Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Requiesce In Pace... | Page d'accueil | Tranche de vie d'une précaire sur la ligne Paris-Nevers »

vendredi, 22 octobre 2010

Correction : Bayrou gagne 0.5%

Le dernier sondage IFOP donne Bayrou à 8.5% dans les sondages, ce qui le place en 4ème position dans les intentions de vote aux présidentielles.

Le Parisien affirme qu'il a perdu des points. Rien n'est plus faux. Loin d'avoir perdu 2.5, il a en réalité gagné 0.5 points.

En revanche, ses concurrents au centre, Dominique de Villepin et Éva Joly perdent tous les deux des points et passent derrière lui.

J'ajoute une dernière chose : Éva Joly n'a rien d'une candidate du centre si l'on considère le programme des Verts. C'est une candidate de gauche, voire d'extrême gauche à certains égards...

00:19 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : ifop, bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Bof... D'abord, je suppose que le journal se réfère à son propre précédent sondage, donc votre "Rien n'est plus faux" me semble un peu outrecuidant. Et ensuite, sur ce genre de sondage (a priori, ce n'est pas la méthode des quotas) et avec 930 personnes, l'intervalle de confiance pour 8,5% est en fait de (7,6% - 9,4%). De plus, la liste des personnes proposées aux sondés joue évidemment un rôle essentiel. Pas grande signification, tout ça, en fait...

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 22 octobre 2010

DDV au centre? Être anti-sarko ne rime pas forcément avec gauchiste ou centriste.....

la Norvégienne au centre? EE l'était peut-être quoique....Mais vu que EE et les verts ont fusionné, l'ancienne "jugette" ne peut être que gauchiste.

Au vu de ces dernières déclaration elle n'ira pas loin, elle ira casser des oeufs ailleurs...

Écrit par : europium | vendredi, 22 octobre 2010

http://www.ifop.com/media/poll/1167-1-study_file.pdf

dans l'hypothèse Aubry pour le PS, le score de Bayrou était de 11% fin mai 2010 chez Ifop pour Paris-Match

son score de 8% c'était face à DSK

le sondage du Parisien que vous mentionnez ne présente que l'hypothèse Aubry

bah ! a 18 mois de l'élection ... ;)

Écrit par : JML17 | vendredi, 22 octobre 2010

Villepin est moins un probleme pour Bayrou qu'Eva Joly, surtout dans Paris et en Ile de France.
Ensuite, le programme d'EE n'est pas celui des Verts.

http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/08/matrice-de-nolan-du-paysage-politique.html

Écrit par : Le Parisien Liberal | vendredi, 22 octobre 2010

C'est pas un peu tôt pour tout ça?

Écrit par : lg | vendredi, 22 octobre 2010

Effectivement c'est un peu trop pour tout ça .IL semble que notre "aimable Hôte" soit atteint du syndrome des journaleux, c'est a dire la sondagite chronique.....

Que serait les journaleux sans les sondages?

Écrit par : europium | vendredi, 22 octobre 2010

@JML17
zut, pas vu, celui-là.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 22 octobre 2010

Les verts/EE sont, sur le terrain économique et social, plus proches de l'extrême gauche que du PS. A preuve leurs positions sur les retraites : retraite à 60 ans, refus de tout allongement de la durée de cotisation. Cela devrait couper Eva Joly de l'électorat bobo économiquement libéral qui avait été séduit par Cohn Bendit.

Le motif de réconfort pour Bayrou dans ce sondage tient moins à son score, en effet très modeste, qu'à sa quatrième place, lui qui était donné sixième ou septième il y a quelques mois.

Écrit par : Megalon | vendredi, 22 octobre 2010

quatrième n'a jamais apporté une place en finale..

Écrit par : christophehumbert | vendredi, 22 octobre 2010

0.5% n'est absolument pas significatif. On ne peut en rien affirmer s'il a gagné ou perdu des points...

Écrit par : Antonin | vendredi, 22 octobre 2010

Un sondage n'a rien à voir avec l'élection.

A en croire les sondages, Nicolas Hulot, qui n'est candidat a rien, serait le chouchou des français pour la présidentielle.

DSK qui oeuvre pour le FMI est lui aussi plébiscité.....

Chichi est très populaire alors qu'il ne l a jamais été comme président.

La dame blanche du Poitou-charente a surfé dans les sondages pendant une période (bien avant l'échéance finale) car elle apparaissait comme un OPNI qui amusait une partie des électeurs. Les adhérents PS sont tombés dans le panneau et ils ont fait le mauvais choix. Ils sont repartis pour faire la même boulette avec des candidats a la candidature qui le seront en fonction en fonction des sondages.

Les sondages participent de façon négative a la "démocratie de l'émotion" et sont donc sur-interprétés. De plus il existe une telle concurrence entre les journaux, que les sondages se contredisent de plus en plus.....

les sondages ne sont que la représentation d'une humeur a un temps T.Il faut donc savoir interpréter cette humeur, ce que n' a pas su faire le modem lors des dernières élections

les seuls sondages interprétables électoralement sont ceux qui paraissent a partir de janvier pour une présidentielle en avril car l'électorat commence a se cristalliser et les partis doivent jouer sur les indécis pour gagner l'élection!

Écrit par : europium | vendredi, 22 octobre 2010

FB entre 8 et 12% ? (selon le candidat PS)/ C'est une très bonne nouvelle surtout avec un De Villepin en course. Le béarnais était encore entre 7 et 8% il y a quelques mois, incontestablement cela monte. N'oublions pas la curieuse particularité de Bayrou sur les deux dernières présidentielles... il termine bien plus fort qu'il ne commence la campagne. En 2002 il démarre à 1,5% pour finir a 6%, en 2007 il démarre a 6 pour terminer à 18 !. Si en 2012 FB prend le départ de la campagne entre 10 et 12% (et pourquoi pas 13% ou 14% si la tendance se confirme) il peut très bien finir...au second tour. Le corps électoral bouge et fluctue en cours de campagne, il n'est pas figé, François Bayrou l'a démontré plus que quiconque ces dernières années.

Écrit par : uncitoyen | samedi, 23 octobre 2010

Depuis que suis adhérent au Modem ( venant du parti socialiste et ne me considérant en rien centriste ! ) je suis effrayé par le manque d'humilité de mon mouvement !
Maintenant on va exploser Eva Joly . Méfions nous de la juge car elle a une énorme capacité de travail. 2012 est loin d'être gagné pour F Bayrou et n'oublions pas la possibilité d'un scénario à la 21 Avril 2002....

Écrit par : Axurit | samedi, 23 octobre 2010

@uncitoyen

Vous oubliez une chose, en 2002 et 2007, le programme a été écrit par des députés qui depuis ne sont plus la. La stratégie était en partie gérée par eux.

Depuis que le modem existe, il existe aussi de bonnes idées, qu'FB ne suit ps pas forcément car il se fout des travaux des militants(exemple pour les européennes!!!!!), pourtant il y en a de très bons qui ont déserté depuis.

la stratégie depuis que le modem existe? Du grand n'importe quoi, au vue des raclées(depuis les législatives aux régionales)? car le modem est toujours en retard d'un train.....

Au Modem, il y a des idées, il y a un espace électoral . Seules la stratégie et la communication déconnent....

Écrit par : europium@orange.fr | samedi, 23 octobre 2010

Tiens...Les méfaits de la pleine lune ?
:DDDD

Écrit par : Martine | samedi, 23 octobre 2010

@Axurit
Oui, c'est ce que je crains aussi. Un 21 avril 2012.
@un citoyen
espérons...
@europium
hélas...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 23 octobre 2010

Moi, je croyais c'est comme au tour de France, on ne parle que de celui a le maillt jaune à Paris, le quatrième peut même pas monter sur le podium pour lphoto.
On se régale vite au Modem.

A modem (modulator-demodulator) is a device that modulates an analog carrier signal to encode digital information, and also demodulates such a carrier signal to decode the transmitted information. The goal is to produce a signal that can be transmitted easily and decoded to reproduce the original digital data. Modems can be used over any means of transmitting analog signals, from driven diodes to radio.

Écrit par : Capitaine Archibald Haddock | samedi, 23 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.