Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Silence, on gèle les budgets ! | Page d'accueil | Des électeurs privés de vote en Grande-Bretagne ? »

jeudi, 06 mai 2010

Lib-Dems en perte de vitesse ?

J'espère vraiment que les premières projections ne sont pas fiables : apparemment, les Lib-Dems, en dépit de leurs succès initiaux perdraient finalement 3 sièges, passant de 62 à 59, tandis que les Tories récupèrent 307 sièges et le Labour 255. 29 pour les autres partis.

Tout peut encore bouger, mais ce sont les tendances lourdes. Quelle déception, toutefois, si les Lib-Dems en restent finalement là après avoir flambé.

J'espère que demain viendra me réconforter.

23:20 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : gb, libdems |  Facebook | | |

Commentaires

voilà qui me rappelle curieusement quelque chose ...

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 07 mai 2010

Attention ce sont des données en termes de sièges et non de voix ; certes c'est ce qui compte au final, mais le système électoral est tellement biaisé (que ce soit le mode de scrutin, le découpage de circonscriptions, etc) qu'il pourrait sérieusement distordre un réel succès dans les urnes...
Par ailleurs beaucoup de gens n'ont pas pu voter à cause de l'affluence, ce qui pourrait remettre en cause certains résultats localement...

Écrit par : florent | vendredi, 07 mai 2010

De plus, en l'absence (salutaire) de majorité, les LibDems se retrouvent pivots d'une coalition et maîtres de l'épée de Damoclès qui planera au-dessus du gouvernement donc ils pourront influer significativement sur la politique qui sera menée... ce n'est tout de même pas rien ^^

Écrit par : florent | vendredi, 07 mai 2010

"un député libéral démocrate vaut environ quatre députés travaillistes".
phrase de JFK, et c'est elle que je retiens.

Écrit par : Dany de Fanal Safran | vendredi, 07 mai 2010

Les commentaires sont fermés.