Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les propositions d'Hollande ? Que du flan ! | Page d'accueil | La pravdasphère encense Hollande ! »

lundi, 23 janvier 2012

Hop, j'ai trouvé (et acheté) des jeans Made in France !

Et hop, salut Florac ! Rien de tel que le jean cévenol. Je songeais, les soldes et embonpoint venant, à me racheter quelques jeans : petit tour sur mes magasins en ligne habituels, visites chez quelques marques connues mais, soudain, inspiration ! Et si je cherchais jean français sur Internet ? Petit tour sur google et...bingo ! Je suis tombé sur le site des Jean's Tuffs. Trois frères résistent encore et toujours l'envahisseur et continuent de produire de la toile de qualité. Je vais pouvoir d'ailleurs vous en donner mon sentiment, j'ai commandé deux pantalons. Bon : ils sont à 59 euros, ok, mais ce n'est pas plus (et même moins en fait) que des jeans de marques diverses mais connues qu'on paie des fortunes, souvent plus de 100 euros/pièce. Quand je dis "on", je veux dire certains, évidemment. 

La manufacture de Tuff a employé jusqu'à 45 salariés. Aujourd'hui, l'atelier n'occupe plus que trois personne, de novembre à pâques, seulement. Sans doute une activité complémentaire. L'ancêtre des Tuffery, Célestin Tuffery, était lui-même tailleur au début du XXème siècle. La tradition s'est poursuivie envers et contre tout. 

C'est tout de même dingue, quand j'y pense. Regardez les jeans qui figurent sur le site Levi's, l'une des marques les plus célèbres. Enfin, regardez les jeans mais surtout les prix : de 100 à 400 euros, nom de Zeus ! Et il y a des clients. Alors, bon, avec leurs 60 euros, les trois frères, ça va ils ne volent pas le client, et, au moins, on est sûr qu'il n'y a ni prisonniers chinois (voire nord-coréens) ni enfants dans les ateliers qui triment pour les confectionner. 

Je ne dis pas que 60 euros c'est donné, mais à qualité et standing comparés, je pense que cela vaut le coup. D'ailleurs, à Florac, tout le monde porte ces jeans.

Bon, ça va encore faire ricaner l'Nicolas et l'Marc qui jugent insignifiante et grotesque l'idée principale de Bayrou sur le Made in France, l'Romain va encore hurler au loup nationaliste, il n'empêche que quand tu cherches, tu constates que cela tient la route la piste qu'a flairé le Béarnais.

Allez, Norbert, Jean-Jacques et Jean-Pierre, on est avec vous ! Comme quoi, le Textile n'est pas condamné à s'expatrier nécessairement en Asie.

Commentaires

c'est tellement visionnaire que Marchais posait avec des affiches "produisons français"?

Écrit par : marc vasseur | lundi, 23 janvier 2012

@Marc
Bah, la référence à Marchais, c'est facile. Les époques ne sont pas "comparables", comme tu le disais si bien à propos de l'union nationale tout récemment...
L'idée de faire du consommateur un acteur n'est certainement pas une idée communiste.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 23 janvier 2012

Merci l'hérétique de faire connaitre cette marque!
Pour aller très frequemment dans la région je connais M Tuffery.
J'ai eu l'occasion de discuter avec lui.
Il en ressort aussi il faut l'avouer qu'une industrialisation à grande échelle serait par contre impossible sans recruter de la main d'oeuvre très difficile à trouver, plus personne ne voulant gagner des clopinettes à coudre à la machine...
Mais je soutiens l'idée du produire Français de françois Bayrou et de telles entreprises familiales doivent être encouragées!
Amicalement

Écrit par : Vincent 42 | lundi, 23 janvier 2012

Bonjour Vincent
Je me suis aussi dit qu'à ce prix-là, ils ne devaient pas gagner des mille et des cents...
Qu'est-ce qu'ils font si jamais ils ont un afflux de demandes ?

Écrit par : l'hérétique | lundi, 23 janvier 2012

J'ai mis un lien sur mon blog... Beau retour aux sources le mot "jean" serait une déformation de "de Nîmes", origine des toiles bleues que l'armée française a abandonnées au Mexique après sa guerre perdue....

Écrit par : RPH | mardi, 24 janvier 2012

Salut RPH
Alors ça, je l'ignorais totalement. Décidément, la petite histoire, quand elle se mêle avec la grande, nous réserve des surprises.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 24 janvier 2012

"Denim" une technique de tissage je crois, originaire de Nimes.
Il est aussi dit, que "Denim" une référence à la couleur bleu de Gènes aussi bleu horizon.
@+

Écrit par : Martine | mardi, 24 janvier 2012

Je ne crie au loup nationaliste que lorsque l'on dérape comme Bayrou.

En tant que copropriétaire d'un restau en circuit court et régionaliste, je suis au contraire, comme Hollande, pour la production française et européenne. Surtout quand tu fais la promotion de jeans qui sotn fabriqués en zone protestante :)

Je reproche à Bayrou ou Le Pen, qui d'opposer les différentes nations d'Europe. Une autre approche que la leur est possible.

Écrit par : romain blachier | mardi, 24 janvier 2012

tiens je vais même en acheter, c'est te dire.Mais j’espère ne pas me faire casser la gueule par le modem si je le porte en buvant une bière tchèque!

Écrit par : romain blachier | mardi, 24 janvier 2012

@L' hérétique,
Ne réagissez pas,ignorez, n'en vaut pas la peine.

Écrit par : Martine | mardi, 24 janvier 2012

@Romain
Il a dérapé Bayrou ? 1ère nouvelle. Jamais Bayrou n'a opposé les nations européennes entre elles. C'est vraiment de la vile désinformation que d'affirmer cela. A gauche, vous ne savez vraiment plus quoi dire pour en être là et le comparer à Le pen.
Cela dit, bonne idée d'en acheter un : en principe, les deux miens arrivent dans 2 jours. On pourra comparer ce qu'on en pense au niveau qualité. Moi, je me dis que si tout Florac en porte, c'est que cela doit être de la qualité.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 24 janvier 2012

@martine
vous pouvez m'en dire plus, Martine, sur Denim ? Vous voulez dire qu'à la base, cette marque serait une référence à la ville de Nîmes ? Accréditant du coup ce que dit RPH ?

Écrit par : l'hérétique | mardi, 24 janvier 2012

Et si nous constituions une liste d'entreprises françaises dont nous apprécions les produits ? Une hérésie ? Chiche !

Écrit par : Le Hèrisson ! | mardi, 24 janvier 2012

Il semblerait que le procédé de tissage le soit, cf wikipédia qui utilise le conditionnel toutefois ;) à l'origine mélange de laine et de soie certainement du à la culture des muriers et élevage locaux.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Andr%C3%A9
Les fibres utilisées aux US ont dépendu aussi de la production locale, ainsi la laine fut vraissemblablement remplacée par le coton (plantations du Sud) , tout en conservant la technique qui autorise une grande résistance de la maille d'ou un vètement de travail à l'origine.
La marque "L-S" a ensuite introduit le terme de "Denim" pour désigner un code couleur dans sa production : Bleu de Gènes connu aussi sous bleu Horizon, chez nous.

Ceci dit, l'hérétique, Jeans ne désigne pas une marque, mais un type de vètement.

Écrit par : Martine | mardi, 24 janvier 2012

Oups, repasse déposer ce lien, car celui qui désigne le terme de serge dans le précédent ne convient pas du tout:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_(tissu)
Wiki c'est bien, mais il faut savoir s'en servir^^^.
@+

Écrit par : Martine | mardi, 24 janvier 2012

Super Cher hérétique d'avoir mis ça en ligne!

Pas sûr qu'une ré-industrialisation soit si improbable... Il y a une tradition de couture dans les Cévennes et le Nord Aveyron et il faudrait juste un coup de pouce pour relancer en peu de temps la fabrication...

Quant aux salaires qui seraient versés, cela mériterait étude. En tout cas, les 3 frères risquent bien de voir leurs commandes s'envoler désormais!

Écrit par : Alcibiade | mercredi, 25 janvier 2012

@Alcibiade
Espérons : apparemment, il y a eu 5 commandes au moins dont deux pour moi depuis l'article : je compte ceux qui ont annoncé directement leur achat dans les commentaires. mais il y en a peut-être bien plus.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 25 janvier 2012

Personne ne s'est aperçu de cette grossière erreur.

Tu indiques que la manufacture de Tuff a employé jusqu'à 600 salariés or, sur le site, il est indiqué que celle-ci a employée jusqu'à 45 ouvrières ("Notre père Jean a repris le flambleau en créant une petite usine de textile qui emploiera jusqu'à 45 ouvrières dans les années 70.").
Le nombre 600 que tu indiques correspond en fait au nombre de jeans par jour ("A ses plus belles heures, la production a atteint jusqu'à 600 jeans par jour.").

Cela serait bien de se relire avant de publier son texte.

Produire Français, c'est très bien mais produire de A à Z en France c'est mieux. Beaucoup plus d'emplois à la clé.

Le tissu utilisé est américain ("Nos jeans sont taillés dans une solide toile américaine de 14.5 onces au mètre carré, une des plus solides du marché avec la toile japonaise.").

Écrit par : Dominique | mercredi, 25 janvier 2012

@Dominique
Oups ! Je corrige !

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 25 janvier 2012

présentement je porte un jeans TUFF, prix TTC+ livré= 69 euros; comme quoi on peu vivre en produisant l'essentiel de notre textile en France...alors pourquoi n'est-ce pas le cas ? des centaines milliers d'emplois peuvent être créés en étant totalement rentables....on peut encore faire fortune ici en fabriquant des vêtements...

Écrit par : PRADIES | dimanche, 28 octobre 2012

Jeans Tuf's reçu ce jour: c'est un peu vieillot comme coupe et il taille petit...
Je préfère les 1083!

Écrit par : tof | samedi, 22 mars 2014

@tof
En effet, ça taille petit mais ils acceptent sans problème de faire l'échange.
C'est made in France aussi les 1083 ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 23 mars 2014

Oui, les jeans 1083 sont entièrement fabriqués en France (teinture, tissage, lavage, coupe, couture, pose des rivets...), avec du coton Turc filé en Italie (pas de coton ni de filatures en France). Jeans à 89 euros, sans frais de port.
http://www.1083.fr/jeans.html

Écrit par : Isabelle | samedi, 24 mai 2014

Touristes belges de passage à Florac, on y a découvert de superbes et solides denim faits sur place ; ma femme s'y connait et déclare la qualité bien supérieure à ceux importés en Europe d'ateliers asiatiques où travaillent des gens pour des salaires de misère. Bravo Tuff's.

Écrit par : Paul Michels | mercredi, 19 novembre 2014

Bonjour,

j'ai également fait l'expérience des jeans tuff. Pour ma part je considère ces commerçants comme des personnes malhonnêtes.
Après avoir commandé sur leur site j'ai du les relancer car j'avais été débité mais toujours pas de jean à l'horizon. une fois le jean reçu il est bien trop petit (ne correspond pas à la taille commandée)et à un accroc, pour un jean neuf ça fait beaucoup de défaut. Je les contact et me disent de leur renvoyer pour remboursement. ça fait plus de 4 mois que je leur ai renvoyé à mes frais et je n'ai aucunes nouvelles malgrès mes relances, ni bien sur aucun remboursement malgrès leurs dires. Ils n'ont jamais eu l'intention de me rembourser. J'ai payé et renvoyé un jean à mes frais et je n'ai rien. Si j'avais su je l'aurai gardé. Certes j'aurai eu un jean mal taillé et avec un accroc mais j'aurai au moins pu en faire un chiffon. La j'ai ni Jean ni remboursement, j'ai tout perdu. La qualité, en tout cas du service après vente n'a rien de professionnel. 1083 est bien plus commerciale et respecte ses clients.
Tuff's Plus jamais!!!

Écrit par : ewen | samedi, 13 décembre 2014

Bonjour, Je déconseille fortement de commander sur ce site !
J'ai commandé un jeans chez eux pour offrir à Noël.
15 jours après avoir été débité (pour ça ils sont très rapide!) n'ayant pas de nouvelles, je les contacte. Ils ont perdu le bon commande ! Ils ne font aucun effort pour rectifier leur erreur n'y faire en sorte que je reçoive ma commande à temps ! Mais plus fort… malgré que suite à mes premiers appel, la commande était prête et devait partir le lendemain sans faute, nous sommes le 18 janvier et je n'ai toujours rien reçu. Après plusieurs appels… toujours la même réponse, on a perdu le bon de commande, et toujours aucun effort pour arranger l'affaire ! C'est des incompétents qui n'ont aucun respect pour leurs clients, des voleurs !

Écrit par : K_You | dimanche, 18 janvier 2015

@L'héré, Merci!
Selon certains murmures du web, il semblerait que l'avant-dernier lien déposé chez vous ait recu plus de 62000 visites en deux jours^^^. ;) J'en suis ravie.
Et peut-etre ceci explique-t-il beaucoup au sujet de ci-dessus depuis le début.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | dimanche, 18 janvier 2015

@L'héré,
Il serait intéressant que vous vous penchiez vers ce billet:
http://jour-pour-jour.hautetfort.com/archive/2015/01/15/une-autre-histoire-de-la-laicite-5534989.html
Qui m'a complètement consternée.
Pour moi, il me parait difficile d'évoquer Abélard sans Aristote et Rabelais.
J'y suis passée pour dire gentiment mais l'historien qui semble vouloir ré-écrire l'histoire à la sauce ré-évolutionnaire, ne me semble etre que mépris, quand bien meme je sais ses sources d'inspiration.
Pas n'import nawak hervé...Vous le savez bien!

Écrit par : Martine | lundi, 19 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.