Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Arbois à boire, et paf, un car de CRS... | Page d'accueil | True Metal on Second Life »

samedi, 01 mai 2010

Twitter et les lourds...

Là, je crois que je viens de trouver un article tellement excellent sur les différents profils d'individus que l'on peut croiser sur twitter que je ne crois pas avoir grand chose à ajouter. Twittonautes, vous serez soit morts de rire ce soir, soit morts de honte si vous vous reconnaissez dans les diverses déclinaisons de relous qui hantent twitter...

A déguster le billet de Henry Michel. J'aurais aimé l'avoir écrit :-D

Moi j'aurais ajouté le Journaliste, dans le tas : assez proche du politicien, dans le principe, il ne "follow" que des potes journalistes, à la rigueur quelques blogueurs z'influents (et encore) et ne répond qu'aux autres journalistes (et parfois politiques) l'ensemble formant une caste bien comprise de gens qui se connaissent et regardent de très haut le prolétwitaire. Enfin, je dis "regardent de haut". Non, en fait, ils ne regardent pas, cela leur passe en-dessous, plutôt de l'indifférence à peu près totale. Attitude similaire chez quelques barons ou ex-barons de la blogosphère reconvertis sur le twittosphère...

J'adore le portrait du Politicien :

19. Le Politicien

Le politicien :
- fait de la politique iRL
- a la particularité de posséder des milliers de followers et de ne follower personne.
- émet des twits si inintéressants que même les pixels hésitent à s’aligner pour former les mots.

@Dominique_Lapaleste En route vers les Assises de l’Orthophonie en Ligne en compagnie du secrétaire d’état à l’irrigation Maxime Lavergue. A bientôt !

@Dominique_Lapaleste Beaucoup de bonnes initiatives de la jeunesse suite aux rencontres interactives Sochaliennes. Merci encore à tous !

@Dominique_Lapaleste Je serai sur LCI le 13 Mai. A vos magnétoscopes !

 

Il manque un chapitre à l'Abus de pouvoir de Bayrou sur les réseaux de pouvoir : ils se reconstituent à une vitesse hallucinante sur la Toile. La nature humaine, où qu'elle soit, a par trop horreur du vide, alors les contre-pouvoirs sur Internet, je suis un tantinet sceptique...

 

20:52 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : twitter |  Facebook | | |

Commentaires

Très drôle ce billet de HM car bien vu.

Écrit par : polluxe | dimanche, 02 mai 2010

@Polluxe,
N'est-ce pas?
Ne pas comprendre certains termes. ^^

Écrit par : Martine | dimanche, 02 mai 2010

Les commentaires sont fermés.