de nuisances que de l'importer de pays distants de milliers de kilomètres"
==> OK, ENFIN UN TRUC PLAUSIBLE.

Les Bayrouistes, concentrez vous sur la baisse des deficits publics, l'Europe Fédérale, la décentralisation girondine et la séparation des pouvoirs.

Le reste, les entreprises s'en occuperont.

Écrit par : Le Parisien Liberal | mercredi, 18 avril 2012

"J'ai de plus en plus de mal à écrire une note de blogue dans cette campagne insipide."

100% d'accord.
C'est pourquoi on peut aussi soutenir Bastiat 2012, car un mort ne fera pas pire que les vivants.

Écrit par : Le Parisien Liberal | mercredi, 18 avril 2012

Sur un sujet lié :

http://www.lefigaro.fr/societes/2012/04/17/20005-20120417ARTFIG00649-le-pdg-de-france-telecom-repond-aux-critiques-de-bayrou.php

"Pourquoi ne peut-on plus fabriquer de décodeurs en France?

Les difficultés de Technicolor viennent principalement d'une décision récente de l'Union européenne, qui a supprimé tous les droits de douane qui frappent les décodeurs. Cette décision a été prise suite à un contentieux perdu dans le cadre de l'OMC. C'est cette décision qui a créé le manque de compétitivité de l'usine d'Angers. Ce n'est en aucun cas la responsabilité de France Télécom!"

==> produire en France et/ou protectionnisme ?

et, d'autre part :

"François Bayrou a mis en cause France Télécom et l'État actionnaire ce mardi matin."

Si on veut que l'Etat actionnaire achète des décodeurs en France, alors il faut en premier lieu que l'Etat actionnaire reste décisionnaire.
Ce qui doit être concilié avec votre envolée de fin de note sur l'initiative privée...

Écrit par : pb | mercredi, 18 avril 2012

@Christian,
Dslée pour elle,et puis je sais que dans les "bleds" concernés par les aventures sus-citées, la majorité votera FB.
Grand merci aux abeilles and co, qui loin de m'avoir "tuée", m'ont rendue plus forte. :)
@L'héré,
Il faut valoriser les retraites, score assuré quelque soit la classe sociale, et dans certains milieux pro ils attendent depuis si longtemps déjà^^^.

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

Voyez vous lorsque l'on se présente a une éléction on doit avoir travaillé les sujets.Député depuis plus 10 ans qu'a t il fait entre 200é et2007 13 questions a l'Assemblée et il faut voir sur quoi!entre 2007 et 2012 1 seule question oui 1, pas de propostion rien.En fait nous le peyins a ne rien faire, alors il est difficile d'être reprochant et de prêcher ss préciser la mise en oeuvre etc.
Pour ce qui est du produire ou made in France Estrosi a publié sees demandes sur ce sujet en début 2009 appuyé par Yves Jego alors malgré tout Sarko que l'on tacle plus pour ce qu'il est que pour ce qu'il fait finalement après longues analyses je vais me faire violence.B n'a pas été capable d'enlever la mairie de Pau il est conseiler c a d rien. Cordialement.lOUSTAU

Écrit par : lesmariannes | mercredi, 18 avril 2012

Le made in France n'a malheureusement pas de sens en ces temps ultra difficiles .....

Le made in france consisterait en un projet qui aurait des répercussions potentielles sur l'emploi dans dix ans...

Le made in france consisterait en un modèle a l'Allemande c'est a dire de passer d'une logique de la demande à celle de l'offre....elle n'a jamais su le faire.....because il a toujours fallu préserver la paix sociale......

Une logique de l'offre signifie pour un pays "riche" de créer les produits de demain, que les autres n'ont pas imaginés tout en ayant une monnaie forte ainsi qu'une protection sociale satisfaisante....cela mérite des investissements colossaux ainsi que des idées.... dans quels secteurs investir? Personne n'est capable de le théoriser actuellement mis a part celui des nouvelles énergies....déjà que les allemands se plantent dans ce secteur car les chinois viennent de leur passer devant.......

le plus grave dans cette histoire est qu'il va falloir se serrer les fesses, l'investissement a l'instar de ce qui se passe chez les PIGS ne sera que pure illusion.....l'espagne s'enfonce de plus en plus( malgré de bonnes réformes!!!), l'UE n'aura pas les moyens de la sauver....le prochain pays dans le collimateur des marchés sera non pas la GB( comme prévu il y a un an), mais la france....ils en salivent déjà ....cet été va montrer que la France va s'effondrer comme le prédisent tous les économistes un peu sérieux....depuis 2 ans!!!!

les marchés vont "gouverner" la FRANCE bientôt quelque soit le "pseudo président élu", lui qui ne sera plus qu'un Roi nu ....la France va aller de plans de rigueur en plans de rigueur....ceci annoncera la petite mort de l'UE car personne ne sait ce qu'il faudra faire de l'UE quand la france va tomber sous les pressions des marchés.... les pays de l'Europe du Nord ont théorisé le cataclysme a venir et s'y préparent.....Que fait la france? RIEN!!!!! Vu la Nullité du débat actuel....

Désolé d'être réaliste......

Écrit par : Europium | mercredi, 18 avril 2012

Tiens, la chèvre nous a sorti sa boule de cristal : elle "sait" que dans les "bleds" la population votera Bayrou.

Ça ne s'arrange pas, son affaire...

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 18 avril 2012

Dans certains voui...
Sont fachés avec des grands du PS là-bas qui ont cherché à les rouler dans la farine, le sanglier paresseux fulmine^^^.
Rhooo :DDDD

Écrit par : Martine | mercredi, 18 avril 2012

Tiens le 3e tour, les législatives, c'est pas bête ça !
Encore faut-il moraliser la vie politique en stoppant le cumuls des mandats, en diminuant le nombre de députés, en annulant les micro-partis qui sont des pompes à fric dans les poches des contribuables pour enrichir les 2 GROS partis au pouvoir alternativement.

Marre de tout ce cirque !
Votez pour Mélenchon ou même Poutou si vous êtes en rogne et que vous souhaitiez une révolution, votez MLP si vous voulez sortir de l'euro. Votez pour Hollande si vous êtes enseignant (bientôt vous aurez 60 mille copains qui vont vous aider à faire vos cours).
Votez Sarkozy si vous avez peur du lendemain.
Je m'en fiche je ne vis plus en France depuis quelques années.
Votre seul espoir c'est BAYROU, (même les journalistes étrangers le disent) et vous n'avez pas le courage de voter pour lui.

Vous dites il est tout seul, il est trop ceci, trop cela, etc. Il est le SEUL à dire la vérité aux Français.
Les autres sont dans le déni total.
Mes compatriote n'aiment pas qu'on leur dise la vérité.
Permettez-moi de vous dire, quel gâchis !
Mais ne venez pas vous plaindre le 7 mai d'avoir la gueule de bois !

Écrit par : Gilou | mercredi, 18 avril 2012

Au Parisien Libéral et à Europium.
Consommez Français à l'air de vous déranger et je ne vois pas vraiment pourquoi.
Ramenez à une famille , celle qui dépense plus qu'elle ne produit va droit dans le mur
c'est une évidence.
L’idéal est donc de produire plus chez soi dans un premier temps , histoire d'équilibrer les comptes tout simplement.

Écrit par : Berboral | jeudi, 19 avril 2012

me déranger, Berboral ? Vous me faites rire.

Mais bon, comme je sais que vous utilisez, comme moi, un ordinateur assemblé en Asie et alimenté en électricité produite avec l'uranium extrait au Niger, j'attends que vous m'expliquiez en détails comment vous allez nous faire consommer français, CONCRETEMENT.

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 19 avril 2012

@Parisien Libéral
Mais vous faites une fixation, là-dessus, c'est terrible : bien sûr qu'il y a des assemblages. Bayrou en affirme même la nécessité dans son État d'urgence en faisant valoir que a) cela permet à de nombreuses entreprises de se fournir en pièces détachées b) il faut aussi que les pays à bas coût de main d'oeuvre puissent vivre.
Il ne s'agit pas de faire du 100% français sur tout. Non, c'est juste un rééquilibrage de 10-15% !
Exemple : pourquoi va-t-on acheter des lunettes de plongée au Japon alors qu'on pourrait tout de même les produire sur notre sol ?
Quant au made in France, comment ? Mais parce que les Français sont prêts à faire cet effort, primo, et, secundo, parce qu'en termes de SAV et de pièces détachées, vous voyez tout de suite la différence selon que vos achats soient produits proche ou loin...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 19 avril 2012

@berberal

je ne dis pas qu'il ne faut pas consommer français, je dis juste que ce n'est une solution a développer qui aurait des répercussions positives dans 10 ans..... logique de l'offre et la demande..... les allemands ont mis plusieurs années avant de bénéficier des retombées d'une telle démarche et la crise n'était pas aussi féroce....Pourquoi les discounts font-ils autant recette?

La ménagère en ces temps difficiles achète en fonction de ses moyens, donc elle n'achète français que des produits produits en France si elle n'a pas le choix, or il y en a peu...

C'est marrant de lire ceux qui prônent le made in FRANCE et qui sont incapables de définir ce qu'il faut produire sans aller a la cata industrielle...il faut d'abord définir les produits,les secteurs, puis trouver des investisseurs pour enfin produire à moindre risque.....

Écrit par : Europium | jeudi, 19 avril 2012

@Europium
On est bien d'accord, d'où l'idée de réactiver le Plan : c'est exactement le rôle que Bayrou lui assigne.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 19 avril 2012

on peut pas parler de Commissariat au Gos-Plan sans évoquer les MO5 et les T07 de notre enfance ...

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 19 avril 2012

@ europium d'accord avec vous; la pleine mesure de cette simple idée ne portera pleinement ses fruits que dans plusieurs années, mais chaque année apportera un plus non négigeable.
@Parisien Libéral
En simplifiant le coût d'un produit (CP) c'est la matière première(MP), le coût salarial(CS) et la marge(M) : La marge allant dans la poche des actionnaire des des dirigeants

CP = MP + CS + M

Le prix d'un produit comme chacun sait est important; Moins c'est cher à qualité égale , on prend le moins cher, cela semble naturel; les marchés d'état vont dans ce sens et les ménages également. la pure logique libérale
Bien maintenant prenons le produit lambda et mettons des chiffres
La matière première coûte la même chose pour tout le monde enfin à peu prés, il nous reste les variantes coût salarial et marge.
Pour un produit fabriqué dans un pays pratiquant du social nous avons
CP = 50(MP) + 40(CS) + 10(M) = 100
Pour un produit ou le salarié est exploité
CP = 50(MP) + 10(CS) + 35(M) = 95
Effectivement le produit à 95 est moins cher
mais en vérité on y perd tous sauf les actionnaires et les dirigeants, vous n'alimentez plus le coût salarial qui correspond à votre salaire et vos prestations.
C'est la force du libéralisme, nous faire croire qu'on y gagne en payant moins cher alors qu'en fait nous sommes perdant et que notre seule action d'acheter moins cher enrichi les privilégiés et non pas le peuple ...

Écrit par : Berboral | jeudi, 19 avril 2012

Les hommes passent, les idées restent. Quoi qu'il advienne au 1er tour et au 2nd, il n'y a pas à douter que les idées de Bayrou seront appliquées. Le Centre est très souvent générateur d'idées nouvelles. C'est clair qu'il est dommage que les électeurs ne voit pas la valeur réelle de celui qui porte ces idées. Encore 2 jours pour en prendre conscience...

Écrit par : MaxF | vendredi, 20 avril 2012

@berboral

A mon avis il ne faut pas raisonner comme cela, le "made in France" doit consister comme le made in German,c.a.d produire intelligemment ce que les autres ne font pas. Car si le produit est bon, s'il est seul sur un segment, malgré une monnaie forte ainsi que des charges élevées les consommateurs mettront le prix pour l'avoir...

Le but est créer l'offre par le désir et la demande suivra....

L'exemple de SEB est parlant.Ils ont toujours un temps d'avance...Ils ont créé la machine a pain pour particulier, la friteuse avec peu d'huille, etc.... ça a marché.... ils créent l'offre et ne s'amusent pas a produire un vulgaire grille pain que la asiatiques produisent moins cher.....

Écrit par : Europium | vendredi, 20 avril 2012

Tiens, tu devrais aimer ça ;)

http://entrepreneur.lesechos.fr/entreprise/developpement/actualites/un-salon-pour-promouvoir-le-made-in-france-10019869.php

Écrit par : AG59 | vendredi, 22 juin 2012

Écrire un commentaire