Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Lib-Dems en perte de vitesse ? | Page d'accueil | ça bataille dur sur le bouclier fiscal... »

vendredi, 07 mai 2010

Des électeurs privés de vote en Grande-Bretagne ?

Toujours peu réjouissants, les résultats finaux pour les Lib-Dems qui ne seraient finalement qu'à 22.6% des suffrages. Ils disposent actuellement de 39 sièges (551 dépouillements sur 650 circonscriptions), et 61 députés sont envisagés, même si certaines projections les donnent à 54.

En revanche, ce qui est plus grave, c'est que des centaines d'électeurs britanniques se sont retrouvés empêchés de voter en raison de la mauvaise organisation du scrutin et des files d'attente liées à la forte participation. Cela pourrait entraîner une annulation de plusieurs élections.

La seule consolation de ces élections, c'est qu'il ne sera pas possible d'obtenir une majorité dans les Lib-Dems. Nick Clegg doit être très ferme sur la réforme de scrutin : c'est le moment où jamais de l'imposer. Les Tories ont admis qu'ils ne l'accepteront pas, et Cameron briserait sans doute son parti s'il s'y essayait. Il reste donc à voir ce que sont prêts à consentir le Labour. Les circonstances sont historiques, cette situation ne se reproduira peut-être pas. Les Libéraux-Démocrates doivent en profiter pour assurer une meilleure représentation nationale et en finir avec le scrutin uninominal à un tour.

Je vois de nombreuses similitudes entre Lib-Dems et le MoDem de 2007 : une forte popularité et du parti, et de son leader, mais une vraie difficulté à la convertir en votes dans les urnes. Pourtant, finalement, alors que les Lib-Dems augmentent en voix, ils perdent en sièges puisqu'ils ne retrouveront pas leurs 63 députés.

Commentaires

Le FDP en Allemagne et les Lib-dem au RU sont une bonne nouvelle pour le centre français, qu'il prenne la forme du Modem ou une autre.
Cependant, pour un recentrage de la politique vers plus de modération, de libéralisme et de tolérance, il faudrait que les forces démocrates ne figurent pas comme de simples "faiseurs de rois", mais comme étant en mesure de gouverner. Et qu'ils gouvernent seuls.

Écrit par : Paul | vendredi, 07 mai 2010

Tout à fait d'accord avec cette idée-là! Le risque est de voir émerger l'extrême-droite anglaise au sein de Westminster, mais comme pour le FN en France, il est inconcevable que des partis qui pèsent tant soient mis à l'écart du jeu parlementaire et de sa représentation!

@Paul: "Et qu'ils gouvernent seul"... Le seul n'est pas essentiel, le tout est qu'ils arrivent à accéder aux affaires! Le FDP y est, les LibDems bientôt, il ne reste plus qu'au modem à gouverner avec l'UMP... Mais sans bayrou et sarkozy, cela va de soi!!!!

Écrit par : Crapoto | vendredi, 07 mai 2010

En fait je voulais dire, qu'ils aient le leadership, même s'il y a des alliances. En Allemagne c'est Merkel et la droite conservatrice qui gouverne. En Angleterre ça sera pareil s'il y a alliance.
Si Clegg avaient eu le meilleur score et le plus grand nombre de députés, donc la légitimité populaire pour appliquer SON programme, le séisme aurait été d'une toute autre ampleur.

Écrit par : Paul | vendredi, 07 mai 2010

Bonjour Paul

Hélas, et mills fois hélas, en France, le centre est complètement éclaté :-( Vous voyez, je viens d'écrire un billet sur une proposition de loi à propos du bouclier fiscal, d'origine socialiste, et les réactions du Nouveau Centre.
Il y a un cheveu, souvent, qui nous sépare du Nouveau Centre. Les idées défendues par Charles de Courson sont globalement les mêmes que Bayrou. Pourquoi les courants centristes et libéraux ne parviennent-ils pas à s'entendre ? :-( C'est désespérant.
Enfin, on se console avec l'Allemagne et la Grande-Bretagne... Quant à gouverner seul, vous n'y songez pas !? Cela ne s'est jamais produit dans aucun pays !
@Crapoto
Sans Sarkozy, d'accord, mais pas sans Bayrou :-)

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 07 mai 2010

Et au final une bonne branlée...

Écrit par : christophehumbert | vendredi, 07 mai 2010

En harmonie avec vous l' hérétique, pas sans Bayrou cela serait souhaitable pour l'axe Franco-Allemand :)

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mai 2010

@martine: Pourquoi, François est plus germanophile que Nicolas? ^^

Écrit par : Crapoto | vendredi, 07 mai 2010

Vous avez raison Crapoto, j'aurais plutot du parler de relations Franco-Allemandes, plus adapté. :)
Axe a une connotation assez déplaisante.

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mai 2010

En Angleterre on ne peut pas voter; En France on vote NON à la Constitution et ça passe. Même chose.

Écrit par : Antoine | vendredi, 07 mai 2010

@Antoine,
Ah bon?!!! Va falloir réviser vos tablettes!
Ensuite, mal me connaitre que de chercher à dresser des populations les unes face aux autres!
Neverthless, good try :)))

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mai 2010

Grrr...Mes petits doigts m'énervent: nevertheless...

Écrit par : Martine | vendredi, 07 mai 2010

Pour me parler vous de "dresser des populations les unes face aux autres" ?

Écrit par : Antoine | samedi, 08 mai 2010

@Antoine,
Pour le déficit...Mieux d'éviter de fouiller dans le passé récent "douloureux".
Me suis suffisamment agacée avec la révision de la constitution^^
Belle journée à vous :)

Écrit par : Martine | dimanche, 09 mai 2010

Les commentaires sont fermés.