Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pas si mercantile que ça, la vidéo de Tony Parker | Page d'accueil | Terrorisés par les insectes... »

mardi, 04 mai 2010

Marianne2 a fait un gros Bobo à Roger-Petit

J'ai ricané en lisant l'éditorial (en Une du Post) de Roger-Petit hier. Roger-Petit n'arrive pas à se départir d'une bien-pensance dégoûlinante dans une certaine gauche (heureusement il demeure une gauche censée et républicaine) qui consiste à comparer toute arrestation d'étrangers en France à la période de Vichy. Soyons honnêtes : si l'on considère la bureaucratie administrative réagissant à la demande de résultats exigée par Sarkozy, elle ne fonctionne pas fondamentalement différemment de l'administration vichyste. Même indifférence pour les situations individuelles et le devenir des êtres humains. Mais la comparaison s'arrête là. On ne déporte pas des individus, on ne les torture pas, et certainement pas en vertu de critères religieux ou ethniques.

Alors Roger-Petit a mal à sa boboïtude parce que Régis Soubrouillard de Marianne2 s'est indigné (à juste titre) de ce que la journaliste Colombe Schneck place sur le même plan les "tracasseries" faites à son grand-père roumain juif par Vichy et les réactions d'indignation qui visent le polygame de Nantes. Tu m'étonnes qu'il a fait un bond, le journaliste de Marianne : quel mépris incroyable pour tous ces gens qui ont vécu de vraies souffrances, eux. Quelle instrumentalisation sans le moindre scrupules ! Et Roger-Petit de dégoûliner en choeur, tout en mettant en cause l'un de mes derniers billets parus sur Marianne2. La proposition de nationalité à points, qu'étudiaient les Anglais, Travaillistes en avant, au mois d'août 2009. Tout en allusion, Roger-Petit est incapable de préciser ce qu'il reproche à un tel système, évidemment.

L'idée n'est aucunement d'inspiration gouvernementale, Roger-Petit raconte donc n'importe quoi. En fait, les Britanniques en avaient évoqué l'idée dès juin 2007. Roger-Petit s'essaie au terrorisme intellectuel avec un argument massue : c'est vichyste.

L'argumentation minable de Roger-Petit est la suivante :

«il est impensable de ne pas associer ce genre de propositions à ce que le gouvernement de Vichy avait décrété pour les Juifs, lorsqu'il s'agissait de déterminer les proportions de judéité et de francité de chaque citoyen en fonction de leur arbre généalogique afin de savoir s'ils étaient citoyens français ou pas».

Il n'y a que l'esprit tordu de Roger-Petit pour imaginer un système aussi délirant. En la circonstance, je parlais, pour ma part, d'un système de points durant une période de rogation avec acquisition définitive de la nationalité à l'issue de la dite période. Ai-je parlé d'ancêtres ? Non. De religion ? Non. De francéité ? Non. De généalogie ? Non plus.

J'ai simplement évoqué le comportement et l'insertion en société. On ne demande pas au nouvellement naturalisé de faire des démonstrations de gallicité, mais simplement de vivre normalement. Pour perdre des points, dans mon idée, il faut adopter un mode de vie en contradiction avec nos valeurs (et au premier rang, j'y place la liberté de la femme et son égalité avec les hommes dont Roger-Petit se contrefout manifestement totalement) et un comportement éventuellement socialement nuisible (là, je pense à la délinquance). Que des choses qui me semblent très raisonnables.

Roger-Petit devrait se documenter sur Vichy, cela lui éviterait d'écrire un certain nombre de conneries.

Autre argument de Roger-Petit :

Nier et dénier à l'étranger au nom d'un prétendue culture ou identité nationale les droits dévolus à tous les citoyens tout en chargeant de tous les vices.

Le Monsieur, il te parle pas de culture, Roger-Petit. Même pas d'identité nationale ! Jamais , d'ailleurs, Marianne n'a abordé cette affaire sous l'angle de l'identité. Non, le Monsieur, il te parle des femmes et de leur vie. Mais Roger-Petit préfère faire son bobo, ne pas voir, et expliquer, pour le compte, que c'est une question de culture, c'est ce qu'il sous-entend.

Eh non, monsieur Roger-Petit : le sort fait aux femmes n'est pas une question de culture. On touche là à quelque chose d'universel, et c'est ça ce qui choque. La culture du monde arabe, puisque vous y pensez très fort sans oser la nommer, c'est Averroès le philosophe, d'Avicenne le médecin, Ibn Arabi le poète, le délicieux couscous, le raffraîchissant thé à la menthe, une certaine douceur de vivre, pas la femme sous la burqa et la polygamie. D'ailleurs, Monsieur Roger-Pëtit, dans les pays arabes, la polygamie est en réalité un phénomène extrêmement minoritaire (renseignez-vous !). Bref, on ne touche pas au culturel mais à l'universel. C'est bien cela qui choque, dans cette histoire, parce qu'au moins depuis la Révolution, toute l'aspiration politique et culturelle de la France, c'est justement de toucher à l'universel. Droits de l'homme et de la femme en avant.

Mais on comprend mieux le raisonnement de Roger-Petit avec ses majuscules :

Parce qu'en DROIT, en droit REPUBLICAIN, du point de vue des DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN, du point de vue de notre CONSTITUTION, oui, Lies Hebbadj vit comme Zola, Mitterrand ou Bocuse. Il n'y aucune différence dans la situation juridique de ces quatre personnages.

Mais il est borné ou quoi ? Le Monsieur (Soubrouillard) il t'a dit :

on confond polygamie et adultère ; choix de vie et fraude aux services sociaux ; vie privée et respect des valeurs de la république.
On imagine mal Tonton frauder en douce les allocs pour pouvoir payer la cantine de Mazarine
.

C'est aussi l'argument que l'on m'a même resservi sur mon blogue : la polygamie c'est comme l'adultère. Roger-Petit n'a pas du l'inventer, il a du le copier quelque part. Les bras m'en tombent... C'est révélateur du niveau de confusion des valeurs dans laquelle baigne une certaine gauche. Que voulez-vous que je dise à un homme qui ne fait pas de distinction entre polygamie et adultère...Tenez, le Conseil des Français du Culte Musulman a quand même contesté que l'Islam tolérait l'adultère, puisque c'était l'argument avancé par Liès Hebbadj...Euh, ils font la différence, apparemment.

Et il se permet ensuite de qualifier les journalistes de Marianne2 de petits Brasillach du net, le Roger-Petit...

Commentaires

Dans le cas de ce musulman, justement je n'arrive pas comprendre s'il est polygame, c'est à dire qu'il est marié à toutes ces femmes ou s'il fait des adultères multiples. J'ai cru comprendre que ces femmes recevaient l'alloc dédié aux femmes seules( femmes célibataires( après qu'elles lui offent leures allocs, c'est un autre problème). Alors que s'il était polygame il recevrait des allocs en son nom propre pour chacune des femmes. Ya t'y pas quelqu'un qui peut m'éclairer

Écrit par : Hermes | mardi, 04 mai 2010

En droit français, il n'est pas polygame.
En droit religieux, sous lequel il s'est marié, il est bien polygame.
En fait, il faut voir s'il mène quatre vies distinctes, cas d'adultères, ou bien une vie polygame avec toutes les femmes sous le même toit et en burqa.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 04 mai 2010

Encore cette polémique...Il conviendrait de laisser la justice faire son travail: à savoir si polygamie ou pas, et si fraude par voie de conséquence ou pas.
En ce qui concerne le permis à point, je ne suis pas d'accord avec vous, nos textes sont suffisament clairs me semble-t-il, le cas de la GB est particulier (il faut que je retrouve les liens) mais l'accession à la nationalité y est à la fois plus simple pour les émigrés issus de leur anciennes colonies ( portugal/brésil aussi, je crois) et plus complexe de nombreuses options .

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

@Martine
En tout cas, si on ne peut le condamner, il faudrait au moins mettre notre droit au clair pour éviter de se retrouver dans ce genre de situations.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 04 mai 2010

@L' hérétique,
Je sais, peut-etre le but visé? Ah la la... :(

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

Bon si en droit francais, il n'y a rien, que le dossier est vide. Utiliser ce type c'est juste faire diversion par rapport à des problèmes bien plus importants. Car le achin religieux, chacun peut en faire une lecture personnelle et ne relève que de la vie privée et de la liberté de conscience. Si des femmes veulent vivent ensembles avec un seul homme et inversement, c'est leur droit le plus fondamental.

Écrit par : Hermes | mardi, 04 mai 2010

Je ne sais pas si Roger-Petit a mérité de s'appeler Roger. Mais pour le reste...

Écrit par : Didier Goux | mardi, 04 mai 2010

Moi aussi, BRP m'énerve au point que je ne clique même plus sur ses articles, tellement sa "gôche" est boboïsante et soixante-huitarde, fortement attardée. Pour éviter de répondre aux questions embarrassantes, il considère que tout ce qui n'est pas dans sa ligne, est facho. Etpicétou. Il en est resté aux barricades de mai 68, le pôvre !!!

Écrit par : Maurice | mardi, 04 mai 2010

@Maurice
c'est exactement cela
@Didier Goux
j'ai été tenté de la faire, celle-là :-)

Écrit par : l'hérétique | mardi, 04 mai 2010

@Hermès,
Pour avoir du me "déguiser" en certains lieux, vraiment j'ai du mal à comprendre les femmes qui chez nous veulent les porter, à mon sens: soit elles ont une grande frayeur du monde extérieur, soit de leur conjoint, soit un culte de la différence coute que coute...J'ai beaucoup de difficultés à appréhender...
Ma "soeur Marocaine", elle m'appelle ainsi, était consternée de cette affaire dans les quelques mots de francais qu'elle maitrise, elle m'a dit: "mais ils sont tous devenus fous, ca va pas la tete" ?!
Je sors à présent.

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

Je dois dire que, ayant écrit un commentaire positif sur un article de BRP que j'approuvai alors, j'avais été violemment critiquée par l'auteur en raison de mon appartenance au MoDem... Plutôt sectaire, le monsieur.
Pour en revenir au sujet de ton billet, cela m'horripile de voir toujours le même vieux parallèle fait avec le drame de la Shoa, avec les prises d'otages, avec les guerres des tranchées ou autres et leur "chair à canon", pour nos problèmes de société actuels.
BRP est tombé dedans, c'est révélateur du personnage.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 04 mai 2010

@ Martine,
Nous avons tous un esprit tordu, tout pleins de croyances qui nous rassurent, la différence c'est que certains sont plus tordus que d'autres et que la crétinerie humaine est très vaste sur notre planète. Moi ce que je constate c'est que la population française globalement apprécie beaucoup les thèmes burqa et immigration actuellement, d'où ma part de dégout envers mes concitoyens qui se rapprochent plus des idée de l'extrème droite( même si certains se disent de gauche)que de l'idée de république, de la laicité et des droits de l'homme

Écrit par : Hermes | mardi, 04 mai 2010

@Hermès,
Notre monde est en grandes perturbations, la foi, les multiples croyances les psys aussi de la mélée...
Les uns et autres attaqués ou valorisés, tour à tour^^
Meme le climat s'est mis de la partie :))
Les agriculteurs d'antan parlaient des "Saints de Glace".
Et je n'évoque pas les volcans^^
Ni les sottises humaines, qui vont creuser très profond, sans réfléchir auparavant à comment réparer en cas de problème, voui comme dans l'éducation le collectif qui paie les coups, (oups) couts .
@+

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

@ Martine
Que la force soit avec toi...

Écrit par : Hermes | mardi, 04 mai 2010

@Luciole,
Normal, vous n'etes pas très lisible MoDem, j'avoue me poser beaucoup de questions quand je lis vos interventions.
@+

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

@Martine :
Allez donc sur mon blog et lisez ce que j'ai mis en préambule :
"Ce blog ne fait qu'exprimer les avis personnels d'une adhérente du Mouvement Démocrate, et ne reflète pas forcément la ligne politique de ce parti".
Afin d'éviter toute confusion.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 04 mai 2010

@Luciole,
Merci de l'info, mais si vous me l'autorisez, me promène ou je veux ! Aussi y a-t-il peut etre des "épisodes ratés"? Mais vous parliez de : "Ayant écrit un commentaire positif...." Aucune allusion à votre blog.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

@Matine : si vous me demandez, je fournis la réponse où elle était déjà, en cliquant simplement sur mon nom, vous aurez le lien inclus pour le site. Pour info.
Si vous ne voulez pas avoir de réponse, ne posez pas la question.
"ayant écrit un commentaire positif sur un article de BRP" c'était bien sûr sur le Post, et l'article était de Bruno Roger-Petit, voir les initiales.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 04 mai 2010

" J'ai violemment été attaquée en raison de mon appartenance au MoDem"...
Dslée de vous mettre face à vos contradictions, il est difficile parfois de marier "la chèvre et le chou" .
N'ai pas posé de question, ai simplement revendiqué ma liberté de me promener ou je veux !

Écrit par : Martine | mardi, 04 mai 2010

Attaquée par BRP, faut suivre, Martine.

"Normal, vous n'etes pas très lisible MoDem, j'avoue me poser beaucoup de questions quand je lis vos interventions."

Faut suivre aussi vos propres propos.

Écrit par : luciolebrune | mardi, 04 mai 2010

"Même indifférence pour les situations individuelles et le devenir des êtres humains."

euh ... ce cliché ne fait pas honneur au noble blog hérétique. C'est du genre "les profs ne s'occupent que de leur matière et se foutent de l'avenir de leurs élèves" (juste pour comparer, comparaison n'est pas raison, ok ok).

Écrit par : FrédéricLN | mardi, 04 mai 2010

@Fred
Dans les préfectures, j'ai observé un vrai mépris voire parfois de l'hostilité envers les étrangers qui viennent y faire des papiers.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 04 mai 2010

@ L'Hérétique
"C'est aussi l'argument que l'on m'a même resservi sur mon blogue : la polygamie c'est comme l'adultère. [...] C'est révélateur du niveau de confusion des valeurs dans laquelle baigne une certaine gauche. Que voulez-vous que je dise à un homme qui ne fait pas de distinction entre polygamie et adultère."

Puisque c'est mon commentaire de l'autre jour qui est visé par cette citation, j'aimerais de nouveau préciser un peu les choses. 1° - ce n'est pas une question de "certaine gauche", d'ailleurs, je ne suis pas de gauche. 2° - personne (en tous cas pas moi) ne confond polygamie et adultère. Par contre, il s'agit bien de distinguer ce qui est un délit au regard du droit français et ce qui ne l'est pas (je dis bien du droit *français*, le droit religieux musulman n'a rien à faire ici, il ne vaut pas plus qu'un éventuel droit "druidique" ou scientologue). Or, en l'occurrence, ce qui est un délit au yeux du droit français, c'est "le fait, pour une personne engagée dans les liens du mariage, d'en contracter un autre avant la dissolution du précédent", ce qui "est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende" (art 433-2O du Code pénal). Le mariage ici est bien sûr le mariage civil, celui devant monsieur ou madame le maire, et uniquement celui-là (pas un quelconque mariage druidique). En droit français (encore une fois, c'est le seul qui compte ici), c'est cela et seulement cela la polygamie. C'est cela qui est un délit. C'est cela seul que la justice pourra éventuellement sanctionner dans le cas du barbu de Nantes.
Et c'est cela que j'appelais l'autre jour la "polygamie légale", une expression qui, je le reconnais, prête à confusion : il faut l'entendre comme "polygamie au sens de la loi" et non pas bien sûr polygamie autorisée.
Mais à côté de cela, il faut bien reconnaître l'existence de situations, fréquentes, y compris chez les Français d'origine, dans lequel un homme a plusieurs femmes en même temps dans sa vie. C'est cela que j'appelais "polygamie comportementale". On pourrait parler aussi de "polygamie de fait". Mais je concède que le terme "polygamie" ici n'est pas bien très bien choisi (car il se réfère étymologiquement au mariage). On peut imaginer de parler de polygynie ou utiliser tout autre terme adéquat. Si l'homme est marié civilement, cela s'appelle en effet de l'adultère, ce qui n'est plus un délit depuis 1975. Ça peut-être un motif de divorce (faute civile), mais encore faut-il que la femme trompée demande le divorce (procédure civile et non pénale) ! En droit français (ne me ressortez pas encore une fois le droit religieux musulman : on s'en fiche), la situation de notre barbu me semble bien celle-là : il est marié civilement avec son épouse, qu'il trompe avec trois autres maîtresses ou concubines (appelez les comme vous voulez). Mais si l'épouse légitime s'en accommode, c'est son choix, comme dirait l'autre ! C'est leur vaudeville à eux !

La question des allocs, c'est autre chose. Mais puisque la sécu accepte la décohabitation, il n'est même pas sûr qu'il y ait fraude !

Et encore une fois : il ne s'agit pas de défendre "une certaine gauche" (je m'en tape de cette gauche), pas plus qu'il ne s'agit de défendre le barbu nantais. Il s'agit seulement de ne pas tout confondre, seule condition pour sortir de la politique des gribouilles. Dans l'histoire de Nantes, si elle va en justice, les avocats du monsieur ont toutes les chances de triompher. Et l'État en sortira un peu plus ridicule...

Écrit par : JM | mercredi, 05 mai 2010

@Luciole,
Bah, rendez moi service, cessez de me suivre.

Écrit par : Martine | mercredi, 05 mai 2010

Martine, ce n'est pas vous que je suis, c'est César.
Et bien lâchez-moi un peu les baskets si vous voulez que j'évite de vous répondre.

Écrit par : luciolebrune | mercredi, 05 mai 2010

Ouf! Me voila rassurée :o))

Écrit par : Martine | mercredi, 05 mai 2010

@JM
Je vous suis du point de vue du droit. C'est pour cela que j'appelle à mettre en place un droit ad hoc qui ne puisse plus jouer de cette confusion. Je n'ai pas dit qu'Hortefeux n'avait pas fait de conneries, loin de là. En droit, je crois en effet que la France est coincée : voilà pourquoi il faut mettre en place un système juridique qui permette d'éviter de se retrouver à naturaliser un mec qui est polygame et surtout, qui va régulièrement au Pakistan, et pas que pour affaires, manifestement.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 mai 2010

Les commentaires sont fermés.