Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Riches et pauvres, idées reçues... | Page d'accueil | La France bientôt totalement au pouvoir de la gauche ? »

dimanche, 11 avril 2010

Sacré Lionel...

Un court billet pour signaler que j'ai achevé la lecture de Lionel raconte Jospin depuis trois semaines environ. A vrai dire, je n'ai pas vraiment le goût de le commenter : pas l'once d'un début d'auto-critique là-dedans ! Lionel ne s'est jamais trompé, la présidentielle de 2002, s'il l'a perdue c'est de la faute des autres candidats de gauche, pas de la sienne, évidemment. Tiens, il a même conservé une dent contre Chevènement, jugeant sa candidature de l'époque stupide. Le Lionel, il est moins bonhomme que Chirac : sa relation de la cohabitation est à charge contre l'Jacquot. Il  laisse entendre, au passage, que Miterrand n'accordait pas la moindre confiance à Chirac, jugeant que ce dernier mentait à tout bout de champ (c'est les Guignols ou le Canard qui l'avaient surnommé Super-Menteur, au fait ?). Pas beaucoup d'estime non plus pour la vision politique du personnage. Au-delà de ça, je l'ai découvert bien plus critique que je ne l'aurais pensé vis-à-vis de Rocard, et, sans surprise, hostile à la politique de rapprochement du centre et de la gauche de l'homme de Conflans Saint-Honorine.

L'ouvrage de Jospin n'est pas oeuvre d'auto-justification : c'est pire que cela, c'est une oeuvre toute entière tournée vers l'auto-satisfaction. Il demeure incapable du moindre regard critique sur son action, et ne comprend toujours pas pourquoi seuls 16% des Français ont voté pour lui en 2002. Désespérant...

Dernier détail, apparemment, ses parents ont été des amis de Marc Sangnier et son père du mouvement du Sillon, si chers à nombre de nos militants et théoriciens démocrates. Lionel, lui, a plutôt choisi le compagnonnage trottskiste, estimant que ce fut une bonne école politique.

23:37 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : jospin |  Facebook | | |

Commentaires

Lionel c'est le passé. Tournons-nous maintenant vers l'avenir. Et cet avenir s'annonce...Royal ;-)

Écrit par : Asse42 | lundi, 12 avril 2010

Son village sur l'île de Ré a voté pour le FN aux présidentielles, c'est dire !!!

Pas d'accord avec Asse42, les gens se moquent Royalement de cette dame là ! C'est de la fausse Centritude.

Écrit par : Dany de Fanal Safran | lundi, 12 avril 2010

... et ils foutèrent la France à terre ...

Écrit par : Mirabelle | lundi, 12 avril 2010

Les commentaires sont fermés.