Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« MoDem, de l'incantation à l'action | Page d'accueil | Nick, si tu as un honneur, démissionne ! »

jeudi, 11 novembre 2010

Et si je me présentais à la présidence du MoDem ? (moi l'hérétique, je veux dire)

Histoire de rigoler, évidemment, ok ? Non, parce que j'ai lu les appels désespérés de ce pauvre Jacky Majda pour récupérer des signatures afin de parrainer sa candidature, alors je me suis, ben tiens, pourquoi pas moi :-) Oui, je précise que le 12 décembre a lieu le Congrès du MoDem avec élection de son président ( au fait, on devrait se pencher aussi sur le sort de l'UDF, à ce Congrès...)

Y'a quand même un inconvénient : faudrait que le lève officiellement mon anonymat et, à vrai dire, je n'y tiens pas plus que cela. Tenez, par exemple, une chaîne m'a convié récemment pour un reportage, mais comme je voulais préserver ce dernier petit coin de tranquillité, elle a reculé, faisant valoir que d'autres blogueurs faisaient le même choix que moi et qu'ils en avaient ras la casquette de filmer en flouté.

Bon, moi, je l'aurais fait rigolo : en houppelande avec un tison enflammé ou un truc dans le genre. Z'ont pas voulu...

Si on change les statuts du MoDem et qu'on peut être président et anonyme, cela me branche bien de me présenter, sinon, bon, tant pis, je renonce...

Sérieusement, pour que je parraine une candidature, il faut que j'aie le sentiment qu'elle ait tout de même un poids politique. 

Si Gilles Artigues se présentait, par exemple, je pourrais en effet soutenir sa candidature. Ce pourrait être le cas de deux ou trois autres têtes du MoDem (Robert Rochefort, pour donner un autre nom) et puis ça serait à peu près tout. Je n'évoque pas Marielle qui ne se présenterait pas face à François, cela va de soi.

Commentaires

Moi je vote pour toi et pour Gilles aussi
mais faudra que j'eusse éclusé le champagne de la veille
45 pile ça se fête
Je ne serais pas à Paris le 12
Peu importe ! On vote auparavant sur Internet paraît-il c'est l'annonce qui sera faite le 12
Flouter c'est trop de boulot ils préfèrent éliminer de l'image t'aurais dû t'appeler le concombre masqué ça leur aurait paru plus facile pour t'inviter.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 12 novembre 2010

Ouh la faute ! Je ne serai ! bien sûr !

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 12 novembre 2010

FB qui est dans une logique présidentielle aurait du laissé la présidence du MODEM a quelqu'un d'autre et peut-être que ce parti, en laissant plus de liberté aux adhérents aurait pu s'organiser autrement.

C'est quand même triste que de nombreux bons élément soient allés voir ailleurs a cause en partie d'une mauvaise organisation et de la toute puissance du siège qui a trop verrouillé.....

l'Hérétique écrit
"( au fait, on devrait se pencher aussi sur le sort de l'UDF, à ce Congrès...)"

+1....

D'autres travaillent a cela. Si FB veut être crédible pour 2012, il doit montrer qu'il est d'abord capable de rassembler la famille centriste. Sinon il va se planter et ce sera sans doute un enterrement de première classe pour le Modem car la présidentielle structure tout le reste!!!!! S'il ne ne le fait pas je me caserais comme beaucoup l'ont déjà fait....

Écrit par : europium | vendredi, 12 novembre 2010

Des élections à un seul candidat, ce qui permettra d'afficher un score de plébiscite à 98,89% de Oui... "Une masse, un parti, un Bayrou". Une petite république bananière qui vivote, fermée sur elle-même, dans l'indifférence générale ; bien, bien loin des espoirs et des promesses qui avaient présidé à sa naissance.

Un gâchis.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 12 novembre 2010

Bonsoir,

Je suis d'accord avec le commentaire de Romain...Une élection avec un seul candidat n'a aucun sens...Alors oui, je l'assume ! Je me bats pour trouver les signatures nécessaires...

Amitiés,
Jacky Majda

Écrit par : Jacky Majda | vendredi, 12 novembre 2010

ah, ça existe encore ce machin là, légèrement teinté d'orange ? Elle est un peu amère, en ce moment, non ?

Écrit par : GdeC | vendredi, 12 novembre 2010

Je verrai bien Rochefort en patron du mouvement et F Bayrou en candidat pour la France. Double temps de paroles, deux formes de discours, du temps pour chaque mission, la marque d'un parti derrière un homme, plein de points positifs...

Écrit par : atlantic | vendredi, 12 novembre 2010

Quelqu'un avec le bon sens et l'intelligence de l'Hérétique en politique, ça changerait du commun des politiques ! ;D

Écrit par : Alexandre GERARD | vendredi, 12 novembre 2010

Et pourquoi en effet certains comme Robert ou Gilles ne se présenteraient pas ?!
Je comprends la démarche de Jacky mais il faudrait dans ce cas plusieurs autres candidats me semble-t-il. Je constate cependant avec plaisir que certaines personnalités du MoDem le soutiennent !

Quant à l'obstination de rester anonyme, tu connais ma position sur ce sujet, César Borgia. C'est peut-être le seul point qui nous sépare puisque généralement je suis en accord avec tes billets. Je ne le suis pas sur la transparence que je trouve moi essentielle.

Je me mets à la place du journaliste qui voulait t'interviewer... il est important de le faire les yeux dans les yeux. Il ne pourra pas autrement te comprendre réellement et donc te poser les bonnes questions. Puisqu'il sait bien que ses auditeurs ne vont pas chercher plus loin que : "il a obligatoirement quelque chose à cacher !"
Ou conclure que tu es bien prétentieux.

Tout le monde ne te lit pas (et c'est bien dommage) mais je ne sais pas comment tu pourras faire passer tes convictions en restant éternellement dans l'ombre.
En disant cela je m'adresse aussi à tous les autres blogueurs remplis de talents mais ne souhaitant pas eux non plus se dévoiler.
Si c'est un simple "carnet intime" cela ne me gêne pas, bien au contraire mais si vous voulez "changer le monde", il faut le faire à visage découvert.

A mes yeux de blogueuse il y a carrément de l'arnaque : nous ne sommes pas à armes égales... Et oui, ça me met en colère puisque c'est du gaspillage de compétences, ni plus ni moins.
Désolée d'être franche, César, mais je le ressens presque comme un manque d'un certain courage (que je prétends moi avoir dans ma ville). Je salue donc Jacky dans sa démarche. Ce que tu as d'ailleurs fait en début de ce billet.
Je te l'ai dit, je te verrais bien en élu, tu en as l'étoffe, mais il te manque pourtant le plus important encore : la flamme dans les yeux et tous ces gestes qui feront que l'électeur t'écoutera toi plutôt qu'un autre.
Oui je sais tu ne veux pas postuler...
et là aussi c'est bien dommage.

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 13 novembre 2010

Pas du tout d'accord avec Françoise boulanger... Chacun gère son engagement comme il le sent et surtout en fonction de ses compétences.

Tout le monde n'est pas fait pour être dans la lumière:
-il faut être un parfait courtisant pour s'imposer dans dans la lumière
-les places ne sont pas si nombreuses
-les combats pour les places sont d'une telle violence que si d'autres chevaliers blancs rentrent dans la l'arêne, ça risque de saigner encore plus.....
-il y a d'autres rôles importants ...
-les anonymes d'un temps, peut-être rentreront dans la lumière quand ils théoriseront que leur heure est venue....

Puis césar a quand même géré un GPE,non? il n'est pas si anonyme que ça....

Écrit par : europium | samedi, 13 novembre 2010

@europium
Merci.
@Françoise
Je n'aspire pas au pouvoir ni aux responsabilités, Françoise, tu le sais bien. Écoute, si jamais François parvient un jour au second tour, je lève mon anonymat :-)

Écrit par : l'hérétique | samedi, 13 novembre 2010

L'hérétique, j'aurais préféré que tu dises : "Ok, je veux bien lever mon anonymat pour que François Bayrou soit enfin au second tour !"...

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 13 novembre 2010

@Françoise Boulanger qui écrit
"L'hérétique, j'aurais préféré que tu dises : "Ok, je veux bien lever mon anonymat pour que François Bayrou soit enfin au second tour !"..."

Points d'arguments....La guerre des "étoiles" est un perpétuel recommencement....

La politique est un engagement complexe car on y croise les tribuns, les carriéristes, les manipulateurs, ceux qui y croient vraiment, les affabulateurs, les enfoirés, les honnêtes encartées, les adeptes de la libre attitude, etc....donc il n'y a points de critères pour pour juger du bien-fondé de l'engagement de chacun...

Écrit par : europium | samedi, 13 novembre 2010

Ah Europium (que je crois avoir reconnu depuis longtemps sous ce pseudo), merci d'avoir mis un "E" à "honnêtes encartéEs" et pas à manipulateurs et enfoirés ! ;-)

Comme c'est la journée de la gentillesse ce jour, j'en profite tout de même pour dire toute mon admiration et mon affection à l'hôte de ce site et je m'en retourne à mes réflexions.

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 13 novembre 2010

Ceci dit je parle certes en mon nom (en pleine lumière donc ?!), mais je ne suis pas du tout courtisane ce faisant Europium !
Il m'est arrivé plusieurs fois de dire des choses pas vraiment flatteuses à ceux-là mêmes que j'admirais pourtant ! Et je ne suis pas la seule au MoDem heureusement...

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 13 novembre 2010

@Françoise boulanger

Pas mal de gens savent qui est Europium...certains officiellement(ils ont contribué de façon directe et indirecte a mon changement de pseudo en toute connaissance, ils sont mes amis, mais ils ont tous quitté le Modem, malheureusement et bien tristement...,s'ils lisent encore l'Hérétique ils vont sourire!!!), d'autres par supputation..... ne vous connaissant point car n'ayant jamais oeuvré avec vous en commission, votre supputation est erronée....

"merci d'avoir mis un "E" à "honnêtes encartéEs" : je n'ai pas respecté la règle... car il y a moins "d'enfoirés femmes" en politique mais quand elles existent ce sont de sacrées phénomènes , pire que les mecs....de vraies s.....s

Écrit par : europium | samedi, 13 novembre 2010

Concernant la réforme des statuts, il existe un document comparatif pour faciliter la lecture :
- à gauche les statuts actuels ;
- à droite le projet de réforme,
Les écarts sont marqués en rouge.
https://docs.google.com/leaf?id=0B7lUALy3XGEEZGIxOTM3M2ItYmY5Zi0...0ZGRmLTliYzUtMjZmMjFjZWZhYjFl&sort=name&layout=list&num=50
J'ai noté que la consultation des adhérents sur les investitures est supprimée (art.18).
Quelqu'un sait si le Congrès peut amender le projet de réforme et comment ?

Écrit par : pierre s | mercredi, 08 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.