Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Arrêtez de renvoyer sans cesse Bayrou à la présidentielle ! | Page d'accueil | Un Nagy-Bocsa de force 9 dévaste la France ! »

lundi, 08 mars 2010

Calmos avec Corinne Lepage !

Oulah, j'ai vu la presse et quelques militants s'emballer après les échanges aigre-doux entre Bayrou et Corinne Lepage. Calmons-nous, svp. Corinne m'agace totalement, ces derniers temps, et je pense en plus qu'elle joue contre son camp, mais cela demeure un personnage de valeur que le MoDem n'a absolument pas intérêt à perdre. De toutes façons, en dehors de l'UMP qui est complètement verrouillé, on trouve dans tous les partis des fortes têtes décidées à jouer leur propre partition. Au PS, il n'y a qu'à voir comment Collomb ou Guerini soutiennent dur comme fer Frêche, au risque de ridiculiser complètement Aubry qui lui a déclaré la guerre. Chacun se jauge et se regarde entre quatre yeux, mais il n'est pas envisageable pour le PS d'envoyer paître ses barons, y compris félons...

Je comprends bien la très forte tentation de nos écolos de se joindre à Europe écologie, et le calcul de Corinne Lepage se disant qu'il faut qu'Europe écologie arrive en tête en Alsace pour propulser une majorité orange-verte là-bas. Sauf que je doute que Yan Wherling apprécie vraiment le procédé... ensuite, si le MoDem passe sous les 5% là-bas, il n'y aura pas de fusion, tout simplement et les militants de Cap21 en seront quitte pour un grand coup d'épée dans l'eau.  J'aurais bien aimé voir la tête de Corinne, si, pendant les Européennes, quelques militants MoDem écolo s'étaient faits le même genre de raisonnement avec l'un de ses adversaires...Là, je crois que l'occasion historique, elle serait un peu mal passée...

In fine, dans la presse, je l'ai tout de même davantage entendue jouer contre son camp que l'inverse. Alors peut-être qu'elle soutient ailleurs les listes démocrates, mais ça ne se voit pas beaucoup...

Il y a autre chose : évidemment, pour un mouvement comme Cap21, c'est très très tentant de rejoindre la grande famille verte, et j'ai bien senti, pendant les Européennes, que nos militants issus de Cap21 considéraient à regret le grand rassemblement d'Europe écologie. Le label ne doit toutefois pas faire illusion : ce sont bien des listes de nos verts nationaux, souvent gauchistes et sectaires (certains feraient passer le NPA pour des libéraux) et pas la troisième voie dont rêve Corinne qui mènent la danse, pas du tout la force éco-démocrate dont ils rêvent. Oui, la désillusion guette, et elle sera sévère. Ne te trompe pas de camp, Corinne, tu seras vite déçue...

Commentaires

Le problème, c'est que Corine Lepage n'est pas honnête.

Elle n'est pas honnête avec les militants MoDem qui ne viennent pas de Cap 21, mais surtout, elle n'est pas honnête avec elle-même.

La question est:
A quel idéal politique croit Corine Lepage?

Et seule elle peut-y répondre.

Ce qui est terrible, c'est que si elle part, ça ne sera pas forcement en très bon terme entre elle et les militants MoDem non-Cap 21 (Bayrou exclu car là,il a un sale caractère dans ce genre de situation), et là, c'est dommage.

Écrit par : Phil | lundi, 08 mars 2010

Je suis justement un militant Cap21 "MoDem" - UDF puis MoDem depuis 2002, Cap21 depuis 2009 - et je n'apprécie pas du tout la tournure que prennent les choses.
Autant j'apprécie CL quand elle parle écologie - raison de mon adhésion - autant je désapprouve sa ligne politique actuelle. La venue à Strasbourg est une grave erreur.
D'accord avec toi, l'Hérétique, pour ne pas charger la barque. Mais j'ai l'impression diffuse que CL attendait le "bon" moment pour partir du MoDem sans avoir l'air d'être pour quelque chose dans les problèmes du parti. Et c'est exactement ce moment, avec la contestation qui monte et la remise en question qui pointe. La posture est d'autant plus bétonnée qu'en lui tombant dessus on donne l'impression de la prendre pour un bouc émissaire.

Certains reprochent à Bayrou et au MoDem de ne pas être les vecteurs de cette "nouvelle" politique promise en 2007. Je cherche actuellement où est la pertinence de l'adverbe "autrement" pour qualifier la politique de CL.
Très déçu...

Écrit par : Pierre67 | lundi, 08 mars 2010

Pfiou...Cela me donne mal à la tete...
Il faudra me pardonner l'hérétique, compliqué pour moi, car je n'ignore rien des dessous du clash FB/DCB...Y compris hors MoDem.
Pour moi, Mme Lepage est certainement de bonne foi, mais elle fait fausse route. :(
Voui, vous donne raison pour un appel au calme.

Écrit par : Martine | lundi, 08 mars 2010

Oups,
Retour pour oubli:
Un "big kiss" bye bye aux "abeilles"...
Quoiqu'il parait qu'elles savent compter jusqu'à quatre !!!!
:)

Écrit par : Martine | lundi, 08 mars 2010

Pour info, nous sommes deux militants de CAP 21 sur la liste de Yann Wehrling en Alsace.

Mais au delà de CAP 21, mettez-vous à la place des militants MoDem à qui on annonce ce soir, que Corinne Lepage vient soutenir la liste concurrente d'Europe Ecologie... Si ce faux pas est commis (le sera-t-il ? Corinne Lepage est annoncée "sous réserve" depuis quelques heures ?) alors il sera, je le crains, irréparable.

Et puis surtout, son attitude me semble totalement déloyale à l'égard de Yann Wehrling. Quand il était secrétaire national des Verts, Yann a été le premier à inviter Corinne Lepage à une université d'été des Verts et non sans risque car l'esprit d'ouverture ne règnait pas encore chez les Verts, à cette époque -- et encore aujourd'hui, l'esprit d'ouverture est porté par les frères Cohn-Bendit, et surement pas par la majorité des Verts.

J'ai retrouvé ce matin, pour un billet, une tribune signée par Corinne Lepage et Yann Wehrling, fin 2007. Face au désastre annoncé de ce soir, son titre était assez prémonitoire :

« L’écologie politique doit être un vecteur de morale politique »

http://exigencedemocratique.blogspot.com/2010/03/lecologie-politique-doit-etre-un.html

Écrit par : pierre s | lundi, 08 mars 2010

On ne l'a pas vue ici dans le Calvados, région dont elle est élue députée européen, venir soutenir la liste modem ni venir dire bonjour aux militants orange qui avaient fait sa campagne lors des européennes ...

Écrit par : Mirabelle | mardi, 09 mars 2010

Dans le 92, et sans doute ailleurs aussi, les pires adversaires politiques ne sont pas à l'UMP, ni au PS, ni chez les verts, mais au MoDem.

Dans le 92, par exemple, ils ont tous démissionné à une date t, mais il annonce leur démission au fur et à mesure...

Je suis prêt, après les régionales, à tout remettre à plat, mais là, nous sommes en campagne!

Et l'objectif est de faire le meilleur score possible!
J'en ai marre, mais vraiment marre que la campagne soit sabordé de l'intérieur.
C'est vraiment démoralisant, surtout que l'on a la chance d'avoir un bon candidat en Île de France.

Bref, je veux bien remettre tout à plat, mais je serais me souvenir de ceux qui n'ont pas joué collectif et qui ont sabordé la campagne de l'intérieur, de ceux qui ont tout fait pour que l'on parle de nos travers (travers qui soit dit au passage existe aussi bien au PS, à l'UMP et chez les verts), et pas de notre projet.

Et Corine Lepage fait partie de ceux là avec son long travail de sape.
Entre Bayrou et Lepage, je préfère largement Bayrou!

Enfin, pour ceux qui critiquent notre démocratie interne imparfaite, c'est vrai, j'ai écouté Xavier Bertrand à la télévision et il disait que ceux qui ne soutiennent pas les listes de l'UMP ne pouvaient plus se réclamer de l'UMP.

Qu'en pensent les MoDem qui en ce moment crachent dans la soupe?

Écrit par : Phil | mardi, 09 mars 2010

Sachant que Corinne L. a été soutenir une liste concurrente hier quelque part je ne sais où, je vais avoir du mal à me calmer :-(

Désolé l'hérétique :-)

Écrit par : Phil | mardi, 09 mars 2010

Quoiqu'il en soit et je rebondis sur les commentaires de Phil, Corinne Lepage et son manque de démocratie interne, c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité ... on ne dit pas des trucs pareils quand on a bénéficié autoritairement d'être tête de liste lors des européennes ...

Écrit par : Mirabelle | mardi, 09 mars 2010

Il me semble que notre ambition est de changer les choses dans ce pays, dans le sens proposé par François Bayrou et Corinne Lepage (qui est à 99,9% ... le même. Comme pour Robert Rochefort, Jean-François Kahn ou Jean Peyrelevade, etc.).

Il me semble que pour ça, le minimum est de se rassembler, chercher ce qui nous réunit et fait travailler dans le même sens, plutôt que se tirer dans les pattes les uns des autres.

Donc, d'accord avec l'hérétique : "Calmos" me semble être un minimum minimorum !

Écrit par : FrédéricLN | mardi, 09 mars 2010

Je te suis totalement Frédéric, en toute chose de la modération, mais on ne peut pas forcer quelqu'un qui a envie de foutre délibérément la pagaille à se calmer ... Corinne Lepage ne fait que récolter la tempête qu'elle a et continue de semer.

Sur ce, je ne suis plus du tout certaine qu'elle suit un réel objectif démocrate comme le notre ... je pense qu'elle ne fait que prêcher pour sa petite paroisse personnelle et que peu lui importe le flacon ... c'est pour le moins croustillant de la voir soutenir et regretter de ne pas s'être alliée avec des gens très à gauche, elle, l'ancienne jupette !

Écrit par : Mirabelle | mardi, 09 mars 2010

@ Frederic LN :

Se rassembler et se serrer les coudes, en allant soutenir les listes concurrentes d'EE ?

Laisser faire n'importe quoi me semble assez irresponsable.

Et au plan politique, c'est un très mauvais calcul. Si avec le soutien de Corinne Lepage, Europe Ecologie piquait suffisamment de voix au MoDem pour qu'il ne passe pas la barre des 5%, le report des voix deviendrait assez problématique.

Écrit par : pierre s | mardi, 09 mars 2010

au plan électoral, voulais-je dire

Écrit par : pierre s | mardi, 09 mars 2010

Comme C. Lepage, je pense que le rassemblement prôné par F. Bayrou doit passer par tous les écolos non Verts et qu'elle cherche à se positionner comme la passerelle entre écolos et démocrates serait pour moi une excellente chose. Mais voila les méthodes qu'elle emploie sont plus que limites et semblent plutôt relever de la recherche d'une cassure même si elle dit le contraire. Mirabelle met le doigt ou ça fait mal. Comment la député européenne du secteur ne vient pas soutenir le candidat MoDem du Calvados? Sa place serait à ses cotés et à militer chaque jour pour cette liste MoDem. Elle préfère aller en Alsace et une telle gifle à son ami Y. Wehrling est inexcusable. Comme je le signale sur mon blog, il y a une nouvelle bien meilleure pour le MoDem qui est passée sous silence par les médias, c'est que le mouvement "indépendantiste" alsacien unser-land vient de quitter EE pour soutenir le MoDem. Juste retour des choses? Peut-être?

Écrit par : andre777 | mardi, 09 mars 2010

Je veux bien qu'on peut rester zen mais il y a des fois où ça devient énervant :

http://www.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/03/09/a-strasbourg-daniel-cohn-bendit-appelle-les-ecologistes-a-preparer-2012_1316569_1293905.html

article du Monde sans beaucoup de rapport avec le discours de C.L. à Strasbourg :

http://www.ddmagazine.com/media/discours_strasbourg_corinne-lepage.pdf

Écrit par : airlane | mardi, 09 mars 2010

@airlane
Je sais, moi aussi, elle me chauffe, Corinne, mais bon, que faire de toutes façons ?...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 09 mars 2010

Bah l' hérétique, les "castafiores" il faut les laisser chanter, elles finissent par s'essoufler.
Je ne crois pas que les francais aient oublié la taxe carbone qu'elle défendait avec autant de coeur(s)!!! :DDD

Écrit par : Martine | mardi, 09 mars 2010

Oups la la, qu'ils/qu'elles défendaient... ;)

Écrit par : Martine | mardi, 09 mars 2010

Voyons voir aux élections internes IDF un peu plus de 50% des militants ont souhaité voir Cap21 sur la liste de EE.
environ 30% sur la liste Dolium le reste est sans opinion.
Bref je vous le dit elle risque de perdre au moins 30 % de ses effectifs
D'autant que d'autres partis écologiques soutiennent le Modem
Mais elle a bien compris aussi que le Modem va se payer un gamelle et elle est déjà monté dans le navire de secours...

Écrit par : Orange Verte | mercredi, 10 mars 2010

@Orange Verte : cause toujours pour ton coin, c'est pas partout pareil ... ici les cap21 ils sont outrés de son comportement

Écrit par : Mirabelle | mercredi, 10 mars 2010

Je suis Cap21 aussi et je suis outré. Mais j'étais militant UDF et Modem avant d'adhérer à Cap21. Ce que j'ignore, c'est si cette tendance à quitter le MoDem est partagée par la base "historique" du mouvement.

Écrit par : Pierre67 | mercredi, 10 mars 2010

Les commentaires sont fermés.