Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Caillassage de l'Algérie, faut-il disqualifier l'Égypte ? | Page d'accueil | Sarkozy and Cie déterminés à flinguer le lycée ! »

samedi, 14 novembre 2009

Sommet de Copenhague

François Bayrou participera à une réunion organisée par Europe-écologie sur le sommet de Copenhague, le 21 novembre prochain. Il y a retrouvera notamment Daniel Cohn-Bendit.

Ce sommet sera difficile et pourrait aboutir à des résolutions minimalistes et peu contraignantes. Il est donc important que les forces politiques trouvent un consensus. Je crois que c'est notamment la réflexion personnelle de François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit, ni l'un ni l'autre ne souhaitant faire de ce sommet un enjeu politicien.

L'une des principales difficultés sera notamment de rallier les USA et la Chine à un accord sur le changement climatique. A ce sujet, je voulais préciser une chose : les experts, particulièrement les climatologues, ne s'accordent pas sur l'origine du réchauffement, mais constatent néanmoins que la tendance existe. Il est donc hautement préférable que l'activité humaine n'accélère pas le phénomène.

Le Ministère des Affaires étrangères écrit ainsi :

Aujourd’hui, les émissions anthropiques de CO2 sont réglementées par le Protocole de Kyoto. L’année 2009 marque la date limite pour que les pays du monde entier concluent un nouvel accord qui puisse entrer en vigueur avant l’expiration du Protocole de Kyoto. Un accord mondial sur le changement climatique est nécessaire pour nous permettre de limiter les effets anthropiques négatifs sur notre système climatique pour les générations futures. Les changements climatiques ont toujours existé sur notre planète. Celle-ci a traversé des périodes glaciaires et d’autres plus chaudes. Le forage de carottes glaciaires a montré la manière dont les températures et les émissions de gaz à effet de serre ont varié au cours des 650 000 dernières années. Les gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère n’ont pas été le facteur décisif pour ces fluctuations de températures, mais ils ont contribué à les intensifier. Les changements climatiques en eux-mêmes n’ont rien de neuf. La nouveauté est que les émissions anthropiques ont provoqué une énorme augmentation du volume de gaz à effet de serre présent dans l’atmosphère, et que le réchauffement climatique se produit à un rythme beaucoup plus rapide qu’auparavant.

Commentaires

« les experts, particulièrement les climatologues, ne s'accordent pas sur l'origine du réchauffement, mais constatent néanmoins que la tendance existe. »
On m'aurait menti ? Le GIEC n'a-t-il pas dit que la hausse de la température depuis la deuxième moitié du XXè siècle était très probablement due aux émissions de GES ?

Écrit par : kelux | samedi, 14 novembre 2009

Tu as je crois bien raison d'insister sur le caractère non politicien de cette réunion entre FB et DCB et sur l'importance du Sommet de Copenhague.

L'écologie nous concerne tous. La lutte contre le réchauffement climatique est une priorité essentielle de court terme.

Pour convaincre les plus gros pollueurs, il est indispensable que l'ensemble de la classe politique française, et au-delà l'Europe, parle d'une seule voix.

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 14 novembre 2009

@ Kelux
Des réchauffements et des refroidissements, il y en a eu dans l'histoire de l'humanité, et même de la Terre. Nous manquons de données. L'activité humaine est une cause vraisemblable de celui-là, mais il y a des avis contradictoires là-dessus, et les climatologues sont bien plus prudents que vous sur ce sujet.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 14 novembre 2009

Bonjour,
Le portail www.labelgosphere.be consacré aux blogs politiques belges est ouvert. Vous y figurez à titre d’auteur ou de blog référencé. Le but de cette initiative? Faire “percoler” dans la société civile les infos des blogs, leurs analyses, réflexions, réactions. Donner à ces expressions citoyennes, qui peuvent être engagées (et de tous bords) une visibilité accrue. Favoriser les interactions, les échanges. Donner au lecteur l’occasion d’une prise de conscience et d’une prise de parole. Bref, encourager la politisation, c’est à dire l’intérêt, mieux, le souci du vivre-ensemble. Merci de faire circuler l’information et d’instaurer la réciprocité par un lien. Papagena.

Écrit par : papagean | samedi, 14 novembre 2009

Tu es Belge, Hérétique !?

Écrit par : h16 | samedi, 14 novembre 2009

très probablement, c'est là que le bas blesse

très probablement, ça vaut dire qu'on pense que oui avec les données actuelles, mais il existe une probabilité que si les données s'avèrent faussent (et les données sont forcément inexacte, mais on ne sait pas dans quelles mesures), ce n'est pas vrai. Certains scientifiques estiment que les données sont différentes, et émettent des conclusions différentes.

Après ne rien faire parce qu'on est pas sûr, ce n'est pas une super idée.

Pour caricaturer, si vous voyez un camion foncer droit sur vous, vous pouvez très bien ne pas bouger en espérant qu'il s'arrête, mais il est quand même plus prudent de se pousser de la route. Ca n'empêche pas que le camion puisse vous rouler dessus en déviant dans le même sens. En ce qui me concerne, si un camion me fonce dessus je me pousserait, et comme le réchauffement climatique semble être d'origine anthropique, il vaut mieux arrêter de polluer.

Si on s'aperçoit qu'on a arrêté pour rien alors tant pis.

Écrit par : vincent15 | samedi, 14 novembre 2009

oups, je ne me suis pas relu, j'ai fait pas mal de fautes

Écrit par : vincent15 | samedi, 14 novembre 2009

@ papagean
Je vais vous inscrire dans ma liste, probablement en partie Europe.
@ h16
hé hé : je garderai le secret sur le sujet :-)
@ Vincent
ne t'en fais pas, on s'est compris. C'est en gros ce que je voulais dire : le principe de précaution, en somme.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 15 novembre 2009

Excellent ! Oui excellent ton commentaire Vincent ! c'est exactement comme cela que l'on doit expliquer le principe de précaution et c'est comme cela que les bouquins, les discours, aux termes parfois trop "spécialistes", de nos têtes pensantes (telles qu'un François Bayrou ou une Corinne Lepage) doivent être "traduits" ! Si nous voulons avoir des électeurs il faut nous rendre clairs et... pédagogues.
La comparaison du camion, qui n'est donc pas caricaturale, est la meilleure démonstration de tout ce qui risque de nous tomber sur la tronche. Ou pas !
Il faut avoir le même raisonnement pour la grippe H1N1 avec la vaccination. Si les risques de mort ou de séquelles sont plus grands avec le vaccin on ne le fait pas. Sinon, on le fait. Principe de précaution.

Lorsque je prends des précautions de ce style et que l'on me reproche d'en être parano, je donne personnellement l'exemple de l'assurance incendie. Très peu de personnes voient leur maison brûler et cependant tout le monde prend l'assurance.

Concernant ton billet, L'hérétique, je voudrais vous envoyer sur le site de BGR qui vient de faire une série de 4 billets très documentés sur le sujet : "de Kyoto à Copenhague"
http://www.humanidem.fr/2009/11/06/de-kyoto-a-copenhague-44/

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 15 novembre 2009

@ Françoise
Ah, super, je cherchais une référence de ce type : c'est bizarre, il est dans mon flux, en principe BGR. Je n'ai pas vu passer ses articles ?!

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 15 novembre 2009

Pourtant sur Facebook, Bernard passe aussi tous ses excellents articles en lien ! ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 15 novembre 2009

Ne plus faire de gosses pour sauver la planète...
http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/11/18/limiter-les-naissances-un-remede-au-peril-climatique_1268626_3244.html#ens_id=1234881

Écrit par : europium | mercredi, 18 novembre 2009

Moi qui tel Aristote pensait que l'Hérétique était tout en haut de la Scala Naturae blogosphérique, je constate amèrement qu'il ne lit pas tout !

;-);-);-)

J'ai proposé ces quatre billets sur Agoravox. Ils tardent à les accepter, ce qui n'est pas bon signe...

Écrit par : BGR | mercredi, 18 novembre 2009

Bonsoir,

As-tu appris ou vu sur la toile ce qui semble une bombe :

"Le Hadley Centre for Climate Prediction and Research, célèbre institut britannique de recherche sur le climat, a eu maille à partir avec des pirates. Son site aurait en effet été piraté par des hackers, qui en ont extrait plusieurs dizaines de méga-octets de données, données brutes de climatologie, notamment paléoclimatologie, mais aussi une quantité considérable de courriels échangés depuis des années entre chercheurs renommés ...

As-tu lu cette info sur un seul média français ?
Car il semblerait bien qu'il y ait de quoi faire couler beaucoup d'encre. Les seuls mails permetteraient notamment de voir que dans la présentation de données clairement sélectionnées et traitées de telle sorte que le résultat ne pouvait qu'être alarmiste, en d'autres mots qu'il y aurait eu travestissement de la réalité afin de tromper"

Serait-ce vrai ??????

Il faut chercher sur la toile en anglais...

Amitiés

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 22 novembre 2009

oups... "permettraient"... bien sur, il est 03h ...

Écrit par : Fanal Safran | dimanche, 22 novembre 2009

De toute manière, Fanal Safran : alarmiste par intérêt commercial ou pas, tout le monde est d'accord sur la pénurie imminente des énergies fossiles et c'est essentiellement là-dessus que doivent s'orienter les recherches. D'un autre côté ce serait un soulagement d'apprendre que le réchauffement climatique ne sera pas aussi conséquent.

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 22 novembre 2009

@Fanal,
Tu n'as pas tout à fait tort, faire peur à tout le monde je ne vois pas ce que cela peut amener de positif.
Ensuite de gros enjeux, bien évidemment tant géostratégiques qu'économiques.
Ce sommet basé sur le "réchauffement" c'est trompé de cible à mon humble avis, la cible aurait du etre l'eau, source de vie. :)

Écrit par : Martine | dimanche, 22 novembre 2009

Effectivement le silence des médias français est étonnant...

Considèrent-t-ils que c'est de l'intox? font-ils un travail de vérification?

Depuis quelques temps des scientifiques opposés a la thèse du réchauffement climatique soulève un problème( la aussi info ou intox): ils n'ont pas accès aux donnée brutes de certains instituts de recherches, ils n'obtiennent que les données corrigées...

le problème de la pénurie d'énergie fossile serait géré différemment si le réchauffement climatique n'était en fait qu'une vaste escroquerie car on pourrait dès lors se lancer dans la liquéfaction du charbon a grande échelle. Je rappelle que le charbon représente 80% des réserves en énergie fossile et qu'on en aurait au minimum pour 150 ans...

mais bon, avant de crier trop au loup attendons que les informations soient confirmées ou démenties!

Sur le réchauffement climatique il existe un tel lobbying des pours et des contres qu'il faut savoir faire la part des choses...

Écrit par : europium | dimanche, 22 novembre 2009

et si on parlait de la "pénurie de ressources naturelles"? à mon avis c'est le pb qui nous attend à très court terme, plus que le réchauffement climatique...comment anticiper la "Finitude" de ces ressources? c'est surement le point le plus important de la politique car notre système de vie actuel est totalement dépendant de ces ressources. On constate que la Chine et l'Inde font main basse sur toutes les ressources naturelles minérales, ce qui en premier lieu va entrainer un surcoût énorme sur ces matières premières,et donc inflation des prix, et si on continue à produire autant, il n'y aura finalement plus de ressources à court terme.. ce qui modifiera en profondeur notre mode de vie, avec une régression très importante dans beaucoup de domaines.
Corinne Lepage parle d' Economie de la Rareté" et je pense que c'est un point fondamental qui est peu mis en valeur.Pourtant les conséquences de la rareté seront les guerres, et la déstabilisation politique, il faut dés maintenant engager une politique de recyclage obligatoire des matières premières rares, sinon il faudra carrément envisager de vivre sans , et ça ne sera pas la joie...les technologies modernes ( aussi bien médecine que pour des produits basiques courants)étant très gourmandes en matières rares.

pour info
http://terresacree.org/ressources.htm#dates

http://84.14.125.57/projets/cahiers11/?p=12

Écrit par : juju41 | dimanche, 22 novembre 2009

le concept de la rareté est mis en exergue par les écolos, car ils surfent sur la verte vague médiatique et sont dans une logique de pensée unique qu'il ne faut surtout pas remettre en cause. Le problème est plus complexe et surtout plus subtil...

Écrit par : europium | dimanche, 22 novembre 2009

@ Fanal
Oui, je suis au courant : il y a aussi des obstacles à certaines publications. Mais j'attends d'en savoir plus.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 22 novembre 2009

Dany est désormais le centre-droite vendable. Sa trajectoire "libertaire" et anti-communiste se poursuit en toute cohérence. Ces slogans, sans risques politiques réels, l'animent toujours, pour la galerie

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/15/la-nouvelle-cocaine-du-capitalisme-l%E2%80%99ecologisme/

et il devient graduellement le BHL de l'euro-parlementarisme. Les ententes écolo-capitalistes s'esquissent déjà...
Paul Laurendeau

Écrit par : Paul Laurendeau | mardi, 15 décembre 2009

@ Paul Lanrendeau
j'ai lu votre billet à partir d'intox2007
Puissiez-vous dire vrai : la rencontre du capitalisme et de l'écologie serait idéale. Hélas, l'écologie est encore largement noyautée par l'extrême-gauche.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 15 décembre 2009

@L' hérétique,
Que racontez-vous là?
Beaucoup d'entreprises sont sur les starting-blocks depuis plusieurs années déjà ;)
Versées dans la météo, les NTCI notamment dans le domaine de l'éducation, et les labels bio et bio-...
Très implantée dans le Sud-Ouest et le Lyonnais, la Bretagne, mais aussi un peu partout en Europe, que vous dire la mondialisation...

Écrit par : Martine | mardi, 15 décembre 2009

Si cela vous intéresse, petite recherche google: tapez le nom de la déesse de l'agriculture chez les Romains.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | mardi, 15 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.