Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mariages d'amour ? Les hommes volages doivent en prendre plein la g... | Page d'accueil | Ils sont payés dix mois sur douze ou pas les enseignants ? »

jeudi, 04 novembre 2010

Et les droits de l'homme, bordell ?!

Je suis presque du même avis que l'Nicolas, en cette fin de journée, à propos de la Chine. Avec toutefois quelques petites différences. Je pense que notre avis sur le respect des Droits de l'Homme en Chine n'est pas neutre, et à vrai dire, je préfère de loin un Juppé provoquant un clash avec la Chine qui voulait l'empêcher d'en parler au début des années 90 à un Sarkozy faisant la carpette sur le sujet. Nous n'avons en aucun cas à nous faire pardonner nos positions sur le Tibet.

Ce qui coince pas mal la France, face à la Chine, et plus généralement face aux pays peu respectueux des droits de l'homme avec lesquels nous commerçons, c'est que nos présidents jouent les VRP pour le compte de très grosses entreprises semi-publiques, ou, tout du moins, directement impliquées dans la sphère politique. Difficile de plaider, dans ce cas, pour le dernier Nobel tout en vendant massivement de la technologie nucléaire aux Chinois.

Il me paraît néanmoins censé de tancer le chef de l'État à ce sujet, d'autant que nous avons d'autres griefs envers les Chinois, et Marielle de Sarnez pour le MoDem, avait bien raison, le 11 octobre dernier d'appeler l'Europe à mettre fin au marché de dupes dont elle est victime avec les Chinois. On ne peut pas dire que la France de Sarkozy qui escompte bien la fermer au moment où elle prend la présidence du G20 soit très solidaire avec ses potes européens sur le sujet, puisqu'on a bien compris que la sous-évaluation de la monnaie chinoise n'y sera pas, ou peu, abordée.

Maintenant, je crois avoir lancé une petite chaîne sur la responsabilité individuelle il y a peu où je reprenais le début des Pensées d'Épictète. Et s'il y a une chose que j'ai retenu, et Rubin et Mirabelle l'entendent aussi ainsi, je le crois, c'est que chacun (chacune) peut agir sur les choses qui dépendent de lui (d'elle). Oh, certes, pas modifier le cours de l'histoire, mais pour reprendre les mots d'Isabelle, cette fois, travailler chacun à changer un petit nombre d'évènements, ça, c'est possible.

Ne nous exonérons donc pas de nos propre responsabilités avant de déchaîner la tempête buzzatique sur le chef de l'État : achetez-vous des jouets chinois ? du textile chinois ? Probablement, comme tout le monde. Je ne sais pas jusqu'à quel point le boycott est efficace, mais je crois qu'un mouvement citoyen et spontané qui refuserait d'acheter chinois tant que la Chine ne change pas sa pratique en termes de droits de l'homme, aurait un impact certain.

En tout cas, pas question de conspuer l'affairisme et l'absence d'éthique d'autrui, politiques compris, si nous-mêmes ne sommes pas même capables de parcourir ce premier petit bout de chemin...

Commentaires

Magnifique réponse de Rubin. :)

Écrit par : Martine | jeudi, 04 novembre 2010

"je crois qu'un mouvement citoyen et spontané qui refuserait d'acheter chinois tant que la Chine ne change pas sa pratique en termes de droits de l'homme, aurait un impact certain."

C'est émouvant : on dirait un jeune militant gauchiste.

Écrit par : Nicolas | jeudi, 04 novembre 2010

Le problème est que tout le monde s'écrase devant la Chine...

On leur a donné les JO, la chine qui possède une partie des avoirs américains les tient par les couilles, la chine a grandement participé à l'échec du sommet de Copenhague, la chine est en train de ruiner les agriculteurs en Afrique, etc....

Jouer les vierges effarouchées à cause du non respect des droits de l'homme n'a pas à mon sens d'intérêt malheureusement. C'est ce que l'on appelle la real-politique.

Ne pas commercer a la chine ne servirait malheureusement a rien car la France est concurrencé sur quasiment tous ses fleurons industriels comme l'armement, l'aviation, les centrales nucléaires,le TGv , etc...

Si la france ne veut pas négocier avec la chine, elle ira ailleurs, un point c'est tout. C'est nul, c'est pathétique, c'est triste, mais c'est comme cela....

Il fut un temps ou la France aurait pu tenter de faire pression,ce n'est plus le cas!

Écrit par : Europium | jeudi, 04 novembre 2010

@Nicolas
tsss tsss, lis ça et regarde comme c'est mesuré :
http://gauchedecombat.wordpress.com/2010/11/04/hu-jintao-en-france-droits-de-lhomme-meprises/
Poli comme tout...

Si ç'avait été du jeune "gauchiss" , ç'aurait été un billet sur les USA ou Israël, infâmes oppresseurs des opprimés.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 04 novembre 2010

Ah ben tu lis Gauche de Combat, toi ? Tu es tombé bien bas.

Cela dit, il ne fait que diffuser un communiqué de la LDH qui est dans son rôle.

Écrit par : Nicolas | jeudi, 04 novembre 2010

Ah ben tu lis Gauche de Combat, toi ? Tu es tombé bien bas.

Cela dit, il ne fait que diffuser un communiqué de la LDH qui est dans son rôle.

Écrit par : Nicolas | jeudi, 04 novembre 2010

L'accélération de la Chine est en même temps un terrible accélérateur pour nous. Les changements qui s'opèrent en chine vont fondamentalement, surtout, changer le visage de NOTRE société...

Il ne faut pas résister trop stupidement, ou on se brisera comme du verre.

Comme disait un vieux sage chinois. Pour battre ton adversaire plie toi et sers-toi de sa force...

Écrit par : Philippe, | jeudi, 04 novembre 2010

En tant que citoyenNEs nous avons à poursuivre de nombreux boycotts tels celui des vêtements chinois. En tant que militantEs nous avons à prôner et agir pour la relocalisation des moyens de productions premiers : alimentaires... vestimentaires...

La récession économique 2008/2018 ne fait que commencer. Il faut agir maintenant ! Tous !

Écrit par : Sophie | jeudi, 04 novembre 2010

Merci pour le lien ! Je citais alors Bob Kennedy...

L'impact du boycott, certainement, mais un peu difficile à mettre en place. Ceci dit, on doit faire le maximum pour cela.

Mon mari et moi-même, nous essayons le plus possible d'acheter européen, mais un simple assemblage effectué en France (une broderie étrangère cousue sur un pull étranger pour citer un exemple) fait que l'on peut mettre légalement l'étiquette "made in France" sur le produit fini.

J'essaie de ne plus acheter des souvenirs pour mon fils dans les boutiques de zoo ou de musée : les figurines sont souvent dans des boîtes et, après l'achat, en déballant on voit l'étiquette "made in China".

Pour de plus gros achats (électroménager, mobilier, voiture...), on sait plus évidemment le pays exact de fabrication.

À nous donc d'être vigilants.

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 04 novembre 2010

trop c'est trop
Sarkozy fait le chihuahua derrière Hu Jintao ,il ferrais mieux de ne pas oublier les droits de l'homme ainsi que des animaux , mare de toute cette fantaisie ,
moi je boycotte la chine ...

Écrit par : iugum | vendredi, 05 novembre 2010

Et un matin on se lève avec l’envie de tout faire cesser.
Ni A, ni B, c’est la levée de tous les boucliers :
On vient de réaliser que rien ne sert de vivre ou de mourir, si nous ne sommes pas en mesure de ré-enchanter le monde avec un plan C ! Qui n’a rien de commun avec les deux premiers.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20plombes

Écrit par : tueursnet | vendredi, 05 novembre 2010

Le boycotte de la chine est impossible, en effet la plupart des produits finie ont une pièce ou plus fabriqué en chine (même si se n'est qu'une vis). L'envie de tout changer est forte, mais on ne sait pas comment se faire entendre quand tout nos politiques font la sourde oreille... La tâche semble impossible, car il ne faut pas réformé mais changé le monde totalement. Allez voter ne semble servir à rien (je suis encore jeune mais aux 3 éléctions auquelles j'ai eu l'occasion de participer, jamais n'a été élu celui ou ceux pour qui j'ai voté n'a été élu...
Toute action n'est rien devant la puissance de certain, alors il faut se rassembler et même avec ça, ils s'en foutent.
Désabusé? oui...mais la flamme reviendra.

Écrit par : Zekat | mercredi, 10 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.