Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Spéculer sur la dépollution ? très dangereux ! | Page d'accueil | MoDem/Cap21, restons bons amis, SVP »

dimanche, 06 décembre 2009

Le MoDem avec Ségolène ?

Ségolène Royal propose au MoDem une alliance de premier tour en Poitou-Charentes. Cela mérite, à mon avis, d'être examiné. Je ne sais plus trop où l'on en est là-bas, au MoDem. Je sais que l'une de nos élues siège comme non-inscrites, Elizabeth Delorme.  Bien sûr le MoDem de la Charente, celui de Charente-maritime, de Vienne et des Deux Sèvres, ont tous les quatre un site. A ma connaissance, ils ont d'ores et déjà des binômes dans chaque département pour des listes autonomes. Des deux blogueurs locaux, l'un, Orange Sanguine, au moins, a réagi, pas vraiment par de l'enthousiasme délirant, et c'est une litote...quant à l'autre, Fanal Safran, elle (c'est une blogueuse) évoque relativement rarement la politique, en tout cas, pas sur son blog...Il y a également un blogueur socialiste, Fraise des Bois, pas franchement partisan de Ségolène Royal qui exerce dans les Deux-Sèvres, mais pas de réaction de son côté pour l'instant. D'après les informations recueillies chez lui, il n'en reste pas moins que Ségolène Royal a fait un carton au sein du PS local avec ses propositions de listes, puisqu'elle reçoit plus de 85% d'approbation dans les Deux-Sèvres. Je n'ai pas d'idées claires du bilan de Ségolène Royal dans les Deux-Sèvres, mais Fraise des Bois juge qu'il est tout à fait honnête.

Personnellement, j'avais trouvé intelligente son initiative sur l'automobile électrique régionale, même si je suis en revanche nettement plus sceptique sur l'auto-partage. Je pense en effet, que les transports en communs, surtout dans des régions pas forcément bien maillées, ne peuvent se substituer aux moyens de transport individuels. Maintenant, je pense qu'il faudrait aller plus loin : pas seulement passer un appel d'offres pour des prototypes écolos et pas chers, mais carrément pour l'implantation de petites unités de production sur place. Une sorte de réindustrialisation par des automobiles rénovées, en somme.

J'apprécie également la manière dont Ségolène Royal incite plutôt que relance l'activité économique. Henri de Richemont, le chef de l'opposition locale lui a reproché la faiblesse de ses plans de relance : eh bien je pense qu'elle a raison de procéder par incitations fiscales plutôt que par versements d'argent. Il y a deux ans et demi, après avoir lu son livre d'entretiens, Maintenant, j'avais constaté qu'elle avait une vision saine des cordons de la bourse et que c'était quelqu'un d'assez économe. Une vertu dans les temps de déficits budgétaires monstrueux que nous vivons.

Ségolène Royal peut agacer en raison de son goût prononcé pour la peopolisation, mais il ne faut pas oublier que derrière l'apparence, il y a une énarque (et les énarques ne sont généralement pas des semi-débiles) qui a une véritable compétence. Sur la dette, elle a une véritable volonté de présenter des budgets équilibrés, et on ne peut pas contester une politique volontariste et pragmatique de sa part sur l'écologie.

Bref, je pense en effet, que c'est une bonne présidente de région et que son bilan est positif. Au MoDem d'aviser : je n'ai pas vu de critiques de la politique régionale sur les différents blogs départementaux démocrates visités, et personnellement, une alliance de premier tour avec elle ne me gênerait pas plus que cela, mais, évidemment, ce que je dis n'exprime que mon avis.

Commentaires

Plutôt que de chercher vaguement sur les blogs ce que pensent les gens de la région, on pourrait simplement laisser faire les gens de la région. Pensez-vous réellement que quelqu'un en Poitou-Charentes a besoin de votre avis ?
Est-ce que, à Arras, vous écrivez un programme pour chacune des Régions ?
Pour chaque région, prétendez-vous évaluer nos candidats, prétendez-vous nous indiquer le programme à adopter vu de Paris ? Voulez-vous décider de nos alliances à notre place ?
Vous aimez donner votre avis, hein ? Donnez-le sur ce que vous connaissez, ce sera plus intéressant.

Écrit par : EC | dimanche, 06 décembre 2009

Le bilan de Ségolène Royal en Poitou- Charentes est très bon, il n'est pas contesté il est au dela des objectifs fixés en 2004, sauf par les grincheux qui cherchent la petite bête par opposition dogmatique de principe.

http://www.poitou-charentes.fr/accueil.html

Écrit par : Jarod | dimanche, 06 décembre 2009

ME ROYAL déborde de bon sens il faut additionner et additionner et arrêter le sectarisme comme me DUFLO des verts qui sont les champions de la division qui au 2me tour pleurerons pour avoir les suffrages du ps et du modem , raz le bol de ce comportement épicier , les électeurs sont majeurs , la meilleure rassembleuse de la masse reste SEGOLENE ROYAL INCONTESTABLEMENT !

Écrit par : TOTO CGT 06 | dimanche, 06 décembre 2009

Pourquoi dire "non inscrite" pour Mme Elisabeth Delorme Blaizeau ? En Charente-Maritime elle est en binome avec Alexis Blanc. De plus elle a une grande connaissance de notre région effectivement et de notre département tout autant.

Par contre grosse bataille de candidats au sein du PS en Charente-Maritime.

Ici... La Rochelle, à vous Paris... ;-)

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 06 décembre 2009

@ L'Hérétique
Comme tu l'écris c'est un avis personnel qui n'engage que toi.
Mais que fais-tu alors de la résolution N° 1 de ton mouvement adoptée à l'unanimité lors du Conseil national du 24 octobre 2009 ?
"Une liste investie par le Mouvement Démocrate sera présente dans toutes les régions pour les élections régionales de 2010."
Je crois avoir lu que ce principe ne souffrirait pas d'exception, il y aurait-il du nouveau ?

J'apprécie ton pragmatisme, mais n'écrivais-tu pas dans ton billet "Vivre livre ou mourir" du 29 août 2009
http://heresie.hautetfort.com/archive/2009/08/29/le-modem-veut-sauver-son-autonomie.html
"Et nous ne soutiendrons pas le PS ni la gauche partout où elle se présente, parce que cette option ne nous intéresse pas. Nous pourrons nous accorder sur des majorités d'idée - peut-être - mais certainement pas sur des majorités de gauche."
Bon dimanche,
Thierry P. l'apostat

Écrit par : Thierry P. | dimanche, 06 décembre 2009

Alexis Blanc en a d'ailleurs parlé avec François Bayrou. Le ton est monté. Aujourd'hui, Alexis Blanc fait monter la pression : « Mme Royal m'a appelé ce samedi après-midi. Je lui ai répondu que sa proposition était honnête. Oui, en Poitou-Charentes, nous pouvons être les précurseurs de cette alternance que François Bayrou appelle de ses voeux. Maintenant, que Paris arrête sa danse du ventre et nous dise ce que nous devons faire localement ! »

Jérôme Sourisseau, responsable du Modem en Charente, est plus circonspect : « Notre stratégie, c'est l'autonomie au premier tour. En fonction des résultats, nous verrons quel est le meilleur rassemblement pour la région. » À gauche, en revanche, certains grimacent. C'est le cas de Pouria Amirshahi, le premier fédéral de Charente : « C'est inadmissible ! Pourquoi a-t-elle attendu le lendemain de notre vote interne pour abattre ses cartes ? Elle a manqué de loyauté envers les militants ! »

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/798051/mil/5451701.html

http://chadeyron.blogspot.com/2009/12/miss-poitou-charentes-je-vote-pour-vous.html

Écrit par : vista | dimanche, 06 décembre 2009

Alexis Blanc n'est pas la tête de liste du Poitou Charente. Qu'il respecte les règles pour commencer! Les adhérents doivent encore voter et Elisabeth Delorme est beaucoup plus populaire que lui dans la région . J.Sourisseau est de centre droi donc son avis est sans surprise...Les problèmes du Modem poitevin doivent de toutes façons d'abord être réglés.

Le bilan régional de Mme Royal passe pour être bon même auprès de ses adversaires pas depuis que la campagne a démarré bien sûr).
Quand à l'Hérétique, pourquoi ne pourrait-il pas donner son avis ? j'ai toujours plaisir à lire ses analyses et ne suis certainement pas le seul.

Écrit par : Interaction | dimanche, 06 décembre 2009

@ EC
Je n'ai aucune des prétentions que vous me prêtez. Bien sûr, ce sont les militants du Modem de la région qui trancheront. Mais ne pas oublier que toute alliance locale peut avoir une portée nationale...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 décembre 2009

Une fois de plus, Bayrou démontre son incapacité de stratège. Se faisant claquer la porte par tous les partis, il propose un concept très fliu qui n'a d'intérêt que l'anti-sarkozisme primaire, alpha et omega de la pensée politique bayrouiste. Ségo le prend au mot concrètement et il se retrouve bien embarrassé.
Et puis Lepage a raison. On commence déjà par rassembler chez soi avant que de prétendre rassembler les autres, on respecte ses propres statuts avant que de jouer les démocrates chez les autres.

Écrit par : tamino | dimanche, 06 décembre 2009

En ce moment on voit de Sarnez de tous les rassemblements divers et variés (Graques, le rassemblement, EE), pourquoi ?
On a l'impression que tout le monde aimerait se rassembler mais que personne ne veut le faire.
A ce rythme le rassemblement ne sera pas fait avant 2030.
Il faut à moment donner mettre ses idées en accord avec ses actes.
Le MODEM veut il oui ou non un rassemblement ? Si il le veut, il doit le faire.

Écrit par : vladana | dimanche, 06 décembre 2009

@Vista : merci des compléments d'infos et des liens.

je suis surprise bien sur. Alexis a toujours parlé d'indépendance... changement ?

Je ne peux que donner un avis qui m'est propre, c'est que indépendant au premier tour, "nous restons avec notre identité". De plus le PS (côté Ségolène) a besoin de nous... autrement elle serait peut-être bien mal.
http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/797311/mil/5448939.html

"Je crois en un centre libre, indépendant, rebelle..." François Bayrou.
Pourquoi voulez-vous qu'il change de ce côté là? La liberté coûte, c'est vrai. Mais que sommes nous autrement?
La preuve : vous voyez une identité au Nouveau Centre vous ?

Mais si Alexis passe par ici, je préférerais l'entendre plutôt que de voir des articles dans la presse. Dommage, il n'en n'a pas été question du tout à la réunion de l'île d'oléron, même... bien au contraire, on parlait bien d'indépendance au premier tour ce jour là.

Bon dimanche
Danielle L.

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 06 décembre 2009

@ Thierry
Un parti politique incapable de s'adapter aux évolutions de la politique est un parti mort.
Ensuite, j'ai parlé de majorités d'idées dans ce billet précédent, et je n'avais justement pas fermé la porte.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 décembre 2009

@ interaction
Merci.
@ Vladana
Royal a raison de dire que le territoire est un laboratoire idéal pour tester des convergences avant d'envisager une alliance nationale.
De toutes façons, on est un peu piégé : on annonce vouloir construire un arc central, on ne peut pas lui claquer la porte au nez alors qu'elle souhaite travailler avec nous depuis un moment...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 décembre 2009

@ Fanal
Outre que son projet et sa gestion de la mandature qui s'achève me paraissent bien, elle nous propose en plus 5 places éligibles alors que nous n'avons qu'un seul élu.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 06 décembre 2009

"Ségolène Royal peut agacer en raison de son goût prononcé pour la peopolisation..."
C'est une réputation, une formule, qu'on lui colle au dos depuis les primaires ! A y bien regarder, vous trouverez que ce n'est pas tout à fait exact. en tout cas pas plus que les autres, la martine passe chez drucker et dans gala, pourquoi on ne dit pas qu'elle a un goût pour la peopolisation ?

Écrit par : Alex | dimanche, 06 décembre 2009

Beau billet, bravo ! Ceci dit sans me prononcer sur le bilan régional de Mme Royal, que j'ignore : quand elle a fait état dans le débat national de mesures régionales (par exemple dans le débat sur les licenciement ou celui sur la taxe carbone), il m'a semblé que cela relevait de la pure "comm". Mais cela ne suffit pas à condamner sa façon de gérer la région et les orientations qu'elle y suit : justement, aux démocrates picto-charentais ;-) de nous en parler.

En tout cas, je m'émerveille de l'indignation de ceux qui pourtant voulaient nous voir plus clairement engagés avec la gauche contre le sarkozysme ... comme j'ai été ébaubi des reproches faits à François Bayrou de rejeter une alliance écologique, même après qu'il l'ait proposé et que les Verts puis GCB l'aient refusé ... est-ce que ceux-là pourraient être plus clairs sur la majorité qu'ils souhaitent voir gouverner leur région ?

Écrit par : FrédéricLN | dimanche, 06 décembre 2009

A quoi bon en discuter, à quoi bon se poser la question de ce qu'en pense les militants locaux du MoDem, Marielle a déjà clôt le débat :
http://fr.news.yahoo.com/4/20091206/tts-france-regionales-modem-sarnez-ca02f96.html
Vraiment bizarre cet "arc central" qui prône l'union tout en la refusant lorsqu'elle se présente...

Écrit par : Bob | dimanche, 06 décembre 2009

(F. Bayrou et M. de Sarnez ont rejeté la
proposition).
L'Hérétique, j'approuve totalement votre billet.

Ségolène Royal est une bonne présidente de région. Des accords en Poitou Charente auraient été un premier pas enfin concret ne mettant nullement en danger l'indépendance du Modem.

Ce rapprochement aurait été un début de mise en application de multitudes de beaux discours de F. Bayrou et de M. de Sarnez, et de belles réunions officieuses qui voit-on n'étaient que des leurres.

Il était souhaité je crois par beaucoup du peuple des sympathisants des deux mouvements.

Mais du Peuple, M. Bayrou manifestement s'en fiche comme de l'an 40, Il ne prendra parti pour lui décidément qu'en paroles, il est incapable de prendre parti d'ailleurs pour quoi que ce soit sinon pour sa petite personne.

Décidément maintenant j'en suis bien convaincu, F. Bayrou est quelqu'un qui ne vaut pas le coup que l'on se fatigue pour lui.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 06 décembre 2009

Ségolène, si l'on ne l'avait pas, il faudrait l'inventer. Je me suis fendu d'un article sur mon blog, faisant état du "je t'aime, moi non plus" auquel jouent succéssivement Dégolène et François.
Comment penser que Ségolène est sincère dans sa proposition alors qu'elle a attendu pour ce faire que ses listes soient votées en Poitou Charentes par ses militants et alors qu'elle sait que le MoDem est en train de finaliser ses listes ce week-end? Je conseille à F. Bayrou d'accepter, au risque de s'entendre une nouvelle fois dire qu'il penche à gauche, s'il ne veut pas passer pour un guignol

Écrit par : andre777 | dimanche, 06 décembre 2009

Très bon billet, je suis pour l'alliance au premier tour

Écrit par : LCDM | dimanche, 06 décembre 2009

@andre777

Il n'a pas accepté, je crois néanmoins que
F. Bayrou va passer maintenant définitivement pour un Guignol (triste).
Le Vertueux Baratineur, incapable de bouger le petit doight pour la moindre réalisation concrète.

Un espèce d'Alceste qui prêche, qui prêche et ne calcule que pour sa petite personne.

Et le Modem je crois va être l'exemple type du Parti Croupion.

(Enfin consolation cela me dispensera de lire la fin du Programme du Modem dont j'avais lu conscieusement le début,
Merci pour les contes et légendes de M. Bayrou ds ce genre j'en préfère d'autres).

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 06 décembre 2009

une stratégie a été définie et validée par différentes instances du Modem, y aller seul au premier tour. les désirs de segolène on s'en tapent....

D'ailleurs MDS a dit niet à la dame blanche du Poitou-Charantes.

le Modem a besoin de cohérence et d'envoyer des messages clairs aux électeurs, donc la politique a géométrie variable non comprise par les électeurs a vécu....

On verra au second tour non...

A mon avis Ségolène est finie? pourquoi lui Servir la soupe?

Écrit par : europium | dimanche, 06 décembre 2009

@ Chui Kalm
Luc, vous êtes fatiguant : souffrez que le MoDem ait la volonté de demeurer indépendant. Personnellement, j'étais plutôt favorable à UNE alliance locale avec le PS : une seule, celle du Poitou Charentes parce que je pense que notre politique ne différerait pas fondamentalement de celle que pratique Royal. C'est tout. Aucune envie de devenir un supplétif du PS.
Je comprends très bien la position de Bayrou, même si elle aurait pu ponctuellement être assouplie.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 06 décembre 2009

Je crois que Mme R a beaucoup trop fréquenté le monde de la pub à une époque, cela ne lui a pas réussi, mais bon pas trop grave pour elle, ceux sont les directeurs de campagne qui sont en général la cible privilégiée des attaques par la suite...
La position de FB a toujours été claire, aussi proposer une alliance au premier tour, me parait euh...Comment dire? Peu respectueux envers ses interlocuteurs.
Elle fait un exact copié/collé des dernières élections présidentielles, il faut avouer que le résultat fut particulièrement brillant!!

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

@L'Hérétique

Et bien il s'agit bien d'une proposition
d'accord local que je sache ?

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 06 décembre 2009

Accord local oui, mais au premier tour avec incidence nationale.
Dslée, mais elle me parait peu respectueuse et envers ses soutiens et ex-soutiens et envers ses interlocuteurs.

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

Si dans chaque région le MoDem cherche au premier tour une alliance soit à droite, soit écolo, soit à gauche que devient le pluralisme une fois de plus? Il n'y a donc que le but d'avoir des élus qui compte ?
16h00 On vient de me dire "vous n'êtes pas clairs, on ne sait jamais où vous êtes". Ainsi donc on recommencerait comme pour les législatives et les municipales ?
... ne savons-nous pas ou est le centre ?
Pourtant nous l'avons réclamé cette indépendance au premier tour et comme Bayrou aurait été hué si il avait dit le contraire..

Mes amis, je vais ressortir mes bulletins ORANGE !

@ tous les Jeunes Démocrates des départements divers : soyez vite assez "âgés" pour nous booster ce parti.

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 06 décembre 2009

Bonjour L'Hérétique,

Quelques éléments de contribution à la reflexion generale :
1. Le Conseil National du Mouvement Democrate a vote la presentation de listes autonomes du Mouvement Democrate dans toutes les regions
2. Le Congrès du Mouvement Democrate vient ce week end de donner la magistrale preuve de la puissance doctrinale que recouvre notre projet politique, l'humanisme
3. Segolene Royale ne fait pas une proposition de 5 sieges au modem mais de 5 places reparties sur chacune des 4 listes departementales, soit au maximum et dans le scenario electoral le plus haussier, 1 place d elu a l'issue des 2 tours
4. Approcher la question des presidences sortantes des regions socialistes par les bilans est dans la plus grande majorite des cas une immense erreur qui releve de l incomprehension du fonctionnement des regions dans l arborescence des collectivites et les bien faibles réalisations de la decentralisation... Et c'est encore plus flagrant dans le cas de la region poitou-charentes dont le budget n est que de moins de 600 millions d euros... soit bien mois que le budget des 4 departements reunis qui composent la region
5. Aujourd'hui le Poitou-Charentes est une region classee dans les moyenne basse de la performance sociale et economique, avec une tendance acceleree à la pauperisation de pans sociaux entiers. C est une economie essentiellement agricole, faiblement industrialisee, mais tres terciarisee avec des emplois a faible valeur ajoutee...
6. Dans ce contexte, ce ne sont pas 1 programme de panneaux solaires, 1 usine de biocarburant et une communication certes tres structuree sur la place des lycees dans l'action de l executif regional qui peuvent faire office de bilan face aux enjeux
7. La question qui est posee au Poitou-Charentes et aux poitevins dépasse les clivages politiques. La droite en d'autres temps n'a pas fait mieux. C est celle de la place de la region dans l ensemble europeen et national, dans la compétition internationale. C'est celle du rapport des citoyens de charente, charente-maritime, deux-sevres, vienne, à leur communauté de proximite, à leur destin collectif, dans un contexte general d extreme confusion des signaux politiques emis par leurs representants

De Jonzac, Charente Maritime
Celine Alleaume

Écrit par : Céline Alléaume | dimanche, 06 décembre 2009

Un grand grand merci à Céline Alléaume.
Il nous fallait une vision claire, merci de nous la donner, et en plus de Jonzac
;-)
Danielle L.

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 06 décembre 2009

@Martine

Bien sûr que le Modem n'aurait pas eu à se sentir enchainé du fait d'une Alliance dans une région.

@Fanel Safran

Non, le Modem ne devait pas chercher d'accord avec le Pouvoir et donc la droite et l'UMP (et donc une géométrie variable n'a jamais été d'actualité).

La politique d'accords avec (et non d'enchainement par) Les écolos et les Socialistes (côté non Aubry), qui me semble logique et non prétentieuse, a bien été préconisée puis boudée puis repréconisée, enfin on ne sait plus.

Il me parait normal que L'indépendance
"sur-revendiquée" puisse apparaitre maintenant bien facile engageant à tout et à rien.

Je remarque à quel point on donne aux "déçus du modem" et je vous prie de croire qu'aujourd'hui je le suis, des arguments peu convaicants.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 06 décembre 2009

Coucou Fanal, tu connais Céline A ? Je me souviens avoir recu une invitation pour l'écouter à propos du Grand Paris Transports etc ;) mais je travaillais depuis rien recu pour Alain Dolium, qui me plait ayant vécu aux antilles enfant, point commun avec SR...;)))

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

@Fanal,
C'est la raison pour laquelle, j'avais évoqué Schoelcher chez mon mécano préféré l'année passée. :)
@+

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

Anciens de DA (Désirs d'Entreprendre), nous mettons en application cette ouverture trans-partis. Mais il faut préciser que les Entreprises n'int pas le droit de vote...
http://demetentreprises.wordpress.com/
AL

Écrit par : Alain Loréal | dimanche, 06 décembre 2009

@ Martine,
Céline Alléaume est de Charente-Maritime, Martine. J'ai défendu sa campagne sur E-S à l'époque des Législatives. Elle est droite dans ses charentaises et c'est une super candidate très proche des adhérents. Les Parisiens ne savent pas ce qu'ils nous ont piqué là !!
@ + Ok..

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 06 décembre 2009

Mouais...Je n'aime pas certains procédés, surtout quand ils émanent de certaines personnes, heing? J'ai un passé et trèèès bonne mémoire, alors qu'ils fassent leur ménage.

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

Je confirme, Celine A. est une jeune femme intelligente, excellente oratrice, et pleine de charme.

Écrit par : Interaction | dimanche, 06 décembre 2009

Bonjour,

Cette proposition ségoléniste vient alors que la stratégie s'oriente clairement depuis quelques mois vers des listes autonomes Modem aux élections régionales. Par contre pour que cette stratégie s'affirme définitivement, faut-il encore que la sphère parisienne du Mouvement Démocrate respecte les choix faits par les militants du Poitou Charentes quant à la désignation des binômes et l'ordre de ceux ci. Si Paris bafoue les votes désigant les choix du terrain, Ségolène Royal aura certainement des centristes sur ses listes.

Écrit par : sébastien | dimanche, 06 décembre 2009

@Interaction,
Perso, direct brut de pomme!..... :))))

Écrit par : Martine | dimanche, 06 décembre 2009

@ interaction

En politique la popularité se compte en voix. Quel a été le score de Mme Delorme aux législatives sur le territoire rochelais où elle est censée être populaire ? 5,93 %. Le tout en surfant sur la vague des présidentielles.
J'ajoute qu'elle a été désavouée lors du vote desigant la tête de liste pour la Charente Maritime à une très large majorité.

Écrit par : Le piéton | dimanche, 06 décembre 2009

Si vous voulez mon avis, je pense que Mme Royal a tout simplement confondu le MoDem avec le PRG !
IL faut en effet ne pas être bien fûté pour comprendre que cette proposition n'avait absolument aucune chance d'être acceptée après tout le travail et les sacrifices faits par notre famille politique (du "Parti Libre" au "MoDem") pour imposer notre indépendance aux autres partis.

Écrit par : Eric Marroule | dimanche, 06 décembre 2009

Oui mais les sympathisants PS Ségolénistes, bien plus nombreux que l'on croit, cette fois-ci risquent de ne pas le pardonner à F. Bayrou, Et de même les Supporters qui étaient encore fervents de F. Bayrou (mon cas) aimant bien Ségolène (mon cas aussi).

Tout cela est une aubaine pour la Gauche plurielle excluant le Modem.
Cela va devenir vraiment difficile pour ceux qui ont le coeur juste un peu à Gauche (comme moi) d'avoir quelque sympathie pour F. Bayou.

J'avoue que pour moi maintenant c'est impossible, surtout quand d'autre part on voit que Corinne Lepage est à ce point mésestimée et que l'on considère que pour se "révolter" au moins partiellement il a fallu qu'elle avale avant vraiment beaucoup de couleuvres.

En réalité DCB a encore répété il y a peu que F. Bayrou confondait Election pour Mouvement et Présidentielle et je veux bien le croire.

Enfin, tout ça n'est qu'un avis, peut-être me trompè je.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 07 décembre 2009

+1 au commentaire de Céline...

Écrit par : europium | lundi, 07 décembre 2009

Que les aficionados démocrates de Ségolène rejoignent ses inconditionnels socialistes et qu'ils nous foutent la paix en créant leur propre mouvement.
Le PS et le Modem n'ont pas décidé de faire alliance dès le 1er tour, point.

Écrit par : Frédéric | lundi, 07 décembre 2009

Frédéric, c'est un peu court comme réponse... et pas du tout argumenté.
Dommage, le blog de l'Hérétique vaut mieux que celà...

Écrit par : estelle92 | lundi, 07 décembre 2009

Eh oh,
Frédéric,
je ne suis pas un afficionado : revenez en arrière, vous verrez que je lui ai menée une guerre sans merci. Simplement, sur le programme des régionales, je trouvais de la parenté entre ce qu'elle propose et ce que nous voulons. Mais bon, Céline est plus au courant que moi, elle est sur le terrain.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 07 décembre 2009

@L'hérétique : mon propos ne vous concernait pas, je sais que vous valez beaucoup plus que mon commentaire, non argumenté et inapproprié en ces lieux.

Écrit par : Frédéric | lundi, 07 décembre 2009

@Sébastien : ton commentaire ne vaudrait que si Alexis n'avait pas appelé il y a exactement 9 MOIS pour dire alors que nous en étions en plein effort européen qu'il était prêt à tout et surtout toutes les trahisons pour être élu

Alexis ira donc ce soir annoncer sur France 3 poitou charentes qu'il rejoint ségo.

La belle affaire ! Aucune ne de ces personnes ne sera élue à l'issue du 2nd tour.

Le Mouvement Démocrate Poitou-Charentes présentera des listes autonomes avec des adhérents et des élus d'une qualité d'engagement irréprochables.

Écrit par : Céline Alléaume | lundi, 07 décembre 2009

@Frédéric

Je ne suis pas un aficionados de Ségolène mais j'ai beaucoup d'estime pour elle.
Personnellement J'ai maintenant la conviction que la "sensibilité de centre gauche" n'est pas représentée par F. Bayrou et le Modem, mais seulement "récupérée".
Alors effectivement qu'un mouvement pas forcément trop personnalisé accepte une telle sensibilité cela manque(ne serais-ce que pour vous ayez la paix).

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 07 décembre 2009

Chui Kalm et JRaconte n'ImporteQuoi ?

Écrit par : Chupa Chups | lundi, 07 décembre 2009

@Chupa Chups
Un peu facile de dire "n'importe quoi" si on n'est pas d'accord. Je préfèrerais que vous citiez des phrases précises.
En réalité je "rends mon tablier" de Modémiste et de Soutien à F. Bayrou (Le dernier Week-end n'étant pas évidemment la cause principale) et du coup ne veut plus particulièrement "polémiquer".

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 07 décembre 2009

@Céline Alléaume

Tes propos sont peut être un peu hatifs ? Je regarderai avec attention le JT de France 3 Poitou Charentes ce soir.
Quant à la trahison, je te laisse la responsabilité de tes propos D'autres me semblent également bien placé(e?)s à ce petit jeu.

Écrit par : sebastien | lundi, 07 décembre 2009

@Sébastien : Et bien oui, je viens d'apprendre que la participation à l'émission avait finalement été annulée cet après midi !

Surtout si tu as des informations que je n'aurai pas en ma possession, n'hésite pas à les signaler. A signer par ton nom aussi.

Je suis infiniment attachée à la transparence.

Écrit par : Chupa Chups | lundi, 07 décembre 2009

@Chupa Chups
Chupa Chups est un pseudo amusant mais pas particulièrement transparent.
Parfum à la rose ou à l'orange ?

Écrit par : sebastien | lundi, 07 décembre 2009

@Seb,
Vert rouge à mon avis .

Écrit par : Martine | lundi, 07 décembre 2009

Oups, matiné de noir...

Écrit par : Martine | lundi, 07 décembre 2009

Avec le bleu, toutes ces couleurs ça fait le drapeau olympique ! De bien bel augure pour le grand rassemblement démocrate dont la France a tant besoin.

Écrit par : Chupa Chups | lundi, 07 décembre 2009

@Chupa, ne suis pas dupe ca ne va pas bien pour vous, heing?
Allez un peu plus de transparence :D

Écrit par : Martine | lundi, 07 décembre 2009

@ Céline, cessez vos manœuvres d'une ancienne époque qui consiste à faire de la désinformation.
On vous voit un peu partout sur le net parler de la Charente-Maritime où vous n'y êtes pratiquement plus, puisque vous vivez à Paris et la Suisse ces derniers mois. Ce n'est pas parce que vous êtes déléguée nationale que cela vous donne le droit de parler en notre nom. Que je sache vous n'êtes pas élue par les militants au sein du Modem 17, ni une élue locale.
Vous avez essayé d'être tête de liste à Paris aux municipales mais cela n'a pas marché (d'après les mêmes sources que les vôtres) donc devrai-je en conclure que la zizanie que vous essayez de semer ici en Charente-Maritime avec vos allusions, est pour vous placer en tête de liste régionale ou bien de nous faire accepter un nom déjà sorti du chapeau parisien et qui nous sera révélé prochainement?

Bernadette Mathiot
vice-présidente du Modem 17
Conseillère municipale de St Médard d'Aunis
Conseillère communautaire de Plaine d'Aunis
Membre élue du Bureau du Pays d'Aunis

Écrit par : Bernadette | lundi, 07 décembre 2009

Bonjour Bernadette,

Quelle surprise que ce post qui m'oblige donc à donner aux lecteurs l'ensemble des clés pour qu'ils comprennent bien le sens de vos propos diffamatoires.

Tout d'abord, trois informations importantes :
1. Je ne suis pas candidate aux élections régionales et ne l'ai jamais été
2. Je n'ai jamais candidaté à la moindre tête de liste à Paris et ne le ferai jamais
3. A l'instar de bon nombre de jeunes charentais maritimes obligés d'exercer leurs études et leur profession en dehors de leur territoire familial pour des raisons économiques qui ne vous échappent certainement pas, j'habite et vote à Jonzac, dispose d'un studio dans le 5ème arrondissement qui correspond à un pied à terre puisque le siège de mon employeur est à Paris et je travaille effectivement à l'international, en Suisse et bien ailleurs, au grès des missions que je suis appelée à effectuer, comme c'est le cas pour bien des résidants de notre département.

Ensuite, peut-être convient-il de rappeler que si vice-présidente du modem 17 vous êtes aujourd'hui, c'est bien parce qu'il y a eu un mouvement en septembre 2008 qui a consisté à essayer de mettre en place une nouvelle génération de cadres en charente maritime. Ce mouvement, j'y ai comme d'autres amplement participé pour avoir été soutien particulièrement impliqué à la campagne fédérale interne, à travers un soutien institutionnel, un soutien communicationnel et la mobilisation des adhérents de la 4ème circonscription que j'avais la chance de connaître. Ce mouvement avait alors reçu mon soutien sur 2 objectifs : la première développer l'espace centriste et démocrate, la seconde contribuer à inscrire le mouvement départemental dans le respect du mouvement national.

Concernant le premier de ces objectifs, on peut dire sans trop d'erreur que les résultats ne sont guère probants avec seulement 1 réunion de conseil départemental en 1 an. Concernant le second, on peut dire que non seulement il n'est pas atteint, mais qu'en réalité c'est tout le contraire qui s'est produit : non respect de la procédure nationale d'identification des candidats aux élections régionales, déclarations dans la presse en dehors de la ligne stratégique du mouvement, désinformation des adhérents, contribution à la campagne européenne arbitrée au profit de logiques strictement personnelles.

Alors si vous le voulez bien, je m'en tiendrai à mes deux engagements pris auprès des adhérents comme de nos concitoyens : contribuer à développer notre famille politique en Charente Maritime et respecter les décisions que prendront l'Union régionale et les instances nationales de notre Mouvement Démocrate.

D'ici là si vous souhaitez disposer d'une vision plus large de la base électorale du mouvement démocrate charente maritime que vous vice présidez, je vous invite volontiers à venir cette semaine faire le tour de la 4ème circonscription de charente maritime. Je rencontre plusieurs maires toute cette semaine.

Céline Alléaume

Écrit par : Céline Alléaume | lundi, 07 décembre 2009

@ Bernadette
Pour avoir suivi de très près les travaux de la commission d'investiture des municipales 2008, je peux garantir que jamais Céline Alléaume n'a revendiqué une tête de liste. Je ne connais pas la situation en Charente, mais en revanche, je connais plutôt bien celle de Paris.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 07 décembre 2009

Eh bien l' hérétique, je le souhaite en ce qui me concerne, je vais hiberner.
Car propos diffamatoires il y a eu dans les deux sens...
Ah ciao

Écrit par : Martine | lundi, 07 décembre 2009

@Céline

Pourquoi aller rencontrer les maires de la 4ème circonscription en dehors d'une campagne électorale ?

Écrit par : sebastien | lundi, 07 décembre 2009

Lorsque l'on vit à un endroit et que l'on connait les gens depuis qu'on est né, c'est assez naturel quand on milite que d'entretenir les relations.

Ici on est à la campagne, les communes font entre 40 et 800 habitants. Tout le monde se connait !

Écrit par : Céline Alléaume | lundi, 07 décembre 2009

Lorsque l'on vit à un endroit et que l'on connait les gens depuis qu'on est né, c'est assez naturel quand on milite que d'entretenir les relations.

Ici on est à la campagne, les communes font entre 40 et 800 habitants. Tout le monde se connait !

Écrit par : Céline Alléaume | lundi, 07 décembre 2009

Bernadette, tu devrais savoir que le staff parisien et ses responsables ont tous les droits par rapport à la base que nous sommes. Les pauvres petits pions qui sont sur le terrain ont juste le droit d'aller coller des affiches. C'est élémentaire pour un mouvement se parant de vertus démocratiques (votez mais on décide pour vous).
Certaines personnes sont capables de nous donner de grandes leçons d'éthique et de stratégie électorale par contre quand c'est le moment de venir prendre les sièges dans nos collectivités, il y a moins de monde. Et quand elles daigent appliquer leur science politique dans nos contrées reculées, les scores obtenus leur rapellent cruellement la différence entre la théorie et la pratique.
A trop dérailler, les oracles parisiens vont se retrouver bien seuls et les prédictions ne se réaliseront pas.

Écrit par : Le piéton | mardi, 08 décembre 2009

Le piéton,

Prenez le temps de marquer le stop lorsque vous voyez la signalétique rouge s'allumer.

3 faits :
1. Nonobstant l'impact de l'erreur de procédure du comité électoral de la préfecture de La Rochelle, j'ai fait plus de 8% sur la 4ème, c'est à dire comme tout le monde ! Et en moyenne 2% de plus que les modem sur le segment rural profond en France, avec des pointes entre 10% et 15%.
2. Côté terrain, comment vous dire, il conviendrait juste de réviser vos tablettes et prendre les renseignements qui s'imposent sur une vie militante exclusivement de terrain de plus de 12 ans
3. Si je ne suis pas allée à la cantonale partielle de 2008 sur Jonzac, c'est qu'il s'agissait d'une partielle déclenchée à la dernière minute pour cause de cumul des mandats et qui ne laissait qu'à peine 15 jours pour faire campagne, autant dire jeu pipé d'avance ne valant pas cramage de cartouche

Une bonne nouvelle pour vous : de nombreuses cantonales se dessinent en Saintonge en 2011 ! Et la Charente Maritime compte bien 51 cantons du nord au sud.

Céline Alléaume

Écrit par : Céline Alléaume | mardi, 08 décembre 2009

@Céline Alléaume

Chère Céline,
1°) Je trouve votre allusion à la signalétique routière pleine d'humour (ce n'est pas du second degré) mais, sauf votre respect, je suis passé à l'orange.
2°) La deuxième partie de mon intervention ne vous visait pas personnellement concernant votre engagement sur le terrain dont j'ai eu connaissance par des élus charentais(erreur comprise).
3°) Dans la mesure où vous faites partie du staff parisien, vous pouvez prendre les remarques pour vous et les transmettre aux différens "stratèges" du siège.
4°) Pour les futures cantonales, je suis plutôt pour le mandat unique.
5°) Pour la saintonge, je risquerais de m'y perdre

Écrit par : Le piéton | mardi, 08 décembre 2009

cool, cool, cool....

Écrit par : europium | mardi, 08 décembre 2009

Ah non...Je n'aime pas voir mes amis s'interpeler ainsi.

@Céline, effectivement, vous êtes Charentaise de coeur, de famille, du MoDem17 et je suis heureuse de vous savoir chez nous le plus souvent possible (vous n'êtes pas la seule en effet à devoir être souvent à Paris ). La Charente-Maritime a bien de la chance de vous avoir. J'en suis vraiment très-très heureuse depuis le temps que je vous connais. Oui, merci.

@Babette17 (Bernadette Mathiot)... toi qui fais tant pour le MoDem17, amie, je pense que tu es pour qu'on reste autonome au premier tour n'est-ce pas ? Dans nos réunions tu es celle qui calme le jeu, je pense donc que tout va s'arranger sur ce fil. Oui, j'ai confiance en cela. A Saintes c'est toi et peut-être la seule qui nous a dit "il faudra s'entendre, on est obligés de s'entendre".
Mais il faut rester nous même. Ce n'est pas tant la voix de Paris que le bon-sens qui nous dicte de ne pas faire alliance au premier tour.
Ségolène a de grosses difficultés en Charente-Maritime. Elle a imposé son candidat après le vote des adhérents du PS17... et elle veut leur imposer des personnes hors PS "sans leur avis". Elle se sert de nous, c'est un comble. Des "promesses" (parole, parole) de places d'élus ne valent pas que l'on vende notre identité. Je te sais forte Babette, tu dois certainement penser que notre identité c'est important. Bises.

J'aime notre département, j'aime notre région. Amitiés à tous
Danielle L, simple adhérente.

Écrit par : Fanal Safran | mardi, 08 décembre 2009

D'accord avec Fanal Safran,j'ajoute que le PS est loin d'etre sur la meme longueur d'ondes que SR,que certains prefereraient meme qu'elle perde la region...Cette promesse de 5 places est un cadeau empoisonne pour ceux qui auraient envie d'y aller.Je suis pour l'independance au 1er tour.
Simple adherente Modem16(Charente non Maritime)

Écrit par : mathurine | mardi, 08 décembre 2009

Je pense qu'une grande majorité d'adhérents Modem souhaitent l'indépendance au 1er tour. Je partage ce souhait courageux mais encore faut-il que nos "éminences grises" nous en donnent les moyens humains (respect des choix exprimés), les moyens financiers et le temps. La campagne a démarré, la place médiatique est occupée alors que nous sommes toujours dans la campagne interne. Le calendrier choisi jusqu'à maintenant ne me paraît pas très judicieux. J'ose espérer que tout va rentrer dans l'ordre dès ce soir.

Écrit par : sebastien | mardi, 08 décembre 2009

Je vois que les intérêts sont bien camouflés derrière des intentions pures et je suis écoeuré devant ces manigances - nous avons essayé de constituer une liste d'union en charente-Maritime avec les diverses sensibilités mais les ambitions et les rancoeurs sont toujours résurgentes - nous avons réunis trois conseils départementaux pour élire un binôme Alexis Blanc( 37 voix) et Mme Delorme (22 voix)- mais la campagne de déstabilisation continue - bravo mesdames- je vois que l'on ne déroge pas aux desseins de sièges comme dans les autres partis - oui je pense que l'on va vers un arc central ou arc en ciel mais que vous êtes de piètres tacticiens pour l'avenir: la proposition de SR est démago, certes, mais que proposons nous ?? l'union devra se faire du Centre à la gauche modérée ou bien avec vos divisions partisanes, vous laissez le champ libre à l'UMP ou est-ce le cadet de vos soucis ?? - vous me lassez avec vos problèmes de présidentielles sous-jacentes qui polluent l'univers politique - évaluez aussi que le Modem ne pèse que 5/6 % au mieux et peut fort bien être à 4% - Je défends des idées et des valeurs mais je reconnais qu'elles sont en perdition...
Michel Charrier-vice-président du Modem 17 et Délégué Départemental de CAP21-17 -mouvement divisé par l'attitude de Bayrou sur sa gouvernance et son imprégnation écologique-

Écrit par : Michel Charrier | mardi, 08 décembre 2009

Bonjour Céline,

Finalement, il faut que l'on soit dans un moment conflictuel pour que le dialogue se fasse ! Même si il a l'apparence d'un combat, il est pour moi quand même un échange. N'est-ce pas le plus important ?
1- Nous avons eu un conseil départemental : le 14 /11/08, le 26/09/09 et le 16/10/09 pour élire un binôme. Et c'est parce que nous avons élu un binôme départemental (Alexis Blanc, Elisabeth Delorme-Blaizot) que nous n'avons pas respecté la procédure ? Qui je le rappelle nous a été proposé par le comité électoral national puisque nous étions en avance sur toutes les régions pour créer notre union régionale. Tout allait bien à cette époque! Qui à Paris nous a dit de stopper le processus? Vous? Elisabeth qui est aussi notre déléguée départementale ? Non, pas de courrier nous disant que nous faisions fausse route, personne à l'horizon pour venir nous dire qu'il ne fallait pas voter! Dire à des démocrates de ne pas voter...c'est risible ! Et c'est là qu'on voit qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Pourquoi, Paris ne nous a pas fait monté avant au lieu de après pour simplement, nous connaître, nous écouter ou nous donner un soutien moral et surtout nous expliquer son plan pour cette région si particulière ? Où est l'humanisme dans cette manière de procéder ? Marielle après coup nous dit qu'elle veut une femme, que ce soit plutôt un collectif et du renouvellement pour tête de liste régionale. Et que la tête de liste n'est pas obligée d'être tête de liste départementale !
La tactique se fait au coup par coup, pas de vision ni de réflexion collective, pas de lien étroit avec les militants de base (nous), rien qui nous donne envie de continuer à se battre, sinon qu'à écouter et réfléchir... après les élections !
2- Dans la presse nous avons donné le résultat du vote du conseil départemental : A savoir qu'Alexis Blanc était élu tête de liste départementale et Elisabeth Delorme-Blaizot son binôme. Les militants après validation du national devant se prononcer en votant.
Je ne vois là rien de choquant puisqu'au national, Bayrou se balade dans les médias pour annoncer sa tête de liste régionale choisie pour l'Île de France avant même que les militants ne votent pour confirmer ce choix. Nous dans la presse, nous parlons de tête de liste départementale pas régionale.Finalement, nous sommes en accord avec Marielle puisqu'elle nous a dit qu'au niveau départemental c'était nous qui choisissions pour faire cette liste. Alexis Blanc a compris qu'il ne serait pas choisi à la tête de liste régionale, Marielle nous l'a fait comprendre OK ! Pas de problème ! On veut bien suivre le national. On attend que le bureau exécutif se prononce. Chacun sera libre ensuite de partager ou non la décision parisienne. Quant à la proposition de Ségolène Royal, les parisiens parlent et au local si on a le malheur de dire que c'est une proposition honnête, on est catalogué de traite et de vouloir à tout prix se placer pour se faire élire ! Quelle mentalité de basse-cour...
Je suis profondément déçue. J'approuve toutes les idées et valeurs de ce Mouvement mais je n'approuve pas la manière qu'a le national de communiquer avec nous. Cela manque sérieusement d'humanisme. Je sais bien que c'est un Mouvement et qu'il doit avancer mais sourd de sa base, il n'aura bientôt plus de petites mains pour le soutenir! Et si je dis cela, c'est qu'on entend des voix qui le disent en quittant le navire.
Sincèrement, Céline, j'aurai bien aimé arpenter avec vous cette 4ème circonscription mais mon emploi du temps est trop chargé en cette période de fin d'année. Je travaille pour l'Hebdo 17 et j'ai plein de reportages à faire sur les animations des associations de mon territoire. Sans compter les réunions diverses et variées de mes mandats locaux qui en cette fin d'année, sont importantes et nombreuses. Mais, ce sera avec joie que je viendrai avec vous serrer quelques mains lorsque les fêtes seront passées.

Bernadette Mathiot

Écrit par : Bernadette | mardi, 08 décembre 2009

Alors là, Michel...
Si une moitié de parti (que dis-je même pas 1/3 du PS et ils réfléchissent encore si ils ne vont pas présenter plusieurs listes dit-on...) nous propose d'être sur la liste SR au premier tour... on y va ?
Ce n'est pas une "manigance" de ma part... d'ailleurs je ne pèse pas grand-chose pour vous comme simple adhérente MoDem, n'est-ce pas ??? moi qui suis allée avec plaisir à la réunion de l'île d'Oléron le 12 novembre, il me semble qu'avec Alexis vous parliez bien d'autonomie au premier tour. Ma casaque sera donc orange au premier tour, mais par conviction, simplement. Quel intérêt aurais-je ??? aucun moi !

Bon, mais je vois qu'Alexis a décidé de rester MoDem sous casaque orange et je l'en remercie.

http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/799957/mil/5457944.html?type=98

Écrit par : Fanal Safran | mardi, 08 décembre 2009

@Fanal Safran
Pouvez-vous nous en dire plus sur cette rumeur de 2 listes au PS ?
Merci

Écrit par : sebastien | mardi, 08 décembre 2009

Bonjour Sébastien. Il resterait au PS une discorde : Pouria Amirshahi (secrétaire national aux droits de l'homme), proche de Benoît Hamon et Michel Broncy, maire de Ruelle, soutien de Ségolène Royal. Les adhérents PS ne sont pas contents du tout en ce moment. Le problème n'est pas vraiment clos chez eux.

Écrit par : Fanal Safran | mardi, 08 décembre 2009

Merci pour l'info Fanal Safran.
Je ne pense pas que ce probleme debouche sur deux listes. C'est dommage pour Pouria Amirshahi que j'avais trouvé pertinent lors d'un débat à Saint Jean d'Angély avec S. Goulard pour les élections européennes

Écrit par : sebastien | mardi, 08 décembre 2009

Et tout ça pour 1 ou 2 sièges !!
quel dommage. Les tetes de liste iront tracter et coller seules ! Quel dommage que FB ait tant d'idées mais n'ait rien su créer !

Écrit par : Interaction | mercredi, 09 décembre 2009

@Céline Alleaume

Vous aviez annoncé le départ d'Alexis Blanc pour rejoindre S. royal en direct sur France 3. Mauvais choix.
Par contre vous n'aviez pas annoncé la trahison d'Elisabeth Delorme aux valeurs démocratiques de notre mouvement. Une large majorité d'adhérents ne la choisissant pas ne l'empêche donc pas de passer en force.
A mon tour de faire une annonce : le Modem dans le 17 fera moins de 5%.

Écrit par : Le piéton | samedi, 12 décembre 2009

Je ne crois pas qu'il soit piètre tacticien. Je pense au contraire qu'il est un très bon. C'est peut être un manager très discutable, mais c'est un bon tacticien.

La mort de la démocratie chrétienne est le sens de l'histoire. Aujourd'hui la France n'est plus chrétienne et la voie démocrate doit s'ouvrir à tous : à la droite (associée traditionnellement à la culture chrétienne) à la gauche (associée traditionnellement à l'humanisme et la défense des plus faibles dans la société), à la nouvelle génération beaucoup moins marquée par ces clivages anciens de l'ère industrielle et de l'opposition du capital et des forces laborieuses. N'oublions pas aussi l'ouverture à d'autres familles de citoyens de cultures religieuses ou traditionnelles non européennes qui s'intègrent à notre histoire. C'est là l'enjeu de la stratégie Bayrou : Construire un bloc démocratique capable de fédérer toutes ces familles.

L'atomisation du centre est une condition historique à cette stratégie. Cette atomisation n'a pas été voulue ou organisée, elle est la simple conséquence du choix majeur de François Bayrou : La sortie de la tutelle de l'UMP et c'est l'onde de choc qui a suivi dont nous voyons les effets. Ca passe par des scores bas au premier tour en candidature indépendante pour le MoDem et c'est naturellement une traversée du désert, j'en sais quelque chose dans mon mandat, et ça passe par l'émergence d'alliances nouvelles de seconds tours.

Regardons vers l'avenir et continuons à travailler avec ceux qui veulent construire une force démocrate (et non centriste, c'est peut être là que subsiste des incompréhensions) de premier tour, indépendante des deux blocs. Le MoDem est à l'avant garde de cette construction, Europe Ecologie emprunte aussi cette voie avec un peu plus de circonspection. Je ne crois pas que le Nouveau Centre ou les Valoisiens en fassent partie pour le moment, ils sont encore marqués par la logique de force d'appoint électorale toujours à vendre à l'UMP au premier tour et sont animés par les nostalgiques des systèmes anciens (verts soumis au PS et centre droit soumis à l'UMP) ...

Rudi Sordes (Conseiller Municipal MoDem à Colomiers, 31)

Écrit par : Rudi Sordes | samedi, 16 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.