Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La mauvaise polémique | Page d'accueil | Iran-Israël : un peu de douceur et de paix dans un monde de brutes ! »

mercredi, 21 mars 2012

Terroriste ou héros, il faut choisir

Ainsi, l'auteur des épouvantables meurtres perpétrés contre des militaires puis des enfants est un djidahiste. Du moins, c'est ce qu'il essaie de faire croire.

On lisant sur une page du Figaro ce que l'on savait désormais de son parcours, j'ai pensé aux Mémoires du Général de Gaule pour la période 1944-1946 : il y évoque le sort des collaborateurs et particulièrement celui des miliciens qui se sont jetés à corps perdu du côté des nazis dans le conflit. Notamment, il aborde le cas de Joseph Darnand, à côté duquel notre prétendu Djihadiste ferait office d'enfant de choeur tant ce qu'il a fait est horrible. De Gaulle aurait pu conchier à juste titre l'un des plus sinistres individus de la Collaboration. Et pourtant, il choisit de déplorer la perte de tant d'énergies qui à tout moment auraient pu basculer dans la Résistance plutôt que dans la Collaboration.

Mohammed Merah a voulu entrer dans la Légion étrangère en 2010. Il a été recalé au bout d'une journée. Le mobile psychologique dans les crimes perpétrés contre les militaires français apparaît ainsi bien plus évident que la guerre en Afghanistan.

C'était un homme à la recherche d'une identité. Il l'a trouvé en Afghanistan et au Pakistan. Chez les barbus.

Si l'on pose l'équation en ces termes pour comprendre ses motivations, je pense que l'on a parcouru la moitié du chemin.

La défense de la cause palestinienne, c'est évidemment du pipo : ce ne sont pas ses motivations, et à vrai dire l'OLP a condamné immédiatement une attaque aussi vile.

Au fond, Bayrou ne se trompe pas de débat en ramenant la question de l'identité et de la cohésion sur le terrain où l'on devrait les trouver. Qu'est-ce qui fait qu'un jeune homme, né en France, ne se sent plus français aujourd'hui ? Et là, ce n'est même pas un individu lambda, c'est quelqu'un qui se montrait prêt à s'engager dans l'une des unités militaires les plus emblématiques de notre drapeau !

La désolation exprimée par le Général de Gaule dans ses mémoires répond comme un écho à ce sourd questionnement.

Il y a après un problème diplomatique : quasiment 100% des terroristes qui se livrent aux crimes les plus atroces ont fait un stage en Afghanistan et au Pakistan. Nous avons un problème avec ces deux pays-là, et ce n'est pas la première fois que je le dis ici.

Marine Le pen a tout faux de réduire les faits épouvantables qui nous sont connus aux actions d'un salaud ou à de la faiblesse contre l'islamisme. La preuve que la France ne se montre pas faible contre l'islamisme radical, c'est qu'en s'engageant en Afghanistan, elle a eu la volonté d'en arracher les racines, même si c'est raté, au final. En ce sens, Bayrou ne s'était pas trompé en estimant que notre présence en Afghanistan était un impératif moral, car là-bas, nous luttions contre les forces qui nous sapent ici. Mais ces forces ne prospèrent sur notre sol que parce qu'elles y trouvent un terreau propice. C'est bien en ce sens que j'interprète le discours de Grenoble de Bayrou.

Ainsi, la boucle est bouclée.

Commentaires

je vais modérer un peu tes propos sur la légion. pour moi ça ne prouve pas grand chose (à moins qu'il soit réformé p4).

pour y entrer il faut être un roque physiquement et psychologiquement. j'ai vu des athlètes aguerris ne pas tenir la semaine. c'est vraiment, vraiment des troupes de choc. je dirais même qu'il faut être un minimum givré pour en faire partie.

Écrit par : skunker | mercredi, 21 mars 2012

Le Figaro:

"Le suspect a fait deux voyages l'un au Pakistan et l'autre en Afghanistan. Il a été arrêté à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, en 2007. D'aprèsReuters qui cite un responsable afghan, il aurait été détenu pour avoir posé des bombes, et se serait évadé de la prison de Kandahar en juin 2008 à la faveur d'une intervention commando menée en juin 2008 par des taliban qui avait permis l'évasion d'un millier de détenus. Les autorités afghanes ont prévenu la police française, qui a inséré son nom à partir de cette date dans les fichiers des renseignements généraux.




et un type comme ça on le laisse se ballader tranquillou? ça me sidère..

Écrit par : juju41 | mercredi, 21 mars 2012

Non mais ce gars ne va pas quand même devenir une nouvelle "victime de la société" quand même ! Qu'il assume son choix de tuer.

Je ne comprends pas pourquoi il est question de "héros" ici. J'imagine que c'est pour provoquer, mais ça reste insupportable. Vouloir s'engager à la légion ne prouve rien : contrairement à ce qu'on croit, elle n'a pas à recycler les types les plus louches qu'on peut trouver.

Quant à Bayrou, il devrait arrêter de chercher des causes un peu partout, à tort et à travers. Ce n'est pas un sujet sur lequel on peut polémiquer comme d'habitude.

Écrit par : xerbias | mercredi, 21 mars 2012

@ xerbias :

"Ce n'est pas un sujet sur lequel on peut polémiquer comme d'habitude."

+1
On devrait au contraire remarquer que tout le monde condamne unanimement et que finalement en France on ne demande qu'à vivre en paix entre gens de bonne volonté.

Écrit par : skunker | mercredi, 21 mars 2012

@Xerbias
Ce n'est absolument pas ce que je vise à dire. Mera était à la recherche d'un engagement extrême : il s'est tourné finalement vers le Djihad.
Aucune compassion pour lui dans mon propos : je suis d'accord pour lui fracasser les jambes et en faire un paralytique à vie. Il n'en reste pas moins que son parcours interroge...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 21 mars 2012

@juju
C'est la question que je me suis posé aussi. Il y en d'autres...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 21 mars 2012

Apparemment cette histoire de prison et évasion au Pakistan, c'est faux, il s'agirait d'un autre mec.
Ce qui me sidère, c'est que dès la minute ou ce pourri est devenu un islamiste les vannes se sont ouvertes et la récupération a commencé son oeuvre. Tant qu'il était nazillon, c'est l'union nationale, c'est un arabe alors on peut commencer décerner les points et les malus.
C'est bien la preuve que dans cette société française de merde, les victimes, on se torche avec en utilisant les deux faces.
C'est pitoyable.

Écrit par : Manu | mercredi, 21 mars 2012

sarkozy sur place
chiche il y va ...

Écrit par : skunker | mercredi, 21 mars 2012

Il va mener l'assault lui même ^^, skunker ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | mercredi, 21 mars 2012

il y a quelque des choses qui ne collent pas.
ça pue la mort tout ça, j'ai le pressentiment qu'on est pas au bout de nos surprises ...

Écrit par : spbou² | mercredi, 21 mars 2012

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_de_la_maternelle_de_Neuilly

je sais pas.

Écrit par : skunker | mercredi, 21 mars 2012

s'il a fait ses voyages en Afghanistan et Pakistan en 2007-2008 et tenté de rentrer dans l'armée en 2010, c'était plus sûrement une tentative d'infiltration. D'ailleurs ils ne l'ont pas pris parce qu'ils savaient qu'il avait posé des bombes là-bas...

votre théorie ne me semble pas tenir

Écrit par : adrien | mercredi, 21 mars 2012

connaissent pas le principe de l'enfumage les mecs du RAID ?
ça dure depuis trop longtemps. il n'a pas d'otages, c'est pas la peine de prendre autant de précautions. personne n'ira le plaindre s'il a quelques os brisés.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

bayrou en direct sur bfm. ça parle tolérance et unité nationale.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

Le Raid gagne du temps, un pour le fatiguer, deux pour étudier la configuration des locaux, les différents cas de figure possibles et s'y entrainer, encore et encore jusqu'à obtention de "réflexes".
Foutez la paix à cette équipe d'intervention, merci.
Ensuite, qui vous dit qu'il n'a pas plastiqué les lieux, pour s'envoyer en l'air en belle compagnie?

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

30h que ça dure Martine ...
les hommes du raid sont surentrainés, ils connaissent la configuration des lieux depuis longtemps m'est avis.

"Ensuite, qui vous dit qu'il n'a pas plastiqué les lieux, pour s'envoyer en l'air en belle compagnie?"

donc on attend jusqu'à ce qu'il crève de faim ? s'il a des explosifs il les aura toujours dans 2 mois.

qu'ils saturent l'appart de lacrymogènes ou carrément de gaz anesthésiants ça va vite le détendre. ça a déjà trop duré, il nous nargue là.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

On joue la montre ou quoi?

Écrit par : Manu | jeudi, 22 mars 2012

ça me débecte qu'il soit encore chez lui. je trouve ça insupportable, c'est une insulte permanente aux victimes.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

Cela pose la question de la responsabilité collective que nous avons dans ce drame. Je pense que De Gaulle se posait quelque peu la même question : comment un individu du fait d'un environnement, du fait de bon ou de mauvais choix se retrouve un jour dans le camps des salauds des sanguinaires idéologiques ou pas ? A sa manière De Gaulle (et je pense qu'il en avait conscience) a été porté par les circonstances à se retrouver lui dans "le bon camps".

En ce qui concerne le drame de Toulouse nous avons une responsabilité collective. Nos élus de gauche comme de droite, du centre aussi peut-être et des extrêmes, donc nous aussi en tant que citoyens car nous acceptons leurs discours. Loin d'avoir appris quoi que ce soit de ce drame ça repart de plus belle. Entre les pro-Israël qui cautionnent les extrémistes juifs, les pro-Palestine qui ne sont pas plus objectif sur le fanatisme de certains mouvements, tous ces gens qui importent par clientélisme ce conflit chez nous instrumentalisant juifs ou musulmans de France voir des gens sans conviction religieuse ce sont j'en suis désolé nos élus. Ce n'est pas notre guerre et c'est une sale guerre.

Ce qui a tué ces enfants, ces militaires c'est le communautarisme, c'est la mort de l'état républicain laïc français qui ne reconnaît lui ni de distinction de race, de couleur ou de religion mais un seul peuple de citoyens égaux par la loi, égaux en droit.

Celui qui sera réconcilié tous les français autour d'un même destin national et supprimer tous les communautarismes malsains gangrène de notre démocratie républicaine, celui-là saura redresser notre pays mais existe-t-il ?

Écrit par : Antoine | jeudi, 22 mars 2012

"saura réconcilier" désolé je frappe trop vite.

Écrit par : Antoine | jeudi, 22 mars 2012

Skunker, vous me paraissez confondre vitesse et précipitation, mais pas grave les membres du RAID ou du GIGN ne sont pas sélectionnés sur le profil "tete brulée" et c'est très bien ainsi.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

tsss commencez pas.
je n'ai pas dit qu'ils devaient foncer tête baissé, mais entre être une tête brulée et lambiner 30h avant de se décider ya une marge. et apparemment ils sont de mon avis ;)

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

Bah, je ne commence pas...
Je connais ce milieu alors j'explique un peu pas tout...Cela vous dérange-t-il?
Ils n'ont pas lambiné du tout.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

@Skunker:

Souffrez que le RAID dispose de données sur la situation et de compétences dont ni vous ni moi ni les médias ne disposons.

Écrit par : Aurélien | jeudi, 22 mars 2012

j'ai jamais dis que c'était le RAID qui lambinait en passant.
très rapide une fois que l'assaut est lancé.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

ce qui m'étonne c'est que tout le monde se demande d'où il sort armes, moyens financiers etc ...
se procurer des armes c'est devenu facile dans toutes les grandes agglomérations.
tu veux du shit ? au quartier
tu veux de la came ? au quartier
tu veux des armes ? au quartier

c'était un délinquant moyen comme il y en a des tas. les armes il doit pour la plupart les avoir acquises de longue date, pour la "réputation", sans réelles intentions de s'en servir. il devait vivre de petits trafiques.
c'est franchement inquiétant parce que des comme ça il y en a quelques-un. on doit absolument découvrir le point de départ de sa radicalisation pour que ça ne ce reproduise jamais.

Écrit par : skunker | jeudi, 22 mars 2012

@skunker,
Ne comptez pas sur moi pour aider la Marine, oh que naan! Ne peux pas piffrer: ses lèvres inexistantes et son rictus en guise de sourire, quand à ses propos tout pareil.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

@ Skunker

Tous les délinquants ne sont pas fous, et tous les fous ne sont pas des parodies du Joker.

Maintenant si vous ne le considérer pas comme fou parce qu'il nettoyait ses armes, donc que vous le considérer comme "normal", soit.

Écrit par : Pas convaincu | jeudi, 22 mars 2012

@Pas convaincu,
Ca vous défrise? Rhooo... :o)))
Clin d'oeil de 2008, et voui ai une mémoire d'éléphant! Bien la bonne nuit à certaines z'abeilles de l'époque.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

@ Martine

Oui, il me semblait aussi que les similitudes était troublantes...

Je remettrais la bonne nuit aux fifilles si je le pouvais, mais elles sont loin là. Je leur mettrai un petit mot de vous dans l’en-fumoir pour la prochaine fois si vous voulez ^^

Écrit par : Pas Convaincu | jeudi, 22 mars 2012

Bof, vous faites comme vous voulez, vous choise^^.
En ce qui me concerne, n'ai jamais en-fumé qui que ce soit, donc l'affrontement face au miroir ne m'effraie pas; suis libre de dire ou pas selon les circonstances.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

@Pas convaincu,
Merci de votre réponse, je sais à présent que vous n'ètes absolument pas la personne que vous prétendiez etre, j'avais un doute...Il a été levé ce soir.
Bonne nuit

Écrit par : Martine | jeudi, 22 mars 2012

@ Martine

"je sais à présent que vous n'ètes absolument pas la personne que vous prétendiez etre"

kesako? Si vous pouvez m'éclairer dans votre immense sagesse je vous en serais reconnaissant. Qui ai-je prétendu être? et qu'est-ce que cette personne a comme rapport avec mes abeilles?

Écrit par : Pas convaincu | vendredi, 23 mars 2012

Bof pas envie, à chacun ses abeilles et bourdon. :o)))

Écrit par : Martine | vendredi, 23 mars 2012

@ martine :

"@skunker,
Ne comptez pas sur moi pour aider la Marine, oh que naan! Ne peux pas piffrer: ses lèvres inexistantes et son rictus en guise de sourire, quand à ses propos tout pareil."


vous connaissez mes points de vues sur la question. loin de moi l'idée de partager les leurs.
des ak-47 j'en ai déjà vu. des armes de poing ça ce trouve même facilement.

tout ce que j'aimerais souligner c'est que ce genre de jeunes constituent une aubaine pour des terroristes. ils ont tous les contacts nécessaire à un attentat, savent cacher leurs activités, trouver des fonds ... et Merah c'est l'exemple de ce qui peut ce produire si on laisse des prêcheurs de malheurs leur laver le cerveau.


@ pas convaincu :

bien sûr que je ne le considère pas comme fou. la folie c'est un état passager voir maladif. un fou aurait pu exprimer des regrets en fin de compte.

lui avait des idées précises, un message à faire passer et des objectifs tangibles. il n'aura jamais l'excuse de la folie.

Écrit par : skunker | vendredi, 23 mars 2012

@ Skunker

Nous ne parlons visiblement pas la même langue. La langue française définit le fou comme quelqu'un souffrant de trouble mentaux. Ils peuvent être passagés, récurrents, ou permanents. En tout les cas c'est maladif, mais c'est loin d'être une excuse, tout au plus une explication.
En ce qui concerne le cas présent, je ne suis pas psychiatre, et puis comme il n'est plus de ce monde on saura difficilement déterminé son état mental. Cela dit, si tous les terroristes ne sont pas fou (j'imagine que les méthodes d'embrigadement s'apparentent à celles utilisées par les sectes), le mode opératoire de l'homme en question s'apparente plus à celui d'un tueur en série qu'à celui d'un terroriste : là ou le terroriste opère généralement à l'aveugle dans le but de faire un grand nombre de victimes ou des dégâts matériels importants, et revendique rapidement son acte (lui ou un autre), ici rien de tout cela. Ce sont des meurtres répétés à intervalle régulier, filmés, duquel je présume il tire un certain plaisir. Si ce n'est pas être mentalement troublé...

Écrit par : Pas convaincu | vendredi, 23 mars 2012

"un fou aurait pu exprimer des regrets"

L'absence de remords caractérise au contraire le fou.

Écrit par : Pas convaincu | vendredi, 23 mars 2012

@Pas convaincu,
Il avait contacté une journaliste pour revendiquer... Les films au-delà de l'aspect narcissique, peuvent servir de preuves et une propagande.
Intervalles réguliers pour générer la peur.
Le terroriste tel que le connaissions n'opérait pas en aveugle so far, du terroriste classique il n'a à mon sens que l'aspect technique, et un semblant de réseau tout de meme.

Écrit par : Martine | vendredi, 23 mars 2012

@ Martine

Quand a-t-il contacté cette journaliste? après que son frère ait été arrêté me semble-t-il. Les vidéos, si elles avaient été postées sur le net ça se saurait, là c'est pour se pignoler dessus. Bien sûr si maintenant je veux chercher ces vidéos, je suis passible de poursuite pénales... décision qui ne soulève pas d'objections...

Écrit par : Pas convaincu | vendredi, 23 mars 2012

Les commentaires sont fermés.