Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Vaccins contre la grippe A et concert de hyènes... | Page d'accueil | Moi aussi Papa Huchon, je veux bosser au Chili ! »

mardi, 05 janvier 2010

Crédit P2P, le cauchemar des banques

On trouve de tout dans le journal de rue l'Itinérant. Vendu à Paris par des SDF, c'est la seule presse que j'achète très régulièrement (quasiment chaque semaine) avec mon bon vieux Canard. On y trouve toujours un billet particulier, un thème original, souvent à contre-temps, mais toujours passionnant. Dans son dernier numéro (788), l'hebdomadaire s'est intéressé à une forme très particulière de micro-crédit : le crédit peer to peer. Il existe de longue date, sous une forme très rudimentaire dans de nombreux pays, et consiste tout simplement à emprunter une somme d'argent à sa famille ou à son voisin en cas de nécessité. Sauf que rien qu'en France, cette pratique brasse tout de même pas loin de deux milliards d'euros par an ! Du coup, cela a donné des idées à pas mal de petits malins : des plate-formes de prêts entre particuliers apparaissent.

Le taux de l'usure est à l'heure actuelle de 21.43%. Aucun taux d'intérêt ne peut lui être supérieur. 14.79% , c'est le taux moyen constaté en France pour un crédit de plus de 1524 euros , et de 16.09% pour un montant inférieur. Ne vous laissez pas emberlificoter par les annonces mirobolantes, c'est du flan, ça ne concerne qu'une minorité et quelques cas précis. La réalité moyenne, ce sont les taux moyens constatés.

Imaginez maintenant que les particuliers qui touchent 1.25% avec leur livret A commencent à penser que ce n'est guère rémunérateur, comme taux : eh bien ils pourraient avoir l'idée de déposer des fonds sur une plate-forme de particuliers, et même, plus fûté encore, de mutualiser les risques en constituant des fonds de particulier. Voyons, si les banques font du 14 à 16%, les particuliers peuvent se contenter de 8 à 10%. En tout cas, moi, oui : à 8%, je suis prêteur d'une partie de mes économies à plusieurs acteurs particuliers (je ne parle pas de fonds spéculatifs, mais bien d'individus).

Il y en a qui sont dans les starting-blocks pour permettre ces beaux scénarii. Caramba ! Raté, la loi française ne permet pas de telles ententes. Il ne reste plus qu'à convaincre des parlementaires de se lancer dans la bataille et de produire un projet de loi. Évidemment, les banques vont ruer dans les brancards...

Commentaires

Le principe est expérimenté semble-t-il avec succès dans le domaine du micro crédit avec kiva.com

En France, les deux lobbies qui s'y opposeront seront les banques mais aussi le fisc. Mais on arrête pas le P2P !

Demain (dans le courant de cette décennie), il y aura des meetic des investisseurs et emprunteurs et tout un business (enregistrement, notation) autour de ses plateformes.

Écrit par : vincent | mardi, 05 janvier 2010

@ vincent
pourquoi le fisc ?

Écrit par : l'hérétique | mardi, 05 janvier 2010

Il me semble que c'est le principe même du mutualisme.

Mais les structures "mutuelles" ont fusionné et grandi jusqu'à une telle échelle, et se sont technicisées à un tel point que, évidemment, plus personne ne sait à qui il prête quand il dépose son argent dans une de ces institutions.

Reste à recréer des petites mutuelles ... de quartiers, de blogueurs ... quelques-uns de mes amis l'ont fait il y a une quinzaine d'années (et continuent).

Écrit par : FrédéricLN | mardi, 05 janvier 2010

Le prêt entre particuliers mais dans la limite de 780 Euros. Une déclaration doit être faite auprès du fisc (je ne sais plus le numéro de formulaire). Ce même formulaire est rempli par les banques quand elles vous accordent un prêt si je ne me trompe pas.

Les grandes plateformes sont prosper.com et zopa.com

J'ai travaillé un peu sur un projet de ce type. Il faudrait travailler avec un intermédiaire financier. Mais bon, là, on perd le peer-to-peer et on passe dans le settlement ce qui pose des problèmes juridiques.

Écrit par : uglyducky | mercredi, 06 janvier 2010

Bonjour ugluducky

Et est-ce que vous savez si des parlementaires se sont déjà emparés du sujet ? Je trouve le peer to peer très intéressant comme principe.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 06 janvier 2010

Je suis développeur informatique et j'ai plein de projets dans mes cartons et pas assez de temps pour m'y consacrer.

Le prêt P2P fait partie de ces projets et j'avais fait une petite recherche.

En ce qui concerne la travail des parlementaires, je n'ai pas de contact.

Pour en revenir, il est vrai que cela doit effrayer les banques et le fisc. Regardez en Italie: Zopa a suspendu son activité suite à un décret du 10 juillet 2009 qui lui enlevait sa licence d'opérateur financier.

Est-ce que ce serait de même en France de la part de la CECEI ? Je crains que oui.

Écrit par : uglyducky | mercredi, 06 janvier 2010

@ ugly
Oui, mais la CECEI ne contrôle que des établissements de crédit. Un particulier n'est pas un établissement. N'y-a-t-il pas une faille ?
Ensuite, si la loi limite à 780 euros le prêt, peut-on prêter à plusieurs personnes multipliant ainsi par autant le montant des prêts consentis ?

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 06 janvier 2010

je lutte contre les banques depuis 1994 et
je construis un site internet sur lequel
je compte faire profiter de mon expérience de
toutes les manipulations de données dont
se rendent coupable les banques et en particulier HSBC.
www.victimes-hsbc.org
si vous pouvez le signaler merci d'avance

Écrit par : raphanel | mercredi, 06 janvier 2010

Bonjour à tous ,
Je prends la liberté de vous proposer une formule à étudier .
Constituer une Société coopérative de production , à capital variable et à personnel variable .
Ce n'est pas une société de capitaux mais
de parts sociales .
Là est toute la nuance,
quiconque détient une ou plusieurs parts sociales , personne physique ou morale , même association , identique pour tout salariés travaillant dans la structure il peut par là même bénéficier et participer au fonctionnement de la société ( conseil d'administration, droit de vote un homme = une voix) .
Le prêt ou la mise à disposition d ' une somme financière est tout à fait légale .

Donc si le raisonnement tient , d'un coté il y à une structure d'ordre publique et légale, de l'autre un propriétaire de parts sociales , propriétaire de droit dans la société.

Je pense que rien ne s 'oppose à ce que la société mette à disposition un financement cadré par un contrat.

Une société peut prêter , avec intérêts tout dépend des conditions du contrat.

Le prêt peut être un micro-crédit .

L ' engagement financier reste à mesure .

Rosay à +

Écrit par : Rosay | mercredi, 06 janvier 2010

Pour en revenir au P2P, de façon générale, tu as besoin d'un 'hub' pour mettre en contact au départ les 'peer".

Maintenant, ce hub peut être rémunéré pour cette mise en contact ou pour préremplir le formulaire fiscal.

Maintenant, si on veut passer la barre des 780 Euros, ce hub devient un 'cache', récolte et délivre les fonds et là, on se retrouve dans le fonctionnement d'un établissement financier classique sauf que c'est le'peer' qui décide qui recevra ses investissements.
Pour créer un établisssment financier, il faut avoir un permis délivré par la CECEI.

@Rozay
Je crois que la création de SCOP est régléméntée et peut-être demande une autorisation d'une ministère du Travail à moins que je ne confonde avec un autre type de coopérative (SCIC et GAE).
De plus, une scop est soumis à l'impôt sur les bénéfices (25%), les salariés doivent payer des cotisations sociales.

Ne pas oublier la fiscalité sur les intérêts perçus.

Une autre piste à explorer: le hub fonctionne comme originateur de crédit. On peut s'inspirer du fonctionnement de la titrisation des créances. On crée des portefeuilles d'emprunteurs assez proches (avantages de l'anonymat) et on propose exclusivement sur notre plateforme ces titres. On peut aussi vendre la gestion des risques à une société de recouvrement.

Malheureusement, on sait à quoi a pu mener une titrisation non maitrisée: à la crise des subprimes.

Je concède qu'il y a encore du boulot et plein de pistes à explorer. Et beaucoup d'éléments à maîtriser pour un novice de la finance.

Écrit par : uglyducky | mercredi, 06 janvier 2010

Bonsoir,
dans le domaine du crédit entre particulier il faudra aller encore plus loin : pas de taux d'usure ! En effet le prêt d'une partie de mes économies ne me coûte rien, dans l'absolu, je ne suis donc pas en droit d'en réclamer un loyer. En revanche l'emprunteur peut en retour faire un cadeau de remerciement, qui peut être en nature.
C'est tout un modèle économique et social qui est à reconstruire...

Écrit par : Yves-78 | mercredi, 06 janvier 2010

@L' hérétique,
http://www.lecercledeseconomistes.asso.fr/spip.php?article333
Bonne soirée

Écrit par : Martine | jeudi, 07 janvier 2010

Comment monter un site de prêt entre particuliers ? http://nicolasguillaume.typepad.fr/nicolas_guillaume/2010/01/contexte-rglementaire-du-prt-entre-particuliers-en-france-1ere-partie-les-diffrents-modles.html

Écrit par : Nicolas Guillaume | jeudi, 07 janvier 2010

Merci Nicolas :)

Écrit par : Martine | jeudi, 07 janvier 2010

Très intéressant, votre article, Nicolas.

Écrit par : Uglyducky | jeudi, 07 janvier 2010

@ uglyducky et Nicolas
Merci pour vos références et informations très utiles.
Je ne suis pas très optimiste quant à la perspective de pouvoir développer ce système en France, mais je vais essayer de trouver des relais politiques, et je pense que j'en ai un très précis en tête.
@ Martine et Yves
Pas d'accord : pour que ça démarre, il faut qu'il y ait une vraie rentabilité et que le système soit concurrentiel

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 07 janvier 2010

Un énorme merci à Nicolas pour ses infos très développées.
@l' hérétique,
Si vous avez quelqu'un de précis en tete, tant mieux! :)

Écrit par : Martine | jeudi, 07 janvier 2010

Bonne idée, mais 8% ?? Vous êtes déja devenu banquier même avant de commencer. L'ideal est que le taux soit zero, au dela de cinq per cent, c'est de l'usure.

L'argent est une moyenne de l'echange - il ne doit pas être une moyenne de créer encore de l'argent sans rien créer !

Écrit par : Frank | vendredi, 08 janvier 2010

@Franck

Le risque est évalué par l"intermédiaire dans ce type de système. Le taux est proposé par le prêteur en fonction de ce riisque.
On se retrouve alors avec un système d'offres et demandes, un système de négociation.
Ce sont les peer qui vont décider du taux.

Écrit par : Uglyducky | vendredi, 08 janvier 2010

@Franck
aucun marché ne se mettra en place sans perspectives de bénéfices. En outre, la prise de risques a un coût.
@Ulgky ducky
tout à fait. Mécanisme de marché classique

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 08 janvier 2010

Pour information, Alexis de Tocqueville entendait résoudre le problème du "paupérisme" (comme on le nommait à l'époque) par un mécanisme semblable au microcrédit. On peut même soutenir qu'il en est l'inventeur. Voir : http://www.morbleu.com/alexis-de-tocqueville-sur-le-pauperisme/

Cela s'inspirait des monts-de-piété, et consistait plus en une réforme de ceux-ci : tout comme il est signalé dans ce billet, les taux d'intérêt était trop hauts (alors qu'il était inférieurs à ceux signalés aujourd'hui), et il fallait créer du neuf. D'après Tocqueville, c'était en place à Metz.

Hélas ! le problème du paupérisme était important, si important que Tocqueville laissa cette réflexion inachevée...

Écrit par : Gnouros | vendredi, 08 janvier 2010

@ Gnouros
Merci beaucoup pour cette référence : je vais lire "sur le paupérisme". J'ai lu la synthèse que vous en faites sur votre blog, et je la trouve très intéressante.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 08 janvier 2010

Bonjour,
Je suis Intermédiaire en Opérations de Banque spécialisé dans la restructuration financière autrement appelée "rachat de crédits".
Je trouve votre réflexion sur le crédit intéressante, mais je voudrais vous apporter une précision importante :
les taux d'intérêt pratiqué par une des banque spécialisée dans le rachat de crédits (locataire) va de 2,48% à 7,27%, suivant le montant et la durée du prêt.
On est loin des chiffres que vous annoncez.(14,79% et 16,09%)
Je reste bien entendu à la disposition de tous pour toutes informations et tous échanges sur ce sujet, via mon mail ou mon site internet :
patrick.trepier@aliceadsl.fr
www.trepier-rachatdecredits.fr
Bien cordialement.
Patrick TREPIER.

Écrit par : Patrick TREPIER | vendredi, 08 janvier 2010

@ Patrick Trepier
Oui, mais sur du découvert ou du revolving, ça m'étonnerait fortement que vous soyez entre 2.5 et 7.5...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 08 janvier 2010

Ne lisez pas ce que je n'ai pas écrit, je suis suffisamment précis dans mon propos.
De plus, le but n'est pas de rentrer dans une polémique mais d'informer, surtout par
rapport au 8 à 10 % que vous suggériez pour des prêts entre particuliers.

Cordialités.
Patrick TREPIER

Écrit par : Patrick TREPIER | vendredi, 08 janvier 2010

il existe déjà des prêts relais privés (entre particuliers) mais avec hypothéque (je recherche d'ailleurs des prêteurs). Ces derniers touchent environ du 8,40 %/an en taux nominal, durée 24 mois avant de proécéder à leur rachat en amortissable, garantie = 3 fois le crédit global accordé. Pour les prêts non hypothécaires, croyez-moi ce serait en pure perte pour les prêteurs !!!

Écrit par : MOUGENOT Gérard | vendredi, 08 janvier 2010

@ Patrick Trepier
Je doute très fort que les critères d'éligibilité à un prêt personnel et ceux que l'on applique aux crédits revolving soient les mêmes. Or, la plupart des organismes de crédits déguisent les revolving en crédits à la consommation. Ce n'est jamais un prêt qui est proposé dans les publicités, mais toujours une "réserve d'argent".

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 08 janvier 2010

Je ne comprends ni le sens ni le but de ce dernier commentaire.(de MOUGENOT Gérard)
Décidément il est bien difficile d'avoir un dialogue concret et efficace même avec des personnes qui au départ semblent avoir de bonnes idées et de bonnes intentions.
Si c'est cela l'esprit de ce forum je pense que je vais très vite me décourager.
Bonsoir.
Patrick TREPIER.

Écrit par : Patrick TREPIER | vendredi, 08 janvier 2010

@ Patrick Trepier
Alors vous vous découragez vite...
Ce que je veux dire, pour ma part, c'est que je ne cherche pas à comparer des taux, mais des taux applicables en fonction des critères d'éligibilité.
Vous évoquez le rachat de crédits par une banque : soit, mais laquelle et pour qui, surtout ? Quelle banque rachèterait les crédits d'une précaire à la tête d'une famille de trois enfants ? Quel établissement le ferait ?
Eh bien l'idée de mon crédit P2P, c'est aussi cela. Vous le savez : plus la prise de risques est importante, plus la banque fixe un taux haut. Et d'ailleurs, si la prise de risques est trop importante, il n'y a pas de prêt consenti.
L'idée de mon crédit P2P, c'est de s'adresser aux précaires, aux CDD et de leur consentir des prêts à des taux raisonnables, bien inférieurs à ceux que leur offrirait une banque.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 08 janvier 2010

Bonjour,
Je me décourage parce que le débat et l'échange d'idées que j'espérais se transforme en polémique et en attaques.
Ce n'est en aucun cas je que j'attendais. Je pense que votre idée fort louable peut aider certaines catégories de populations, certes mais vous ne connaissez les problèmes du crédit que de l'extérieur et moi de l'intérieur,(comportement des banques mais aussi des emprunteurs)je pensais pouvoir amener un éclairage de professionnel (pas de banquier).
Je pense que vous manquez d'ouverture d'esprit et restez arque-bouté sur vos principes que vous pensez être les meilleurs, c'est dommage.
Cordialement.
Patrick TREPIER.

Écrit par : Patrick TREPIER | samedi, 09 janvier 2010

@ Patrick Trepier,
au fait, quand vous parlez de rachat de crédits à 2.5-7.5% c'est sur le capital emprunté de départ, ou bien sur la somme du capital et des intérêts restant dus ?
Parce que pour parvenir à calculer précisément le taux final pour l'emprunteur, dans le second cas, il faut faire une péréquation en considérant ce qu'il a remboursé de capital et d'intérêt avant rachat de son crédit, puis, ce qu'il remboursera ensuite.
Je me place, bien sûr, du point de vue de l'emprunteur.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 09 janvier 2010

@ Patrick Trepier
j'ai consulté votre page, et notamment vos domaines d'intervention. J'ai vu que vous faites du rachat de crédit revolving :
http://www.trepier-rachatdecredits.fr/index-2.html
Par exemple, si vous rachetez un crédit revolving de 1000 euros, 850 euros restant dus initialement remboursables sur une période de 24 mois à un taux de 16%.
Qu'est-ce que vous, vous proposerez comme solution (taux d'intérêt et coût final du crédit) ?

Écrit par : l'hérétique | samedi, 09 janvier 2010

Re-bonjour,
Votre question confirme ce que je disais précédemment,et là c'est moi qui vais être désagréable, elle montre que vous ne connaissez absolument rien au domaine du crédit et à son fonctionnement, et ce n'est pas le fait d'employer des mots savants (péréquation)qui change quoi que ce soit.
Comment pouvez vous imaginer que dans le cas d'un rachat de crédits on puisse rembourser le capital emprunté et non pas le capital restant du.
Qui plus est il n'y a pas d'intérêts restant dus...cela n'a aucun sens.
Dans le cas d'un crédit amortissable il existe un document appelé tableau d'amortissement qui indique pour chaque échéance réglée la part des intérêts payés, le montant du capital remboursé et donc le capital restant du.
Dans le cas des crédits revolving, tous les mois le client reçois un relevé indiquant la part d'intérêts réglée et la somme qui lui reste à devoir.
J'espère avoir répondu clairement à votre question qui une fois de plus se voulait polémique et non constructive.
Cordialement.
Patrick TREPIER.

Écrit par : Patrick TREPIER | samedi, 09 janvier 2010

@ Patrick Trepier
Ahem, je n'ai pas le sentiment d'employer un ton désagréable.
Pour être clair (je sais ce qu'est un tableau d'amortissement, merci), en principe, dans un emprunt, on rembourse en priorité les intérêts et en dernier le capital. Progressivement, dans la mensualité, la part des intérêts diminue, et celle du capital augmente.
Quand vous rachetez le crédit de quelqu'un, au final, vous rachetez le capital et les intérêts qu'il doit encore, je présume. En principe, quand on rembourse un crédit avant terme, on paie une pénalité, et évidemment pas les intérêts restant (c'est bien la cause de la pénalité).
Je suppose que les calculs que vous présentez à vos clients considèrent intérêts et capital comme un tout, c'est à dire comme un nouveau capital sur lequel vous consentez un prêt aux taux que vous indiquez.
Toutefois, ce nouveau capital ne correspond pas exactement, je le suppose, à la somme que vous avez payé à la banque (ce n'est pas une accusation, il est normal que le risque ait un coût).
Ce que je cherche à savoir, c'est, in fine, à quel taux s'en tire un créditeur dont vous rachetez le crédit, et quel est son coût final du crédit (probablement plus élevé si la période de remboursement est plus longue, sauf à ce que vous consentiez des taux vraiment très bas).
Je ne cherche pas à polémiquer mais à m'informer.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 09 janvier 2010

@ l'hérétique
Bonjour,
Dans un prêt amortissable les intérêts diminue avec le temps puisque le capital restant diminue et que ceux ci sont calculés sur le capital du.(CQFD)
Donc au risque de me répéter on rachète le capital restant du, et il n'existe pas d'intérêts restant dus, cela est un non sens.
Concernant l'indemnité de remboursement anticipé, elle n'est applicable uniquement sur les prêt immobiliers.
Comme je l'ai dit dans un autre message, le taux sera fonction du montant emprunté mais surtout de la durée.
Les frais annexes sont:
- les frais de dossier de la banque
- Le mandat de recherche de capitaux
(ma rémunération)
- Les frais d'assurance.
Toujours à votre disposition pour toutes infos.
Bien cordialement.
Patrick TREPIER.

Écrit par : Patrick TREPIER | lundi, 11 janvier 2010

@Patrick Trepier
Zut, alors, au temps pour moi. Je pensais que les intérêts étaient contractuels et que le renoncement à leur paiement, en cas de remboursement anticipé, comme dans les prêts immobiliers, donnait lieu à une pénalité.
Bon, si vous le dites.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 11 janvier 2010

Offre de prêt à taux d'intérêt abordable
Avez-vous été rejetée par de nombreuses banques?
Avez-vous besoin de financements pour la consolidation de votre dette?
Avez-vous besoin de financement pour aider votre entreprise à se remettre

sur les rails ?
Alors, j'ai la meilleure solution pour vous.
Je suis un particulier ; j'offre des prêts à toutes personnes intéressées à faible

taux d'intérêt.
Si vous êtes intéressé contactez-moi par e-mail
A l’adresse suivante : vijeanluc2@gmail.com afin que nous vous adresse

par retour de mail mes conditions

Écrit par : VI JEAN LUC | jeudi, 14 janvier 2010

En France, vous avez Friendsclear qui propose une formule visant à contractualiser les prêts familiaux ou amicaux.

Je crois beaucoup au concept et je pense que le coupler avec la puissance des réseaux sociaux type Facebook serait intéressant. Je présente un projet à des amis via le site, je fais un appel à l'épargne et je contractualise grâce au service de P2P Lending.

Écrit par : Vincent | lundi, 07 juin 2010

Bonjour, Mr Mme
Je me nomme Mme IRENE HERMAN, Les Prêts personnels Des formalités simples, pour tous usages Bénéficiaires Les salariés et les fonctionnaires ayant une ancienneté de 3 mois ou expatrié vivant en France OU EN Belgique OU Partout que vous soyez . Objet du prêt Tous usages : - Amélioration du cadre de vie - Réalisation des projets : voiture, meubles, voyages, etc... Pas de justificatif requis en vu de soutenir toutes personnes en situation difficile, Cette vision pluraliste et internationale de l'investissement m'a conduit vers un nouveau type d'investissement qui est le PRET. En effet, j'offre mes services à des particuliers honnêtes qui sont dans le besoin d'appui financier pour soit créer des activités lucratives soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec un taux d'intérêt estime a 2,5% à 5% selon le montant demandé. Et pour mon lieu de résidence je réside en Belgique mais je suis présentement en France pour des raisons beaucoup sérieux et faire un bilan a mes entreprises ici en France. Je tiens à vous dire que je suis disposé à vous octroyer un prêt compris entre 3 000 et plus de 500 000 € euro dont j'ai un capital disposé pour cela d' environ 2. 550 000 €. Alors faire des prêts tout en faisant tourner ce capital, m’aideras aussi a augmenter mes dividendes. En bref, c'est un peu un justificatif des nombreux prêts que je fais. Je ne voudrais en aucun cas violer la loi sur l'usure. Je prête à toute personne honnête et sérieuse pouvant bien sûr me rembourser dans un délai raisonnable, Pour les frais ne vous en faite elle seront a nous deux notre charges quelque soit le montant. Alors si vous êtes intéressé, n'hésitez pas a me contacter au plus vite sur mon mail personnel: ireneherman@live.fr pour en discuter afin de convenir a un éventuel accord. en vu de soutenir toute personne en difficulté. pour que je vous expose les démarches à suivre pour l'obtention d'un prêt, Votre réponse doit contenir le montant dont vous avez besoin, de l'utilité du prêt suivi de vos contacts téléphoniques. N.B. : Mon but est de faire des prêts aux personnes dans le besoin tout comme vous ......

Cordialement Mme IRENE HERMAN …

Écrit par : irene | jeudi, 09 décembre 2010

Besoin de financement ? Vous voulez obtenir un crédit pour Un projet de
changement de voiture ? de financement des études de votre fils ? de
rénovation de votre maison ? Par contre, vous manquez de liquidités pour
assumer ce nouveau projet... Ce n'est pas grave, contrairement à ce que
l'on pense souvent, le crédit n'est pas destiné à vous rendre la vie plus
difficile en vous permettant de vous endetter. Non, le crédit doit être
considéré et utilisé comme un instrument financier à votre disposition.
J'octroi des prêt allan de 2000 à 3.000 000 €.
Pour plus d'information et bien veuillez donc me contacter directement à
mon courriel privé qui est : box.office@sunumail.sn ou brocot@live.fr .
Votre réponse doit contenir :
_votre nom et prénom
_Pays de résidence:
_Votre ville :
_Votre Adresse complète :
_Vos contacts téléphoniques :
_Le montant de l'emprunt souhaité
_La durée de remboursement :
_Le motif de votre demande de prêt :


Aussi, sans perdre plus de temps, prenez vite contacte avec moi courriel.
Vous recevrez donc une réponse dans les bref délai.
Bonne réception!!!

Mr BROCOT LEMOUNIER

COURRIEL : box.office@sunumail.sn
MSN : brocot@live.fr

Écrit par : MOUNIER | lundi, 04 juillet 2011

Chers Monsieur et Madame désireux de faire un prêt.Je me nomme Mme
NATACHA ROMAIN femme d’affaire française, disposant d’un capital de
6.000.000€ (Six
millions d’euros), destiner à octroyer des prêts privé à court et long terme
allant de 10000 à 500.000€ à toutes personnes sérieuses, fiables et intègres
désirant effectuer un prêt. Mon taux d’intérêt varie de 2% à 4%l'an selon la
somme prêté et la durée de restitution des fonds, car étant particulier je
ne veux pas violer la loi sur l'usure. Vous pouvez rembourser sur 5 à 20ans
maximum selon la somme prêté.Vous avez besoin de faire un prêt:*
Financement* Prêts immobiliers* Prêts à l'investissement* Prêt automobile*
Deuxième hypothèques* Prêts personnels Vous êtes fiché interdit bancaire et
vous n'avez pas la faveur des banques, ou mieux, vous avez un projet et
besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour

Écrit par : romain | jeudi, 05 janvier 2012

Bonjour pou ver vous me contacter jai bessoin de l'adresse email de la banke bibe merci

Écrit par : fabiola | jeudi, 25 juillet 2013

Pouver vous me contacter

Écrit par : fabiola | jeudi, 25 juillet 2013

Bonsoir pouver vous me communiquer votre adresse email le mien a changer ww.mislidy@gmail.com c'est urgent.coordialement.

Écrit par : fabiola | vendredi, 26 juillet 2013

Bonsoir pouver vous me communiquer votre adresse email le mien a changer ww.mislidy@gmail.com c'est urgent.coordialement.

Écrit par : fabiola | vendredi, 26 juillet 2013

quelqu'un pourrait il me donner les coordonnées d' prêteur usurier. de préférence bouches du rhone.

Merci

Écrit par : Revelli | vendredi, 13 juillet 2012

OFFRE DE CREDIT ENTRE PARTICULIERS
Un projet de changement de voiture ? De financement des études de
votre fils ? De rénovation de votre maison ? Par contre, vous manquez
de liquidités pour assumer ce nouveau projet… Ce n'est pas grave,
contrairement à ce que l'on pense souvent, le crédit n'est pas destiné
à vous rendre la vie plus difficile en vous permettant de vous
endetter. Non, le crédit doit être considéré et utilisé comme un
instrument financier à votre disposition.
Aussi, sans perdre plus de temps, prenez vite contacte avec moi par
mail pour conditions. J’offre des crédits entre particuliers à toutes
personnes disposant des capacités tangibles de remboursement.
J’octroie des crédits dans la fourchette comprise entre 5000 € et 5000
000€ avec un taux d’intérêt compris entre 2% et 6%
courriel: roschristi1@gmail.com

Écrit par : rossi | lundi, 13 août 2012

Bonjour,

Cher particulier dans le but de lutter contre la pauvreté et l’exclusion bancaire, je vous propose en ligne :

-Des Prêts commerciaux
-Des Prêts personnels
-Des Prêts de refinancement
-Des Prêts immobilier et tous allant de 5000€ à 4.500.000€.

J'offre des prêts aux Particuliers ; Co-exploitation et organismes qui ont besoin de prêt pour les petites et moyennes entreprises, investissements personnels pour un taux d’intérêt allant de 2% à 25% fixes en fonction du montant et la durée du crédit avec des conditions de remboursement qui sont très avantageuses et moins coûteuses.

Pour plus de détail veuillez me contacter par e-mail à l'adresse : scgobert@hotmail.fr

Écrit par : SERGE | samedi, 07 décembre 2013

Bonjour,

Avez-vous des difficultés financières? vous voulez réaliser vos rêves? vous avez besoin de fonds? avez vous des difficultés à obtenir un emprunt? besoin d'argent pour payer les factures?
Je suis Madame. Isabelle LEOPOLD Française vivant en FRANCE et Femme d'affaire dans plusieurs domaine notamment l'Énergie, faites moi savoir le montant désiré.

Je prête allant de 2000 à 250.000€
Avec un taux d’intérêts très réduits.

Toutes les personnes intéressées doivent prendre contact avec moi
par mail : isabelle.leopold@yahoo.fr


Cordialement
Mme Isabelle LEOPOLD

Écrit par : LEOPOLD | vendredi, 10 janvier 2014

Bonjour,

Je suis consultant financier représente un groupe d'investisseurs et mets à la disposition de tout partenaire sérieux désireux de faire des prêts pouvant faire fonctionner une entreprise ou société et autres à partir de 5.000€ à 15.000.000€ à une conditions très simple. Je fais aussi des investissements entre particuliers de toutes sortes. J’offre des crédits à court, moyen et long terme. Nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de nos opérations. Un prêt à taux sensationnel à partir de 3% Annuel. Un délai du paiement : vous ne remboursez rien pendant Les 3 premiers mois. Le choix de durée adapté à votre balance : vous pouvez Rembourser votre crédit pour une durée de 4 ans.
Enfin pour plus de compréhension veuillez me joindre à l'adresse :
patrickbidaud@live.fr

En attenter de vous lire si votre demande est vraiment sérieuse.

Cordialement


Patrick Bidaud

Écrit par : patrick | mercredi, 19 février 2014

Bonjour Mr/ Mme
Je suis un particulier Français honnête, opérateur économique.
J'octroie de crédits à toutes personnes sérieuse pouvant me

rembourser , si vous vous sentez dans le besoin ou dans le problème

d'argent je suis disposé d'un capital qui servira à octroyer des prêts
particulier à court et long terme allant de 1000€ à 900.000€ ,

Pas sérieux ne pas s'abstenir
je fais le prêt il y a 20ans . Donc je vous rassure de ma bonne fois.
Vous pouvez me contacter par sylvainmoreau002@yahoo.fr ou 0645006335 sans oublier de me laisser votre e-mail

Cordialement

Écrit par : moreau | mercredi, 12 mars 2014

Bonjour Mr/ Mme
Je suis un particulier Français honnête, opérateur économique.
J'octroie de crédits à toutes personnes sérieuse pouvant me

rembourser , si vous vous sentez dans le besoin ou dans le problème

d'argent je suis disposé d'un capital qui servira à octroyer des prêts
particulier à court et long terme allant de 1000€ à 900.000€ ,

Pas sérieux ne pas s'abstenir
je fais le prêt il y a 20ans . Donc je vous rassure de ma bonne fois.
Vous pouvez me contacter par sylvainmoreau002@yahoo.fr ou 0645006335 sans oublier de me laisser votre e-mail

Cordialement

Écrit par : moreau | mercredi, 12 mars 2014

Sur tous les forums on ne parle que de Mr GOBERT comme étant un prêteur particulier et vu que je me suis déjà fait avoir plusieurs fois j'ai quand même décidé d'aller vers lui. Au début je pensais qu'il était comme les autres mais ce monsieur est exceptionnel, honnête et sérieux car avec lui j'ai pu avoir mon prêt de 20.000€ en moins de 72 heures une fois les formalités terminées. Alors veuillez prendre contact avec lui si vous avez besoin d'un prêt entre particulier honnête et sérieux voici son mail : scgobert@hotmail.fr

Écrit par : Natacha | mardi, 18 mars 2014

Bonjour Madame et Monsieur.

Je suis un homme d’affaire Français, je suis un particulier résidant France disposant d’un capital de 800.000.000€ , destiner à octroyer des prêts privé à court et long terme allant de 5000 € à 800.000.000€ à toutes personnes sérieuses, fiables et intègres désirant effectuer un prêt, je désire mettre à votre disposition sous forme de prêt remboursable sur une durée maximale de 20 ans.

Vous avez besoin de faire un prêt:

Financement Prêts immobiliers
Prêts à l'investissement
Prêt automobile Deuxième hypothèques
Prêts personnels

Vous êtes fiché interdit bancaire et vous n'avez pas la faveur des banques, ou mieux, vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises.

Notre organisation n'est pas une banque et nous ne nécessitons pas beaucoup de documents.
Prêt juste et honnête et fiable.
Alors si vous avez besoin de prêt n'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus sur mes conditions.

Veuillez me contacter directement à mon adresse privé .

E-mail : lucenti.mario@outlook.fr

Écrit par : lucenti | mercredi, 30 avril 2014

Bonjour

Je suis vendeur de véhicule la plus part de ceux qui se disent prêteurs sont tous des escrocs. Cela fait maintenant 7 mois que je suis a la recherche de prêt mais je me suis fait escroquer par des personnes malhonnête. J'ai visité des sites d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout et j'ai connu cette dame formidable, du nom de Madame Casamayor de nationalité Française qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordé un prêt de 125.000€ que je dois rembourser sur 15ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute la durée du prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole. Besoin de crédit personnel ,vos banques refuse de vous accorder de prêt,vous êtes en CDI et autre de vous adresser vous à lui et vous serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son e-mail: claudine.casamayor@yahoo.fr / claudine.casamayor@live.fr .

Cordialement

Mon Facebook : Tristan Lereau

Écrit par : Lereau | lundi, 12 mai 2014

Bonjour

Je suis vendeur de véhicule la plus part de ceux qui se disent prêteurs sont tous des escrocs. Cela fait maintenant 7 mois que je suis a la recherche de prêt mais je me suis fait escroquer par des personnes malhonnête. J'ai visité des sites d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout et j'ai connu cette dame formidable, du nom de Madame Casamayor de nationalité Française qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordé un prêt de 125.000€ que je dois rembourser sur 15ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute la durée du prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole. Besoin de crédit personnel ,vos banques refuse de vous accorder de prêt,vous êtes en CDI et autre de vous adresser vous à lui et vous serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son e-mail: claudine.casamayor@yahoo.fr / claudine.casamayor@live.fr .

Cordialement

Mon Facebook : Tristan Lereau

Écrit par : Lereau | lundi, 12 mai 2014

Bonjour a tous je suis Mme Froidure juste pour informer les personnes sérieuses dans le besoin d'un prêt sérieux et honnête qu'ils peuvent me contacter afin que je puisses les mettre en contact avec une personne pour leurs requêtes .
Ne nous laissons plus duper par des personnes avec de belles paroles pour rien avoir au final.
Mon adresse email est: isa_froidure@outlook.com
Bonne chance a vous

Écrit par : Froidure | mercredi, 21 mai 2014

Bonjour.
Je me nomme Angeli Laetitia Rosa, Vous êtes à la recherche d'un prêts pour soit relancer vos activités
soit pour la réalisation d'un projet , soit pour vous acheter un
appartement, si votre banque vous pose des conditions dont vous
êtes incapables de satisfaire. plus de soucis moi je suis une personne sérieuse et sincère j'octroie des prêts
allant de 1000 à 1500 000 a toutes personnes capable de respecter ses engagement par ailleurs
le taux d'intérêt est de 3% , soit vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons
n’hésitez pas de me contacter pour plus d'informations.

Cordialement.

mon adresse mail: angelirosa@outlook.fr

Écrit par : Angeli | vendredi, 23 mai 2014

Bonne journée! Cherchez-vous prêt quelconque? Nous Mme Lind Bryant société de prêt financiers sont fiables et dynamique, nous fournissons tous les types de prêts, comme les prêts hypothécaires, prêt de voiture, etc à des taux d'intérêt de 3%. Si vous êtes intéressé et pour plus d'informations contactez-nous par e-mail lindbryant105@gmail.com

Détails.

nom:

pays:

État:

Montant nécessaire:

temps:

sexe:

téléphone:

Si vous êtes intéressé de revenir à nous avec cette information pour nous permettre de procéder à des termes et conditions de votre prêt à temps ok.

Cordialement

Mme Lind Bryant

Écrit par : Lind Bryant | dimanche, 25 mai 2014

Offre de prêt sérieux ici c est Mr : Toni Charleuf le chef de notre service Offre de prêt sérieux Nous faisons des prêts de 5.000 à 1.200.000 € à toute personne ou entité, ou des chefs d'entreprise individuels du monde entier, ou la banque privée, qui ont besoin de financement pour consolider des dettes. Si vous êtes intéressé s'il vous plaît contactez-nous au: toni.charleuf@outlook.com

Écrit par : Toni Charleuf | mercredi, 28 mai 2014

Les commentaires sont fermés.