Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Laisserons-nous mourir Misrata en silence ? | Page d'accueil | Bayrou écrase Borloo au centre... »

samedi, 09 avril 2011

3000 notes chez l'hérétique

Et voilà ma 3000ème note. L'inconvénient, c'est que je n'ai pas grand chose à dire, éprouvant une certaine forme de lassitude depuis quelque temps.

J'avoue avoir du mal à me passionner pour notre politique nationale, à l'heure actuelle. Ce qu'il se passe à l'étranger est tellement plus passionnant !...

Le PS est venu un peu égayer ce morne paysage en proposant un programme. On peut en penser ce que l'on veut, au moins, il y a quelque chose à discuter. Le seul autre parti qui fait des propositions, c'est le FN, mais, quel hasard, toujours rien sur l'économie et l'emploi.

J'ai bien apprécié ce qu'en disent Benhamias et Madrolle, du MoDem : 

Le FN entretient depuis toujours un rapport compliqué avec l’électorat français. Dans les années 80, le Front National de Jean-Marie Le Pen était qualifié de «peste brune» par certains médias et représentait surtout aux yeux de l’opinion publique un vote honteux et inavouable. Changement d’époque, et changement de ton. La «vague bleue Marine», le nouvel élément marketing du FN, doit apporter la fraîcheur exaltante du grand air marin. Mais il ne faut pas s’y tromper, la fille n’a rien renié du père. Le discours du Front National reste démagogique et s’assimile toujours plus à un agrégat de slogans simplistes et racoleurs. A ce titre, Marine Le Pen n’est que l’héritière de Nicolas Sarkozy qui, en 2007 avait souhaité «simplifier» le discours politique en menant une campagne basée sur quelques slogans: la France qui se lève tôt et qui travaille dur, travailler plus pour gagner plus, etc…

Certes, le Front National pose des questions sur lesquelles tout un chacun peut légitimement s’interroger. En apportant des solutions si simplistes, le FN donne à une partie de l’électorat, le sentiment d’avoir à nouveau prise sur l’action politique et de se réapproprier à travers son vote, un rôle de décideur. Historiquement, on connaissait les partis de masse, de cadres ou de notables. Le Front National inaugure une nouvelle forme politique: le parti de libre-service.

Tel un distributeur automatique de promesses, sur au moins une de ses interrogations l’électeur obtient en écho à sa voix, une réponse facile du «distributeur» Front National: La vie chère? La faute à l’euro!… Donc, sortons de l’euro! Le chômage? La faute aux immigrés… donc, chassons-les! Le trou de la CAF et de la Sécu? Les sans-papiers… donc, expulsons-les! Simpliste? Certes, mais dans le contexte actuel une proposition de ce genre développée par le FN, aussi légère et incohérente soit-elle, suffira à notre électeur déboussolé pour lui faire glisser un bulletin à la flamme tricolore dans l’urne.

C'est exactement cela : un distributeur de promesses en libre-service. Sauf que derrière, il n'y a que du vent. Tiens, j'évoquais l'international, en début de note. Programme du FN ? Devenirs grands copains des oligarques et des maffieux russes et des féodaux et néo-rouges chinois. Sans façons, merci, j'ai juste une légère préférence pour la démocratie européenne, mais bon, je sais que ce genre de choses ne trouble pas plus que cela nos post-fachos qui ont le culot de se proclamer républicains.

Cela dit, pour faire face au FN, il s'agit de faire des propositions concrètes, et, sur ce point, toujours pas l'ombre du début de quoi que ce soit de concret au MoDem...Plus ça va, plus cela m'énerve...En 2006, une année avant l'échéance présidentielle, l'UDF avait organisé déjà plusieurs conventions très concrètes. Le MoDem en fait quelques unes, mais primo, on n'en voit guère la couleur sur la Toile, et secondo, les thèmes abordés sont très intéressants dans les cercles intellectuels, mais bien éloignés de notre vie de tous les jours, et tertio, si elles peuvent se montrer attrayantes par les analyses, il n'en sort rien en termes de propositions...La présidentielle, c'est dans moins d'un an, et il n'y a toujours rien...

00:05 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : fn, benhamias, modem |  Facebook | | |

Commentaires

le FN pour l'instant n'est pas attaqué, ni par les journalistes, ni par les autres partis car la campagne électorale n'a pas vraiment commencé.

une partie de l'électorat sanctionne les politiques en soutenant le FN dans les sondages, mais jusqu'à quand?

je pense,dès que les débats de fond commenceront en particulier sur la dette, le FN sera dé-crédibilisé......Pour l'instant MLP et Mélanchon amusent les médias, mais pourront-ils les amuser pendant plus d'un an.....

En ce qui concerne le Modem, a-t-il les moyens d'organiser des conventions? Borloo s'il va jusqu'au bout, aura-t-il lui aussi les moyens pour financer une campagne? vu l'état des finances nos chers politiques ne peuvent-ils qu'annoncer une hausse des impôt?

Quand au socialos, mis a part F.Hollande, ils déconnent tous un peu.....

Écrit par : Europium | samedi, 09 avril 2011

@ Europium "En ce qui concerne le Modem, a-t-il les moyens d'organiser des conventions?"

Ça ne coûte pas cher (celles de 2006 étaient en salle Jean Lecanuet, il y a 200 places, c'est très bien).

Mais pour que ce soit vraiment intéressant, il faut attirer les gens qui connaissent le mieux chaque sujet, qui en ont l'expérience la plus directe et la plus pointue.

Actuellement, le baromètre des médias divague un peu entre une dizaine de leaders "alternatifs" possibles. parmi lesquels le "point fixe" qu'est le MoDem manque de magnétisme. Pourvu que ça change. Ça peut.

Écrit par : FrédéricLN | samedi, 09 avril 2011

comme je te comprends ! je sèche depuis un bon moment ... rien de bien exaltant !
par contre ne t'y trompe pas, Sarkozy est également très fort pour faire exploser la démocratie et réintroduire la féodalité ! ceci ne serait pas propre au FN mais à l'ultra libéralisme.
Maintenant au Danemark, ils commencent aussi à prendre des mesures :
http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/04/08/le-danemark-veut-limiter-l-acces-de-l-etat-providence-pour-les-etrangers_1505193_3214.html#xtor=RSS-3208

il ne faut pas rêver ... la France n'a plus les moyens d'être une terre d'accueil.
et l'Europe non plus.

Ma mère qui vient de retourner chez sa cousine à Palerme ( elle a passé l'hiver en France ... pas logique ma mère !) dit qu'en 4 mois, les prix ont explosés là- bas !

on est parti pour une catastrophe qui dépasse les frontières du pays, ils n'ont pas su faire une Europe des peuples... voilà le travail !

Écrit par : Mirabelle | samedi, 09 avril 2011

-le problème des conventions est qu'il faut aussi les externaliser......

-en ce qui concerne l'immigration, C.lAGARDE est dans le vrai, quand la crise sera résolue il y aura besoin d'immigrés et cela se prépare à l'avance.....

-Taper sur les immigrés est purement électoraliste. l'histoire montre que les pays qui réussissent c'est en gérant intelligemment les flux migratoires

Écrit par : Europium | samedi, 09 avril 2011

@ Europium : tu le dis toi-même : "en gérant intelligemment les flux migratoires" ... encore faut-il les gérer intelligemment ! et cela a été jusqu'ici du tout et du n'importe quoi !

Écrit par : Mirabelle | samedi, 09 avril 2011

Pas l'ombre d'une proposition venant du Shadow Cabinet, si en plus on est privé de Shadow programme ;-)

Je te rejoins mais crois-moi, l'actualité politique en France est certes déprimante mais au moins il se passe qqch. En Belgique, 300 jours aujourd'hui depuis les élections, des affaires courantes et une succession de lassitude/tension dans l'opinion publique et le personnel politique. Il n'y a plus que le prince qui fasse l'actu (et en attendant, pas de réforme des retraites, pas de plan de relance, un budget pas encore bouclé pour 2011, pas d'investissement public nouveaux, ...).

Écrit par : Crapoto | samedi, 09 avril 2011

@L 'hérétique,
Admirative et compatissante.

Écrit par : Martine | samedi, 09 avril 2011

On a bien un Livre Orange pour les propositions, même si ça date de décembre 2009.
Restent à actualiser ça sur des champs qui parlent aux électeurs, ce qui n'est pas le cas de ces conventions très intellectuelles, qui conviennent à des gens comme moi, j'en conviens... Il faudra aller bien au-delà pour gagner 2012.

Écrit par : OG | dimanche, 10 avril 2011

On a bien un Livre Orange pour les propositions, même si ça date de décembre 2009.
Reste à actualiser ça sur des champs qui parlent aux électeurs, ce qui n'est pas le cas de ces conventions très intellectuelles, qui conviennent à des gens comme moi, j'en conviens... Il faudra aller bien au-delà pour gagner 2012.

Écrit par : OG | dimanche, 10 avril 2011

@ L'Hérétique

Eh oui... Comme je l'écrivais en commentaire quelques billets plus bas, tout ce que Bayrou est capable de faire depuis six ou huit mois, c'est de "dénoncer", de "fustiger", de "condamner", de "pointer du doigt", de "critiquer" ou de "désapprouver". Pas une once de discours constructif. Il s'est même permis, du haut de ses diverses victoires aus Régionales ou aux Cantonales, de donner des leçons de stratégie politique ! Franchement, ce mec est à la fois en apesanteur et en orbite. Il ne lui manque plus que la musique de Strauss pour qu'il nous fasse un remake de "2001" !

Écrit par : Ch. Romain | dimanche, 10 avril 2011

@ L'Hérétique

Eh oui... Comme je l'écrivais en commentaire quelques billets plus bas, tout ce que Bayrou est capable de faire depuis six ou huit mois, c'est de "dénoncer", de "fustiger", de "condamner", de "pointer du doigt", de "critiquer" ou de "désapprouver". Pas une once de discours constructif. Il s'est même permis, du haut de ses diverses victoires aus Régionales ou aux Cantonales, de donner des leçons de stratégie politique ! Franchement, ce mec est à la fois en apesanteur et en orbite. Il ne lui manque plus que la musique de Strauss pour qu'il nous fasse un remake de "2001" !

Écrit par : Ch. Romain | dimanche, 10 avril 2011

Z'etes fébrile ou koaa? Pour expédier des doublons? :o)))

Écrit par : Martine | dimanche, 10 avril 2011

ah, basta la diffamation ! le Front de Gauche, le Parti de Gauche notamment ont pris des résolutions politiques, élaborent un programme, mais évidemment, ça ne compte pas ! nan, ya que le FN, bien sûr... Et le PS avec son programme inapplicable.

tiens, si avec ça, t'as pas de matière...
http://programme.lepartidegauche.fr/programme

et je te conseille de te renseigner sur la résolution sur l'euro adoptée ce week end par le PG. (je ne vais quand même pas te macher la tache en entier, tout de même)

Écrit par : Malaberg | lundi, 11 avril 2011

Et, bien entendu, tout le monde ne pense l'immigration de masse qu'en termes économiques, alors qu'il s'agit là d'un aspect désormais secondaire, presque anecdotique, comparés aux ravages qui sont déjà à l'œuvre sur le plan de la civilisation, de NOTRE civilisation.

Écrit par : Didier Goux | lundi, 11 avril 2011

Les commentaires sont fermés.