Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« True Metal on Second Life | Page d'accueil | L'Italie nous doit 511 milliards de dollars, et ce n'est pas tout... »

dimanche, 02 mai 2010

Tv, web tv et internet

L'un des enseignements que l'on peut tirer des dernières élections en Europe, c'est finalement l'absence de poids d'internet dans les campagnes. L'Angleterre, en revanche, avec ses débats politiques, a réalisé le jackpot pour ses chaîne télévisées. On pourrait logiquement s'imaginer que des webtv prennent le relais des chaînes traditionnelles. Il n'en est rien. Même ceux qui utilisent leur ordinateur pour regarder la télévision se connectent la plupart du temps sur nos chaînes nationales.

Le fait est que les webtv ne percent pas ; elles ne percent pas, parce qu'elles sont incapables de s'adapter au format tv. En fait, ce que l'on découvre, avec ces webtv, c'est que produire une émission télévisée, c'est une affaire de professionnels, pas d'amateurs. Cadre ennuyeux et terne, émissions trop longues, monologues interminables, zapping aléatoire, sujets déprimants, prises de son crachotantes, prises de vues tremblotantes, les motifs d'insatisfaction abondent quand on consulte les web tv. Même quand le propos est intéressant, le decorum ne suit pas. Au mieux, des grands portails de vidéos comme You Tube ou Daily Motion servent-ils à produire des "coups" médiatiques, mais aucun flux, aucun réseau ne perce sérieusement avec une programmation, une diversité et un professionnalisme dignes de ce nom.

Nos chaînes traditionnelles ont bien des travers, mais les webtv sont bien loin de leur arriver à la cheville, parce que la distraction et l'information, ça ne s'improvise pas, et que ce n'est pas un hasard si produire une émission, ça coûte cher...

13:15 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : tv, web |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour l'hérétique,

Tu connais techtoc.tv ?

Je serais curieux de recueillir tes remarques :-)

Écrit par : Stan | dimanche, 02 mai 2010

Le peu qu'il m'a été donné de voir des webTV est effectivement très décevant. Quand elles veulent bien passer parce-que s'y connecter en live tient parfois du parcours du combattant.

Les plateformes comme youtube, dailymotion et autre qui proposent de la vidéo à la demande ne sont pas de la télévision mais des fabriques à buzz ; oups pardon, ramdam! Pour y trouver un intérêt réel, il faut vraiment creuser. De-plus, les contenus sont trop "mouvants", si l'on dégote quelque-chose ayant un réel intérêt, on a de grandes chances de le voir disparaître pour des questions de droits ou autre humeur indéfinissable. Quand on s'est fait avoir deux ou trois fois, on n'y revient pas.

Les comportements des téléspectateurs de télévision hertzienne ou satellite sont assez étranges, ils ne regardent finalement que deux ou trois chaînes sur ne serait-ce que les 18 proposées par la tnt. J'ai même vu des abonnés aux bouquets satellites finir par ne plus regarder la télé et se plaindre en permanence du misérabilisme des programmes, c'est pour dire! Moi-même, j'avoue ne regarder régulièrement que deux ou trois chaînes de la tnt au final. À-par arte et les chaînes d'info en continu, les autres programmes ne m'attirent pas.

Mon avis est que l'offre est bien supérieure à la demande et qu'il s'installe de-surcroît une sorte de défiance vis-à-vis des médias en général depuis un certain temps. Le flux d'information est tel qu'il devient impossible de s'y retrouver. Si l'on y rajoute le matraquage sur des sujets qui n'intéressent finalement que les concernés, l'on fait changer la façon de regarder la télévision, on en fait une présence et non un intérêt. Quand on voit le peu d'attrait généré par les grandes chaînes, il ne faut pas s'étonner que les webtv de moindre qualité n'arrivent pas à faire leur place.

Faire de la bonne télé de qualité coûte cher, c'est indéniables mais en même temps, ce n'est pas l'argent qui produit l'imagination ou la perspicacité et autre qualités nécessaires à capter l'attention d'un maximum de gens à un moment donné. Parce-que c'est finalement le seul but des médias à l'heure actuelle, non?

Écrit par : Didier | lundi, 03 mai 2010

@Stan
Intéressant. J'écoute l'émission sur les web tv, mais je rigole quand j'entends parler de démocratisation.
Un non-professionnel ne peut rivaliser à aucun point de vue avec un spécialiste. Côté public, ce sont des fractions microscopiques de publics qui consultent les web tv d'autant qu'elles sont souvent hyper-spécialisées.

Intéressant, en revanche, le principe de techno tv avec des appels à contribution, participation et relais.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 03 mai 2010

@lhérétique :

Merci pour ce feedback.

A la décharge des intervenants de ce plateau, leur point de vue est peut etre un peu biaisé car tous utilisent intensivement les web-tv (ou du moins la vidéo en général) comme outil de com. Il est néanmoins assez vrai que la web-tv se "démocratise" dans les plus grosses entreprises.

Attention, l'émission actuellement en home n'est pas vraiment représentative du contenu de techtoc.tv (c'est un plateau financé par et pour orange business services, ce qui est assez exceptionnel).

Comme tu l'as remarqué, le concept de techtoc repose vraiment sur le collaboratif : plus d'un sujet sur 2 fait suite à une proposition de sujet par un membre de la communauté. Les membres ont également la possibilité de discuter des sujets avant, pendant, et après l'émission, ainsi que d'être invité à l'émission s'ils sont légitimes sur le sujet.

Ce qui me permet de revenir au débat initial que tu suscite : je ne crois pas que l'enjeu s'agisse pour les web-tv de "s'adapter au format tv". Ce serait à mon sens une grave erreur. Avec techtoc, c'est au contraire la télévision que l'on veut révolutionner avec internet :-)

NB car ce n'était peut être pas clair dans mon premier commentaire : je travaille actuellement pour webcastory (qui édite techtoc) ;-)

Écrit par : Stan | lundi, 03 mai 2010

@Stan
Mais Techno.tv est orienté exclusivement vers le secteur professionnel et nouvelles technologies ou bien on peut imaginer qu'un sujet tout autre soit traité ?

Écrit par : l'hérétique | lundi, 03 mai 2010

Techtoc.tv se concentre effectivement sur les sujets techno et médias online. Ceci dit, rien qu'avec ça l'éventail de sujets est déjà large...

Mais nous sommes également en train de lancer d'autres web-tv du même modèle sur d'autres thématiques. hrchannel.com par exemple pour les thématiques ressources humaines, emploi etc. D'autres vont arriver (ytu peux déjà voir une partie en t'inscrivant sur techtoc) et la politique sera au programme... ;-)

Écrit par : Stan | lundi, 03 mai 2010

Je pense que les Web-Tv vont, pas à pas, s'adapter.

On assiste en ce moment à une démocratisation à outrance de l'information, et par conséquent apparaît petit à petit, et apparaîtra, une multiplication des moyens de communication, et également leur transformation et leur renouvellement.

Les professionnels de l'info s'"amateurisent", et les amateurs se professionnalisent, voici un bon terreau
pour le développement de la Web-Tv.

Écrit par : A.B | mardi, 04 mai 2010

Les commentaires sont fermés.